d

07 janv. 2019 - Sonny Overwatch

La conclusion

La conclusion

Il est désormais temps de clôturer cette année 2018 des Overwatch Contenders Europe ! Après cinq semaines de compétitions, huit équipes sont parvenues à décrocher leur place pour les Playoffs de cette troisième et dernière saison 2018 des Contenders Europe. Pas moins de quatorze joueurs français, répartis au sein de six équipes, se disputeront alors ces Playoffs et trois coachs français seront également de la partie. Enfin, rappelons également que Kiyow représente aussi notre drapeau tricolore puisqu’elle porte le costume de manageuse des One.PoinT pour cette saison. C’est parti pour quatre jours intenses de compétition !

Retour sur la saison des équipes qualifiées

Au terme des cinq semaines de compétition, quatre équipes de chacun des deux groupes se sont donc qualifiées pour disputer les phases finales. En ce qui concerne le groupe A tout d’abord, ce sont les Samsung MorningStars qui terminent la saison en tête de leur classement en ne comptabilisant aucune défaite. Qualifiés en phase finale depuis la troisième semaine de compétition, les joueurs des Samsung MorningStars ont su tout de même garder leur rigueur jusqu’à la fin de la compétition, prenant ainsi le dessus sur la redoutable Winstrike Team au cours de la dernière semaine de saison régulière.

La Team Gigantti les suit de près en cumulant un total de quatre victoires sur les cinq matchs qu’ils ont joués cette saison. Débutant cette dernière par une défaite face aux Samsung MorningStars, la Team Gigantti s’est ensuite bien rattrapée en cumulant quatre victoires consécutives ; celles-ci lui ont alors permis de se qualifier aux Playoffs à l’issue de la quatrième semaine de compétition.

La Winstrike Team occupe ensuite la troisième place de ce classement du groupe A grâce à ses trois victoires cumulées. Après avoir gagné par forfait des Young and Beautiful en première semaine, la Winstrike Team a su tirer ses épingles du jeu au cours des deux rencontres qui ont suivi, mais termine finalement la saison sur deux défaites.

HSL Esports sont les derniers qualifiés du groupe A et ce depuis la quatrième semaine de compétition. L’équipe aux cinq Français qui a été promue des Trials s’est imposée dans cette troisième saison des Contenders Europe en battant Young and Beautiful et les Bazooka Puppiez, pourtant habitués à la compétition depuis plusieurs saisons.


Classement des deux groupes à l'issue des cinq semaines de compétition régulière.
Source : Liquipédia.

L’équipe occupant le haut du classement du groupe B est également la seule équipe de ce groupe s’étant qualifiée aux Playoffs dès la troisième semaine de compétition : One.PoinT. Talonnés par les Angry Titans tout au long de la compétition et même battus par ces derniers, nos trois joueurs français et leur équipe ont su tout de même garder le rythme et décrocher cette première place bien méritée.

Leurs bourreaux les suivent de près au classement en cumulant trois victoires sur les cinq matchs qu’ils ont joués. Les Angry Titans ont en effet faibli à deux reprises cette saison : une première fois face au Shu’s Money Crew EU en deuxième semaine, puis face aux British Hurricane lors de la dernière semaine. Les Titans étaient déjà qualifiés aux Playoffs depuis leur troisième et dernière victoire et abordaient donc leur dernière rencontre plus sereinement.

Les British Hurricane occupent alors la troisième place du classement de ce groupe B et sont de ce fait qualifiés pour les Playoffs eux aussi. Les vainqueurs de la première saison des Overwatch Contenders 2018 ont cette fois connu un parcours en dents de scie, alternant ainsi victoires et défaites. Dans ces Playoffs où la défaite est synonyme de disqualification, l’Ouragan britannique devra donc faire preuve de davantage de rigueur s’il espère porter à nouveau le trophée à bout de bras !

Enfin, la dernière équipe de ce groupe à s’être qualifiée en phase finale de cette saison n’est autre que le Shu’s Money Crew EU. Tout comme HSL Esports, cette équipe est nouvelle dans cette compétition puisqu’elle dispute sa première saison des Overwatch Contenders Europe. Engrangeant trois victoires en saison régulière, nos Français et leurs coéquipiers ont notamment vaincu les puissants Angry Titans dès la deuxième semaine. Ils décrochent leur qualification en atteignant la quatrième place du groupe B, laissant Orgless and Hungry et We Have Org sur le carreau.

Déroulement des Playoffs

Les Playoffs de cette dernière saison des Contenders Europe 2018 commenceront donc le mardi 8 janvier à partir de 18 heures. Deux rencontres nous seront alors proposées au cours de chacun des trois premiers jours avant de pouvoir assister à la grande finale du vendredi. Le patch sur lequel seront joués les Playoffs est le même que celui utilisé lors de la saison régulière : le patch 1.29. Pour rappel, ce patch mis en ligne début octobre comporte entre-autre le rework de Torbjörn, des ajustements apportés à Pharah, mais aussi le Buff de Soldat 76 et McCree, ainsi que le Nerf de Brigitte et Doomfist. La composition GOAT, composition signature des équipes européennes, sera donc très probablement de vigueur durant ces Playoffs, à l’instar de la saison régulière. Espérons alors que la GOAT soit aussi bénéfique pour nos joueurs français qu’elle le fut pour Eagle Gaming lors de la saison précédente ! Avec des joueurs français dans les deux-tiers des équipes, il serait tout de même dommage qu’aucun d’entre eux ne reparte avec le titre !


Quatorze joueurs français, trois coachs, sans oublier Kiyow, manageuse de One.PoinT ! 
C'est déjà une fierté en soi, non ?

Les deux premiers jours nous proposeront dans un premier temps de suivre les quarts de finale de cette compétition européenne. Les joueurs de One.PoinT, premiers du groupe B, seront opposés à l’équipe occupant la quatrième place du groupe A pour leur première rencontre : HSL Esports. Celle-ci aura lieu mardi 8 janvier à partir de 18 heures et sera suivie à 20 heures par le match opposant la deuxième équipe du groupe A (Team Gigantti) à celle classée troisième du groupe B (British Hurricane).

Les deux autres quarts de finale se disputeront le lendemain aux mêmes horaires. Nous verrons donc les Samsung MorningStars et le Shu’s Money Crew EU donner leur maximum au cours du premier match du mercredi 9 janvier.  Les deux équipes laisseront ensuite leurs places aux Angry Titans ainsi qu’à la Winstrike Team pour les laisser régler leurs comptes à leur tour !

Les demies finales se dérouleront ensuite le jeudi et nous proposerons de suivre les affrontements entre les vainqueurs des deux jours précédents. La finale se déroulera, elle, le vendredi 11 janvier à partir de 18 heures.


Planning de ces quatre jours de Playoffs !
Selon vous, quels noms seront inscrits dans les cases encore vides ?

Les conditions de victoire restent les mêmes que pour les saisons précédentes : les quarts de finale et les demies finales se joueront au meilleur des cinq manches lorsque la grande finale le sera au meilleur des sept manches. Les équipes commenceront la partie en jouant une carte de contrôle, poursuivront par une carte hybride avant d’enchaîner par une carte d’assaut et enfin d’escorte si besoin. En cas d’égalité à l’issue de ces quatre manches, c’est l’équipe qui parviendra à prendre le dessus sur l’autre sur la carte Népal qui décrochera sa place pour le tour suivant. Enfin, les cartes sur lesquelles joueront les équipes seront les mêmes qu’en saison régulière, à savoir Ilios, Busan et la Tour de Lijiang pour la carte de contrôle ; Hollywood et Numbani pour la carte hybride ; Hanamura et la Colonie lunaire Horizon pour la carte d’assaut et enfin Route 66 et Dorado pour la carte d’escorte.

Pour soutenir nos Français, rendez-vous mardi 8 janvier 2019 dès 18 heures sur O’Gaming.TV !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.