d

22 févr. 2015 - Vandwyn Divers

Hand of Fate : l'aventure à la carte

Hand of Fate : l'aventure à la carte

Nouveau venu de la scène indépendante, Hand of Fate vous plonge dans une aventure purement solo, à parcourir de préférence avec une manette. Avec un genre qui oscille entre rogue-like, narration et RPG, il y a de quoi obtenir un cocktail intéressant. Alors voyons ce que cela donne vraiment !

Le principe

Dans Hand of Fate, vous incarnez un jeune héros qui se retrouve attablé avec un drôle de personnage au visage masqué. Celui-ci se trouve être un conteur adepte des cartes et il vous invite à jouer. Le jeu vous plonge instantanément dans le vif, votre première partie servant à vous apprendre sans pour autant se déguiser en tutoriel. On se retrouve donc à faire avancer une statuette de nous-même sur un chemin de cartes, toutes faces cachées, et en parcourant ainsi une à une les cases, on découvre notre destinée. Il y a de tout : pièges, rencontres avec des PNJs plus ou moins amicaux, boss, trésors... bref un vrai parcours, une véritable aventure. Mais concrètement, comment tout ça fonctionne ? Quand est-ce qu'on joue vraiment ?

Si notre conteur mystérieux viendra insérer ses propres cartes pour vous ennuyer, c'est bien le joueur qui détient la majorité des cartes à jouer pour façonner son aventure. Ainsi au fil de vos parties, vous obtiendrez de quoi compléter votre deck en accomplissant certaines actions, et entre deux parties vous pourrez préparer vos decks : l'un d'équipement, l'autre de rencontres. Il ne vous reste plus qu'à les composer de manière à augmenter le challenge, ou à les adapter selon les types d'ennemis que vous espérez affronter, ou simplement selon vos préférences. Il sera sans doute avisé d'avoir une ou deux armes sacrées si vous comptez tabasser du mort-vivant par exemple.

Les cartes de rencontres vont définir les cases qu'il vous sera possible de parcourir durant une partie ; là encore, essayez de les rendre le plus favorable possible, mais dites-vous bien que plus vous prendrez de risques, plus la récompense pourra s'avérer élevée. Lorsque vous passerez sur une carte d'événement, comme le fait de découvrir un coffre au trésor, le conteur va agir comme un Maître du Jeu. Il vous confrontera à différentes situations puis vous piocherez une carte de chance entre une Réussite, une Grande Réussite, un Échec et un Grand Échec. Bien qu'il existe de nombreuses rencontres possibles, les scénarios internes à chaque événement sont toujours les mêmes, ce qui relativise la rejouabilité : certes, on ne sait jamais sur quoi on va tomber, mais une fois que la carte est révélée, on sait parfaitement ce qu'il va advenir et ce que l'on peut y gagner.

Viennent ensuite d'autres rencontres, qui vont dévoiler une toute autre face du jeu. Il arrivera que vous tombiez sur des adversaires, leur nombre et type sera déterminé par un tirage de cartes là encore, puis le jeu vous passe aux commandes du héros en lui-même. Au revoir la table et ses cartes, place à l'action. Dans une prairie, à l'orée d'une forêt ou dans votre chambre d'auberge, vous combattrez un peu partout. Votre équipement est déterminé par les cartes d'équipement que vous avez dès le début du jeu, ou que vous aurez obtenu au cours de l'aventure, et il faudra alors faire avec pour venir à bout de vos adversaires. La mort signifie la fin de la partie et il faudra recommencer, en changeant peut-être votre deck, qui sait ? Le combat est assez simple : une attaque, des contres, une esquive et un coup de bouclier pour assommer, un moveset classique qui se complète tout de même si vous disposez d'un artéfact à activer ou d'une arme disposant d'une action particulière. Néanmoins, il faudra apprendre à tempérer les agressions durant les affrontements, car spammer le bouton d'attaque ne sera pas synonyme de victoire, au contraire. Le slow-motion est très présent lorsque des actions sont effectuées, mais on s'aperçoit rapidement que celui-ci est très utile pour pouvoir réagir à temps aux attaques ennemies.

Seul face à sa destinée

Les cartes et les combats sont une chose, mais ce n'est pas tout ce qui viendra perturber votre chemin. Vous aurez à gérer, en plus de votre vie, à prendre en compte votre montant de pièces d'or et votre réserve de nourriture. L'or permet d'acheter tout un tas d'éléments, comme des provisions et de l'équipement, mais peut aussi vous permettre de dissiper une malédiction ou, au contraire, de gagner une bénédiction pour faciliter le périple. La nourriture est essentielle à la bonne progression, car à chaque case parcourue, qu'il s'agisse d'une nouvelle révélation ou d'un rebroussement de chemin, une unité de nourriture est consommée. Si tel est le cas, grand bien vous en fasse, vous régénérerez un peu de vie, mais si la famine vous guette, alors là par contre vous perdrez de la santé ! La vie, la nourriture et l'or sont des denrées utiles à votre progression, mais peuvent aussi servir de monnaie d'échange lors des rencontres.

Hand of Fate est un jeu solo, et qui ne propose que deux modes de jeu, néanmoins similaires : vous pouvez parcourir le mode Histoire, où le but de chaque partie sera de trouver un boss et de le vaincre, et plus vous avancerez plus vous débloquerez de mécaniques de jeu, ainsi qu'un meilleur équipement de départ. Ou alors, vous pouvez partir en mode Infini, en vous plongeant dans une aventure où seule la mort marquera la fin et augmenter votre score pour ensuite le comparer au reste de la communauté. Si le jeu est extrêmement agréable à parcourir sur la découverte, il l'est un peu moins à la longue. Bien que l'aventure soit aléatoire, au niveau de la composition et de l'agencement des cartes qui forment le donjon, on apprend vite à reconnaître les opportunités et les dangers, les adversaires sont également assez redondants et les boss aux patterns fixes ne sont plus que de simples monstres. Le jeu détient un concept intéressant, avec un bonne narration, même si la traduction française doit encore être affinée et pousser le principe plus loin serait assurément bénéfique.

Bon travail, poursuivez vos efforts 510Points positifs
  • Concept bien amené et qui a du potentiel pour être encore amélioré
  • Ambiance agréable
  • Mécaniques simples mais efficaces
Points négatifs
  • Quelques défauts graphiques
  • Le concept aurait pu être poussé encore plus loin pour éviter la redondance et la prévision des événements
  • Boss trop simples
  • Un peu trop cher par rapport à son contenu

Hand of Fate est un jeu agréable, mais où la répétition devient vite une faiblesse, tel un Maître du Jeu qui aurait du mal à se renouveler malgré son habilité à inventer de nouveaux décors et aventures. Par conséquent, il est un peu trop cher pour ce qu'il propose, mais si les développeurs continuent de l'améliorer à travers des ajouts gratuits, et notamment s'ils parviennent à l'ouvrir de manière intéressante au multijoueur, alors oui le jeu en vaudra la peine. L'univers est simple, mais cette simplicité, dans les graphismes et l'ambiance sonore, colle bien avec le contenu. Le mot d'ordre sera donc patience, Hand of Fate est à surveiller pour les fans de JDR.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.