d

02 mars 2013 - Alpha Divers

Guild Wars 2 : envoyé spécial au Rivage Perdu

Guild Wars 2 : envoyé spécial au Rivage Perdu


Bonjour à tous ! Adorateurs du chapeau teemo et autres fanatiques du canal de nydus ! J’espère que vous autres adeptes de Guild Wars 2 avez pu récupérer de votre week-end haut en couleur ! Oui parce que ce week-end, nous avons eu la chance d’assister à l’ajout de contenu du rivage perdu, et croyez-moi il y a eu de quoi faire !

Jour 1 – Surimi à l’arche du lion

Le rivage perdu a débuté vendredi soir à 21h, avec un combat acharné contre les Karkas, la nouvelle menace du Rivage Perdu. Et malheureusement ce ne fût pas le meilleur moment du week-end pour nous et l’équipe technique d’ArenaNet, qui a dû mettre les bouchées doubles pour faire tanker les serveurs face à la masse de joueurs aggro simultanément par cet event… En effet, chez moi, le jeu est tout bonnement passé en mode diaporama pendant une bonne demi-heure à l’apparition des fameux Karkas, ces derniers se sont d’ailleurs révélés plutôt coriaces ! Sortes de grands crabes araignées, leur attaque spéciale, « boule de bowling », a fait de sacrés strikes dans nos rangs. 



Malgré la dose massive de lags et autres bugs serveurs auxquels nous avons eu droit, l’évènement s’est achevé sans trop de problèmes avec pour bouquet final un Karka gigantesque plongeant dans la baie de la cité. Il détruit le phare au passage, rare vestige de l’arche du lion de Guild Wars 1. Les nostalgiques ont dû verser la larmiche (sansu pleure encore)…

Le fameux Karka Ancestral

Jour 2 – En quête de fruits de mers

Passé l’évènement quelque peu chaotique du vendredi soir, les joueurs avaient la journée du samedi pour tenter de résoudre l’énigme des Karkas ! D’où viennent-ils, pourquoi sont-ils si moches, pourquoi imitent-ils des boules de bowling, et surtout, comment on les bousille ! Parce que, oui, les Karkas sont plutôt tenaces, mais ce n’est pas parce qu’ils ont beaucoup de points de vie, mais plutôt parce que le premier soir les plus gros étaient tout simplement invulnérables, protégés par une carapace impénétrable. Les quêtes que les joueurs se sont vus attribuées consistaient à trouver des indices pour percer ces fameuses carapaces en allant voir divers PNJs (quelques fois bugués malheureusement !) répartis dans le monde.

Samedi à 21h avait donc lieu l’acte 2 du Rivage Perdu. Au programme, une nouvelle attaque des Karkas sur l’arche du lion. Mais cette fois-ci, grâce aux efforts des joueurs et aux nouvelles techniques pour percer leurs carapaces, elle fût repoussée plus rapidement que la veille. Et du coup des bateaux pûrent partir poursuivre les Karkas jusque dans leur habitat naturel, la fameuse nouvelle zone à explorer : La crique de Sud-Soleil !

Et c’est bien sur cette partie de l’événement que la magie de la découverte et de l’exploration a pris tout son sens… En arrivant les premiers, tels des explorateurs portugais du XVIème siècle, nous découvrîmes un camp sommaire, et une équipe de PNJs prête à partir explorer l’île avec une série de quêtes visant à installer des camps un peu partout. Défense de ponts en attendant sa construction, purge de nids de Karkas pour y installer une tête de pont ! Ah ! Charcuter du Karka façon surimi en terre sauvage et hostile, comme me l’a confié Kere durant notre exploration, tout cela avait étonnamment un petit goût de Starship Trooper !

Contre ce genre de bestiole, il vaut mieux sortir le gros calibre

Jour 3 – La pêche à été bonne !

Après cette seconde journée, l’île s’offrait à nous, l’explorer de A à Z fût relativement rapide puisque sa taille fait le tiers d’une carte classique. Mais son style unique, son jumping puzzle de détraqué mental et ses nouveaux monstres à chasser ont séduit la plupart.

A 21h, enfin, nous allions connaître l’issue du combat contre les Karkas. Le premier objectif fût de placer des explosifs dans le nid gigantesque de la colonie. Les charges sont posées, l’objectif était ensuite d’attirer le Karka le plus puissant : le fameux Karka ancestral, dans la colonie piégée. Seul hic, c’est qu’on ne déplace pas un crabe géant de 200 tonnes si facilement… Il nous a fallu pas moins de 2 heures pour l’attirer à la colonie, et 2h, je vous assure que c’est long, trop d’ailleurs, surtout quand vous êtes en combat non-stop ! Cependant cette partie de l’évènement a donné lieu à des objectifs assez originaux, comme abattre un arbre sur le Karka ancestral pour le faire aller dans le sens que nous souhaitions, ou envoyer des rochers sur lui à l’aide de geysers… Bref, les développeurs se sont lâchés niveau originalité.

Une fois à la colonie avec le méga surimi, mon groupe s’attendait à voir un beau feu d’artifice puis à récupérer ses loots ni vu, ni connu. 
Pas si vite. 


Pendant que nous étions occupés à ramener grand père Karka, les bêtes survivantes de la colonie n’ont rien trouvé de mieux à faire que de recouvrir les explosifs de toiles, les empêchant de se déclencher… Résultat : obligés de retourner aux explosifs en tuant tous les Karkas sur notre chemin pour dégager les toiles. Evidemment, nous sommes ensuite retournés jusqu'au Karka ancestral, déjà bien affaibli par les explosions, pour l’achever une bonne fois pour toute ! Ouf ! Mention spéciale, d’ailleurs, à ce combat final, qui, en plus d’avoir grassement récompensé les joueurs avec des objets exotiques et rares, s’est soldé par le fameux papy Karka se débattant et s’enfonçant dans de la lave en fusion, avant d’émerger soudainement entièrement calciné dans un ultime sursaut… Un peu cliché, mais efficace !

Vous pouvez rendre visite à la dépouille du boss final quand vous voulez, il ne risque plus de bouger !

Au final, malgré d’assez nombreux soucis techniques liés à la surcharge des serveurs et de quelques quêtes bloquées, ce second évènement unique fût très riche et fun pour les joueurs ! Et encore, je ne vous ai pas parlé du nouveau donjon, du rééquilibrage de certaines classes et surtout de la nouvelle carte PvP, qui feront l’objet du prochain G Spot, jeudi prochain à 22h30 sur O’gaming !

Quoi qu’il en soit, si ArenaNet peut garder le rythme d’un ajout de contenu gratuit de ce calibre chaque mois (c’est leur objectif), beaucoup en seront ravis, sauf peut-être la concurrence !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Obikin
Obikin - 23/11/2012 15h03
Pour être honnête c'était surtout long et chiant à cause des lags. En plus la zone est franchement petite puisqu'en une soirée on en a fait le tour. La seule difficulté étant le jumping puzzle qui se fini quand même assez vite. Après je ne sais pas ce que vaut la zone pour les loots mais avec des mobs qui font 2 fois plus mal qu'ailleurs si ça ne loot pas beaucoup mieux je ne vois pas trop l'intérêt.
Le seul truc sympa qu'on ait eu ce weekend c'était la récompense à la fin avec son sac de 20 emplacements et 2 items exotiques. Certains ont même eu la chance d'obtenir des précurseurs d'armes légendaires mais au jeu de la loterie tout le monde n'est pas égal.
D'un autre côté, la même chose sans lag et un peu moins long ça aurait été sympa... instancier pour des groupes de 50 personnes max aurait rendu l'event jouable par exemple... si les serveurs avaient tenu le coup.
Le week end gratuit à ce moment là n'était pas forcément une bonne idée... d'un autre côté le week end gratuit est fini mais ça lag encore beaucoup en soirée donc j'espère que ça va être réglé rapidement.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.