d

09 févr. 2015 - Shadrood League of Legends

L'affaire Kori ne fait que commencer

L'affaire Kori ne fait que commencer

Le 5 février marque le retour de Kori dans la lineup MYM. Mais pourquoi était-il parti en premier lieu ? Et pourquoi être revenu ? De nouvelles informations viennent jeter le trouble sur une affaire que l'on nommera désormais « l'affaire Kori ».

Kori, de retour chez Meet Your Makers.

Via leur site, MYM annonce le 5 février le retour de Marcin « Kori » Wolski en tant que midlaner de la lineup. Suite à son retour, il a justifié son précédent départ, celui-ci lui ayant permis de se remettre les idées en place, en le mettant sur le compte de l'impulsivité due à son jeune âge.

Des sites comme Esport Heaven ou The Daily Dot sont allés extirper des informations en profondeur et nous dévoilent aujourd'hui les raisons du départ de Kori de MeetYourMakers, mais également ses raisons de quitter sa toute nouvelle team, Roar.

Pour rappel, il ne faut pas oublier que la structure avait demandé à Riot Games une interdiction pour Kori de jouer dans une autre structure pour une année, durée de son contrat dans la structure allemande.

Des impayés qui s'accumulent

Selon toutes les sources proches du joueur, les raisons de son départ sont simples. Il n'a, semble-t-il, pas été payé durant ces trois ou quatre derniers mois, ce qui remonte donc à l'époque où la structure s'appelait encore Supa Hot Crew. Or, depuis que l'affaire a éclaté au grand jour, Nick « LS » De Cesare a déclaré – dans ce tweet notamment – qu'il n'aurait pas été payé non plus pour tout son temps passé en tant que coach. Bien sûr, la structure a tout de suite démenti la chose en affirmant n'avoir rien à voir avec les retards de paiement de l'époque SHC.

Kori aurait aussi déclaré se sentir frustré par le manque de communication dans la lineup, principalement dû à l'arrivée de H0ro, son faible niveau d'anglais ne facilitant pas les choses. Il aurait donc pris contact avec d'autres structures comme par exemple H2k-GAMING afin de négocier des échanges de joueurs pour la saison.

MoveYourMother

Les dirigeants de MYM ne semblent pas être des enfants de chœur, allant jusqu'aux menaces envers Kori pour rupture de contrat. Mais ce n'est pas tout ! Le manager général de la structure, Sebastien Rotterdam, aurait affirmé que le départ de Kori provoquerait l'expulsion de sa mère de leur maison familial, car Marcin Wolski étant mineur, sa mère a dû se porter garante et signer le contrat à sa place. Ce serait donc à elle de payer les frais de remplacements du joueur, qui s'élèvent selon la structure à pas moins de 50.000$ par match.

Notably, Rotterdam threatened Wolski, that he if he left the team (of which would void his contract), that he’d be sued. Rotterdam claimed that he’d make sure that Wolski’s mother would lose their family home, as Wolski is underaged and had to sign alongside with his parental guardian. This threat was fortunately recorded via audio on Wolski’s phone, a recording that EsportsHeaven has obtained.

During the conversation you can hear Rotterdam say that replacing Wolski will cost "$50,000" per game, that the decision not to play could cost them potential sponsors, that they all run the risk of being fired and, most shockingly, that since Wolski’s mother is the one who signed the contract, Rotterdam would make sure she “would lose the house” she lives in.

Et en bonus, l'enregistrement audio.

Comme si cela ne suffisait pas, les menaces auraient également porté sur le staff ou les autres joueurs de la structure MYM.

Pris de panique, Kori a écrit un courrier à Riot Games pour expliquer sa situation et a fini par partir.

Dans cette lettre, il revient sur les menaces reçues et précise avoir les enregistrements nécessaires pour prouver ses dires. Plusieurs jours plus tard, Kori se retrouve donc sur les serveurs NA, au sein d'une nouvelle team, Roar. C'est à ce moment-là que MYM aurait décidé d'intervenir auprès de Riot Games pour faire interdire à Kori de jouer dans une autre structure pendant un an. Nous avons d'ailleurs eu le droit à ce tweet du rioteur Nick Allen, qui nous montre que l'affaire n'est pas encore finie.

Welcome Home !

Kori a donc pris la seule décision qu'il pouvait prendre : revenir jouer pour MYM. Et, comme vous vous en doutez, la décision a été prise chez MeetYourMakers de ne rien divulguer de cette histoire, comme le montre cette discussion entre Kori et le CEO de MYM, Khaled Naim.

[1/30/2015 3:20:01 PM] Khaled Naim: So you can comeback

[1/30/2015 3:20:01 PM] Marcin Wolski (Kori): IM SO HAPPY

[1/30/2015 3:20:02 PM] Khaled Naim: but pls

[1/30/2015 3:20:04 PM] Marcin Wolski (Kori): i apologised

[1/30/2015 3:20:05 PM] Khaled Naim: keep that for you

[1/30/2015 3:20:07 PM] Marcin Wolski (Kori): that i grew

[1/30/2015 3:20:08 PM] Marcin Wolski (Kori): balls

[1/30/2015 3:20:16 PM] Khaled Naim: no comment to anyone

[1/30/2015 3:20:19 PM] Marcin Wolski (Kori): okokokokokokok

[1/30/2015 3:20:30 PM] Marcin Wolski (Kori): im quiet

[1/30/2015 3:20:32 PM] Khaled Naim: not even to your best friends, brother, sister mother whatever

[1/30/2015 3:20:36 PM] Khaled Naim: this is high high secret

[1/30/2015 3:20:50 PM] Marcin Wolski (Kori): ok

[1/30/2015 3:21:15 PM] Khaled Naim: but your fine will be high

[1/30/2015 3:21:24 PM] Khaled Naim: this is what I have discussed with Riot too

[1/30/2015 3:21:27 PM] Khaled Naim: AND

[1/30/2015 3:21:37 PM] Khaled Naim: we will find a pr strategy together with riot

[1/30/2015 3:21:45 PM] Khaled Naim: to make some statements about you and mym and what happened

[1/30/2015 3:21:54 PM] Khaled Naim: maybe we find a way where people dont think bad about you

[1/30/2015 3:22:03 PM] Khaled Naim: because if we would post the truth from our side

[1/30/2015 3:22:07 PM] Khaled Naim: it would be bad

[1/30/2015 3:22:09 PM] Khaled Naim: and I dont want that

[1/30/2015 3:22:18 PM] Khaled Naim: I want that all think ohhh ok more important is that he is back

[1/30/2015 3:22:24 PM] Khaled Naim: thats the message we will do in marketing/pr

[1/30/2015 3:22:28 PM] Marcin Wolski (Kori): im gonna check after game what u type

[1/30/2015 3:22:30 PM] Marcin Wolski (Kori): im last hitting

[1/30/2015 3:22:30 PM] Marcin Wolski (Kori): xd

[1/30/2015 3:22:32 PM] Khaled Naim: so pls let me know and wait for Sebastian/Damir

[1/30/2015 3:22:38 PM] Khaled Naim: kk

[1/30/2015 3:22:40 PM] Khaled Naim: im away now

[1/30/2015 3:22:42 PM] Khaled Naim: talk tomorrow!

[1/30/2015 3:27:34 PM] Marcin Wolski (Kori): talk tomorrow

Il est dit dans cette discussion qu'une solution allait être trouvée avec le service Marketing afin que Kori ne passe pas pour le méchant de l'histoire (et vous pourrez retrouver ICI ce qu'il en a résulté).

Au vu des récentes annonces, autant vous dire que les déclarations de bonne entente et de franche camaraderie au sein de MYM ont largement de quoi être remises en question. Et si la lineup se positionne à la dixième place de la compétition, ce n'est peut-être pas anodin.

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

14 commentaires

Whit3stR
Whit3stR - 09/02/2015 16h11

Qui peut me racheter du popcorn svp ? :3

PandaRed
PandaRed - 09/02/2015 16h18

Un jour, l'Esport sera considéré par le monde entier ... mais pas aujourd'hui.
Aujourd'hui, c'est Drama.

Vaag
Vaag - 09/02/2015 17h00

Menacer un gamin de 15ans et virer sa mère de chez elle, c'est beau. Un procès au cul ça les calmerait dommage qu'on ne soit pas en France ça aurait l'avantage de pas lui couter 120k d'avocat en plus.

tenjiksan
tenjiksan - 09/02/2015 17h48

Cela ne serais jamais arrivé si la team n'était pas économiquement au bord du goufre , devrait-on fixer un salaire fixe pour tout les joueurs , cela éviterais les erreurs du foots ou autres sports ou grand moyens signifie grande équipe , l'E-sport est jeune pourquoi le salir avec l'argent .Les defauts de cette mise en place ne m'apparaissent pas.

Ochi
Ochi - 09/02/2015 18h45

Un scandale, on devrais pendre les dirigeant de MYM, je suis sur qu'ils touchent leur salaires, on vas pas laisser ces gros con pourir l"esport qui doit etre avant tout une manière de ce faire plaisir. Comme dit plus haut, faut pas que ça devienne comme le foot, ou des gens vendent des joueurs pour construire des stades....

AlleluyaChuu
AlleluyaChuu - 09/02/2015 22h47

C'est vraiment mal mal venu. Go troll le Manager MYM !

Aku
Aku - 10/02/2015 06h37

Ce que je vois là dedans, c'est surtout le manque de protection/conseils grâce à un intermédiaire professionnel, tel un agent compétent. Jamais un patron n'aurait osé faire ça à un joueur protégé par un agent !

Shadrood
Shadrood - 10/02/2015 15h00

Oui, je pense que le milieu E-sportif a encore de gros progrès à faire en ce qui concerne la protection des intervenants, comme les joueurs coachs et analystes.

Korlis
Korlis - 11/02/2015 08h35

Ahah les putains de mafieux.

Vanarlo
Vanarlo - 11/02/2015 12h07

La manière de MYM est clairement pas la bonne. Ceci dit, il serait temps que les joueurs pros se rendent comptent de ce que signifie le terme "pro". A partir du moment où t'as signé un contrat, tu le respectes et tu fermes ta gueule, point. C'est la même chose dans le sport "classique" et dans le milieux du travail en général. Un footballeur, par exemple, ne quitte pas son équipe au milieu d'une saison parce qu'n a recruté un joueur qui ne nous plait pas. Ca peut paraître triste à dire, mais c'est le monde du travail. Un monde où tout ces joueurs se plongent quand ils signent, même si ils ne s'en rendent peut-être pas compte parce qu'ils sont avec des potes, qu'ils jouent à un un jeu vidéo,... mais c'est le cas.
Quant aux transferts, ça m'exaspère de voir des changements à tout but de champs... Pour moi, il faudrait définir des périodes pour pouvoir les effectuer, comme ça se fait dans tout les sports. Voir un joueur qui quitte sa structure après 3 semaines parce que ça ne marche pas... merci bien. Il suffirait que chaque équipe ait 2 joueurs par poste, un titulaire, un remplaçant (qui idéalement, met la pression sur le titulaire en cas de mauvais résultats de ce dernier).

Dvildoudou
Dvildoudou - 11/02/2015 14h39

Mouai, Valarno, pour fréquenter le monde du travail depuis bientôt 10 berges je peux t'assurer que les démissions qui tombent du jour au lendemain ça arrive. D'autre part je connais aucun employé qui , une fois son contrat signé, ferme sa gueule et accepte tous ce qu'on lui impose sans poser de questions...

"Un footballeur, par exemple, ne quitte pas son équipe au milieu d'une saison " -> RAMI, BEN ARFA, tous les joueurs qui ont fuit le championnat ukrainien.

Quand au postes doublé, c'est le cas en chine et je te laisse chercher sur les forums ce qu'en pense la majorité des joueurs....

Julianos
Julianos - 11/02/2015 17h46

Vanarlo, je connais peu de monde qui continue de travailler sans rien dire quand ils ne sont pas payés pendant 3 mois, les contrats à respecter c'est dans les deux sens

Vaag
Vaag - 12/02/2015 18h28

Pour être un juriste 3 mois sans être payé tu peux faire une "prise d'acte" c'est un espèce d'auto licenciement, tu démissionnes mais aux torts de l’employeur, le tort devant être évidemment ensuite prouver devant un juge mais c'est mieux que de faire ça n'importe comment si tu sais que de toute façon la structure va te chercher des noises.

Pour le coup le mec qui fait virer sa mère de chez elle à cause d'un jeu vidéo il doit pas être bien.

Vaag
Vaag - 12/02/2015 18h29

*prouvé (Oh Forum quand reviendras-tu ?)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.