d

22 avr. 2014 - Uppsala Hearthstone

Hearthstone : la revanche des outsiders.

Hearthstone : la revanche des outsiders.

Ce fut un week-end riche en compétition pour le jeu de cartes de Blizzard. Entre la Gamers Assembly et la Take TV Invitational, les surprises furent au rendez-vous. Retour sur deux tournois hauts en couleurs.

TakeTV Invitational : le retour d'Ek0p

Commençons par la Take TV Invitational où seuls deux des joueurs les plus connus de la scène avaient été invités. Parmi les participants, on a pu découvrir deux joueurs ayant réussi à gagner leur place via les qualifiers (Faramir et Baddy) mais aussi SineX de la team Planetkey dynamics qui avait déjà participé aux IEM Katowice le mois dernier.

Ek0p, quant à lui, ne partait pas favori. Lors de la SeatStory Cup le mois dernier, le joueur allemand avait réalisé une contre-performance en ne remportant aucune game contre Trump ou Artosis. Toutefois, il réussit à passer les qualifications en enchaînant les victoires face à ses 3 adversaires (Baddy, Alesh et SineX) et se retrouve face à Vortex. Après deux parties perdues contre le chasseur du néerlandais, c'est le deck shaman qui fait la différence.

Gnimsh, quant à lui aura fort à faire face à son coéquipier qu'il rencontrera une première fois en finale winner bracket (il perdra 3 – 1) puis en grande finale où les deux joueurs se livreront un combat acharné qui se soldera par la victoire d'Ek0p et de son warlock.

Troll, bad manner ou juste confiant ? Le joueur ne laisse pas indifférent.

Mais la Dreamhack arrive en fin de semaine et, avec elle, son lot de grosses pointures. Le joueur allemand saura-t-il réitérer sa performance face à des adversaires tels que Savjz ou Strifecro ? On lui souhaite.

Gamers Assembly : BestMarmotte remporte le titre

La LAN française fut riche en eSport et en sensations. Parmi les jeux représentés, on a pu assister à des compétitions de Super Street Fighter IV Arcade Edition, League of Legends ou Starcraft 2. 

Quatorze joueurs français et belges étaient venus s'affronter sur Hearthstone pour se partager les 1000 € de cash prize mis en jeu. Après les phases de poules, les 8 joueurs qualifiés se sont affrontés sur un bracket à double élimination. Parmi eux on pouvait retrouver des grands noms de la scène francophone tels que Protozoaire, Drakossan ou encore Milithium.

BestMarmotte a su créer la surprise. En effet, le joueur Millenium éliminé durant les phases finales du tournoi O'Gaming au Meltdown et ayant perdu en poules lors de la Mad'Lan ne partait pas forcément vainqueur. Toutefois, après une qualification en poules (5 victoires pour une défaite), ila réussi à se frayer un chemin jusqu'en finale où il a tenu tête à Milithium en l'éliminant 3 à 1.

BestMarmotte, hier, à la Gamers Assembly. Crédit photo : Millenium ©  

Protozoaire, quant à lui, n'a pas réussi à atteindre la finale. Eliminé par Bestmarmotte en finale winner, on s'attendait à le voir remonter. Mais Milithium finit par avoir raison du joueur Worth It qui finit bon troisième.

Bilan

Les deux compétitions de ce week-end nous ont permis de voir du beau jeu malgré une différence flagrante au niveau des types de decks. En effet, la notion de veto présente lors du tournoi Gamers Assembly a rendu la présence de decks aggro (hunter/zoo) plus rare et permis aux decks plutôt orientés contrôle/mid-range de s'illustrer. De l'autre coté du Rhin, c'était une autre histoire et les decks aggro étaient de la partie même si le Shaman d'Ek0p fut probablement sa valeur la plus sûre.

La question du niveau français se pose alors. Éliminer les decks aggro de la compétition fausse le rapport à la meta et ne permet pas de réellement comparer le niveau des joueurs français au niveau européen voire international. Protozoaire a, pour sa part, déjà manifesté, lors d'interviews, son désamour de l'aggro.

Alors qu'en sera-t-il lors de la Dreamhack ? Quatre français tels que Protozoaire ou Linessã (vainqueur de la Mad'Lan) feront le chemin jusqu'à Bucharest afin de porter les couleurs de notre beau pays jusqu'en Roumanie. Souhaitons-leur bonne chance. 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.