d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

Iron Squid II : le Groupe A

Iron Squid II : le Groupe A

Iron Squid, c’est parti. Le grand Poulpe se pose sur notre WebTV dès ce mercredi soir pour le second chapitre de ses aventures tentaculaires. Quatre champions péchés dans un océan de skill vont se défier pour avancer et continuer de rêver à la destination parisienne.

Enfin, le voilà. Iron Squid. Les groupes commencent avec ces 32 joueurs renommés. Du grand vainqueur de tournois majeurs à l’outsider bourré de talent, tous n’ont qu’un seul objectif : aller à Paris pour la finale parisienne. Avant de vous présenter le premier groupe, petite présentation de son format.

Iron Squid II innove. Outre le fait que le nombre de joueurs passe de 20 à 32, pour notre plus grand plaisir, nous avons adopté le format des groupes de la GSL. Pourquoi ? Car c’est le meilleur, tout simplement.

Quatre joueurs et deux matchs pour commencer. Les vainqueurs de chaque match se rencontrent alors dans la finale des Winners. Celui qui s’impose finit premier et empoche la qualification. Les perdants des deux premiers matchs s’opposent, eux, dans le match des Losers. Celui qui s’incline termine quatrième et est éliminé. Il reste alors un match à l’enjeu immense. Il oppose le perdant du match des Winners au vainqueur du match des Losers. Celui qui remporte cet ultime Bo3 est second du groupe alors que le vaincu termine troisième et dit adieu à la compétition.

Dans ce format, vous le voyez, tous les matchs ont leur importance.  Gagner deux matchs et c’est la première place assurée. Les perdre et c’est la fin des haricots. Pas de calcul ici, il faut taper vite et fort, et pas le droit à l’erreur.

Chaque soir d’émission, vous aurez le droit à la diffusion d’un groupe entier, ce qui n'était pas le cas durant le précédent Iron Squid. Ainsi, vous saurez qui sont les deux qualifiés, et les deux éliminés, avant d'aller vous coucher. C'est pas confort ça !?

Précisions enfin que nous allons diffuser des replays en direct depuis nos studios parisiens. En effet, pour éviter aux joueurs Coréens de jouer à des heures difficiles, nous avons opté pour ce format. Néanmoins, sachez que les deux rédacteurs d’Iron Squid, LeLfe et moi-même, ne connaissaient pas les résultats, ceci afin de ne pas fausser les articles de présentation des groupes. Nous avons bien essayé d’aller à la pêche aux informations, mais se frotter à Kaoru ou Shiba, les seuls à connaitre les résultats, peut s’avérer très dangereux. Nos analyses s’avéreront donc peut-être justes, ou pas, mais nous n’en saurons pas plus que vous concernant les résultats au moment de leur rédaction.

A noter que ces replays sont très frais.

Et maintenant, place au premier groupe !

Le premier match : aLive vs HerO

Fnatic_aLive

On ne va pas tourner autour du pot. Le joueur Terran de chez Fnatic n’est pas au meilleur de sa forme depuis plusieurs mois. Sa dernière excellente prestation date de sa place en demi-finale du précédent Iron Squid. Depuis le Terran semble souffrir de la metagame actuelle, peu favorable aux héros de sa race. Il enchaine les déconvenues, se faisant même sortir de la GSL la semaine passée en s’inclinant de peu, mais en s’inclinant tout de même, face au joueur de la KeSPA, Flying. On murmure également que la situation chez Fnatic, son équipe, n’est pas aussi facile qu’il le souhaiterait et qu’un départ est plus qu’envisagé. Pas idéal pour être serein sur le terrain.

Exceptionnel dans la première partie de l’année 2012, redoutable en GSL (demi-finaliste du Code S), vainqueur du RaidCall Invitational #2 et surtout de l’énorme IPL #4, il a néanmoins montré un potentiel dévastateur.

Est-il cuit aujourd’hui ? Non ! Dans un jeu encore jeune où les choses vont très vite, aLive peut revenir au sommet. Il doit retrouver la confiance qui lui manque et cet Iron Quid arrive au point nommé. Lui qui a beaucoup aimé le premier voyage parisien, il rêve de s’offrir un nouveau billet pour aller à votre rencontre.

Liquid_HerO

HerO ne connait pas les malheurs de son adversaire. Au contraire. Le Protoss de chez Team Liquid se glisse très régulièrement dans les derniers tours des plus grands tournois du monde. Et pourtant HerO est discret. Je dois l’avouer, je l’oublie bien souvent lors de mes pronostics de tournois.

Imaginez un peu, HerO a remporté deux DreamHack, terminé second d’une NASL, Top 4 des WCS Asie, demi-finaliste du Code S, puis quart de finaliste la saison suivante. Il n’a pas réussi à avancer dans la dernière édition de l’élite de la GSL, perdant de justesse au premier tour contre Soulkey. Mais il a oublié cette déconvenue en terminant de suite dans le Top 4 des WCS Monde et en remportant sa seconde DreamHack, le week-end passé, où il n’a perdu que deux petites maps pour 20 gagnées !

HerO est considéré comme un des meilleurs joueurs du monde au niveau de la micro et comme étant celui qui a le meilleur PvZ. L’arrêter va être très dur.

Un avis sur le match

La tâche s’annonce difficile pour aLive. Son TvP n’est pas infaillible, la preuve après sa défaite contre Flying. Mais il peut s’en sortir. Le problème, c’est que HerO a montré récemment un PvT bien meilleur que nous le pensions. TaeJa n’est clairement pas un rigolo et il a coulé 4 à 0 contre le Protoss de Team Liquid en finale de la DreamHack le week-end passé.

Le second match : Symbol vs Golden

TSL_Symbol

Symbol est le grand chouchou du public parisien. Il faut dire que le Zerg de chez TSL a profité du premier chapitre d’Iron Squid pour se révéler au grand public. Vainqueur d’un qualifier, il est allé jusqu’en finale où il nous a offert un spectacle mémorable face à MMA. Mais Symbol n’est pas en reste en dehors de ce tournoi. À deux reprises, il a atteint les quarts de finale du Code S, une grosse performance. Mais son palmarès reste vierge de grands titres. Il n’a gagné qu’une MSI Pro Cup, la douzième en écrasant le pauvre Adelscott 3-0. Un peu léger. Il s’engage donc dans ce second Iron Squid avec la ferme intention de gagner son premier tournoi majeur. Et il peut le faire, le bougre !

Quantic_Golden

Golden est sorti des qualifications, gage de qualité forcément. Sa place, il l’a obtenue en tordant des bras et en suant, du sang sur les vêtements. Ancien SlayerS, le Zerg de chez Quantic Gaming n’est pas un grand habitué des tournois coréens, il s’est exporté. On le voit donc souvent, brillant, dans les tournois internationaux comme la HomeStory Cup, les MLG, la NASL. S’il fait clairement partie des outsiders que l’on n’attend pas à Paris, il ne faut pas tirer un trait sur ce petit qui monte en puissance. Après tout, attendions-nous Symbol en finale de la première édition, lui qui venait aussi des qualifications ?

Un avis sur le match

Le ZvZ est réputé pour être un match-up très random. Les deux joueurs savent gérer les événements à leur avantage, alors, qui sortira vainqueur de cette confrontation ? Si l’on s’en tient à l’expérience des grandes compétitions, Symbol semble le mieux armé. Il est redoutable et redouté, s’engageant assurément avec un statut de favori. Mais sa dernière sortie en Code S, contre des Zergs justement, s’est mal passée. Mais il s’est incliné contre les deux meilleurs représentants de la race actuellement, Leenock et Life, pas de quoi rougir donc. À Golden de surprendre pour garder une chance de se qualifier pour le second tour du tournoi.

Vers la qualification

HerO et Symbol, du fait de leur forme actuelle et de leurs derniers faits d’armes, sont les plus attendus dans ce groupe. Si on se réfère simplement au baromètre GSL, on peut se rendre compte que ce sont les deux seuls du groupe encore dans le tournoi de GOM.TV. Imaginez la sensation s’ils s’inclinent tous les deux dès leur premier match. Nous en aurions forcément un d’éliminé. Pour la première place, il est très difficile d’avancer un nom. Je vous laisse juge.

Pour aLive et Golden, rien de perdu. S’ils ne sont pas forcément placés vainqueurs, ils peuvent se sortir de ce groupe où le format intense est propice aux surprises, comme c’est souvent le cas en GSL par exemple.

Une seule chose est sûre : deux Coréens vont avancer au second tour et le spectacle sera à n'en pas douter au rendez-vous.

À mercredi soir donc, dès 20 heures pour un showmatch en King of the Hill (le gagnant revient lors de la prochaine émission) entre DIMAGA et White-Ra, avant le début de la grande compétition à 21h sur O'Gaming.TV et IronSquid.TV. Toute l'équipe sera sur le pied de guerre pour vous offir une reprise mémorable.

Iron Squid II arrive, préparez-vous !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

7 commentaires

Abominatum
Abominatum - 27/11/2012 23h42
Question de noob, ou regarder ça ?
Lelfe
Lelfe - 27/11/2012 23h43
ogaming.tv et/ou ironsquid.tv
ptolemee
ptolemee - 27/11/2012 23h57
Svp, mettez-le dans le calendrier TL (sinon je suis capable d'oublier, honte à moi...)
Gworkag
Gworkag - 28/11/2012 12h50
*pose un bambou sur le sol*
Kaoru, savant Panda, accorde nous ton savoir, transmet nous les résultats des poules, histoire de voir qui sera a Paris.
Huitzi
Huitzi - 28/11/2012 13h07
Article sympa malgré les qqs fautes.

Donc si je comprend bien l'article on va avoir droit aux 5 Bo3 dans la soirée? Awesome! Meme si ca risque de finir un peu tard
Abominatum
Abominatum - 28/11/2012 13h35
[quote name='LeLfe' timestamp='1354056191' post='29592']
ogaming.tv et/ou ironsquid.tv
[/quote].

Merci !
M0L0K0
M0L0K0 - 28/11/2012 17h21
il y aura des VOD? :) car je ne pourrais pas tout voir ce soir :(

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.