d

18 mars 2017 - Kyoomei League of Legends

La Corée : un ventre pas si mou

La Corée : un ventre pas si mou

Cela fait un moment qu'on ne vous a pas parlé de la Corée. Si vous avez suivi les deux Telecom Wars consécutives, et pleuré la double-défaite des KT Rolster – malgré six parties de haute volée – vous connaissez le refrain : le reste du monde va se faire éclater au MSI, et certainement aux Worlds. Une fois cette question réglée, intéressons-nous au reste de la LCK, et à son milieu de tableau serré et imprévisible…

Les chaises musicales, un grand classique.

L'équation de départ est bien connue : cinq places pour les Playoffs, dix prétendants. À trois semaines du terme de la saison régulière, on peut déjà parier une maison et un café sur les Champs que SKT et KT seront de la partie, probablement aux deux premières places, probablement dans cet ordre et probablement à l'affiche de la grande finale du printemps. Si doute il y a, il concerne plutôt les KT Rolster, qui viennent de s'incliner contre Samsung pour la première fois en saison régulière depuis... 2014.

On ne vexera pas non plus Jin Air et Kongdoo en les sortant des débats, puisque malgré un niveau de jeu parfois honorable, leurs tristes scores respectifs de 2-11 et 1-12 les condamnent a priori au Summer Promotion Tournament, où l'une des deux équipes devra sans doute affronter des CJ Entus gonflés à bloc.


Une nouvelle période trouble pour Jin Air, c'est donc le retour du Sadplane.jpg – qui est en vérité un PNG.

Alors, cékiki reste ? Samsung, MVP, Afreeca Freecs, Longzhu, ROX Tigers, BBQ Olivers. Encore trop de monde pour se hasarder à des pronostics, alors poursuivons l'écrémage. Si les poulets casqués se positionnaient encore à mi-parcours comme des trouble-fêtes potentiels, la poursuite de leur mauvaise série semble avoir sonné le glas de leurs espoirs de Playoffs. Toutefois, l'équipe regorge de talent et, comme les Tigers à leurs débuts, l'image atypique de la marque pourrait continuer à faire monter sa popularité. Quant aux Rox, chaque match ou presque sera couperet, puisqu'il leur faudra vaincre tous leurs adversaires directs pour décrocher un ticket gagnant ; et même si Mickey semble s'être remis de ses IEM désastreux, la tâche s'annonce ardue.

Court historique inutile et dénué de sens

Puisqu'on adore se perdre dans les chiffres, voici un petit récapitulatif du mois dernier. Les Longzhu se sont imposés 2-1 face à MVP, avant de concéder le match retour 2-0 dans la foulée. Avant cela, ils avaient vaincu Afreeca 2-0, qui s'étaient inclinés sur le même score face aux BBQ Olivers, eux-mêmes défaits par Samsung 4-1. Mais les finalistes des derniers Worlds se sont ensuite inclinés face aux Freecs 2-1, tandis que MVP l'emportait 2-1 face à BBQ mais encaissait un 2-0 face aux coéquipiers de Marin. Et pour finir la semaine, Samsung a repris le dessus sur Longzhu 2-0…


Quand on essaie de comprendre les dynamiques des équipes LCK...
Crédits : @E.Renaux

Vous êtes perdus ? C'est normal. Alors essayons d'analyser les tendances pour nos différents candidats à l'élimination en demi-finale des Playoffs.

MVP en pleine bourre, Longzhu à la… traîne.

Depuis leur éclatante victoire face à KT Rolster en Week 5, les MVP vont bien. Suite à ce bouleversement brillamment orchestré, Beyond et les siens ne se sont pas endormis et ont continué sur leur lancée (à peu près comme Paris, finalement). Victoire face aux Rox Tigers, double-confrontation assez bien négociée contre Longzhu… Portés par leur excellent support Max, ils pourraient profiter d'une semaine 8 très clémente (matches contre Jin Air et Kongdoo) pour creuser l'écart avec la 5e place avant une fin de Split délicate face aux trois premières équipes – une mission toutefois réalisable, comme ils l'ont déjà démontré.

Derrière eux, les Afreeca Freecs et les Longzhu sont désormais au coude-à-coude. Si la dernière ligne droite semble plus abordable pour Spirit et les siens, il y a fort à parier que la confrontation directe de ces deux équipes aura un lourd impact sur le classement final. Et de ce point de vue, la dynamique n'est pas franchement à l'avantage de l'écurie au dragon : le départ de leur coach Ssong début mars semble avoir affecté la qualité de jeu de Pray et consorts, les menant notamment à une surprenante défaite 2-0 face à Jin Air. Et en deux semaines, les voici retombés d'une prometteuse 4e place à une 6e place éliminatoire.

Max, déjà 600 points de MVP (ahah comme son équipe... hum), soit autant que Deft ou Huni. Une future star.
Crédits : @Fomos

Parce qu'il faut en parler…

Avant de conclure, je ne résiste pas à l'envie de revenir un tout petit peu plus sur la double Telecom War d'il y a deux semaines. SKT s'est imposé à deux reprises, se garantissant de manière presque certaine une qualification directe pour la finale des Playoffs. Mais au-delà du résultat, ce duel sur deux jours fut un régal absolu, et quiconque n'ayant pas encore vu la troisième partie du premier match est cordialement invité à le faire. Bien sûr, de nombreuses rencontres fortement anticipées et impliquant SKT ont accouché d'une souris, mais ne nous laissons pas abattre : la probable finale du Spring Split a toutes les chances de nous mener à un Bo5 dantesque.

Derrière, la forme des équipes et leurs plannings respectifs laissent penser que le classement final pourrait ressembler à ce qu'il est aujourd'hui. Samsung devrait consolider sa 3e place, et MVP confirmer son statut de belle surprise printanière. Le dernier ticket pour les Playoffs se jouerait alors entre Longzhu et Afreeca, avec un ascendant pour ces derniers. La vérité de la Faille pourrait néanmoins être très différente...

Pour le savoir, rendez vous sur OGTV LoL naturellement !

2 commentaires

MMMHHH
MMMHHH - 20/03/2017 00h23

"Alors essayons d'analyser les tendances pour nos différents candidats à l'élimination en demi-finale des Playoffs"
Ca m'a littéralement tué !! XDDD

Dalek404
Dalek404 - 20/03/2017 18h05

RIP in Peace MMMHHH qui nous écrit d'outre-tombe. :(

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.