d

27 mai 2015 - Zaboutine League of Legends

La journée 1 du Summer split en 5 points

La journée 1 du Summer split en 5 points

Enfin la reprise ! Après un magnifique Mid Season Invitational comme point culminant d’une première moitié de saison spectaculaire, le manque de compétition commençait à se faire sentir. Heureusement, les LCS Europe reviennent dès ce jeudi, et il convient de voir les différents points marquants de cette première journée, en voici 5.

1 - Fnatic : un segment d’été au niveau du MSI ?

Comment évoquer les LCS Europe sans parler du vainqueur du précédent segment ? Si l’on se doutait que YellOWStaR  était capable de mener son équipe en haut du classement européen, peu auraient vendu que le multiple vainqueur des LCS Europe parviendrait à inquiéter l’ogre coréen du Mid Season Invitational, à savoir SKT T1. Forts de leurs performances locales, les cinq joueurs Fnatic ont poussé leurs adversaires jusqu’à une cinquième partie avant de s’incliner non sans laisser une impression de puissance assez effrayante pour les prochains adversaires de l’écurie européenne.

Que personne ne se trompe : Fnatic est l’équipe à battre de ce segment d’été. Avec des joueurs comme Febiven ou Huni capables de tenir en respect  tous les meilleurs joueurs mondiaux (Faker en a d’ailleurs été témoin) et un style de jeu des plus agressifs, il sera très difficile pour la concurrence de s’accrocher à la première place sans augmenter drastiquement le niveau de jeu. Et les premiers à se mesurer à l’équipe la plus en forme du moment ne sont autres que les Unicorns of Love, finalistes du segment précédent.

Bien évidemment, tous les regards seront portés vers Rekkles, ancien membre de l’équipe Elements, recruté à la mi-saison afin de jouer aux côtés de YellOWStaR au détriment de Steelback, qui devient remplaçant. Après avoir échoué au pied de la finale et avoir recruté pour devenir encore plus forte, l’équipe Fnatic peut-elle tomber dans un des deux matchs cette semaine ? La réponse en ouverture à 18h avec Fnatic contre UOL et vendredi avec un merveilleux Fnatic SK.

2 - Origen : la guerre des étoiles.

Nous revenons à la fin de la saison 4 : après des championnats du monde décevants, l’équipe Fnatic décide de se séparer après des années de collaboration fructueuses. YellOWStaR sera le seul à rester pour remonter l’équipe que l’on connait actuellement. Restent quatre joueurs qui décident aussi de prendre des chemins différents : parmi eux, xPeke et sOAZ décident de monter une équipe compétitive en dépit de la possibilité de jouer le segment de printemps des LCS Europe…

Après avoir survolé le premier segment des Challenger Series, les deux anciennes stars de l’équipe Fnatic reviennent en LCS, avec un seul objectif en tête : aller aux championnats du monde de la saison 5.

Pour ce faire, ils ont misé sur le talent avec de grands noms de la scène européenne comme mithy Amazing ou encore Niels. Pour ces cinq joueurs, l’absence de points due à la non-participation aux playoffs du segment de printemps ne leur donne aucune alternative : s’ils veulent s’assurer une place parmi l’élite de l’élite au mois d’octobre, ce sera la première place du segment qu’il faudra viser.

Et la mise en action ne va pas devoir tarder pour les cinq amigos fraichement débarqués en LCS Europe, puisqu’ils devront se défaire tout d’abord des Giants, maintenus parmi le gratin européen après une victoire en matchs de Up & Down mais surtout h2k, troisièmes du segment de printemps et décidés eux aussi à maintenir le cap pour décrocher leur ticket pour les championnats du monde.

Alors, après avoir outrageusement dominé les Challenger Series, Origen est-elle à la hauteur des LCS Europe ?

3 - Gambit : un recrutement gagnant ?

S’ils ne jouissent plus des mêmes résultats que pendant leur époque glorieuse, il faut reconnaitre que l’équipe Gambit Gaming n’a rien perdu de sa popularité vis-à-vis du public européen. Et ce ne sont pas nous autres Français qui allons dire le contraire avec l’arrivée de Cabochard dans le collectif lors du segment de printemps.

Cependant, être connu et adulé n’est pas suffisant pour une écurie qui a toujours voulu monter sur la première place du podium. Après un premier segment en demi-teinte avec une élimination dès les quarts de finale par les Unicorns of Love et des IEM Katowice très décevants, la réaction de la structure était attendue.

Et ce n’est ni plus ni moins que Forg1vengre, élu MvP du segment précédent, qui rejoint Gosu Pepper (Edward) sur la ligne de bas de l’équipe afin de consolider les espoirs de victoire lors de cette deuxième partie de saison. Et il faudra ici aussi démarrer sur les chapeaux de roue avec deux matchs qu’il faudra suivre de très près puisque les opposants ont aussi leur lot de nouveautés, à savoir Elements et Roccat.

4 - Elements : rien ne sert de courir, mieux vaut partir à point.

Si l’on devait donner le titre de « l’équipe la plus remaniée à la mi-saison », Element remporterait le titre haut la main puisque des cinq joueurs composants l’équipe au segment précédent, seul Froggen est toujours présent.

Ainsi, la première semaine de compétition sera riche en enseignements puisqu’il est difficile de deviner le niveau de cette équipe dont la composition au début de la saison visait le titre de champion. Leur premier match sera contre les Gambit Gaming qui eux aussi devront tester leur nouvelle composition dans un match qui s’annonce déjà plein d’enjeux pour partir du bon pied dans un segment qui s’annonce comme celui de la dernière chance pour ces deux équipes.

Le deuxième match sera peut-être le plus difficile pour les compagnons de Froggen puisqu’ils devront affronter les Unicorns of Love, seconds du segment précédent. Autant dire que si ce jeudi a des vrais airs de nouveau départ pour la structure aux cinq couleurs, le moindre faux pas pourrait remettre les joueurs dans une spirale extrêmement négative.

Pour ce qui est des joueurs à surveiller, on notera le retour de Tabzz au poste de carry AD, grand absent du segment de printemps, qui pourrait faire la différence lors de ces matchs. Avec un affrontement direct face au monstre Forg1vengre, rien de tel pour savoir si le joueur néerlandais n’a rien perdu de sa superbe.

5 – Roccat : un Frenchie pour les gouverner tous

Une des autres attractions de cette première journée sera l’équipe Roccat : annoncée en début d’année comme l'une des favorites pour le podium, la structure a peiné à envoyer ses joueurs au sommet de la ligue pour finalement tomber dans les matchs de relégation.

Ce segment est donc une seconde chance pour les joueurs de l’équipe de montrer qu’ils sont capables d’élever leur niveau de jeu sur scène afin de monter dans le classement. L’objectif ? Les playoffs et peut-être les mondiaux à la fin de la saison. Et pour ce faire, rien de tel qu’un nouveau joueur sur la ligne du haut. Et il faut croire que les Français en sont spécialistes, avec désormais un troisième joueur tricolore en haut de la Faille de l’invocateur. En effet, St3ve, récemment connu de la scène challenger européenne rejoint sOAZ et Cabochard en tant que représentant de la voie du haut. Espérons que ce changement permettra à l’équipe d’atteindre ses objectifs.

Pour ce qui est du programme de départ pour l’ancien joueur de l’équipe LDLC, il faudra battre les h2k en ouverture de segment pour enchainer le vendredi par une confrontation avec Gambit. En quelques mois, le joueur français aura vu le niveau autour de lui s’élever considérablement, mais est-il digne de son rang ?

Une compétition qui s’annonce passionnante

Ces cinq points ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Chaque segment réserve son lot d’espoirs, d’attentes et de déceptions, et c’est avec la même passion que l’on y revient chaque segment pour profiter des exploits des meilleurs joueurs de la planète.

Et vous, quels sont vos points clés de cette semaine d’ouverture ?

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Elendyr
Elendyr - 27/05/2015 15h30

Mes deux matchs pour Jeudi & Vendredi:

Jeudi:

L'entrée avec un superbe Fnatic Uol. je met fnatic devant; cependant, ce match donnera vraiment une idée de la cohésion avec rekkles.
Gambit vs Elements. Difficile de pronostiquer un vainqueur pour deux lines ups ayant beaucoup changé. Sur le papier je pense qu'Elements aura de meilleurs éléments (hmmm Kappa!) mais Gambit probablement plus de cohésion.

Vendredi:
Origen vs H2k. L'un des premiers matchs où l'on va avoir l'occasion de voir si cette belle line-up (sur le papier) n'a pas perdu de son niveau d'antant!
Fnatic vs SK. Car je pense qu'SK aura a coeur de se racheter de son premier split mal terminé. Je pense qu'ils ont du beaucoup train durant l'intersaison, à voir si ce sera suffisant pour des Fnatics certainement chaud patatte!

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.