d

03 avr. 2013 - Kere StarCraft 2

La grande réforme des WCS

La grande réforme des WCS

La conférence de presse de Blizzard était très attendue. Comme prévu, le géant américain prend en main l’eSport de son bébé et réorganise tout ceci pour plus de cohérence. Tout semble avoir changé sur Starcraft II avec cette annonce en forme de bombe. Il est donc temps de faire le point malgré de nombreuses zones de flou qui persistent.

Ce qui a été annoncé

Les WCS pour rythmer notre année

Toute la scène eSport SC2 tourne maintenant autour d’un nouveau point d’attraction : les WCS.

Le tournoi de Blizzard reprend un principe assez proche de celui de Riot pour League of Legends, avec trois ligues régionales :  Europe, USA, Corée du Sud.

Plusieurs tournois intégreront ces ligues dont l’affrontement va s’étaler sur trois saisons en 2013 (4 pour l’année suivante).

Chaque saison, les joueurs vont cumuler des points dans leur ligue afin de faire partie des meilleurs.

Ces points vont se gagner lors de tournois dont l’identité est encore à clairement définir. Les tournois majeurs pour chaque ligue seront la MLG (USA), les IEM (Europe) et le duo GSL / OSL (Corée).

La région hôte enverra alors 6 joueurs dans la finale mondiale de saison, les deux autres régions en envoyant 5. On peut donc considérer qu’une saison correspond à un trimestre.

À la fin de l’année, les 16 joueurs ayant cumulé le plus de points participeront à la grande finale mondiale qui aura lieu, comme prévu, lors de la Blizzcon à Anaheim en novembre.

Le cash prize lâché par Blizzard pour cette année 2013 est de 1.6 million de dollars.

Des joueurs libres de choisir

Le découpage régional pourrait laisser penser qu’il va ranger les joueurs en fonction de leur nationalité, mais il n’en est rien. C’est là probablement un des gros éléments qui va le plus affecter la scène Starcraft II et a déjà fait grandement réagit, comme nous le verrons plus tard dans ce papier. Les joueurs sont en effet libres de s’inscrire dans la ligue de leur choix, tout en sachant que cette décision est valable pour toute l’année sans possibilité de changer.

Corée = GOM.TV + OGN

Les deux chaines coréennes récupèrent l’organisation des WCS Corée avec un fonctionnement à tour de rôle. On ne sait pas encore précisément comment cela va se dérouler niveau tournoi, mais l’OSL va revenir et la GSL reste en place. Cela met un terme aux conflits eSF et KeSPA puisqu’il y a partage du gâteau et participation de tous leurs joueurs.

Le lancement de ce nouveau format a lieu dès demain avec le début du Code S.

Europe = IEM / USA = MLG

Pour les deux autres ligues, l’organisation des WCS est tombée aux mains de la MLG chez l’Oncle Sam, et de Turtle Entertainement (ESL) en Europe.

Twitch en 720p

Autre nouvelle intéressante annoncée par Blizzard, c’est la présence de toutes les compétitions des WCS sur le site Twitch avec une obligation de rendre gratuite la diffusion en 720p. C’est une bonne chose pour les téléspectateurs qui auront donc une seule plate-forme comme point de ralliement et une qualité de visionnage réelle. C’est aussi un gros coup pour Twitch même si le site est un peu seul à bord depuis la disparition de Own3d.

Le format GSL adoubé

Au fil du temps, la GSL a mis au point un format excellent, le meilleur, et Blizzard le confirme en l’adoptant pour toutes les WCS. Il y aura donc trois divisions dans les ligues : Premier, Challenger et Qualifier, correspondant à ce que nous connaissons avec le Code S, Code A et Code B.

Le patron de Blizzard, Mike Morhaime, a tranché.

L’objectif premier : avoir un calendrier simple et logique

Par ce biais, Blizzard veut éviter l’éclatement de la scène en termes de compétitions. Nous ne revivrons pas le drame du mois de novembre 2012 et merci. Les tournois vont s’enchainer à la manière d’une saison professionnelle dans le tennis par exemple. C’est plus logique et plus clair, même si le fonctionnement du système reste à détailler.

Les autres informations

• Tous les joueurs pourront participer logiquement à la MLG et aux IEM mais seuls ceux inscrits dans la ligue européenne pourront y accumuler des points. Cela reste néanmoins à confirmer.

• La GSL semble à présent réservée aux membres de la ligue coréenne.

• Artosis et Tasteless vont commenter les WCS StarLeague en plus de la GSL. Nous n’avons pas d’autres informations sur les casters qui donneront leur voix aux WCS.

• Blizzard interdit l’organisation de tournois majeurs les week-ends où seront jouées les étapes des WCS.

• Des tournois hors WCS pourront apporter des points à ses participants. Lesquels ? Mystère.

• Aucune intervention de Blizzard concernant les compétitions par équipe comme la GSTL et la ProLeague, et l’important marché de la Chine.

Tastosis, le duo de ces WCS Corée

Un peu de lecture entre les lignes

Le monopole de l’ESL

En récupérant le marché européen, sans grande surprise, du fait de ses moyens et de son expérience, l’ESL détient maintenant un vrai monopole eSport en Europe, puisqu’elle organise déjà les LCS de Riot. Elle est également derrière les IEM, le gros tournoi qui sera au cœur de ce nouveau système européen.

Coup dur pour la DreamHack et la NASL

Les deux grandes perdantes de ce système sont clairement ces deux compétitions. On peut être surpris pour la DreamHack, qui organise pourtant les meilleurs tournois réguliers en Europe. A contrario, la NASL ne faisait pas le poids face à la MLG et sa spectaculaire levée de fonds.

Les deux compétitions devraient néanmoins donner des points WCS à ses participants.

Les électrons libres pieds et poings liés

Avec la naissance de trois grands pôles organisateurs, la mise en place d’un calendrier rigoureux et de nouvelles règles, la nécessité pour les joueurs de se focaliser sur leur ligue, il y a comme un souci pour les tournois qui ne rentrent pas dans les cases. C’est le cas par exemple du Lone Star Clash, des WCG, des compétitions Millenium ou bien évidemment, d’Iron Squid. Que vont-elles devenir ? Cela sera-t-il plus difficile de les organiser ? C’est aujourd’hui un mystère et un motif, il est vrai, d’inquiétude.

MC n'est pas content.

Le monde aux Coréens

Le fait que les joueurs puissent choisir à l’année leur ligue risque de tout changer. Il est en effet possible de voir, à la fin de l’année 2013, Flash remporter la saison coréenne, MC s’offrir l’européenne et Polt avaler la ligue américaine.

Ce n’est donc pas une bonne nouvelle pour les non-Coréens, qui risquent de voir débarquer dans leurs contrées de nombreux joueurs du Pays du Matin Calme bien décidés à briller chez eux. On comprend alors aisément les diverses réactions de joueurs un peu perdus, de foreigners mécontents, car prenant conscience que les Coréens vont devenir maîtres partout.

Leurs craintes sont justifiées. Quelques heures après l’annonce, la MLG déclarait avoir été déjà contactée par de nombreux joueurs et équipes coréennes, pour participer à la ligue américaine. Plusieurs Evil Geniuses, comme Oz ou JYP ont expliqué qu'ils voulaient jouer aux USA. Le reste de l’équipe semble faire de même, tout comme TaeJa.

C’est assez logique finalement. La Corée rassemble sur une scène étriquée tous les meilleurs joueurs du monde. Ils s’y entretuent pour un bout de pain. Avec la création des ligues, beaucoup vont vouloir tenter leur chance ailleurs, avec la possibilité d’y briller, plutôt que de souffrir le martyre pour espérer faire une performance de temps en temps.

Le Président Protoss MC n’a pas tardé à pointer du doigt ces soucis, évoquant une fuite facile de ses compatriotes vers les ligues EU et NA, et donc par ricochet, un réel affaiblissement de la scène coréenne.

On peut aussi en conclure que l’intérêt des ligues dépendra des joueurs inscrits. Soudainement, la ligue américaine prend de la valeur si une scission de la scène coréenne s’opère en sa faveur. Pour la ligue européenne, ça n’est pas aussi simple. Pour un Coréen, jouer sur le serveur européen à nos heures de jeu est beaucoup plus délicat.

Avouons néanmoins que les plus grands joueurs de la KeSPA et de l’eSF resteront dans la ligue coréenne. GOM.TV et OnGameNet ne leur laisseront guère le choix.

Le problème de la GSL

La grosse rumeur du jour, qui se répand comme un feu de paille, est donc cette interdiction pour les joueurs des ligues américaines et européennes de participer à la GSL. Cela n’a pas été tout à fait officialisé, mais c’est ce que des figures de la scène avancent aujourd’hui, comme un TotalBiscuit complètement désabusé ou encore MC, très déçu de la décision prise par Blizzard (ses mots sont simples : « Je déteste ce format. »).

Si cela se confirme, nous assisterons à la fin des étrangers en GSL, car il apparait comme hautement improbable qu’un non-Coréen accepte de s’investir un an dans une ligue où il ne fera jamais partie des meilleurs.

Mais un autre danger plane sur la GSL avec cette mesure et il est bien plus gros : de nombreux Coréens vont abandonner leur place en GSL, ou ne pas participer au Code B, afin de s’engager dans les deux autres ligues. La GSL pourrait perdre de grosses pointures et donc de la valeur. Nous allons le savoir très vite avec le début du Code S et les qualifications Code A la semaine prochaine.

Polt ne sera pas le seul Coréen dans les WCS NA.

La régionalisation, plutôt que la globalisation

Ce qu’il manque à Starcraft II depuis le début, c’est un tournoi rassemblant la crème de la crème mondiale, de manière régulière, afin de savoir qui est le meilleur. Il y a toujours des absents aux MLG, aux IPL. Celui qui s’en approche le plus est bien évidemment la GSL mais étant très contraignante, elle écarte bien des pointures. Avec ce découpage en régions, le problème pourrait s’intensifier.

Blizzard a pris le parti de la régionalisation, comme Riot, mais nous risquons d’en éprouver la même frustration : ne pas voir tous les meilleurs se taper en même temps dans un tournoi global. La finale mondiale de saison ne sera peut-être pas suffisante, puisque nous ne retrouvons pas à un instant T tous les candidats au trône sur la même ligne de départ.

Ce qu’il nous manque

Dans les prochains jours, Blizzard va éclairer un peu nos lanternes sur plusieurs points importants, comme

• ce fameux calendrier justement, dont nous ne savons concrètement que peu de choses

• l’identité des tournois WCS et des hors WCS, leur hiérarchie

• le mode de répartition des joueurs dans les trois divisions régionales pour cette première saison, qui devrait logiquement se baser sur les résultats passés (et donc Wings of Liberty, alors que nous avons changé de jeu).

• la répartition du cash prize

Nous saurons surtout vers quelle ligue se dirige chaque joueur, ce qui nous permettra de faire une première photographie de la scène eSport SC2 post-réorganisation.

Seule certitude, les prochains jours vont être mouvementés !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

29 commentaires

Wididyth
Wididyth - 03/04/2013 23h05

Je m'attendais à voir Day[9] dans l'équipe de shoutcast que Blizzard aurait composé, mais ce n'est visiblement pas le cas. Que s'est-il passé ? Est-ce que vous avez des rumeurs, ou mieux encore, des info à propos de ça ?

alchixenaolt
alchixenaolt - 03/04/2013 23h05

Ben justement moi c'est la question qui me triture les neurones depuis 6h30 ce matin... ET IRON SQUID BORDEL ??????? 

Si vous aviez la gentillesse de donner des infos dès que possible ça pourrait être cool, savoir si on doit se suicider tout de suite ou pas

Kiruae
Kiruae - 03/04/2013 23h19

Aller ! Plus de précision Blizzard ! Trop de point d'ombre je trouve (même si c'est difficile de tout éclairer d'un coup ) et surtout, la principale question : que devient Iron squid !?!? Blizzard a quand même vu que c'est le tournoi avec la meilleure ambiance !!!

Pazu
Pazu - 03/04/2013 23h41

Une nouvelle qui aurais du nous réjouir mais qui finalement plombe bien l'ambiance.

-"Blizzard interdit l’organisation de tournois majeurs les week-ends où seront jouées les étapes des WCS."

WHATTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT n'ont mais ils ont fumer quoi chez blibli je suis même pas sûr que ce soit légale. Et les petite lan fr ont vas les jouer en semaine pour pas faire de l'ombre au WCS. Et les tournois que vous n'avez pas fait rentrer dans votre globalisation "Iron squid", "dreamhack"  vous en faite quoi.

-Deuxième points les régions, m'ont problème n'est pas que les kor vont venir en europe ou aux USA  (sérieux qui ça intéressent un tournoi avec que de NA). C'est le faite de diviser les joueur en 3 league et qu'il ce rencontre qu'une fois par ans, surtout que à coter on interdit les tournois extérieurs.

Alors blibli  je sais que vous lirais jamais ce message mais voilà ce qu'il fallait faire.

-Un format gsl au USA et en Europe en plus de la Corée (bons ça vous l'avez fait).

-Autoriser seulement les joueurs résidant dans ces régions à y participer (mais ça à la limite c'est pas très important). 

-Regrouper tout les organisateur de tournois qui ont fait de votre jeux ce qu'il est aujourd'hui et les répartir avec un calendrier précis sur l'année exemple un tournois par mois. Et ça marche aussi avec des tournoi sur la durer comme l'iron squid on peut très bien imaginer l'iron squid sur un mois avec des match en semaine pour ne pas empiéter sur les gsl des régions.

On fait un classement par région avec les points récolter dans les gsl(région) + les tournois de fin de mois (multi région) et ont ce fout tous sur la gueule à la fin de l'année.

çà permet un tournois régulier pour tous, les top inter qui ce foute sur le gueule tous les mois, et une annonce qui nous aurais remplis de joie.

Nether
Nether - 03/04/2013 23h54

Je me disais aussi que votre news se faisait attendre, mais en fait c'était pour pondre un vrai bon dossier bien complet! :)

mais je lirai ça demain^^

ptolemee
ptolemee - 03/04/2013 23h57

Blizzard interdit l’organisation de tournois majeurs les week-ends où seront jouées les étapes des WCS.

Ca veut dire que tu ne peux pas organiser un iron squid ou une dreamhack le même week-end qu'une finale WCS. C'est logique. Le but de tout ça est d'éviter aux joueurs pro de devoir choisir.

Mais ta petite lan fr, tout le monde s'en fout, tu pourras la faire quand tu veux.

Et oui c'est légal, théoriquement il faut demander l'autorisation à Blizzard pour chaque tournoi organisé.

Pazu
Pazu - 04/04/2013 00h16

Je trollé un peu pour la petite lan fr.

A part jouer sur le fait que les orga d'un tournoi gagne de l'argent sur le jeux, je vois pas trop comment une autorisation de blibli serait obligatoire. Mais pour ça il fraudais que les orga gagnent vraiment de l'argent (IPL "iron squid 3") et que ce soit pas des association.

Je suis dac il est idiot que les joueurs pros est à choisir entre deux tournois. Mais au lieux de faire sont truc dans sont coin et dire au autres démerder vous avec nos dates peut être que les faire entrer dans un système commun aurais étais plus malin.

Le vrais problème c'est qu'avec le format gsl il y auras des match tout les week end et un week end avec aucun match sur les trois région on vas les compter sur une main. Deplus par exemple la dreamhack à d'autre jeux que SC2 font t'il vraiment s’emmerder avec ou vas t'on simplement voir la discipline du tournois.

EDIT: Bon il semble que je sois un peu pessimiste et que les gros tournois ont des grandes chances de rester et de compter pour les WCS. Seul l'avenir nous diras si ils resteront aussi nombreux et diverse qu'aujourd'hui. 

Psyence
Psyence - 04/04/2013 02h12

Je suis nettement plus fan du format des WCS 2012, même s'il était sans doute beaucoup plus couteux à réaliser. De plus le reste de l'Asie et l'Océanie passent à la trappe.

Un mec comme Polt peut jouer sur les WCS NA ça ne me pose pas de problème puisqu'il vit là bas. Par contre un mercenaire qui joue depuis la Corée je trouve que ce n'est pas très sport.

Triis
Triis - 04/04/2013 08h20

L'esl qui a encore plus de pouvoir qu'avant.

Ce qui écrase toute concurrence en europe. Donc l'e-sport EU va devoir se taper l'esl à toutes les sauces, l'esl qui je le rappelle ne donne aucun cashprize, a une organisation merdique, est juste là pour la thune, limite? Une organisation honteuse sur énormément de points. 

Comment frainer l'e-sport.

Mauti
Mauti - 04/04/2013 09h29

En effet je rejoins un peu mes camarades, que les joueurs foreigners se plaignent de voir les coréens arriver et les coréens de voir les joueurs partir par facilité autre part, on s'en fout un peu.

Parce que ça va partager le monde de manière plus équitable, tout simplement parce que les QUELQUES coréens qui vont aller en NA/EU, déjà que ça veut dire investissement pour eux, mais surtout ça va rien changer. Parce que vaut mieux que les meilleurs joueurs NA/EU se fassent rouler dessus parce qu'ils le méritent par des joueurs meilleurs qu'eux plutôt que de voir 10 EU/NA qu'on pas le niveau Challengers (aka code A) des WCS Corée sur l'event final contre 5 ou 6 coréens qui on dû se battre contre toute leur nation pour y arriver.

Ca va juste permettre une hausse du niveau mondial au lieu d'un méga niveau en Corée et de sous joueurs NA/EU. Ca va permettre de faire en sorte que les joueurs EU/NA se frottent à des joueurs Coréens plus souvent et sans devoir s'investir un an en Corée, et se sans percer. Et surtout ça va permettre d'avoir un vrai classement mondial.

Deux points noirs, c'est effectivement l'avenir de la DreamHack ou de l'IronSquid. On voit flou. Je pense pas que l'interdiction de faire des compets majeurs les WE de WCS soit le principal point négatif. Suffit de s'arranger pour pas tomber dessus. C'est plus le fait d'avoir un gros tournoi qui domine tout le reste. Ca peut être dérangeant. Mais à coté ça peut être aussi interessant : Ca va permettre à ses tournois (IS, DH) de se démarquer par leur ambiance/qualité/originalité et plus simplement le fait d'être en dehors du tournoi qui domine tout et qui va permettre d'avoir un autre point de vue.

Pour ce qui est de la dominatio ESL et MLG en EU/NA, j'ai envi de dire, c'était déjà le cas. Surtout la MLG. La DH c'est sympa mais ils organisent juste quelques gros events, ils sont pas des acteurs constant de l'e-sport comme l'ESL, mais ponctuel. Maintenant j'ai pas mis trop le nez dans les histoires de l'ESL, mais BLizzard a surement pris le seul acteur capable de gêrer les WCS en Europe.

Chloroplaste
Chloroplaste - 04/04/2013 11h36

bon au début j'étais un peu contre pour certains points flou comme les coréens qui sont forcés à aller en NA, mais aprés j'ai regarder la gsl code S : WCS korea premier ici http://www.twitch.tv/wcs_gsl !
720p+ gratuite pour la GSL, une production de fou avec les meilleurs joueurs du monde. GG =)

Crasher
Crasher - 04/04/2013 11h47

super, un muta vs muta....

YgdiraneMMC
YgdiraneMMC - 04/04/2013 12h09

Perso je suis toujours contre, vu que la 1ère GSL HOTS avait de toute façon été annoncée en Full HD gratuite depuis déjà 2 mois sinon plus.
Je trouve qu'il y a plusieurs inconvénients, mais ils ont été dans l'ensemble évoqués plus tôt, simplement les rappeler donc:
-régionalisation, donc séparation

-existence des tournois extérieurs

-commentaires exclusifs à un duo pas forcément aimé de tous

La régionalisation n'était pas nécessaire dans la mesure où l'on instaurait un système de points. Le tennis par exemple n'a pas d'histoire de régions, où que vous jouiez vos matchs vous gagnez des points au classement mondial (si je ne m'abuse hein, j'ai ptet tort). La désignation de n°1 mondial est alors beaucoup plus fiable.
Les tournois extérieurs auraient alors pu exister via un gain de points proportionnel (par exemple) à leur popularité. Afin d'encourager les tournois à forte visibilité. Blizzard encourage les tournois qui marchent et donc qui mettent en valeur son jeu.
La présence de ces tournois "indépendants" auraient favorisé la percée de commentateurs nombreux et divers, pour tous les goûts quoi.
 

Les nécessités étaient de mettre en place une ligue mondiale et/ou des sous-ligues régionales (je peux comprendre la régionalisation vu le tentaculaire d'un tournoi mondial, et je n'ai rien contre les KOR en Eu ou Na, totalement d'accord avec Mauti); planifier les tournois dans l'année (mais vu le nombre de tournois existant et en intégrant des tournois extérieurs, l'idéal n'aurait pas été d'éviter Novembre 2012, mais de l'avoir chaque mois. Avec une ligue permanente rgionale en parallèle).

Blizzard fait la même erreur que Riot Games, car oui pour moi c'est une erreur. Les IPL en sont morts, et j'attends la capitulation rapide et probable de la NASL et de la DreamHack. Blizzard perd des sponsors et des tournois majeurs appréciés, je trouve ça très dommage.
Si Blizzard aménage une place confortable aux tournois extérieurs, pourquoi pas, ça reste à voir si ça sera intéressant pour les joueurs.

On aurait pu aussi imaginer quelque chose autour des teams de gaming plutôt que de la région de jeu... m'enfin toute façon Blizzard a fait son choix et je suis déçu de voir qu'ils copient Riot Games....

Shavyi
Shavyi - 04/04/2013 12h25

Blizzard interdit les tournois pendant les week-ends de WCS. J'aimerais savoir comment ils comptent s'y prendre. 

L'auteur du papier se demande comment les tournois indépendants vont survivre à cette restructuration et se demande aussi comment faire pour avoir un tournoi où l'on voit tous les grands se taper dans la gueule au même moment. La réponse est toute trouvée, ça sera justement à des tournois comme IronSquid et la DreamHack de proposer ces grandes batailles. Pour IronSquid, je vous accorde que ça va être compliqué dans les premiers temps, mais votre savoir-faire pour mettre en place des tournois réussi, tout comme le font très bien les organisateurs de la DreamHack doit permettre de monter de tels évènements : si un tournoi indépendant arrive à obtenir tous les bons joueurs mondiaux au même moment, et en plus que le tournoi soit bien fait, comme c'est le cas pour DH et IS, le public sera forcément au rendez-vous, le tout sans passer par un tournoi étiquetté Blizzard. 

A ce moment là, ils se rendront compte de leur erreur de vouloir créer des ligues uniquement par continent et procèderont à nouveau à une restructuration. 

Mauti
Mauti - 04/04/2013 12h39

Blizzard interdit les tournois pendant les week-ends de WCS. J'aimerais savoir comment ils comptent s'y prendre.

Les organisateurs de tournois doit demander à Blizzard pour organiser un tournoi sc2. Donc il leur suffit d'interdire le tournoi.

YgdiraneMMC
YgdiraneMMC - 04/04/2013 14h06

J'viens de penser à une autre question, au passage... Comment va s'organiser les commentaires en langue étrangère (fr, ger, ru)? comme les anglais, des casters officiels définitifs ou presque, ou au cas par cas? autre question à laquelle il faudra répondre d'urgence, parce que si c'est pour voir P&T disparaitre au profit des commentateurs Millé, ou le contraire, est-ce que ça sert vraiment la cause de l'esport? :/

WhiteLys
WhiteLys - 04/04/2013 15h16

Le nouveau format a avantages et inconvénients.

Pour Iron Squid non compté dans les tournois WCS, c'est normal, le tournoi n'est pas organiser assez régulièrement, même l'équipe Ogaming n'a aucune idée des dates du suivant, ce n'est pas comme la MLG qui a 4 éditions par ans. IS rapportera probablement des points WCS au vu du support de Blizzard lors de la 2e edition.

Pour la DreamHack, c'était le choix entre l'ESL et eux, l'ESL a gagner le gateau car le tournoi est plus vieux et plus expérimenté et a une image plus sérieuse (DH reste "The biggest LAN in the world"), mais je suis prêt à parier 10 contre 1 que DH rapportera des points WCS, le tournoi est trop gros.

Le format GSL est adopté, pas de surprise de ce point de vue là car c'est le plus équilibré et le moins compliqué (du moins il a le meilleur ratio de ces deux là).

Le gros problème est celui de la dissémination des joueurs coréens, soit ça force les foreigners a faire des résultats épiques, soit peut être faire de la place pour ceux ci par une astuce quelconque (exemple: mettre tous les coréens dans le même morceau de bracket). Il est peut probable de revoir des Stephano, Idra, Grubby ou Lucifron en finale.

Mais ça nous promet des compets épiques en quasi permanence, de plus, ça assure la poursuite qui reste un super tournoi. Et ça fait sauter l'exclusivité de la Kespa ce qui est cool.

La réforme n'est donc pas mauvaise, reste à voir ce qu'ils vont faire dans les zones de flou.

Pour ce qui est du casting, je pense qu'ils vont garder les casteurs officiels (tel que Axlav pour la MLG), les gros tournoi ont de toute façon toujours pris des casteurs connu (Day9 pour la MLG ou la NASL, Anoss pour la RSL ou les WCS Europe), je m'inquiète pas pour P&T qui sont les casteurs francophones les plus populaires, ils casteront probablement les WCS Europe cette année si ils le veulent ainsi que les WCS Monde. Les tournois des autres régions seront probablement accessibles uniquement en anglais mais il en a toujours été ainsi.

Goji
Goji - 04/04/2013 15h25

Blizzard interdit les tournois pendant les week-ends de WCS. J'aimerais savoir comment ils comptent s'y prendre. 

Ils peuvent couper l'accès à b.net à tout moment au tournoi. Pas de b.net, pas de tournoi. pas de palais.

L'esl qui a encore plus de pouvoir qu'avant.

Ce qui écrase toute concurrence en europe. Donc l'e-sport EU va devoir se taper l'esl à toutes les sauces, l'esl qui je le rappelle ne donne aucun cashprize, a une organisation merdique, est juste là pour la thune, limite? Une organisation honteuse sur énormément de points. 

Comment frainer l'e-sport.

http://www.millenium.org/home/esport/esport/cash-prizes-esl-l-esl-informe-que-les-retards-de-paiement-des-cash-prizes-seront-resolus-d-ici-la-fin-du-mois-82579

Les IEM c'est pas terrible mais les cashprize c'était des retards (pourquoi les équipes enverraient leurs joueurs à une compétitions s'ils ne payaient AUCUN cashprize?).

Perso je suis toujours contre, vu que la 1ère GSL HOTS avait de toute façon été annoncée en Full HD gratuite depuis déjà 2 mois sinon plus.
Je trouve qu'il y a plusieurs inconvénients, mais ils ont été dans l'ensemble évoqués plus tôt, simplement les rappeler donc:
-régionalisation, donc séparation

-existence des tournois extérieurs

-commentaires exclusifs à un duo pas forcément aimé de tous

Concernant la GSL ; il n'a jamais été question que ce soit en HD gratuitement avant l'annonce de blizzard, au contraire, les prix avaient augmenté par rapport à l'année dernière. Les commentaires sont pas exclusifs, les différentes organisations choisissent les casters indépendamment de la volonté de blizzard, ils sont pas salarié de Blizzard. Rien qu'ici pour la GSL on a droit à deux duo de la caster à la place de seulemeent Tastosis.

J'viens de penser à une autre question, au passage... Comment va s'organiser les commentaires en langue étrangère (fr, ger, ru)? comme les anglais, des casters officiels définitifs ou presque, ou au cas par cas? autre question à laquelle il faudra répondre d'urgence, parce que si c'est pour voir P&T disparaitre au profit des commentateurs Millé, ou le contraire, est-ce que ça sert vraiment la cause de l'esport? :/

Les organisations choisissent les casters.

GSL = Tasostis, MLG = DAY9 + Wheat (et les autres) et gamekult, ESL = Kaeleris + X et aAa (? plus sûr) etc...

C'est important de comprendre que les organisations garde une grosse partie d'indépendance dans ce système. Aux dernières nouvelles blizzard n'impose pas :

- Les maps

- Les casters

- Tout ce qui est lié à l'organisation de l'évènement (prix des places, analyse desk, sponsor etc...)

Nether
Nether - 04/04/2013 15h55

un truc qui me dégoute si je comprend bien: Là actuellement il y a des joueurs code S & code A.

Et bien ces joueurs ont choisit d'office leur région puisque la GSL code S c'est aussi la compét inter de blibli là

Donc ça voudrait dire Aucun code S aux events affilié à cette compét genre MLG.

Huitzi
Huitzi - 04/04/2013 17h04

Olla! Vous vous énervez (en partie) pour rien du tout.

 - La plupart des tournois actuels ne feront pas partie des WCS, les seuls exceptions sont l'Osl et la Gsl.

Les MLG, IEM, Dreamhack, IronSquid, HomestoryCup, etc sont des events-non WCS. Néanmoins blizzard accordera un certain nombre de points à ces compèts (ils n'ont pas encore détaillé tout ca). Ca signifie aussi que rien n'empeche les coréens d'aller aux tournois que j'ai cité.

  - Les joueurs coréens participant à la GSL ont choisi avant l'annonce si ils souhaitaient rester affilié à la région coréenne.

Ensuite, Blizzard tiendra les tournois WCS (online jusqu'au Ro16) en semaine, pour qu'il n'y ait pas de conflits avec les autres compèts.

  - Par rapport aux questions sur le possible manque de coréens à la finale des WCS 2013:

Les joueurs qualifiés à cet event le seront grace à un système de points. Ces points seront distribués par TOUS les tournois majeurs, qu'ils soient liés ou non aux WCS. On verra donc bien plus qu'1/3 de coréens à la grande finale - puisqu'ils monopoliseront le top du classement des compèts non-WCS tout au long de l'année.

Alors qu'aux WCS 2012 il n'y en avait que 7/32...

  - Les peurs sur la dissémination des joueurs coréens sur la terre entière (le péril jaune)

Il est probable que certains joueurs rejoindront l'europe ou les NA. Mais la très grande majorité ne bougera.

1) pour des raisons pratiques: ils vivent dans leur pays, ont leur famille, tous ne parlent pas anglais, et certains sont étudiants.

2) ca sera plus honorifique de se qualifier en corée. un peu comme flash qui a tjs refusé une invitation en code S pour prouver qu'il a le niveau.

Donc oui, il y a certains défauts: tous les joueurs coréens ne doivent pas etre très contents. Et on verra moins de joueurs étrangers à la GSL code S (pas qu'il y en avait bcp jusqu'alors...). Mais au moins la Kespa et l'esf ne s'entre-déchirent plus.

Dans l'ensemble c'est une super bonne nouvelle.

Donc jouez pas aux gamers tout le temps mécontents :D  (see what I did there)

ptolemee
ptolemee - 04/04/2013 18h32

Il m'est d'avis que les anciennes MLG et IEM serviront maintenant de finale RO16 WCS. Mais on verra bien.

Huitzi
Huitzi - 04/04/2013 22h35

Ah? J'ai pas entendu la meme chose... D'après ce que j'ai compris, les finales régionales seront des events distincts. Mais qui pourront avoir lieu en meme temps qu'une MLG ou IEM (comme la finale de la GSL pendant les IPL5, par exemple).

D'ailleurs je ne vois pas comment ils auraient pu faire accepter à sundance et à l'esl qu'il n'y ait pas de coréens à leurs compèts. Blibli fournit tout le prize-pool, mais ils n'ont versé de l'argent qu'à GomTv et OGN.

Edit: Je viens de trouver confirmation de ce que je pensais

http://eu.battle.net/sc2/fr/blog/7935264/StarCraft_II_World_Championship_Series_2013-03_04_2013

Au début de l'article, ils expliquent qu'à la fin de chaque saison (3 dans l'année), il y aura une finale unique avec le top 16 monde. Et qu'au cours de l'année, elles auront lieu sur les 3 continents différents.

Donc 1 MLG et 1 tournoi IEM dans l'année, ca semble impossible.

Donc les MLG et IEM existeront tjs indépendamment des WCS!

En plus, dans l'interview que Morhaine a fait pour gamespot (http://www.gamespot.com/news/blizzard-unveils-revamped-16-million-2013-starcraft-ii-tournament-season-6406325), il explique que les wcs régionles auront lieu en studio à partir du Ro16. Sous entendu, que ca ne sera pas une compèt en soi.

ptolemee
ptolemee - 04/04/2013 23h01

 Huitzi, pour sélectionner le top 5 (ou 6) pour chaque région, il faudra d'abord une finale régionale, et ce 4x par an. Pour moi, cela correspondra aux anciennes MLG et IEM.

D'ailleurs, regarde la dernière MLG : un R032 online diffusé un match par jour suivit d'un event d'un week-end on site pour le RO16 jusque finale, et puis des matches de consolation après. Ca ressemble étrangement à un RO32 WCS online, un RO16 jusque finale régionale on site puis des matches up and down...

Goji
Goji - 04/04/2013 23h10

Ça me semblait claire au départ et maintenant je comprend plus rien...


En résumé (en lisant le schéma) :

Le top 5 de la prochaine GSL - IEM - MLG iront à "l'événement finale de la saison 1". Un autre joueur de la région qui organise le tournoi les rejoindra. Tout ces événement seront des WCS. On aura donc, jusqu'à décembre 2013 : 3 IEM - 2 GSL / 1 OSL - 3 MLG (tous des WCS donc) et les événement régionaux.

Pour la finale à la blizzcon, ce sera les 16 joueurs qui ont accumulé le plus de point au cours des 3 saisons (toutes les compétitions qui rapporteront des points WCS) qui participeront.

J'ai juste?

ptolemee
ptolemee - 04/04/2013 23h43

On aura donc, jusqu'à décembre 2013 : 3 IEM - 2 GSL / 1 OSL - 3 MLG (tous des WCS donc) et les événement régionaux.

 

Pour la finale à la blizzcon, ce sera les 16 joueurs qui ont accumulé le plus de point au cours des 3 saisons (toutes les compétitions qui rapporteront des points WCS) qui participeront.

 

J'ai juste?

Remplace "et les événement régionaux" par "et les finales de chacune des 3 saisons".



Pour résumé on aura cette année :

- 3 finales régionales KR : 2GSL + 1 OGN

- 3 finales régionales EU ESL

- 3 finales régionales NA MLG

- 3 finales internationales : 1 GSL/OGN + 1ESL + 1MLG 

- une grande finale (meilleurs joueurs sur base de points) à la Blizzcon

Goji
Goji - 04/04/2013 23h57
Ok merci, j'étais dans le bon :p
Huitzi
Huitzi - 05/04/2013 09h35

Tu me fais sérieusement douter ptolémée...

C'est vrai que blizzard n'a pas été très clair sur ce point là. Si tu as raison, les mlg et iem perdent beaucoup d'intéret.

Wait and see.

Edit:

MLG will continue to hold their seasonal events, alongside running the WCS America league. Whether or not their seasonal events will be
entirely independent of WCS or connected has yet to be announced. It has been hinted at that DreamHack may have some role to play WCS, despite not operating any of the EU seasons or season finals.

Ca vient de TL.

ptolemee
ptolemee - 05/04/2013 10h59

C'est bien ça, ce n'est pas encore fixé, donc les deux sont possibles.

Mais si la MLG veut continuer à faire tous ses tournois (environ 4-6 par an) and plus des WCS en séparés, cela voudra dire organiser 9 à 11 gros tournois par an ! Sachant que la rentabilité n'est pas facilement atteinte, je ne miserais pas sur cette possibilité là.

Une autre possibilité serait mixe : la plupart des MLG seraient transformées en WCS, mais il y aurait en plus une ou deux MLG "open" avec un gros open tournament à l'ancienne.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.