d

18 mars 2013 - Kere StarCraft 2

L'invasion HotS à Versailles

L'invasion HotS à Versailles

Après le Roi-Soleil, Versailles a eu le plaisir d’accueillir la Reine des Lames. C’était lundi dernier à l’occasion du lancement de Heart of the Swarm, le jeu qui remplit nos cœurs de joie depuis sa sortie. Carrément.

Blizzard a parfaitement accompagné l'arrivée d'HotS. Les tristes événements liés à Diablo III avaient laissé des traces qu’il fallait faire oublier et l’enjeu eSportif est important pour un SCII en retrait. Heart of the Swarm et sa sortie sont là pour rebooster la machine.

Après des excellentes vidéos mettant en scène une invasion de Paris par les troupes de notre Kerrigan adorée, l’heure était venue d’accompagner la sortie du jeu avec des événements spectaculaires à travers le monde : en Australie, à Irvine aux USA, à Séoul et enfin, chez nous, à Versailles !

L’événement coréen avait beaucoup fait parler ce lundi avant le show versaillais. Il faut dire qu’il y avait quand même des joueurs de folie : Mvp, Creator, Life, Jaedong, Bisu et Flash… De plus, Life et Flash nous ont offert un match mythique avec un niveau de jeu très impressionnant montrant tout le potentiel de l’extension en terme de spectacle. Blizzard a soigné la mise en scène à cette occasion : alors que Flash venait de s’incliner, les présentateurs lui ont demandé à quel moment la partie a tourné en sa défaveur. Blizzard a alors relancé la partie à ce moment précis, grâce au nouveau système de replay, et Flash a gagné.

Apollo analyse la défaite de Stephano en direct de Versailles.

L’arrivée de l’Essaim en France avait lieu dans le Palais des Congrès de Versailles, la version modèle réduit de celui de Paris. La salle est accueillante et les décors nous invitent à rejoindre la Reine des Lames, avec un violet dominant.

Au centre, les deux commentateurs star de l’événement sont en place : les voix de la GSL, Artosis et Tasteless.

Artosis et Tasteless

Les joueurs sont installés aux extrémités de la scène, avec le célèbre RedEye pour présenter le tout. Ces joueurs, justement, étaient tous européens : deux Protoss, Grubby et White-Ra, un Terran, Lucifron, et notre Zerg Français, Stephano, arrivé de Hanovre.

Dans la salle, de nombreux guests viennent des IEM jouées la veille : Cassandra, la femme du Hollandais Grubby, Soe, Kaelaris, la talentueuse photographe Veya, Carmac. La scène française s’est également déplacée avec Adelscott, Llewellys, Minimath, le crew O’Gaming, les MadmoiZergs LaKa et Astralex, les aAamants ZidWait et LeLfe, etc. Du beau monde donc sans parler des équipes de Blizzard présentes en nombre.

"C'est la deuxième fois que tu me grattes mon briquet poulet, la deuxième fois !"

Dans les loges, l’ESL a installé Apollo, qui analyse les parties, mais aussi les commentateurs français, le quatuor infernal de O’Gaming : Pomf, Thud, Anoss et MoMaN. Malgré quelques problèmes techniques, vous avez pu suivre le show avec la bande habituelle d’Iron Squid et de la MLG.

Les quatre joueurs s’opposaient dans un petit tournoi. Le premier match opposait Stephano à Grubby, et malgré une belle résistance du Français, le Protoss s’est imposé 2-1, chose décevante pour le public venu en masse pour le joueur EG. La situation est délicate pour les Zergs sur Heart of the Swarm, ce qui a été confirmé par ce match.

White-Ra a ensuite joué le filou contre Lucifron. L’Espagnol ne s’attendait pas à des attaques audacieuses aussi rapides. L’Ukrainien, le Special Tactics, s’impose 2-1.

La finale nous offrait donc un PvP, chose rare en tournoi, et une spécialité de chez Blizzard puisque nous en avons vu lors des WCS Korea, Asia et Monde. Au terme d’une finale accrochée, c’est le Hollandais qui s’impose 2-1 et remporte ce petit tournoi d’exhibition où nous avons vu les nouvelles unités, les nouvelles maps, etc.

L’ambiance y était très détendue, très famille, avec une petite salle garnie, des figures de la scène eSport très accessibles, des cosplays, du beau jeu détendu. Stephano a même eu le droit à un énorme gâteau d’anniversaire sur scène à la fin du show.

Blizzard a donc réussi son pari avec cet événement. Nous sommes partis de Versailles avec une furieuse envie de jouer à Heart of the Swarm.

On peut rajouter que ce lancement réussi est également vrai pour l’online, puisque Battle.net n’a connu aucune difficulté, contrairement à Diablo III. Quelques jours après l’incroyable fiasco du lancement de Sim City sur Origin, on pouvait être inquiet et nous avons été pleinement rassurés.

Maintenant, il faut jouer.  L’Essaim vous attend.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

7 commentaires

TimiderBen
TimiderBen - 18/03/2013 23h25

Hello !
Et pourrons nous voir les VOD sur Ogaming ? Sinon ou les voir ?

Merci

Crasher
Crasher - 19/03/2013 08h20

En tout cas pas sur Ogaming, parceque je pense que même si la team étaient aux commentaires, l'évènement c'est du Blizzard.

Et sinon, je sais pas trop où les trouver et si c'est possible de les trouver.

Gworkag
Gworkag - 19/03/2013 13h40

Surement sur Twitch, il avaient aftivés l'archivage de mémoire (j'ai pu revoir la bas le truc de carbot avant que ca passe sur YT)

Calaius
Calaius - 19/03/2013 18h16

Ah enfin, une photo du cosplay fail Kerrigan. :'D

J'étais tellement sur le cul quand j'ai vu ça en live que j'ai pas pensé à Print Screen. Content que cette oeuvre d'art soit passée à la postérité.  B)

Thud
Thud - 20/03/2013 01h50
En tout cas, j en retiens que dappolo est VRAIMENT bon aux analyses post match, grubby super sympa, et david kim specialiste du second degre malgre ses airs de premier de la classe :)
Bidudul
Bidudul - 20/03/2013 09h23

Pour ceux qui veulent (re)voir l'event: Part1

                                                            Part2

                                                            Part3

                                                            Part4

nb: chez moi il y a un décalage entre le son et l'image de quelques secondes, donc pour mater j'ai lancé les VOD en double avec ces qques secondes d'écart, une pour le son, l'autre pour l'image, système D...

Crasher
Crasher - 20/03/2013 12h49

Le décallage était sur le stream original, il est réglé au bout de quelques temps il me semble

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.