d

03 avr. 2018 - Hatnuz League of Legends

KT - SKT : les clés du match

KT - SKT : les clés du match

Cela fait maintenant trois ans que l’on n’y coupe plus. Ce clasicó en Playoffs LCK qui opposera les deux structures légendaires de Corée figure certainement au rang des matchs les plus attendus dans une saison. Pour la première fois cependant, KT apparaît comme favori tant par les confrontations directes que par l’état de forme général. Voici quelques éléments parmi tant d’autres qui retiendront notre attention dans ce sensationnel duel.

Une toplane plus ouverte que jamais

Avec l’arrivée du patch 8.6, on a pu observer de sympathiques duels sur le haut de la carte. Les habituels Sion, Gnar ou Maokai ont fait place à du Gangplank, du Ryze et même de la Cassiopeia (les deux formations prenant évidemment soin d’écarter Swain). Ces champions donnent un nouveau souffle à cette ligne et relèguent de ce fait la midlane à un rôle plus utilitaire (Karma, Zilean, Galio).

Le match à la toplane sera donc assurément disputé entre un Smeb étincelant sur des picks agressifs et un Thal qui a montré de quoi il était capable contre CuVee. 
 


MVP de la première game contre KSV, Thal s'est offert par deux fois le scalp de CuVee. 
Il sera certainement reconduit en tant que titulaire. 
Crédits : OGN 
 

À cela s'ajoute un Untara sauvage qui, bien que plus habitué à jouer des tanks, pourrait sortir quelque chose de surprenant. Plus globalement, la tendance à choisir des picks flexibles (qui peuvent jouer à plusieurs postes) rend la lecture des drafts plus compliquée et pourrait donc permettre de glisser une petite surprise.

Bang le maestro

Piqué au vif après une saison numéro sept très moyenne, l’ADC avait déjà montré durant ce Spring Split qu’il était revenu à un excellent niveau. Mais lors du BO3 contre KSV, Bang a tout simplement été exceptionnel. Il score un triple kill en solitaire lors de la première game avec Kaï’Sa, puis écœure les anciens champions du monde avec un Ezreal dans un style que lui seul peut jouer. Irréprochable, son placement toujours parfait est récompensé par un score total de 15/2/20 sur l’ensemble du BO contre KSV.
 


Le joueur le plus menaçant chez les triple champions du monde ne se situe actuellement pas au mid. 
Crédits : OGN

 

Face à Deft, Bang aura à cœur de montrer qui est le meilleur ADC. Mais la duo-lane KT n’a pas trouvé beaucoup de résistance durant le split et les dernières victoires de l’équipe contre SKT n’ont fait que renforcer la confiance de Deft et Mata.

Le grand jeu du teamfight

Le teamfight est une science et ceux qui en doutaient peuvent jeter un œil sur la précision avec laquelle SKT et KSV se sont jetés dans la bataille samedi, s’échappant du combat avec seulement une poignée de points de vie. Les joueurs de KT Rolster adoptant un style un peu plus chaotique que les anciens Samsung, il sera intéressant de voir quels ajustements seront opérés du côté du coach kkoma.
 


La prolifération des junglers alliant tanking et dégâts force grandement les équipes à se rentrer dedans, car c’est là le moyen le plus efficace de s’ouvrir la voie vers un objectif neutre.
 

Le teamfight sera tout-puissant dans ce BO. Il régulera le tempo de la partie notamment dans les (nombreux) cas où une équipe orientée early game fera face à une équipe à fort scaling.

Les remplacements

Ce match sera également un duel de coachs. Ceux-ci auront à leur disposition un panel de remplaçants qu’ils n’hésiteront pas à utiliser afin de brouiller les pistes.

On a déjà vu par le passé que Wolf et Effort pouvaient facilement se partager un BO au poste de support, chacun apportant différentes forces. De même, Untara et Blossom sont disponibles, bien que moins en vogue en ce moment. Quant à la line-up KT, elle n’est pas en reste puisqu’à tout moment peuvent entrer Rush ou Ucal (ce dernier pourrait même commencer le BO au vu de ses récentes titularisations), qui ont montré qu’ils n’avaient rien à envier à leurs coéquipiers.
 


Ucal (au milieu), aussi jeune que talentueux, est peut-être sur le point d'exploser au poste de midlaner. 
Rush (à droite) a dû attendre longtemps avant de pouvoir fouler le sol de la Faille. 
Crédits : Invenglobal
 

L'ancien jungler de Cloud9 nous a même gratifié dernièrement d’un Lee Sin étincelant qui pourrait parfaitement rentrer dans une stratégie de domination de lane telle que prônée par son équipe.

C’est un immense quart de finale auquel nous allons assister, entre deux énormes écuries pour qui l’élimination à ce stade de la compétition serait un cuisant échec. Après avoir pris un 1-4 en saison régulière, SKT doit laver l’affront dans un BO5 que vous ne voulez absolument pas rater. La tension est palpable, les enjeux immenses et les fans déchaînés se fixent rendez-vous le mercredi 4 avril à partir de 10h sur O'Gaming !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.