d

16 oct. 2013 - Kere StarCraft 2

L’état de santé des équipes coréennes

L’état de santé des équipes coréennes

Starcraft II n’est pas en grande forme côté eSport, ce n'est pas une surprise si vous suivez l'actu. La situation est très floue notamment en Corée où de nombreuses équipes sont dans la tourmente. C’est le moment idéal de mettre ses feux de brouillard et de faire un point, équipe par équipe !

Un point sur Starcraft II

La crise que connait SC2 à travers le monde est malheureusement toujours d’actualité malgré de nombreux changements. Il faut donc se poser les bonnes questions concernant l'avenir de l’eSport sur ce titre et faire le point sur la situation actuelle. Sans flinguer d'ambulances ni faire preuve d’un excès de pessimisme, nous chercherons dans plusieurs articles les causes de cette crise, pour tenter d'y voir plus clair.

 

Malgré une première mouture prometteuse des WCS, le microcosme SC2 voit ses fondations continuer à se fragiliser. Les changements à venir en 2014 suffiront-ils pour sauver ce petit monde ? Entre les joueurs qui abandonnent le navire et les équipes à la recherche de dollars frais pour survivre, la situation est plus que compliquée. Brood War en profite pour renaitre de ses cendres : les streams de Bisu et JangBi sont très suivis, Light fait un carton avec ses tutos.

On attend patiemment l’arrivée de nouveaux sponsors dans la KeSPA et le retour de la ProLeague pour faire le tri dans les équipes qui passeront l'hiver. Actuellement, il faut se contenter d’une GSTL discount avec cinq équipes seulement...

Commençons donc ce dossier avec un tour d’horizon des équipes coréennes, des plus solides à celles qui s’écroulent petit à petit.

SK Telecom T1, un effet iloveoov ?

La structure KeSPA est sur un petit nuage depuis la victoire de son équipe League of Legends lors des championnats du monde au Staples Center.

Sur SC2, c’est un peu moins la fête avec le départ du coach BoxeR, figure mythique de l’eSport en Corée (dont on ne connait du reste pas les plans pour la suite). Mais l’Empereur a été remplacé par iloveoov, autre bonjwa de BroodWar. C’est un incroyable expert dans la conception de builds. L’équipe a donc un nouvel atout dans sa manche.

Côté effectif, STK a perdu s2 et surtout sa star Bisu. Sportivement parlant ça n’est pas gênant. L’excellent Classic est venu renforcer la team Protoss déjà bien garnie avec PartinG, Rain, Brown et l’excellent ParalyzE. Chez les Terrans, FanTaSy se sent moins seul avec la montée en puissance de Sorry et le recrutement aujourd'hui de l'ancien Woongjin BraVo. soO est le taulier des Zergs, lui qui est en finale des WCS Korea.

C’est encore une fois l’effectif coréen le plus sexy, mais encore faut-il que cela se confirme lors des compétitions.

Points forts :

• iloveoov en coach, l’assurance d’un gros niveau

• un effectif en or avec un soO au top

les bons recrutements de Classic et de BraVo

l'éclosion de Sorry

Points faibles :

• les stigmates d’une ProLeague ratée ?

• le départ de Bisu

Rain n'est pas en forme et n'ira pas à la Blizzcon

KT Rolster aimerait allumer son Flash...

Tout va bien pour l’équipe de Flash, ou presque. Elle peut compter sur la médiatisation fournie par ses équipes League of Legends et sur la présence du Dieu Terran qui fait rêver comme son homologue InSec sur le Moba de Riot.

Ces dernières semaines, l’équipe n’a pas perdu de joueurs. On notera tout de même le départ du coach Clide qui va faire son service militaire. L’ancien Slayers était une pièce importante dans l’équipe, mais nul doute qu’il sera remplacé sans trop de soucis.

En vue d’une ProLeague l’équipe devrait compter sur un 5 majeurs composé de Flash, Zest, Stats, Hydra et MyuNgSiK, avec en retrait le nouveau joueur TY (ex BaBy) ou encore Puzzle. Ce n’est pas l’effectif le plus séduisant, mais il est stable.

Il faudrait néanmoins que ces joueurs effectuent des performances bien plus régulières, et notamment le patron qui déçoit beaucoup en ce moment, comme ce fut le cas aux IEM New York.

Points forts :

• solide financièrement

• Flash et Zest quand ils veulent

Point faible :

Flash et Zest n'ont pas l'air de vouloir souvent...

• des seconds couteaux beaucoup trop discrets

CJ Entus, discrétion, danse et efficacité

Après une ProLeague ratée, CJ Entus semble profiter des déboires des autres pour préparer sereinement la suite.

Le coach Park d’EGTL est arrivé et une nouvelle pépite est en train d’éclore : Sora, un Protoss excellent qui a réalisé une qualification pour les WCG très spectaculaire. Derrière lui, EffOrt et Hydra semblent en pleine forme, alors que Bunny, SongDuri ou encore Bbyong restent des valeurs sûres.

Logiquement, il faudra compter avec eux pour la prochaine ProLeague.

Points forts :

• une stabilité pendant la crise

• Sora, Sora, Sora

trop souvent oublié, EffOrt est quand même une sacrée brute

Point faible :

• une des équipes les moins glamours de la scène SC2 malgré des efforts en communication, notamment avec la vidéo ci-dessous qui fait un buzz sur Reddit.

Jin Air Green Wings, la nouvelle venue

Au revoir Team 8, l’équipe de la KeSPA s’est trouvée un sponsor avec la compagnie aérienne low cost Jin Air. L’équipe a perdu Check, parti faire les bons jours de Western Wolves en Acer Team Story Cup, ainsi qu’Argo, Neige et BaBy.

Néanmoins, pas de raison de douter de la santé de cette formation qui va recruter. Elle dispose également de bons joueurs avec TRUE en ligne de mire, CoCa ou encore PigBaby.

C’est encore trop juste, mais elle a le temps de se faire une santé parmi tous les joueurs libres ou prochainement disponibles (sOs ?).

Points forts :

• un sponsor tout frais

• des joueurs prometteurs

Point faible :

• un effectif encore trop juste

Incredible Miracle, dans l’attente

L’équipe de Nestea et Mvp a quitté l’eSF dans l’espoir de rejoindre la KeSPA. Actuellement, la fédération et cette formation tentent de convaincre le fabricant LG de mettre du pognon dans la machine. Une fois cela réalisé, il est fort probable que LG-IM intègre la prochaine ProLeague.

Elle devra surement se renforcer, notamment depuis la perte de RagnaroK. Ses joueurs sont trop irréguliers en ce moment, capables d’énormes coups d’éclat comme de lourdes chutes, comme pour First, YoDa, KangHo ou YongHwaRuin progresse. ByuL brille dans les WCS NA. Squirtle n’est plus que l’ombre de lui-même… Si Mvp et NesTea ne peuvent assurer les rôles de tauliers en ProLeague, il faudra aller en chercher un.

Point fort :

• un bon effectif qui reste stable…

Points faibles :

• … mais irrégulier

• toujours pas de LG à l’horizon

• KeSPA ou pas alors ? Quel flou !

• Mvp et NesTea ne jouent pas, ou peu, en compétition par équipe

Samsung Galaxy, le deuil de JangBi et l’incompréhension MVP

Alors que la star de l’équipe, JangBi, est retournée sur Brood War, à notre grand désespoir, Samsung KHAN a changé de nom pour devenir Samsung Galaxy. Au passage, la structure a acheté les deux équipes LoL de MVP, les Ozone et les Blue et s’en porte très bien.

Sur SC2, c’est le grand mystère ! Pourquoi acheter les deux équipes LoL de MVP et ne pas s’emparer de l’effectif SC2 au passage ? L’équipe se serait renforcée avec des pointures comme DRG, Super ou Keen.

Au lieu de ça, elle reste globalement faible avec des joueurs en méforme : RorO ne fait plus de perf, Stork se cherche, Reality n’est pas encore au sommet et Trend a encore tout à prouver.

Pour la prochaine ProLeague, il faudra recruter sinon c’est la déroute qui attend cette formation.

Point fort :

• un sponsor en béton

Point faible :

• un effectif en mousse

MVP, la grande inconnue

Cette ancienne et prestigieuse équipe de l’eSF a quitté cette fédération dans l’espoir de faire la ProLeague dans la KeSPA. Elle a perdu ses équipes LoL et n’a pas cédé son effectif SC2 à Samsung.

De ce fait, on ne sait pas du tout ce qui va advenir de l’équipe. Elle garde néanmoins de très solides bases sportives avec un DRG sur le retour et des joueurs toujours performants comme Super, Keen, Dream et duckdeok. Bang et Swagger peuvent aussi s’avérer utiles.

Points forts :

• de très bons joueurs

• une grosse expérience sur la scène

Points faibles :

• pas de gros sponsor

• un bigboss à la réputation douteuse

• pas d’équipe LoL pour entrer dans la KeSPA

Prime, croire en l’avenir

Cette équipe ne ressemble à rien aujourd’hui. Elle compte trois "stars", dont l’excellent Maru, ainsi que  ByuN et Creator qui sont très en retrait. Derrière, ce ne sont que des joueurs anecdotiques.

La formation SC2 doit surtout faire le deuil du départ de MarineKing, gros traumatisme et énorme déception.

Cette équipe ne pourra jamais briller dans de telles conditions et ils le savent. C’est pourquoi Prime a quitté l’eSF pour intégrer la KeSPA. Pour cela elle doit trouver un sponsor et alors elle pourra recruter en vue de participer à la ProLeague. Prime est donc tournée vers l’avenir et si ça marche, c’est le jackpot.

Point fort :

• Maru

Points faibles :

• trois vrais joueurs, c’est peu

• l’ombre de MarineKing

• l’espoir de jours meilleurs, mais aucune assurance

StarTale retrouve ses ailes

L’équipe sponsorisée par RedBull lui doit bien son salut. Fragile depuis de nombreux mois, elle est toujours là et effectue une bonne GSTL pour le moment.

Paradoxalement, elle ne le doit pas à ses stars, Life et Bomber, mais à des jeunes pousses qui assurent, comme Panic et Avenge.

Toujours dans l’eSF, l’équipe a un effectif pléthorique, mais bien trop fragile. Hack, Zero, SuHoSin et compagnie sont loin d’être des grosses pointures.

Heureusement que Life a remporté les IEM New York et que Bomber a gagné les WCS Saison 2, sinon on aurait pu craindre pour la suite des aventures de l’équipe.

Points forts :

• Bomber et Life comme vitrine pour un RedBull de plus en plus impliqué dans l’eSport SC2 (lire l'article de ROGAAAJJ à ce sujet)

• un effectif important

• une image de marque séduisante

Points faibles :

• un tel sponsor pour se cantonner à la triste GSTL ? Vers quoi se dirige-t-elle ?

• des joueurs beaucoup trop irréguliers

• pas de ProLeague, pas de KeSPA

AZUBU, ou l'art de n'y rien comprendre

Alors celle-là... L’équipe SC2 d’AZUBU est le dernier vestige de cette structure pointée du doigt dans un énorme scandale lié à son propriétaire. Le site a fermé, les équipes LoL sont parties, et le siège social est un truc fantôme en Allemagne. On pensait donc que ce roster allait disparaitre, mais non, au contraire.

AZUBU se porte plutôt bien sur SC2 malgré les départs de viOLet, San ou encore Genius. Ils effectuent notamment une excellente GSTL avec de bons joueurs comme Patience, Sleep ou BBoongBBoong. SuperNoVa est aussi une grosse valeur sûre, éclipsant un Symbol qui traverse une mauvaise phase. Deux bons éléments, Center et Ragnarok sont venus renforcer l’ensemble.

Point fort :

• un effectif solide et performant

Patience, un joueur d'avenir

un recrutement récent de qualité

Points faibles :

• un énorme mystère sur son financement

• des fondations trop fragiles

• un nom entaché

de nombreux départs

Axiom, le biscuit mou

L’équipe de TotalBiscuit a perdu Gemma Bain après un petit drama.

L’effectif reste léger, sans joueur performant en ce moment. Certes Heart a éliminé TaeJa des WCS NA dimanche soir, mais Ryung est invisible, Crank est plus que moyen, Alicia a perdu de sa superbe et Impact n’a rien montré pour le moment. Dur à dire, mais qu’Axiom soit là ou non, ça ne change rien.

Point fort :

• je cherche

Points faibles :

• un effectif léger et en difficulté

• trop discret malgré un manager médiatique

• dans l’ombre d’Acer en GSTL

 

FXOpen, un retour fOU

À la fin du mois, FXOpen disparait, mais pas l’équipe. Choya et ses hommes vont reprendre l’ancien nom fOU, l’ancien clan For Our Utopia, disparu en juillet 2011 pour rejoindre FXO justement.

Avant cela FXOpen avait abandonné ses équipes américaines et européennes. Les raisons ? Aucune visibilité, pas de gros joueurs en dehors de la Corée, aucun bénéfice. On comprend que FXOBoss prenne ses jambes à son cou.

En Corée, ce roster est un des moins visibles. Depuis ses victoires en GSTL, c’est le grand vide. Leenock enchaine les contre-performances comme GuMiho. Ils ont perdu TheBest et surtout sC la semaine dernière. Lucky est irrégulier. Seed est "mauvais". Seul Hurricane assure, mais dans un statut de second rôle. On peut donc être très inquiet pour la suite.

Points forts :

• l’expérience

• Leenock revient toujours. Comme le Beaujolais.

Points faibles :

• la perte des dollars de FXOpen

• ses stars en berne

• un effectif spécialisé dans la discrétion extrême

Soul, l’ombre de STX

Vainqueur de la dernière ProLeague, l’équipe STX Soul s’est totalement écroulée. Le sponsor est parti, INnoVation aussi ainsi que d’autres bons joueurs comme Mini, Classic ou Calm, le capitaine.

Bien que possédant encore hyvaa et les deux meilleurs Protoss actuels, Dear et Trap, l’équipe patauge totalement en GSTL avec quatre défaites sans victoire. Sans sponsor, on peut craindre le pire.

Points forts :

• la doublette Protoss Dear et Trap

• hyvaa cheese, mais il cheese bien

• l'expérience accumulée en ProLeague

Points faibles :

• l’effectif est trop léger

• l’absence de sponsor

• quitter la KeSPA ne se fait pas sans dégâts

Woongjin Stars à l'agonie

Comment imaginer que les deux meilleures équipes de la ProLeague allaient se retrouver au fond quelques semaines plus tard ? C’est pourtant le cas. On finit paradoxalement ce tour d’horizon par la terreur de la saison régulière de la ProLeague.

Woongjin Stars n’existe presque plus aujourd’hui. Elle n’a pas de roster sur League of Legends pour pouvoir rester dans la KeSPA, son sponsor est en redressement judiciaire et de nombreux joueurs sont partis : Light, Flying, BraVo, free, ZerO, Aria, Impact…

La direction a reconnu qu’elle ne pouvait pas tenir, mais elle ne veut pas abandonner. sOs devrait partir aussi. Soulkey peut rester grâce à un sponsoring personnel, mais pourquoi voudrait-il le faire ?

Point fort :

• Il n’y en a plus

Points faibles : 

• Plus de joueurs et les dernières pointures vont surement partir

• Plus d’argent, plus de sponsor

 

Comme vous pouvez le constater, ça n’est pas la joie. Bien évidemment, la nouvelle ProLeague pourrait rebooster ses participantes. On espère notamment que Incredible Miracle, Prime et MVP vont pouvoir en être. Néanmoins, on peut s'attendre à ce qu'une bonne moitié des équipes présentées dans cet article n'existent plus d'ici quelques mois. L'après Blizzcon risque d'être délicat...

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

9 commentaires

Yunyuns
Yunyuns - 16/10/2013 17h37

Comment expliquer que toutes les équipes eSF veuillent rejoindre la Kespa et participer à la Proleague quand on voit que les deux derniers finalistes de la compétition sont à la limite du dépôt de bilan ? Il y a quelque chose qui m'échappe...

bestworldcheeser
bestworldcheeser - 16/10/2013 18h23

ça faisait un moment qu'on a pas vu une telle analyse de kere ! ;)

Par contre tu sur-estimes trop MVP et AZUBU dans ton classement ! Moi je les metterai plutot comme ça : azubu, avant dernier et MVP juste au dessus, les deux au-dessous de soul car, meme si soul est dans un état calamiteux, c'est 1000 fois mieux que MVP, AZUBU et WJS ! ;)

Je donne pas 1 Mois de survie a ces 3 equipes ( MVP, AZUBU et WJS ), ils vont tout les 3 couler !! ;)

chui dacord pour le reste ;)

Gworkag
Gworkag - 16/10/2013 18h27

Comment expliquer que toutes les équipes eSF veuillent rejoindre la Kespa et participer à la Proleague quand on voit que les deux derniers finalistes de la compétition sont à la limite du dépôt de bilan ? Il y a quelque chose qui m'échappe...

L'un des deux étant bancale depuis un bail et l'autre au eu sa societe mère sous procès et liquidation judiciaire ?

Je pense pas que la KespA ai un lien avec le dernier :p

Baragood
Baragood - 16/10/2013 18h48

Je donne pas 1 Mois de survie a ces 3 equipes ( MVP, AZUBU et WJS ), ils vont tout les 3 couler !! ;)

Prime plutot que MvP ? non?

bestworldcheeser
bestworldcheeser - 16/10/2013 21h34

Prime plutot que MvP ? non?

prime va survivre, enfin j'espère pour eux mais ils peuvent s'en sortir contrairement à WJS et AZUBU ( la ya rien a dire c'est logic, 1+1 = 2 et WJS et AZUBU = bientot "disband" ( pour moi avant 1 mois ( les paris sont ouvert !!!!! ) ) et MVP vont aussi etre dissband parce que personne n'y perf ( prime est bancale MAIS elle a Maru qualifié pour la blizzcon, et qui est tres fort ) et personne ne va a la blizzcon. Aussi MVP n'a pas d'equipe lol. Et MVP et a la rue ( pas autant que WJS je pense ) ! ;)

Comment expliquer que toutes les équipes eSF veuillent rejoindre la Kespa et participer à la Proleague quand on voit que les deux derniers finalistes de la compétition sont à la limite du dépôt de bilan ? Il y a quelque chose qui m'échappe...

je pense que c'est par defaut car les deux vont mal mais esf va plutot tres mal ;)

WhiteLys
WhiteLys - 16/10/2013 22h19

iloveoov est un Monstre (sans jeux de mots), je vois mal une autre équipe que SKT1 gagner la prochaine PL (il a propulser soO dans les finales de la GSL, je ne voit personne d'autre pour faire ça à un Zerg de SKT1, cet homme me surprend par la masse de chose qu'ils sort apparemment de nulle part depuis BW).

IM a un bon effectif et risque d'envoyer en PL (s'ils y participent).

Woongjin Stars dit ne pas vouloir abandonner et vouloir recruter de nouveaux joueurs, ils pourraient très bien s'associer à une autre equipe pour participer en PL (genre Prime ou MVP), je pense qu'ils passeront l'hiver.

Samsung a un line-up assez decent (Stork reviendra, il revient toujours, il est comme les montagne dans les Alpes, tant qu'elles sont là tu les remarque pas, mais si elles disparaissaient, ont serait choqués), Roro est en vacance, voila la raison de ses difficultés (il reviendra en même temps que la PL) et il y a une masse de potentiel chez eux.

Kt, ben quand Flash montrera du skill comme en 2010, peut-être...

On verra bien ce qui se passera. Mais je met un billet sur Iloveoov.

Frakkofff
Frakkofff - 17/10/2013 08h33

Super article Kere ^^

Quand ça déchire, il faut aussi le dire. 

Bisous bisous ;)

kungfupanda
kungfupanda - 17/10/2013 16h15

Très bon article, mais un peu inquiétant sur le fond.

"Jusqu'ici tout va bien..."

bestworldcheeser
bestworldcheeser - 17/10/2013 17h05

On verra bien ce qui se passera. Mais je met un billet sur Iloveoov.

HEY ! C'est pas une stripteaseuse !!! :p

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.