d

28 mai 2015 - Matthieur Hearthstone

HS versus : Ennuy-o-tron et la Goule instable

HS versus : Ennuy-o-tron et la Goule instable

Chaque semaine, O'Gaming comparera, pour vous, deux cartes assez similaires et bien connues de tous, afin de mettre en évidence le rôle de celles-ci, mais aussi leurs forces et leurs faiblesses, dans le but de pouvoir toujours mieux les maîtriser.

Nous allons, aujourd’hui, nous intéresser à l'Ennuy-o-tron et à la Goule instable, qui sont deux cartes qui ont le même intérêt : tenir le début de partie dans un deck midrange ou contrôle. Néanmoins, elles présentent aussi certaines différences qui font qu'elles sauront s'illustrer autrement selon la situation.

Ennuy-o-tron et la Goule instable : le duel

Ce sont des serviteurs à 2 de mana qui n'ont pas des statistiques particulièrement impressionnantes mais leur capacité leur confère un certain rôle défensif. S'ils sont bien utilisés, ces serviteurs peuvent aussi avoir un important intérêt stratégique.

Ennuy-o-tron : Provocation. Bouclier divin.

Goule instable : Provocation. Râle d'agonie : inflige 1 point de dégâts à tous les serviteurs.

L'Ennuy-o-tron a Bouclier divin, ce qui lui offre la garantie de devoir être attaqué deux fois pour être tué. Deux attaques qui vont sur lui, c'est autant d'attaques qui n'iront pas sur votre héros. C'est particulièrement intéressant comme le but d'une telle carte est de vous permettre de ne pas trop subir le début de partie. La Goule instable peut être tuée en une attaque, malgré ses 3 d'endurance. De la même manière, l'Ennuy-o-tron pourra gêner votre adversaire à n'importe quel moment de la partie : même au tour 8 avec de puissants serviteurs, il devra l'attaquer deux fois. Dans l'hypothèse où vous ne seriez pas très chanceux et qu'il n'arrive que tard dans la partie, il sera là aussi efficace.

Mais ça ne s'arrête pas là. L'Ennuy-o-tron est un Méca, ce qui le rend, en plus de ce que nous avons vus précédemment, très bon à jouer dans un deck Méca – comme le Mage – où il peut être stratégiquement intéressant puisqu'il pourra par exemple profiter pendant assez longtemps à un Maître des rouages. En protégeant vos serviteurs ils vous permettra aussi de développer votre jeu.
Ce qui est intéressant chez la Goule instable, c'est son Râle d'agonie qui peut être efficace dans une optique de jeu combo avec des serviteurs ayant un Accès de rage ou d'autres mécaniques liées à la perte de point de vie, c'est principalement chez le Guerrier, notamment avec la version Grim Patron que l'on retrouve ce genre de serviteurs.

La conclusion

Individuellement, l'Ennuy-o-tron semble plus intéressant que la Goule instable du fait de son Bouclier divin quand il est là uniquement pour tenir le début de partie. Dans le cadre d'un deck construit avec une synergie particulière autour de ces cartes, elles peuvent toutes deux trouver leur place dans le jeu.

Il existe un troisième serviteur neutre très prisé pour tenir le début de partie dans de nombreux decks : le Croq'zombie. Son intérêt n'est néanmoins pas le même, il n'a pas Provocation mais servira plutôt à détruire les serviteurs adverses. Toutefois, dans certains decks midrange assez agressifs, il peut être moins favorable du fait de son Râle d'agonie qui rend 5 points de vie à l'adversaire.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.