d

09 sept. 2014 - Lorgard Heroes of the Storm

Guides de carte #1 : Cursed Hollow

Guides de carte #1 : Cursed Hollow

Après avoir fait un premier guide qui tourne autour de la dynamique des phases sur Heroes of the Storm, je vais maintenant vous expliquer comment jouer sur les différentes cartes : présentation de la carte, ses phases, les team fights ainsi que les compositions d'équipe. Je tenterai de vous proposer d'autres guides par la suite, mais scrollez donc un peu pour découvrir la carte de Cursed Hollow.

La carte

Cursed Hollow est une carte à trois lignes (ou lanes), dont l'objectif principal est de ramasser des « Tributs ». Ceux-ci vont apparaître au fur et à mesure sur la carte, à des endroits précis.

La première équipe qui cumule trois de ces Tributs déclenche une malédiction qui va désactiver les défenses adverses (sauf le nexus) et réduire les points de vie des creeps (les unités gérées par l'IA) adverses à 1. La malédiction est la mécanique la plus importante de cette map, peut-être l'un des objectifs les plus importants du jeu, car elle peut enfoncer le clou dans une partie déjà dominée pour détruire le nexus ou simplement retourner une situation désespérée.

La malédiction doit être au cœur du jeu de l'équipe, elle déclenche de très gros team fights à des points stratégiques. Du coup, même si pour le moment le choix de la carte est impossible (il le sera dans quelques temps), il est bon de jouer des héros utiles en team fight sur Cursed Hollow.

Comment jouer sur Cursed Hollow

Dans un premier temps, sur Cursed Hollow, il est important d'apprendre les phases. À quel moment faire les mercenaires, les golems, le tribut... Comme chaque map, Cursed Hollow possède des phases propres, et  il est donc important d'en comprendre le cycle afin d'imposer son rythme et de dominer la partie dès le début. Il existe trois points importants : la malédiction bien sûr, les mercenaires et le golem. En tout début de partie (early game), on peut en ajouter un quatrième, la phase de lane. Pour dominer et imposer un rythme sur Cursed Hollow, il faut suivre le cycle suivant (dans l'ordre) :

  1. Harass en Early Game
  2. Mercenaires faciles
  3. Tribut
  4. Mercenaires difficiles
  5. Tribut
  6. Golem
  7. Tribut
  8. Push

C'est le cycle idéal, et je vais vous expliquer comment le réaliser et pourquoi il est si bien.

Dans un premier temps, il faut comprendre une nouvelle notion qui existe sur Heroes, les « choix ». C'est un peu comme au poker, il vaut mieux imposer un choix difficile à l'adversaire plutôt que d'en faire un. Et c'est exactement pour cela que ce cycle est important car il impose des choix à l'équipe adverse.

La clef de ce cycle, c'est le tout début : le « harass », qu'on appelle aussi le « poke », étant donné que le last hit n'existe pas sur Heroes (ou presque pas). Il va donc falloir dominer votre lane autrement. Le meilleur moyen est d'essayer d'en mettre plein la tronche aux gens d'en face, mais par petit coups, de façon à baisser leurs barres de vie petit à petit.

De cette façon, vous épuiserez le mana du healeur, s'il y en a un, ou sinon la fontaine de vie au temps de recharge de 100 secondes. C'est ce qui va vous permettre de faire les mercenaires sans prendre de risque, sans être inquiété d'un push éventuel ou d'un gank au mauvais moment avant le premier tribut, et donc de lancer le cycle.

Une fois dans le cycle, il sera difficile pour vos adversaires de le casser parce qu'ils auront toujours un choix non rentable à faire :

« Dois-je défendre contre les mercenaires et arriver au tribut en infériorité numérique, ou dois-je plutôt aller chercher le tribut à cinq et laisser les mercs adverses push et prendre un tier de ligne ? »

Le pire choix étant de défendre un golem et de prendre une curse, ou de défendre le tribut et de laisser le golem push, car si vous prenez Curse + Golem, vous perdrez une ligne entière voire la partie.

Pour casser le cycle, si c'est vous qui êtes du mauvais coté, le meilleur moyen est de se rassembler pour tenter de prendre de court l'équipe adverse, en faisant un golem plus tôt que prévu, ou en faisant celui situé côté adverse. Le plus efficace reste de comprendre où est l'équipe adverse et d'aller au « Creepjack » (le fait de voler les mercenaires) au moment d'un golem ou d'un camp de mercenaires difficiles. De cette façon, vous casserez le cycle adverse et imposerez votre rythme.
L'autre moyen est de faire le camp de mercenaires difficiles et d'accompagner ceux-ci avec un push à cinq. C'est certes moins efficace, mais si vous arrivez à le faire en supériorité numérique, ça peut aussi retourner une game.

Essayez de garder ce cycle à l'esprit, il peut être repris facilement, avec un golem par exemple, et il est la clef de la victoire sur Cursed Hollow (avec deux équipes de force et de skill équivalents hein :p ).

Dans la vidéo ci-dessous, j'analyse également les placements, les team fights, les compositions d'équipe et les héros. Par écrit, c'est un peu trop compliqué ! :p

En espérant que ce petit guide et cette vidéo vous auront apporté quelques éclaircissements.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.