d

12 juil. 2014 - Grabouh StarCraft 2

La folle semaine de Jin Air Green Wings

La folle semaine de Jin Air Green Wings

Grâce à une dernière victoire acquise lors de la dernière journée, Jin Air gagnait le droit de participer aux play-offs du dernier round de la Proleague, et allait affronter Samsung Galaxy en premier match de ces play-offs. Le vainqueur jouerait ensuite contre le deuxième au classement du round 4, CJ Entus, alors que SK Telecom T1 attendait sereinement son futur adversaire en finale. Détail important : ce sont des matchs en format all-kill !

When behind... but not only

Pour la première game, Jin Air choisit d'aligner sOs alors que Samsung fait confiance à Shine. sOs part sur DT, embête sérieusement le temps de minage de Shine, et remporte un premier point pour son équipe.

Et ça n'allait pas s'arrêter là. Game 2 contre Stork ? DT. Et 2-0 pour Jin Air. Game 3 contre RoRo ? DT. Et 3-0 pour Jin Air.

Game 4 contre Solar ? D... Ah non, pas DT. Et bizarrement, c'est le joueur Samsung qui gagne cette partie. Coïncidence ? Je ne crois pas ! Bon ok, c'est complètement exagéré de dire ça.


Le bâtiment qui a fait la journée de sOs

Toujours est-il que Solar permet à son équipe de rester dans le match, mais il doit désormais accomplir un All-kill contre Jin Air, sinon Samsung passe à la trappe. Le joueur Zerg arrive à se défaire de Terminator, ramène un second point, et entretient toujours un petit espoir. Mais il ne pourra rien contre Maru. Le joueur Terran est d'ailleurs tellement coutumier de cette stratégie employée contre Solar qu'on va la poser ici en « théorème de Maru » :

Merry-Go-Round + Maru = ±proxy 2 racks + bunker B2 adverse

Notez que même si ça foire, Maru arrive souvent à se défendre efficacement d'éventuelles contre-attaques et à bien macro ensuite.

Jin Air Green Wings gagne ainsi ce match contre Samsung Galaxy sur le score de 4-2, et affronte au tour suivant CJ Entus.

Maru porte Jin Air à son tour

Dans cette deuxième rencontre de la semaine, TRUE est aligné d'entrée pour Jin Air et lance parfaitement son équipe en maîtrisant EffOrt. Mais il tombera ensuite face à Bunny, un Terran très offensif grâce à une stratégie en multi-drop. Rogue n'a pu lui aussi que constater les dégâts face au joueur de CJ Entus.

Il faudra donc garder un œil sur ce Bunny-là, à ne pas confondre avec son homonyme danois de la Team Liquid, au vu de la qualité de jeu qu'il a su mettre en place. Ceci dit, si en TvZ il sait se montrer dangereux, il faudra qu'il engrange un peu plus d'expérience dans les parties plus alambiquées comme celle qu'il a jouée contre Maru dans la game 4 de ce match. Entamer un quatrième centre de commandement, certes caché dans un coin de la carte, à douze minutes de jeu face au prodige Terran ultra agressif n'est juste pas une bonne idée. Cela fait donc 2-2.


Les barraques de Maru sur Merry-Go-Round

Pour la game 5, on applique le « théorème de Maru » ci-dessus dont la victime sera le joueur Zerg Hydra. L'ancien joueur de l'équipe Prime achèvera la rencontre avec un troisième succès de rang contre un décevant herO. On peut même se demander si Bbyong n'aurait pas fait meilleure figure avec son TvT efficace alors qu'on sait tous que Maru accumule les cadavres de joueurs Protoss dans son jardin. En tout cas, le meilleur Terran de CJ Entus n'a même pas fait son apparition dans ces play-offs, et c'est bien dommage.

Jin Air atteint donc la finale grâce à cette victoire 4-2 sur CJ Entus.

TRUE affole l'armada SKT

Pour cette finale, Jin Air fait confiance à Maru pour commencer, alors que SK Telecom T1 envoie soO. Et c'est ce dernier qui remporte ce choc et le premier point pour son équipe. Cependant, vu la forme que soO affiche actuellement avec sa troisième finale de GSL de suite, on se doute que Jin Air avait préparé un sniper pour contrer ce joueur. TRUE est donc lancé, et envoie un 9 pool-baneling contre le joueur SKT. La stratégie fait mouche, et TRUE remet le score à égalité, 1-1.


Je n'aimerais pas être un zergling rouge, là

Mais le Zerg de Jin Air n'en reste pas là. Après s'être offert le scalp du finaliste de la dernière GSL, il bat dans la game suivante le vainqueur de cette compétition, Classic. Même Rain, en plaçant un traditionnel push gateball avec beaucoup de sentinelles pour lancer plein de bons forcefields, ne réussira pas à contenir le fougueux Zerg.

Le score est désormais de 3-1 pour Jin Air, et TRUE a l'opportunité de s'offrir un all-kill de prestige contre SKT. Mais c'est au tour de Soulkey de sauver SKT de la défaite. Et Soulkey en ZvZ, ça rigole pas. Un bon timing push plus tard, et TRUE n'échappe pas à la défaite. Le joueur de Jin Air n'a tout de même pas à rougir du tout de sa prestation, il a largement fait son boulot en rapportant trois points à son équipe.

Et puis il y a encore sOs derrière, en tant que troisième joueur de Jin Air Green Wings à jouer dans cette finale. Et sOs, dès qu'il s'agit de money-time, on peut compter sur lui. La preuve : il découpe les hydralisks de Soulkey venus contrer les unités de la Stargate Protoss avec ses chargelots. Propre, net et sans bavure (bon ok, à un noyau de vaisseau mère près), sOs permet ainsi à Jin Air de remporter sur le score de 4-2 la finale de ce round 4 de la Proleague 2014.

Un succès à attribuer à parts égales à sOs, Maru et TRUE. C'est simple : quatre victoires pour sOs dont trois contre Samsung Galaxy, autant pour Maru dont trois aussi contre CJ Entus, et pareil pour TRUE contre SK Telecom T1. Ce trio-là peut faire très mal à n'importe quelle équipe s'il reste dans cette solide efficacité !


Les hôtesses de la compagnie Jin Air étaient même venues encourager leur équipe de Starcraft 2

Le classement définitif de la phase régulière

PositionEquipePoints
1.SK Telecom T1328
2.Jin Air Green Wings324
3.KT Rolster298
4.CJ Entus253
5.Samsung Galaxy202
6.Incredible Miracle165
7.MVP156
8.Prime130

Ce résultat est très important pour l'équipe de Maru. En effet, il lui permet d'engranger quarante points supplémentaires et ainsi de prendre la deuxième place à KT Rolster. Jin Air s'épargne donc de jouer le premier tour de play-offs qui verra s'affronter CJ Entus contre KT Rolster.

Ce premier match des play-offs se jouera en Bo3 avec alternance entre format Proleague et format all-kill, la rencontre d'appui se jouant selon le premier format cité.

Les choses sérieuses vont donc commencer, rendez-vous donc du 20 au 22 juillet pour CJ Entus contre KT Rolster !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.