d

13 janv. 2015 - Axddict Hearthstone

Hearthstone Economy : le temps, c'est de l'argent

Hearthstone Economy : le temps, c'est de l'argent

Les joueurs d’Hearthstone ont des profils divers, et notamment des temps de jeu très différents. La disponibilité de chaque joueur va fortement influencer sa manière de jouer et ses objectifs, j’ai donc choisi d’aborder la question du temps via deux profils aux extrêmes du spectre. Servez-vous dans chacun d’eux.

Capu la casu

"Capu a un travail, un mec et des enfants.
Pour pas être sur la paille, elle bosse tout le temps.
Alors comment faire, pour pas prendre trop cher ?

Le yéti fait l'affaire, mais faut des légendaires."

L’objectif premier du joueur avec un faible temps de jeu, c’est souvent de faire ses quêtes. Il peut ainsi amasser de l’or et se faire plaisir avec un p'tit pack, une arène... Dans le guide sur l’or, j’ai dit qu’il fallait essayer de supprimer les quêtes à 40 pièces d'or, pour essayer d’obtenir des quêtes à 60 pièces d'or. Mais cela n’est vrai que si vous avez le temps de les faire : elles demandent d’accumuler 5 victoires, ce qui peut prendre du temps selon les classes jouées et la chance ou malchance du jour. Du coup, avec un faible temps de jeu, il peut alors être malin de faire l’inverse : virer les quêtes à 60 pour obtenir des quêtes qu'on pourra finir plus rapidement. Par contre, je conseille de toujours garder la quête à 100 d'or (accumuler 7 victoires). Pourquoi ? Déjà, parce qu’elle se fait en même temps que n’importe quelle autre quête. Elle profite ainsi au maximum d’une astuce classique mais très efficace : avoir des quêtes qui progressent simultanément est l'un des meilleurs moyens d’optimiser son temps de jeu. Ensuite, on a une histoire de mode de jeu...

Les quêtes peuvent être faites dans différents modes de jeu. En général, le mode Partie et l’Arène. L’avantage du mode Partie, c’est que vous gagnez un (maigre) bonus de 10 d'or toutes les 3 victoires. L’Arène est plus risquée, mais peut rapporter plus. Entrer en arène est un choix personnel, mais ce qui est sûr, c’est que si vous y allez, toute progression de quête que vous y faites est un gain de temps net. Pour revenir sur la quête à 100 d'or, elle peut être complétée dans les deux modes précités, mais aussi en affrontant un ordinateur ou un ami ! Tabasser un bot à coup sûr, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus intéressant, mais ce sera rentable. Et avancer une quête en jouant contre un pote, c’est carrément cool.

Igor le hardcore

"Igor joue jour et nuit, lui c’est un hardcore.
Pas de souci pour lui, il est blindé d’or.
Que des parties classées, il veut être le roi,
Comment y arriver, avant la fin du mois?"

 

On va, pour une fois, changer d’optique. En effet, on va prendre le point de vue du joueur qui a assez de cartes pour faire les decks qu’il souhaite à peu près comme il veut, et qui récolte sans problème tout l’or raisonnablement disponible. Le seul endroit où il peut vraiment gagner du temps, c’est en partie classée. À chaque 1er du mois, les compteurs sont quasiment remis à zéro, et même les joueurs qui avaient atteint le rang de légende le mois précédent retombent rang 16. À force de le faire chaque mois, remonter des rangs peut être fastidieux.

Le temps que ça prend dépend de votre pourcentage de victoires. Prenons l’hypothèse d’un taux de victoire qui descend de 2 % par rang gravi. Par exemple, si vous gagnez 90 % du temps au rang 20, vous ne gagnerez que 88 % du temps au rang 19, etc...

Vous voyez dans le tableau que votre pourcentage de victoire a un impact considérable sur le nombre de parties que vous allez devoir faire pour atteindre un rang. Le modèle est simpliste mais, avec tous les chiffres, on voit bien que lorsqu’on approche d’un taux de 50 % de victoires, chaque variation d'un point du pourcentage de victoires joue énormément. La conclusion, c’est que tant que vous gagnez souvent, il vaut mieux un deck qui gagne vite qu’un deck qui gagne un peu plus souvent mais lentement. Une fois arrivé à des rangs où votre taux de victoire diminue (et qu’il arrive autour de 60 %), il est plus efficace de sortir le meilleur deck que le plus rapide. Tant que vous gagnez en moins de 20mn en tout cas (bonjour à tous les Contrôle Paladin qui nous lisent).

Fin du temps

Voilà pour l’analyse des ressources d’Hearthstone en 4 parties. La suite, c’est de l’optimisation fine et personnalisée pour chacun. Je travaille sur un outil Excel pour cela, mais en attendant vous pouvez déjà trouver des aides sur Internet. Et ne vous inquiétez pas, O’Gaming reste sur le pont pour vous filer les bons tuyaux qui se présentent !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.