d

24 nov. 2014 - Leandra Divers

Halo : The master chief collection... Le test !

Halo : The master chief collection... Le test !

En attendant la sortie du très attendu Halo 5, Microsoft a voulu terminer l’année 2014 de sa nouvelle console en beauté. Après un bon Forza, un vraiment pas mauvais Sunset Overdrive, que nous réserve la Master Chief Collection ? Soldats, êtes-vous prêt à sauver l’univers aux côtés du Master Chief ?

 

Le contenu 

 

Avant de rentrer dans les détails, parlons du contenu de The Master Chief Collection, véritable trésor pour tout bon fan qui se respecte. Vous aurez le droit une fois l’objet acquis aux quatre épisodes majeurs de la série, Halo 1, 2,3 et 4. Exit donc ODST et Reach qui ne seront pas de la partie (mais que vaut un Halo sans son Master Chief les amis ?).
 
Si l’envie vous en prend, vous pourrez vous remettre dans l’histoire en la reprenant depuis le début ou dans l’ordre souhaité, et l’univers de Halo étant riche ce n’est pas forcément une mauvaise chose si vous voulez vous rafraîchir la mémoire. En plus, le tout est remasterisé, mais on reviendra plus tard sur ce point.
 
Signalons aussi qu'en plus des quatre jeux principaux vous aurez le droit à la série TV Halo Nightfall (pour cette dernière je vous laisserai vous faire votre propre avis, je ne suis pas critique de ciné les gars !) ainsi qu'à un mode théâtre pour pouvoir regarder toutes les cinématiques de la galette ; bien calé au fond du canapé, c’est le pied les copains !
 
Cerise sur le spartan, les acquéreurs de la MCC (de son petit nom) auront un accès à la Beta du futur Halo 5, le premier next gen qui signe le retour de l’enfant roi qui a tant fait vendre sur 360 !

T’as de beaux yeux tu sais ?

En 2011 Halo 1 avait déjà eu droit à son remake avec Halo : Combat Evolved Edition et on constate peu de changements avec la version qui nous est servie aujourd'hui, si ce n'est un léger lifting en HD, donc je ne m'étendrai pas plus sur le sujet. Comme Combat Evolved, Halo 3 passe lui aussi la barre des 60 FPS et conserve son petit cachet malgré son âge, mais le petit coup de vieux se fait tout de même sentir, surtout qu’il est le seul épisode de cette collection à ne pas avoir été retouché (en dehors de Halo 4, mais ce dernier est le plus récent donc il ne compte pas !).
 
Mais la vraie nouveauté côté lifting de star est pour Halo 2 !
 
Quand je vous dis que c'est pas si mal !
 
À l’image de Halo 1, le jeu a été refait entièrement. Seul petit bémol, les développeurs en voulant rester proche de l’esprit d’origine ont travaillé à partir du moteur de 2004, mais le rendu est tout de même bien super sympa en HD. Certaines planètes vont vous bluffer, même si le résultat final n’est pas forcément à la hauteur d’un jeu récent ou d’un Halo 4. Attention je ne dis pas que c’est moche, je dis juste qu'en l'état ce n'est pas le jeu le plus beau de la série, mais compte tenu du moteur technique utilisé le travail est indéniablement de très bonne facture.
 
Alors c'est pas joli, hein ?!
 
Par contre les cinématiques, elles, sont magnifiques ! Plus rien à voir avec celles de l’époque, et vous pouvez même faire un comparo en appuyant simplement sur une touche pour passer de la vidéo HD à celle d’antan (attention à ne pas vous faire trop de mal). Ça claque la rétine je vous le dis, on se situe au même niveau que pour les cinématiques de Halo Wars.
 
Autre argument pour aimer Halo 2, cet épisode n’est jamais sorti sur PC (je l’ai attendu des années !) et c’est enfin l’occasion d’y jouer pour ceux qui n’ont jamais eu de Xbox première du nom.
Dernier de la famille, Halo 4 lui ne subit que très peu de changements, on atteint aussi la barre des sacro-saint 60 IPS, un passage en HD et le tour est joué. Le jeu est récent, il n’a que deux ans, donc il reste le plus abouti techniquement.
 
Mais comme on le sait tous, le physique c’est bien mais ce qui compte réellement c’est ce qu’on trouve à l’intérieur (n’est-ce pas messieurs ?).

T’es un peu lourd tu sais ?

Me regarde pas comme ça mec, j'y suis pour rien moi !

Vous voilà donc avec vos 4 opus plus ou moins liftés. C’est joli et c’est cool, mais manette en main on voit tout de suite le principal défaut de cette Master Chief Collection : le gameplay lui n’a pas été retouché, et ça par contre, ça fait mal ! J’ai voulu me lancer dans la coop de Halo 2 avec mon coloc et le constat fut rapide. « Ho m***** ça va être compliqué ! » (l’appel du cœur à 23h). Et attention, que ce soit dans le multi ou dans le solo, rien n’a changé. Passer les graphismes à la moulinette HD et conserver le gameplay original sans le remettre au goût du jour, voilà un « respect » de l’œuvre originale dont Microsoft aurait pu (dû ?) s’abstenir. On peut exempter Halo 4 qui est le plus récent, mais pour les autres les défauts de l’époque sont hélas toujours présents et c’est dommage. Pas d’ironsight, pas de sprint (on est lent, mais lllleeeeennnnntttt) etc.
 
Bref si vous vous lancez dans l’aventure mieux vaut être prévenu avant de constater par vous-même ce défaut. Ça garde son charme de pouvoir jouer dans les conditions de 2004 (ça me rappellera que je passais mon Bac de SVT), mais personnellement à part vouloir faire l’histoire ça s’arrêtera là.
 
Et malheureusement ce souci se situe non seulement sur le solo mais aussi sur le multi. La MCC vous met à disposition un paquet de cartes jouables (une bonne centaine) mais le gameplay sera forcément inégal une fois sorti de celles provenant de Halo 4. Ici aussi, attention. Je ne dis pas que c’est affreux et injouable, mais depuis plus de 10 ans le gameplay des FPS a bien évolué, donc si vous n’êtes pas prévenus ça risque de faire mal aux fesses. Mais en dehors de ça j’ai bien rigolé à jouer sur les cartes de Halo 2 avec un ami qui me répétait sans cesse « ho, je m’en souviens ! »

Et sinon tu fais quoi ce soir ? 

C'est tout bro ?

En vrac les gars, je sais que les trois quarts d’entre vous ne lisent déjà plus, alors vous êtes prêt ? TOP
 
- Un suivi des scores avec vos potos du Xbox live.
- Un multijoueurs dantesques avec l’intégralité des maps sorties sur les 4 Halo. (DLC compris !).
- La Forge is back avec la présence d’un éditeur de niveau.
- Un passage au 1080p et aux 60 IPS sur les quatre jeux.
- Pas besoin de jouer pour débloquer le contenu, tout est disponible de base (armes, niveaux, etc.).
- La manette de Xbox One, je t’attendais et tu ne m’as pas déçue poulette !
- Un jeu qui pèse plus de 50 Go de bonheur (j’ai mis cinq jours pour le dl avec ma connexion pourrie :'(...)

Et ce n’est pas fini !

 

Parlons un peu du paquet cadeau maintenant. L’interface est super bien foutue et comme je vous l’ai indiqué le contenu est riche à souhait et très dense. Pourtant Microsoft Studios évite de vous perdre : tout est accessible depuis un hub central qui se divise en grosses catégories. La navigation est rapide et on trouve ce que l’on veut rapidement en peu de déplacements, ce qui est clairement un des points forts de cette collection. Le pari était risqué compte tenu du nombre d’épisodes et des nombreuses features (théâtre, multi, série TV etc.). Finalement, l’interface c’est un peu le deuxième héros de cette compilation après le Master Chief. À l’heure où on vous parle régulièrement de menus peu ergonomiques et énervants, l’écueil est ici clairement évité ici, un bon point est en récompense distribué. Le jeu fait le taff avec brio, et vous aurez compris que c'est pour moi un point important  :D
 
Mention spéciale côté son. Étant bien équipé au niveau son dans mon salon (oui je me la pète) je peux dire que, que ce soit les musiques, les effets et tout ce qui reste, tout est génial et c’est rare de voir un jeu vidéo bien exploiter mon home cinéma comme le fait la MCC.
 
Étant d'ailleurs grand fan des musiques de l’univers d’Halo, je ne pouvais que vous signaler ce point. J’ai vraiment pris mon panard et ça a commencé dès le lancement du jeu, avec le somptueux thème principal.

La conclusion : Garde à vous spartans !

On va ranger le monde en deux catégories les gens :
 
 
- Si vous êtes fans de l’univers d’Halo : vous faites partie de ceux qui se doivent d’avoir cette collection. Microsoft vous envoie une déclaration d’amour de plus de 50 Go, le contenu est HÉNAURME, les épisodes originaux sont retravaillés et le gameplay original est toujours là... pour les puristes.
 
 
- Si vous n’avez jamais touché à un Halo ou jamais vraiment suivi la série : là c’est plus compliqué, le gameplay est rouillé pour les vieux épisodes, et on retrouve les défauts des jeux de l’époque (design, etc.). Par contre vous avez quatre jeux complets pour le prix d’un et un multi impressionnant de richesses, et c’est peut être l’occasion de vous lancer dans le sauvetage du monde aux côté d’un des mecs les plus badass de l’histoire du jeu vidéo.
 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Yllithian
Yllithian - 25/11/2014 17h45

Excellent article! Pour le coup cela me rappel de bons souvenirs. 

Karott
Karott - 26/11/2014 03h43

Pareil ! Me suis refait le 4 récemment, et je regrette vraiment de ne pas avoir une xbox one pour profiter de celui-ci.

TekTek
TekTek - 26/11/2014 20h09

Halo CE:Anniversary, pas Edition ^^

Je voulais juste revenir sur un point : "Pas d’ironsight, pas de sprint (on est lent, mais lllleeeeennnnntttt) etc."

J'ai envie de dire, c'est ce genre d'ajout qui a tué la série, en cassant le rythme (oui, avoir un sprint, ça nuit beaucoup à la fluidité d'un Halo) ; j'ai pas non plus de One pour test, mais ce gameplay a toujours été un plaisir ! C'est comme si un mec mettait un sprint sur un Quake, sérieusement courir sans tirer dans un fastFPS ? Il faut sauter, glisser, et trouver des moyens d'accélerer tout en cartonnant en permanence, c'est ça qui fait le fond même du GP.

Pour illustrer : Halo 4 est pas joué -on est passé de top 1 sur Xbox pour H2, mais y'avait peu de concurrence, top 1 ou 2 sur H3 face aux différents call of, et 8 ème à peine pour Halo 4- justement parce qu'il a suivi Reach dans ce 'dénaturage' de la série ^^

Autre coquille : Halo 2 est sortit sur PC, c'est à partir de Halo 3 que les portages n'ont pas été fait.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.