d

29 déc. 2014 - MMC StarCraft 2

La CaseKing X-Mas Cup, ou la revanche

La CaseKing X-Mas Cup, ou la revanche

La CaseKing X-Mas Cup est le cadeau de Noël de Khaldor, le célèbre commentateur allemand (qui caste toutefois surtout en anglais), à la communauté de Starcraft 2. Avec 2500 € de cashprize, ça ne semble pas l'évènement de l'année. Sauf qu'avec les WCS à l'arrêt, une Proleague qui va seulement reprendre, et ni IEM ni DreamHack, il se trouve que pas mal de très grosses pointures se sont dit que ce serait bien d'arrondir leur fin d'année.

Une organisation irréprochable pour un tas de cadeaux sous le sapin

16 joueurs dont 13 Coréens, 8 places récompensées, 1 gagnant, un arbre à élimination directe sans arbre des « losers », voilà pour l'organisation. Les deux premiers tours de ce tournoi commenté en duo par Khaldor bien sûr et ToD, notre frenchie national, se jouent en Bo3, et la demi-finale et la finale en Bo5.
Pour le premier tour, pas de surprise, et de toute manière le déballage des cadeaux de cette année n'en comportera pratiquement pas. On notera simplement la fébrilité de Jaedong face à MaNa, et de Life face à First. On remarquera aussi la forme de PartinG qui balaye MMA 2 à 0 (seule potentielle surprise de ce premier tour). Quant à jjakji, il réussit à battre un MC des mauvais jours, et San, HyuN, ForGG et Impact se débarrassent sans trop de soucis de leurs opposants respectifs.

Les quarts de finale déjà 100% coréens apportent d'autres parfums. La défaite pour Jaedong, balayé par un San en bonne forme ; le Tyran sort une fois de plus par la petite porte avec tout juste les 100 € du top 8. ForGG domine HyuN même si celui-ci parvient à lui prendre une map, grâce à un jeu très agressif à base de hellions et de banshees en grand nombre. Pour finir, Impact se débarrasse non sans mal d'un jjakji combatif, et Life manque de se faire surprendre par PartinG. Mais après une première partie à l'avantage du Protoss, Life lui réexplique le matchup et le renvoie à la maternelle des joueurs pros de Starcraft 2.

Dans la première demi-finale de cette journée, un Protoss versus Terran nous est offert. ForGG se fait surprendre par San sur une map, mais c'est à peu près le seul point en faveur du Protoss qui se fait balayer au-delà de cela. ForGG semble aussi chaud qu'à la DreamHack, et le défi de la revanche vis-à-vis de Life est dans tous les esprits. Mais avant, le jeune joueur de StarTale doit se débarrasser d'un autre partisan du Swarm, avant de pouvoir venir disputer son honneur au Terran de chez Millenium.

Life contre Impact est l'un des matches les plus serrés du week-end... au début. Si les deux premières parties se jouent à rien, Impact gagnant la première et Life arrachant la victoire dans le mutalisk versus mutalisk de la seconde, la troisième partie montre un Life qui a passé la seconde, surclassant de bout en bout un Impact complètement dépassé. La quatrième partie pour finir confirme cette impression et Life montre un niveau de jeu hallucinant à base de zerglings-banelings pour mettre la pression, enchaînés à du gros roach des familles sur trois bases contre deux pour écraser le pauvre Impact et rejoindre ForGG dans une finale que l'on a déjà vue il n'y a pas si longtemps.

Life versus ForGG épisode 2, ou le gros cadeau qu'on ouvre en dernier

Seulement, cette fois, le résultat est expéditif. ForGG a préparé son match et revient à nouveau avec un jeu à base de banshees et d'hellions, redoutable contre HyuN. Mais Life est dans une autre galaxie ce soir, et seule la première partie sera disputée.
Dans celle-ci, Life parcourt tout l'arbre technologique Zerg, passant par les zerglings, les ultralisks, pour finir sur un switch mutalisk dévastateur alors que ForGG n'a plus de thor. ForGG semble dépassé car, s'il résiste longtemps, il n'inquiète jamais vraiment un Life impérial.

Ce dernier monte encore d'un cran son niveau de jeu dans la deuxième partie de cette finale en Bo5. Il ne laisse pas la moindre chance à ForGG, repoussant sans merci son push avec des roaches, une unité que Life semble redécouvrir avec plaisir ce week-end, et envahissant ses bases dans la foulée.
La dernière partie est du même acabit et grâce à une pression très rapide à base de « glings », Life prend un avantage rapide, puis capitalise en repoussant ForGG, pour finalement revenir frapper à la porte du Terran de Millenium avec quelques dizaines de banelings. Les connexions sont mauvaises mais qu'importe, ForGG a moins de marines que Life n'a de banelings, c'est perdu pour lui.

Le « GG » tombe, et avec lui 1000 € en cadeau de Noël pour le jeune Zerg de StarTale qui couronne son année en prenant une revanche sèche sur celui qui l'avait privé de titre à la DreamHack Open Winter 2014. La différence de gains entre Life et ForGG (ici 300 €) n'est pas une grosse somme comparée aux 15,000 $ dont ForGG l'avait privé à la DreamHack, mais c'est le symbole qui compte. Cette fin d'année voit Life non seulement en meilleur Zerg, mais aussi sûrement un des meilleurs joueurs au monde – si ce n'est le meilleur.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Kaosium
Kaosium - 31/12/2014 09h42

C'est marrant tout de même ForGG qui gagne une Dreamhack et en passant 30 000 dollars 3 mots vite fais dans un article et life qui gagne un petit tournoi et 1000 dollars 3 paragraphe c'est amusant non .

necking
necking - 01/01/2015 17h21

Tu exagère un peu la.
Si tu relis bien l'article, ils parlent autant de forgg que de life.
Bon après ils avaient pas trop le choix car forgg est finaliste.
Sinon pour la dreamhack on sait tous que ogaming n'a jamais fait de suivi sur les dreamhack, ce n'est pas un secret.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.