d

15 janv. 2015 - Uppsala Hearthstone

Guerrier contrôle : hache deux os

Guerrier contrôle : hache deux os

Il est des decks qui traversent les époques. Dans une série d'articles orienté meta que je débute ce jour, je tâcherai de revenir sur les decks les plus joués et les plus solides. Aujourd'hui, parlons du guerrier contrôle.

Tout d'abord, c'est quoi ?

Le deck guerrier contrôle s'articule autour de trois axes principaux :

  • Le gain d'armure
  • Le contrôle du board
  • La pose de grosses créatures en fin de partie

C'est un deck qui se veut d'abord réactif (contrôle du board adverse) avant d'imposer à l'adversaire des créatures difficiles à gérer, le mettant ainsi en porte-à-faux. Il pose un style de jeu agressif en fin de game.

Notons que c'est également le deck le plus cher de la meta (au moins 5 légendaires par deck).

Les cartes clés

On se servira tout d'abord des Fabricantes d'armures et des Maîtrises du blocage en early pour gagner de l'armure. Les Acolytes de la souffrance serviront, eux, à aller piocher. La capacité de combo avec le Tourbillon et Morsure de la mort permettent également de se débarrasser des créatures faibles en vie.

En milieu de game on se servira de créatures comme le Crache-vase ou la Vierge guerrière pour temporiser et tenir les créatures adverses.

En fin de game, on sortira l'artillerie lourde avec Ragnaros, Grommash (idéalement en combo avec un Sous-chef cruel) ou encore Alexstrasza qui aura pour utilité soit de nous faire remonter en vie, soit d'accélérer la chute d'un adversaire bien trop haut en vie.

Notons également les indispensables Exécution et Heurt de Bouclier qui serviront à exploser les créatures les plus coriaces.

Enfin, le guerrier contrôle ne serait rien sans ses armes. Selon les versions, on trouvera Hurlesang, Morsure de la mort ou la Faucheuse en arcanite. La Hache de guerre embrasée étant, elle, une constante très utile pour lutter contre les créatures à trois points de vie dès les premiers tours.

Les points faibles

Le guerrier contrôle s'en sort assez mal sans les Fabricantes d'armures ou autre dispositifs lui permettant de se protéger. Surtout face aux decks rapides (zoo, chasseur aggro). Il lui faut tenir les premiers tours avant de pouvoir poser des créatures clés. De plus, il possède un seul removal de masse (Baston), ce qui le rend facilement vulnérable face aux decks ayant tendance à s'étendre facilement.

Le chasseur est probablement notre pire matchup. Sa capacité de burst rapide (avec l'arme, son pouvoir héroïque ainsi que les Jongleurs de couteaux) rend l'affrontement particulièrement difficile. Essayez juste de faire grimper rapidement l'armure et de ne pas trop vous étaler (sinon, le Lâcher les chiens scellera votre tombeau).

Vanilla

On date l'apparition du guerrier contrôle aux alentours de Mars 2014. L'autre deck guerrier présent à ce moment-là (orienté aggro) était certes fort à cette période, mais il a fini par se faire dépasser, à terme, par les decks tels que chasseur, warlock aggro (murloc, zoo) et miracle.

On contrôle le board avec des cartes comme Enchaînement ou Heurtoir. Le Soldat d'élite Kor'kron, lui, agit comme un burst à 4 qui permet plus de contrôle tout en se permettant de conserver une créature si celle-ci ne meurt pas.

Dans cette version, on peut noter la présence de Cairne qui, comme indiqué plus haut, est une créature gênante et difficile à gérer. Elle sera par la suite remplacée par Horreb.

Naxx

L'arrivée de Naxxramas vient apporter de nouveaux éléments dans la meta et le guerrier s'adapte alors. On ajoute bien volontiers la Goule instable, la Morsure de la mort ainsi que le Crache-vase qui devient un indispensable pour temporiser. Horreb vient également remplir le rôle de tempo et permet d'offrir un front plus offensif face à Miracle.

Dans cette version, on intègre un Chevalier noir afin de se débarrasser des Crache-vase mais aussi des géants taunt (le handlock étant très joué).

GvG

Ici, l'ajout le plus important va surtout être la Vierge guerrière qui ajoute de la solidité et de l'armure dans les tours tardifs. On note également l'arrivée du Dr Boum. Indispensable dans la meta actuelle et qui rentre également en synergie avec l'effet Morsure de la mort/Tourbillon.

Harrison Jones s'invite dans le deck pour lutter contre les chasseurs trop nerveux ainsi que les paladins, voire les guerriers adverses. La chasse au gros gibier est également de la partie en raison de la présence du Dr Boum un peu partout.

Comment mulligan ?

On privilégiera les Fabricantes d'armures avant tout. Pilier central de notre stratégie, on les gardera dans tous les cas.

Cas particulier : Face à mage, on gardera la Hache de Guerre embrasée afin de se débarrasser des créatures gênantes telles que le Méca-téléporteur ou le Wyrm de mana. Pareil pour le démoniste et, si possible, on gardera Baston (en cas de zoo) ainsi qu'Exécution (en cas de handlock même s'il marche aussi avec zoo en raison des Gardes funestes).

Conclusion

Un deck très solide bien que difficile à prendre en main les premières fois et un peu faible en début de saison à cause des nombreux decks aggro présents. En tournoi on appliquera quelques vagues changements (suppression d'Harrison Jones, par exemple, au profit de Troggzor).

Sur ce, je vous laisse. J'ai quelques culs à botter. Lok'tar Ogar !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Korlis
Korlis - 15/01/2015 13h23

Hail Fiery Win Axe

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.