d

20 juin 2014 - Laixpert League of Legends

La patte de Laixpert 1: FNC-GMB

La patte de Laixpert 1: FNC-GMB

Il est temps de sonder en long, en large et en travers les équipes des LCS EU. Ne vous êtes-vous jamais demandé si vos joueurs préférés avaient eux aussi des choses à améliorer ? Quelles sont les forces et faiblesses de vos idoles ? Que devraient-ils améliorer, et que devraient-ils absolument préserver ? C’est ici que vous allez le découvrir dans « La patte de Laixpert ». Les premières équipes à passer sous la loupe de Laixpert sont Fnatic et Gambit.

 

Fnatic : les habitués du bon (très bon) et du moins bon (beaucoup moins bon)…

Grands gagnants des Playoffs Spring Split 2014, ces derniers ont débuté le Summer Split avec des résultats en dents de scie. Après avoir été on ne peut plus impressionnés pendant les All-Stars par les plays et le decision making des équipes coréennes, les Fnatic se sont aperçus qu’ils étaient loin d’être parfaits. Petit tour d’horizon des forces et faiblesses de cette équipe.

Les Triples champions d'Europe et champions du monde de la S1 ne le sont pas devenus par hasard : ils disposent de nombreux atouts à faire valoir.

L’expérience acquise au fil des années et des compétitions par ces joueurs, sauf Rekkles, (mais qui, entre nous, fait figure de papa des ADCs EU à l’heure actuelle), est un avantage certain par rapport à certaines autres équipes. De plus, cette longévité leur a permis de se constituer une fan base colossale, qui se traduit largement dans les votes à chaque début de game des FNC. Ces paramètres, mêlés à leur confiance en eux, font d’eux des adversaires redoutables.

Hormis ces faveurs extra-sportives, dans le jeu, ils font péter le skill. Le pool de champions dont dispose la majorité des joueurs Fnatic rend possible une diversité de compositions à toute épreuve : poke avec la Nidalee de Peke, AD centrique avec la Lulu de Soaz au top, catch avec le TF de Peke, la Evelynn de Cyanide et le Twitch de Rekkles. Ils sont à l’aise sur chaque composition et peuvent totalement  faire pencher l’early game en leur faveur. Tout le monde s’accorde d’ailleurs sur le fait que les Fnatic proposent les meilleures rotations en Europe.

Néanmoins, malgré toutes ces forces dont ils disposent, quelques faiblesses leur jouent parfois des tours

Notamment le pool de champions de Cyanide, qui même sur ses mains, peut parfois fail une game. Le seul champion sur lequel il a prouvé sa régularité est Evelynn. Son Lee Sin est loin d’être au niveau pour les LCS, quant à sa Elise, elle est la solution de rechange du moment. Il reste cependant capable de sortir d’autres picks exotiques, comme son Nunu, qui a été successfull sur la game contre les MIL du W2D2.

L’inconstance des FNC est l’un de leurs principaux défauts, aussi bien d’une game à l’autre, qu’ingame. La transition entre leur early game, souvent très bien négocié, et le midgame est souvent très mou. Le decision making n’est pas toujours au rendez-vous quand il s’agit de plier une game. Si on prend la game contre les ALL W4D2, avec un trade base à 2v5 après une défense de dragon qu’on peut qualifier de « foireuse », il y a de quoi se demander... « POURQUOI FNC ?! ».

Certaines choses pourraient donc faire l’objet d’un travail particulier chez les Fnatic : élargir le pool de champions de Cyanide et se forcer à être plus incisif après un early rondement mené. En revanche, certaines choses doivent être absolument bichonnées, notamment la botlane qui est d’une efficacité redoutable, ainsi que l’agressivité en early game.

Gambit Gaming : vodka ? Da ! mais pas toutes les games…

Après avoir exploré les pics et creux des FNC, passons désormais à un autre monument de l’e-sport, les Gambit Gaming : Présents depuis longtemps sur la scène internationale, auparavant sous l’appellation M5, les Gambit sont passés, ces derniers temps, par quelques périodes de turbulences : le retour d’Edward à son plus haut niveau a pris quelques temps, et surtout, SURTOUT, le départ de Mr.ALEXICH a été un coup dur, car il ne faut pas se le cacher, il était la plaque tournante de cette équipe.

Malgré cela, ils disposent encore de nombreuses forces

Comme pour leurs éternels meilleurs ennemis, l’expérience est un des premiers ressorts du succès des russes. Entre BossDarien, Diamond, GenjaStyle et Edward, cette line-up a du pédigrée et du bagage à faire peser dans ces LCS. De plus, la communication a quelque peu changée ces derniers temps dans la structure. Ils sont plus proches de leurs fans, ils essaient d’apprendre l’anglais, ils communiquent beaucoup plus via les réseaux sociaux. Cette proximité avec le public ne peut leur être que profitable.

A côté de cela, le gameplay des Gambit a quelques spécificités dirons-nous : les builds que nous concoctent la structure, notamment la botlane, sont toujours une originalité à noter. Ces builds non-standard sont un paramètre particulier de plus à gérer pour les équipes adverses. 

En termes de skill pur, on ne peut remettre en question les qualités évidentes des Gambit. NiQ, remplaçant désormais permanent de King AlexIch, ne nous a pas encore époustouflé, mais reste solide.

Cependant cette line-up reconstituée a quelques lacunes

L’instabilité de cette équipe d’une game à l’autre est comparable à celle des FNC : ils peuvent nous sortir une game énorme, comme ils peuvent se faire rouler dessus, c’est peut-être là le secret des grandes équipes ? De surcroît, Darien a toujours été et restera un feeder dans l’âme, et cela peut être à double tranchant : si  quelque chose est fait pour compenser à côté, ça passe, mais malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Les Gambit Gaming ont donc les atouts pour peser sur ces LCS EU 2014, comme le skill individuel qui n’est plus à prouver, et comme chez les FNC, la botlane en fer de lance, mais Darien doit absolument changer sa façon de jouer qui n’est pas assez safe pour assurer le succès et la stabilité.

Bref ! 

C’est déjà la fin de cette édition de « La patte de Laixpert », rendez-vous la prochaine fois pour une nouvelle exploration des méandres des teams LCS EU.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

6 commentaires

Ugcharn
Ugcharn - 20/06/2014 17h26

Article sympa et bien fait :)

Cependant par pitié arrête de mettre des italiques partout

Merci quand meme !

AllHexiJoieNo
AllHexiJoieNo - 20/06/2014 21h42

La même que mon VDD, sympa mais mettre de l'italique partout donne l'impression que tu prend le lecteur pour quelqu'un d'incapable de repérer les éléments importants dans ton texte (même si je suis sûr que ce n'était pas ton intention).

Et de plus, j'ajouterais que même si Cyanide est toujours au rendez vous niveau KDA, souvent il est la raison des throws et morts de ses alliés. Il a tendance à engage un peu trop vite, et des fois en infériorité numérique, donc même si lui s'en sort, ses alliés eux reposent six pieds sous terre.

zTredi
zTredi - 21/06/2014 14h14

Bon article mais le plus important à dire au niveau de ce match n'a pas été dit : Gambit Gaming joue sans 4 joueurs de leur line up ce qui les handicape très grandement.

Elendil
Elendil - 22/06/2014 14h06

Un mot sur l'auteur de l'article, quand même :/ ? Qu'on sache s'il parle en connaissance de cause ou si c'est juste un platine 3 qui nous parle des pro (ce qui n'est pas forcément un mal vu que capacité d'observation ≠ rang sur LoL, mais quand même).

Note à mes VDD : l'italique n'est mis que sur les mots anglophones, c'est une convention littéraire : un mot étranger est mis en italique. C'est pas l'auteur qui vous met en exergue les mots importants. Seulement, c'est vrai que ça fait lourd quand y a autant de mots concernés dans l'article.

Laixperto
Laixperto - 23/06/2014 19h08

Bonsoir tout le monde,

Pour répondre à vos diverses remarques: l'italique est effectivement seulement sur les mots anglophones, ce n'est pas pour vous aider à comprendre. Je n'oserais en aucun cas remettre en cause la capacité de compréhension de mes lecteurs ;).

En outre, en ce qui concerne ma légitimité de critiques et d'observations, j'ai un créneau horaire de jeu très conséquent, me permettant de connaître la grande majorité des ficelles de League of Legends. Je suis également avec assiduité les LCS EU. Concernant mon niveau de jeu, je fais partie du 1% meilleurs joueurs d'Europe.

Concernant les mots en italique, si cela vous gêne vraiment pour la lecture dites le moi, et j'aviserais.

JeanFistMichel
JeanFistMichel - 24/06/2014 10h56

Article sympa, peut-être pas assez étoffé ? Le sujet aurait largement pu valoir deux articles, un pour chaque équipe, alors ça vaut bien quelques tartines supplémentaires !

Sinon pareil, j'aime pas trop les mots anglais en italique, ça distrait l'oeil pour pas grand chose.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.