d

23 mars 2018 - Perco League of Legends

L'espoir fou des SKT

L'espoir fou des SKT

Jusqu’au bout du suspense. Les triples champions du monde de League of Legends ont encore une petite, une toute petite chance de se qualifier pour les playoffs du segment de printemps en LCK.

Il parait que les grandes équipes ne meurent jamais. Pourtant, parfois, elles s’approchent très près du coma. C’est le cas de Faker et de ses SKT cette saison.

La chute d’Icare

En novembre dernier, ils jouaient la finale des Worlds - une fois de plus – et, malgré une défaite sèche contre les Samsung Galaxy, ils restaient l’élite du jeu, le haut du panier. À peine six mois plus tard, on ne les reconnait plus. Le segment de printemps a été une longue et douloureuse agonie pour toute l’équipe. Une seule victoire et cinq défaites consécutives dans les trois premières semaines du Split et toute la planète League of legends commençait déjà à imaginer l’inimaginable : et si la barre n’était pas redressée ? Et si Faker ne pouvait pas porter l’équipe à lui seul ? Et si les playoffs se jouaient sans SKT ? Et si, et si…
 


Chef-d'œuvre en péril ?

 

D’autant que le reste de leur saison n’a jamais vraiment permis de trancher clairement. Alternant victoires et défaites comme pour équilibrer une balance, les hommes en rouge n’ont pas rassuré, jamais, mais ont sauvé les meubles. Hier, en battant 2-0 une équipe de bas de tableau, MVP, ils n’ont pas changé les doutes de leur supporters en certitudes… mais ils se sont offert une dernière chance de participer aux playoffs, de réaliser un retour improbable à la hauteur de leur légende.

Deux sièges pour trois

Huit victoires, neuf défaites et un dernier match à jouer, dimanche, contre les Kongdoo Monsters, derniers du classement général. L’affaire semble à portée.

« Oui mais », car les SKT n’ont plus totalement leur destin en main. Il leur faut gagner à tout prix, mais sans certitudes que cela soit suffisant. À dire vrai, il existe même un scénario dans lequel ce match de dimanche n’aurait plus d’enjeu, dans lequel ils seraient déjà sorti par la petite porte.
 


Si KSV et ROX s'imposent samedi, c'est fini, mais sinon...
 

KSV, ROX Tigers et SKT… trois équipes pour deux places. Pour Faker et ses équipiers, le miracle de la qualification passe par un faux pas de l’une des deux autres formations. Ils pourraient subtiliser la cinquième place du classement en cas de défaite des ROX, mais les tigres restent sur deux victoires et affronterons samedi des Jin Air Green Wings déjà éliminés et en petite forme. Pour prendre la place de KSV, les étoiles semblent un peu plus favorables. Ils affronteront samedi les invincibles KING-ZONE DragonX, et on voit mal la victoire échapper à ces derniers.

En cas de défaite, KSV ne pourrait pas conserver sa qualification. Imaginons un scénario dans lequel KSV perd 2 à 1 samedi et SKT gagne 2 à 1 dimanche : L’égalité serait parfaite, aux points, aux cartes… mais au critère de la confrontation directe, SKT à l’avantage 4 à 0 cette saison.

Oublions les maths, tout est finalement assez simple : Si les ROX ou les KSV échouent samedi, SKT n’a plus qu’à battre le dernier du classement pour aller en playoffs. Un scenario incroyable qui ouvrirait la porte à un autre : une remontée impossible dans le terrible format King of the Hill de la LCK. Tout cela à suivre samedi, dès 9 heures, et dimanche, dès 10 heures, sur O'Gaming.

Et si, et si…

1 commentaire

RevePanel
RevePanel - 24/03/2018 14h45

Et si, et si... la croyance populaire ( et celle à laquelle je croyais moi aussi ) était soudainement brisée par une toute petite phrase dans les règles de LCK annoncées par RIOT (faut-il y croire ou pas).
https://www.lolesports.com/en_US/lck/lck_2018_spring/about
"If two teams have the same match record, then the game record will be the first tiebreaker. The team with fewer losses is ahead."
Avec cette spécification dans l'hypothèse dans l'article ou KSV perd 2-1 et SKT gagne 2-1 celà donnerait:
KSV à 9/9, 0 point, 22GamesWon/22GamesLost et SKT à 9/9, 0 point, 23GamesWon/23GamesLost: donc avec 22 défaites contre 23 KSV resterait devant SKT ... il faudrait alors un 2-0 de SKT pour avoir la difference en points !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.