d

26 juil. 2017 - Zehir StarCraft 2

IEM Shanghai : Un herO de Légende ?

IEM Shanghai : Un herO de Légende ?

Petite pause entre deux rounds de GSL, mais pas dans le skill, qui sera lui bel et bien présent tout au long de cette compétition qui rappelle les IEMs de la belle époque : du gros niveau, des Coréens, et un ou deux foreigners pour décorer.

Mister IEM de retour juste à temps ?

Alors qu'il passe une année plutôt correcte jusque là, Root herO revient dans son jardin favori, les IEM. Car c'est bien dans ces tournois qu'herO excelle. Il est d'ailleurs le seul joueur à avoir remporté trois éditions avec les IEM Singapore, Sao Polo et San Jose. Notez bien la préférence du joueur pour les villes en « S », et vous comprendrez que le smiling assassin fait parti des favoris pour remporter ce tournoi ! Malgré une dernière saison de GSL décevante avec une élimination dès le Ro16, herO est de retour sur le devant de la scène puisqu'il est actuellement encore en course dans de nombreux tournois : la GSL dans laquelle il a 4-0 son groupe, la Starleague, le GSL vs World et donc ces IEM. Ajoutez à cela sa victoire lors du GSL Super Tournament et le fait qu'il soit pour l'instant qualifié aux points pour la Blizzcon et vous obtenez un joueur plutôt en forme actuellement.  Et c'est tant mieux car les Protoss auront bien besoin de lui dans un tournoi dans lequel ils sont deux fois moins représentés que les deux autres races.

 


herO est prêt à en découdre

 

Un herO en forme donc, mais qui se retrouve dans un groupe pas si évident que ça malgré la présence du Terran chinois TIME, récemment éliminé en premier de son groupe de GSL. En effet, face à lui se dressent deux Zergs plutôt forts avec soO et Solar. Le premier a pour habitude de finir second, et donc d'aller loin dans les tournois, tandis que le deuxième a battu herO il y a peu en Starleague. Rien d'impossible cependant pour herO, malgré les difficultés rencontrées par les Protoss face aux Zergs récemment, herO affiche encore un record positif de plus de 67% de victoire face à Zerg, ce qui en fait son meilleur match up. Si TIME semble hors course, il est difficile de prévoir qui des trois autres joueurs prendra l'avantage sur les deux autres. La chance, elle, en tous cas, est du côté de soO puisqu'il débute son tournoi face à TIME pour accéder directement au match qualificatif. L'enjeu est de taille pour herO, qui doit consolider sa place pour la Blizzcon, et pour Solar, qui affiche plusieurs centaines de points de retard au compteur.

 

Une opposition féroce

Cette fois-ci, le chemin sera rude pour herO. La compétition compte d'excellents joueurs et l'enjeu est très grand alors que la majorité des points pour la Blizzcon a déjà été attribuée. Parmi les favoris, on peut noter les deux champions de GSL, Stats et GuMiho, tous deux dans le même groupe avec le Zerg Rogue, excellent ces derniers mois grâce à des stratégies dont il a le secret, et qui lui ont d'ailleurs permis de battre GuMiho dans son groupe de GSL. Un groupe très relevé, dans lequel le Chinois, iAsonu risque de jouer le morceau de viande que se disputent les loups. Mais Iasonu a déjà créé la surprise à plusieurs reprises, méfiance donc.

 


Les quatre groupes de ces IEMs

 

Les IEM nous ont ensuite gratifiés de deux groupes très inégaux, l'un composé de Dark et de TY, qui ont connu un bon début de saison. TY est d'ailleurs le joueur ayant remporté le plus de gain cette année grâce aux 300 000$ empoché aux IEMs Katowice et aux WESG. Pour les accompagner, deux challengers, Bunny, un bon Terran coréen qui doit encore faire ses preuves, et PenguiN, qui a fait quelques apparitions dans les grands tournois et qui a battu de bons joueurs afin d'obtenir le dernier ticket pour ces IEM. Ce groupe semble relativement facile pour Dark et TY, à moins d'une grosse surprise. Le dernier groupe est bien plus incertain.

 


Rogue et Maru, deux joueurs à suivre attentivement dans ces IEM (Source: Shayla)

 

Le groupe D est comme souvent le groupe de la mort. Il est composé de Trust, un Protoss qui a intérêt à bien travailler son PvT et de trois des meilleurs Terrans actuels avec INnoVation, ByuN et Maru. Difficile d'imaginer Trust sortir indemne de ce groupe, surtout quand on sait que son premier match se joue contre INnoVation. L'ancien Terran SK Telecom T1 est en feu cette saison durant laquelle il a remporté les IEM Gyeonggi, la Starleague, et plus récemment la deuxième saison de VSL en individuel, et en équipe. Les deux autres Terrans sont tout aussi dangereux, ByuN n'est pour l'instant pas qualifié pour défendre son titre à la Blizzcon, et Maru, qui pour l'instant l'est, s'est fait sortir prématurément de la GSL et n'a donc plus que la Starleague et ces IEM pour engranger quelques points. Ces deux joueurs se sont d'ailleurs affrontés par deux fois le mois derniers, en GSL et en Starleague, deux confrontations qui ont tourné à l'avantage de Maru.

Avec toutes les brutes présentes ici, pas sûr que le mass adepts soient suffisant pour sauver herO cette fois-ci.

 

Ce tournoi s'annonce en tous cas passionnant malgré les horaires de direct autour des 4-5 heures du matin pour les commentaires en anglais. Pas d'inquiétude, les rediffusions seront disponibles ainsi que les vidéos sur la chaîne Youtube de l'ESL. Les IEM Shanghai ne seront en revanche pas retransmis sur O'Gaming TV.

1 commentaire

HugoSoulier
HugoSoulier - 27/07/2017 00h02

J'ai envie de croire qu'un chinois finira 3eme de groupe. Une grosse perf' !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.