d

10 oct. 2014 - Angael Heroes of the Storm

Heroes ne revient pas les mains vides !

Heroes ne revient pas les mains vides !

Amies gameuses, amis gamers ! Après une longue, très longue période de maintenance, Heroes nous est enfin revenu hier. Mais Blizzard ne nous rend pas notre nouveau jeu addictif seul, ce retour est l'occasion d'énormes ajouts de contenus.

De nouveaux modes

Le gros ajout suite à cette maintenance est probablement ce que la communauté et notamment la scène eSport attendaient le plus : les modes custom et spectate. À l'occasion de vos aventures en premade 5c5, vous avez pu rencontrer certaines autres équipes qui ont eu l'audace de vous battre en ne vous laissant que les yeux pour pleurer. Mais envahis par le désir de vengeance, vous avez tenté de nombreuses fois de réclamer justice sans être certains du succès de votre recherche. Blizzard vous a entendu et vous offre maintenant une première version du mode custom qui vous permettra de jouer avec et contre les joueurs de votre choix. Le petit plus est qu'au cours de la création du salon de votre partie personnalisée, vous aurez la possibilité de choisir au préalable le champ de bataille. Ce qui devrait amener un changement stratégique, notamment lors des tournois.

En plus des 10 places alloués aux joueurs, deux autres sont prévues pour acceuillir d'éventuels spectateurs. Et afin de pallier les problèmes logistiques connus dans le lobby des modes custom des différents MOBAs, l'hôte aura la possibilité d'effectuer différentes actions pour chaque joueur, telles que changer d'équipe, mettre en spectateur, exclure et également rajouter une IA pour les places vacantes.

Eh oui, j'ai précédemment parlé des deux places prévues pour les spectateurs, car cette mise à jour est également l'occasion d'introduire deux nouvelles fonctionnalités directement ingame : la lecture des replays et le mode observateur.

Avec une interface légèrement changée par rapport à ce que nous connaissions déjà, vous aurez l'occasion d'assister aux parties personnalisées auxquelles vos amis vous auront invité pour admirer leur cuisante défaite et les flatter à coups de provocations. Ou alors vous pourrez regarder les matchs que vous avez enregistrés afin de revivre certaines de vos grandes victoires et vous auto-congratuler, ou alors analyser vos parties et chercher vos failles, le choix n'appartient qu'à vous. La seule différence entre ces deux modes réside dans le fait que vous avez la possibilité de mettre en pause, accélérer ou ralentir la vitesse de la partie.

Avec tous ces changements, Blizzard annonce également son accord officiel pour l'organisation de tournois à condition de respecter un ensemble de règles.

De nouveaux héros

On les attends déjà depuis quelques temps, seuls les participants de la Gamescon 2014 ont déjà eu l'occasion de les jouer, mais notre tour est enfin arrivé. Anub'Arak et Azmodan arrivent enfin sur le client live d'Heroes of the Storm. Présentons rapidement ces deux nouveaux venus.

Anub'Arak, le roi traître

Le roi nérubien sera votre nouveau tank préféré grâce à un kit permettant de réaliser des moves de folie comme vous aimez en faire. Comme la plupart des héros, il possède en grande partie le même kit qu'il avait déjà dans son support d'origine à savoir Warcraft 3: Frozen Throne. Vous allez ainsi pouvoir retrouver le sort Empaler qui vous permettra de bump et stun les ennemis sur la trajectoire de vos pics surgissant du sol, ainsi que votre carapace endurcie qui, cette fois, vous offrira un shield. Vous pourrez également compter sur la présence de scarabées charognards qui feront ici office de traits de combat et apparaitront dès que vous lancerez un sort. Et bien sûr, votre ultime Nuée de sauterelles sera de la partie vous permettant toujours d'infliger de bons dégâts AoE tout en vous régénérant. Ce kit semble déjà très prometteur, mais il manque un petit quelque chose non ? Blizzard a pensé à vous en munissant ce scarabée géant d'un sort vous permettant de vous enfouir sous terre pour faire immersion au milieu du teamfight en étourdissant vos ennemis. Cette compétence vous permettra également de passer au travers des murs. Et n'oublions pas que dans Heroes, vous avez le choix entre deux ultimates. Nous avons déjà parlé du premier. Le second, quant à lui, vous permet de neutraliser un adversaire en enfermant votre victime dans un cocon de mort gluant.

Vous l'aurez bien compris, Anub'Arak va rapidement devenir un excellent pick pour un maximum de crowd control sur vos adversaires qui ne pourront l'empêcher de les atteindre.

Azmodan, le seigneur du péché

En tant que stratège des forces démoniaques, Azmodan arrive logiquement dans Heroes en tant que spécialiste. Et tout grand stratège doit avoir sous son commandant de bons généraux capables d'inspirer fortement les soldats, c'est pourquoi le trait de combat d'Azmodan lui permet d'invoquer un général des enfers qui suivra une unité offrant un buff de dégâts d'attaque et de points de vie aux serviteurs, invocations et mercenaires alliés proches. Le seigneur du péché pourra également compter sur ses propres soldats qu'il invoquera grâce à sa seconde compétence. Mais un bon général se doit d'être présent sur le champ de bataille, et pour y avoir un impact, il pourra compter sur son kit proche de celui présent lors de votre affrontement avec ce dernier dans Diablo III, c'est-à-dire un globe d'inhalation qui infligera des dégâts à l'impact ainsi qu'un faisceau ardent qui brûlera vos ennemis tant que vous le canaliserez en infligeant de plus en plus de dégâts dans la durée. Enfin, Azmodan jouit de deux ultimates dignes du général des enfers. Le premier sera la création d'une zone augmentant drastiquement les dégâts de ce dernier et de ses sous-fifres, tandis que le second permettra d'invoquer une pluie de soldats démoniaques dévoués à votre cause.

Avec des dégâts supplémentaires sur les bâtiments pour la plupart de ses sorts et sa capacité à buffer les sbires et mercenaires, Azmodan s'annonce comme une épine dans le pied de l'équipe adverse, mettant une énorme pression sur la globalité des champs de bataille. Vous adorerez vous faire haïr en incarnant cette menace qui ne saurait être ignorée.

De nouveaux skins et de nouvelles montures

Un nouveau héros n'émerge jamais dans le jeu sans amener avec lui une large garde-robe, et Azmodan et Anub'Arak ne font pas exception à la règle. Ils arrivent tous deux avec un skin alternatif et le skin maître que vous pouvez contempler ci-dessous :

Et vous, joueurs acharnés de Nazeebo, Gazlowe, Hammer, Chen et Bourbie, Blizzard a pensé à vous en vous gratifiant de skins masters pour vos héros préférés.

Monter une licorne ou un loup sauvage ou mécanique et aujourd'hui devenu trop mainstream. Il est difficile de revendiquer son identité quand deux de vos alliés affichent la même monture que vous. Mais maintenant, Blizzard vous offre une réelle diversité avec l'ajout de 6 nouvelles montures dont l'obtention est soumise à certaines conditions. Nous ne pouvons malheureusement pas vous fournir les images de toutes actuellement, mais nous allons tacher d'en faire une liste exhaustive.

La première monture est celle dont nous vous avions déjà parlé précédemment comme récompense pour les joueurs ayant effectué une transaction en argent réel au cours de l'Alpha ou de la Beta fermée à venir : Biquette, la chèvre.

Au cours du mois de mai dernier, le Founder's Pack fit une apparition éclair dans le client Battle.net dont l'objectif était de pouvoir obtenir un accès à l'Alpha ainsi qu'une monture dorée en achetant ce dernier. Ce dernier fut rapidement enlevé et aucune donnée n'a encore été communiqué officiellement mais la monture dont faisait mention cette offre semble être maintenant in-game et disponible si vous achetez le pack « Battle Bundle ». Cette monture est donc un cyber-wolf doré.

Les participants de la Blizzcon 2014 ou possesseurs d'un billet virtuel auront quant à eux accès à un destrier des plus stylés, le Cheval de bataille du Nexus.

Blizzard a également ajouté une monture sans condition spéciale pour l'obtenir, ca sera le cas pour la tirelire à patte qu'est « Piggy Bank » que vous pourrez acquérir pour 20 000 pièces d'or.

     

À ces derniers viendront s'ajouter également la Bête de guerre, disponible gratuitement pour tous et qui constituera la monture par défaut des personnages les plus imposants, ainsi que Nazeebra, un zèbre de guerre comme on voyait souvent dans les guerres d'antan (ou pas) qui sera accessible à condition d'acheter le pack « Nexus Bundle », le destrier de guerre blindé pour les acheteurs du pack « Starter Bundle » et enfin une mise à jour visuelle de Loup sauvage.

Un bon patch amène toujours du changement

Comme tous les patchs, ce dernier apporte également quelques changements substanciels au jeu. Nous ne traiterons pas des buffs ou nerfs des personnages, le jeu est encore très jeune et il faut laisser le temps à l'équilibrage de ces derniers de se stabiliser, mais de futurs articles à ce sujet ne tarderont pas à voir le jour. Ce patch amène un changement radical sur un camp de mercenaires : le Knight Camp. Pour rappel, il s'agit du camp « Hard » constitué de trois chevaliers et d'un « Healer ». Enfin ça, c'était avant ! Ce dernier se voit désormais attribuer un tout nouveau rôle de mage qui enverra un éclair arcanique plutôt que de soigner les autres mercenaires et creeps, comme c'était le cas auparavant. Ainsi ce camp verra sa durée de vie réduite et sa puissance de push augmentée drastiquement. Bien sûr, il constituera un moyen de créer de la pression sur une lane en pushant pour vous et faisant utiliser les munitions par les bâtiments adverses, mais il ne sera plus en mesure de provoquer une pression constante capable de nullifier les capacités défensives de vos tours et forts tout en créant un slow push destructeur. Les bâtiments quant à eux mettent 50 % de temps en plus pour générer des munitions, ce qui devrait permettre à des picks spécialistes pushers de mettre plus de pression facilement. Et le dernier changement notable concerne le Core ou Nexus qui commencera à régénérer son shield plus tôt s'il n'est pas attaqué.

Le petit mot de la fin

Avec ce patch, Heroes nous revient avec de belles surprises en termes de contenu, que ce soit avec ses deux nouveaux personnages aux gameplays ultra intéressants et variés ou avec son nombre important de nouvelles montures, allant de l'épique au totalement ridicule, et surtout avec l'apparition de nouveaux skins masters. On pourrait presque pardonner à Blizzard de nous avoir privé du jeu pendant près de deux semaines. Et ce patch amène également son petit lot de changements, de prime abord mineurs, mais dont l'efficience pourrait grandement changer la méta qui semble se mettre en place, avec une possible explosion de certains spécialistes.

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

echidne
echidne - 13/10/2014 21h10

Plus je regarde des streams et plus ce jeu me fait envie mais malheureusement je n'ai toujours pas accès à la béta :(

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.