d

04 oct. 2016 - Nepou StarCraft 2

HoudiNeeb le magnifique

HoudiNeeb le magnifique

Il y a une sacrée marche entre dominer son groupe et remporter une ligue majeure coréenne. Neeb l'a allègrement franchie ! La rédaction vous propose de revivre son parcours et sa victoire historique.

Si je vous dis qu'un Protoss a gagné un tournoi en utilisant des adeptes, du blink et des disrupteurs vous allez certainement me dire que la balance est en cause. Si je vous dis qu'il est originaire des États-Unis vous me répondrez sans aucun doute « USA USA USA ». Mais, si je vous dit qu'il vient de remporter une ligue individuelle coréenne contre les meilleurs joueurs de la planète vous me répondrez  « Oh my god fucking what ? » (TKL, 2016). Revenons ensemble sur la performance extraordinaire du nouveau meilleur Protoss du monde.

 


S'ils ne peuvent vaincre, les (Zerg) coréens assimilent.

 

Une résistance s'organise

Après son 4-0 en phase de groupe, Neeb a impressionné la galerie. En effet, écraser 2 à 0 Rogue puis Zest est une très belle performance, et l'américain est justement craint. De manière surprenante c'est son premier adversaire du tableau qui marquera le plus de carte, puisque le Protoss vaincra Pet dans la douleur 3 à 2. La dernière partie (VoD Twitch O'Gaming), qui se déroule sur la très cheesy Dasan Station, est particulièrement impressionnante. Après sa victoire, il égale la performance de JinRo, 5 ans et demi après : il atteint le top 4 d'une ligue majeure coréenne. Sommé de s'expliquer devant des commentateurs interloqués, Neeb s'excuse presque, disant qu'il n'est pas le meilleur foreigner. Le visage inquiet des commentateurs passe au vert, qui est ce monstre ? D'où vient-il ? Pourquoi gagne-t-il alors que nous étions censés l'écraser ? 

Lundi matin, les Coréens ont eu 24h pour digérer l'affront commis par Neeb. Ils n'en sont que plus remontés. La victime sacrificielle suivante monte donc sur le ring, Stats. Comme contre Zest, Neeb survole le match de bout en bout. Mis à part un léger accident, la maîtrise monstrueuse du match-up miroir et la micro-gestion fantastique de Neeb lui permettent de dominer largement son adversaire. Le PvP ainsi que le PvZ de Neeb commencent à inquiéter sérieusement. Ses victoires ont cela de surprenant qu'elles ne sont pas sur un simple cheese. Il vient vaincre les Coréens sur leurs terrain de prédilection, le late game. Ceux-ci sont pourtant considérés comme des machines parfaitement réglées et insurpassables. Il semblerait que ça ne soit pas le cas.

Entrent dans l'arène TY et Trap, qui se disputent une place en finale. L'enjeu est important pour Neeb. S'il a montré un somptueux PvP, son PvT est encore inconnu et on n'essaye pas des builds contre TY, l'un des deux meilleurs Terran au monde et le plus régulier sur la saison. Et ce d'autant plus que celui-ci vient d'atomiser Zest, prenant sa revanche sur la finale de GSL de la saison 1. Entre cheeses et matches de positionnement, la pression monte. Alors que les deux joueurs sont à égalité, Trap prend l'initiative du cheese sur Dasan Station et éparpille façon puzzle son adversaire Terran, au moyen de DT, prisme, traqueurs et immortels. Trap sera donc le dernier adversaire de Neeb et autant dire qu'en tant que premier Protoss au classement WCS Corée, il est un sacré morceau à abattre.

 


D'excellents moves de micro comme celui-ci permettent à Neeb de faire la différence (source : SC2HL).

 

GG NO RE

« GG no re », good game no rematch, est une sympathique expression du gamer moyen souhaitant exprimer à son adversaire qu'il l'a totalement dominé et qu'il ne mérite pas de refaire une partie. Elle est totalement adaptée à cette finale, tant la domination de Neeb sur Trap a été sans partage. Les quatre parties suivent ainsi toutes le même format. Les deux joueurs se retrouvent systématiquement dans un late game où s'opposent des compositions basées sur des traqueurs dotés du transfert, ainsi que des disrupteurs, auxquels s'ajoutent des unités aériennes telles que l'oracle ou le tempest. À chaque fois, et malgré les tentatives du joueur coréen de briser son adversaire, le positionnement et le contrôle supérieur de Neeb font des merveilles. 4 à 0, c'est la piquette. La Corée est en état de choc, les foreigners crient leur joie et Neeb est champion ! Joueur modeste, celui-ci laisse tout de même éclater sa joie et peut faire ce qu'aucun foreigner n'a fait sur Starcraft 2 :  embrasser le trophée d'un tournoi individuel Coréen.

 


Neeb peut faire ce dont les foreigners rêvent depuis plus de 16 ans (crédits : Kenzi pour Fomôs).

 

Un exploit historique

Cette victoire est extraordinaire pour de nombreuses raisons. D'abord, parce que le foreigner a totalement dominé ses adversaires, ce que personne n'attendait. Il y a quelques années c'est à ça que ressemblait les parcours de Taeja en DreamHack, un vrai carnage. Ensuite parce que ce tournoi mettait aux prises le meilleur Protoss foreigner et les meilleurs Protoss coréens, dans leurs classements respectifs, ce qui permet de dire que Neeb est sans conteste possible le meilleur Protoss du monde. Enfin, parce que c'est la première fois depuis 16 ans, et la performance de Grrrr... en Hanaro OSL, qu'un joueur non-coréen remporte une ligue individuelle au pays du matin calme.

Il est désormais possible de le dire, la scène foreigner est en train de rattraper la scène coréenne en terme de niveau de jeu. C'est un résultat rassurant après une saison de region lock où les deux catégories de joueurs ne se sont pas rencontrées, et à quelques semaines de la BlizzCon. Celle-ci sera l'occasion de confirmer cette bonne performance et de nous offrir, peut être, de nouveaux exploits.

Vous pourrez évidemment y assister sur Ogaming TV.

 

6 commentaires

boLT
boLT - 04/10/2016 15h04

"Ensuite parce que ce match mettait aux prises le meilleur Protoss foreigner et le meilleur Protoss coréen, dans leurs classements respectifs, ce qui permet de dire que Neeb est sans conteste possible le meilleur Protoss du monde"

C'est Trap qui est censé être le meilleur Protoss Coréen ?
Car cette année, il a fait un RO 16 GSL saison1 et c'est tout, pas qualif dans les 3 autres compétitions majeures (2 saisons GSL/SSL). 17 ème au Korean standings WCS.... Par contre si vous parlez de Zest (ce qui n'est vraiment pas clair dans l'article, car le match évoqué précédemment est bien la finale), ça reste un match de poule, même s'il se fait 2-0.... Cela aurait été en final, la y'aurait pas photo sur le fait que Neeb est le meilleur protoss du monde concernant ce match.

Ceci dit, cela n’enlève rien à la performance de Neeb, mais bon c'est pas forcément la peine d'en faire des caisses sur Trap qui est un peu en finale par hasard. /ou sur Zest qui s'est fait 2-0 en poule.

percol
percol - 04/10/2016 16h36

@boLT:

Nous parlions des deux mais dans une formulation qui prêtait à confusion, nous changeons cela pour plus de clarté ;)

Afrouner
Afrouner - 04/10/2016 16h45

Un peu tôt pour parler de meilleur protoss du monde en effet. Attendons la BlizzCon pour voir ce qu'il vaut face à tous les meilleurs joueurs du monde. Pas sûr qu'il refasse l'exploit.

percol
percol - 04/10/2016 17h12

@Afrouner :

Coucou mon Afrou ;) Pour le coup, je ne suis pas loin de penser, comme Nepou, que Neeb est bien le meilleur Protoss au monde ajd. Pour combien de temps ? Mystère et boule de gomme...

shanaar
shanaar - 05/10/2016 13h09

Cela reste une incroyable performance, qui à mon avis va avoir des conséquences , pourquoi continuer le region lock ? faut il recruter des non kr dans les équipes kr et que va donner la progression de la Chine.
L'après BlizzCon va être une période passionnante , nouveau pach, nouvelle méta, nouvelle hiérarchie, nouveaux acteurs.

En passant Imre avait call un joueur cassant la méta mais c'est plus que la méta que Neeb a cassé !

liclic
liclic - 09/10/2016 11h44

Je pense que Neeb est un grand joueur mais de là à dire le meilleur protoss du monde, il faut aller doucement. Dire que sur ce tournoi, il a été le plus fort est vrai puisqu'il l'a gagné mais cela n'en fait pas le meilleur protoss du monde pour autant, du tournoi, par contre, assurément.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.