d

23 juin 2017 - Zehir StarCraft 2

La sixième symphonie de soO

La sixième symphonie de soO

Après son échec lors de la saison précédente, soO est déjà de retour en finale avec une nouvelle chance de remporter – enfin – sa première GSL. Après cinq essais infructueux, cette finale se présente comme sa meilleure chance, face à un adversaire surprise, GuMiho. soO peut il enfin remporter une finale de GSL, ou cette édition ajoutera-t-elle les dernières notes à son requiem ?

2 boys, 1 cup

Les deux finalistes de cette seconde édition de la GSL 2017 se préparent, se jaugent. C'est l'heure.
 


Le terran GuMiho, lors de la HomeStory Cup XI 


Pas grand monde n'attendait GuMiho à ce niveau de jeu, mais le Terran de Psistorm Gaming a rapidement impressionné en remportant son premier groupe 4-0 face à Zest et aLive, puis en enchaînant avec la même facilité son second groupe face à ByuL et Trap. Arrivé dans l'arbre final, GuMiho devait dès lors se sortir d'un beau guêpier, puisqu'il faisait parti des quatre Terrans de la moitié supérieure de l'arbre, et ne faisait clairement pas figure de favori. TY a bien failli en venir à bout mais GuMiho s'en est sorti de justesse, avant d'être bien plus convaincant face à Maru, alternant agression et défense pour remporter sa demi-finale 4-2. C'est la première finale de GSL pour GuMiho qui n'a maintenant plus qu'un adversaire à vaincre, soO.
 


Le Zerg soO, à l'époque de la regrettée Proleague
 

Le parcours de soO a été un peu moins serein mais le Zerg n'aura finalement pas perdu un seul match. Très attendu après sa cinquième seconde place en saison une, soO n'a pas déçu, même s'il s'en est sorti de peu à plusieurs reprises lors des groupes. Dans ces derniers, il a, certes, fini à la première place mais en concédant une carte à ses quatre adversaires : Trust, Solar, Losira puis Maru. Arrivé en quart de finale, il est passé à un Zergling de l'élimination contre Rogue, mais, tout comme GuMiho, l'ancien Zerg de SKT T1 l'a finalement emporté 3-2. Pour accéder à sa sixième finale, seul Classic se dressait encore sur sa route, mais soO ne peut pas perdre avant la finale et n'a fait qu'une bouchée de son ancien partenaire en lui infligeant un 4-0 en un peu plus d'une heure.

L'échec inévitable ?

soO a souvent montré un niveau de jeu très élevé par le passé, mais a la fâcheuse tendance à décevoir dans les moments décisifs. Lors de la dernière saison, il n'était clairement pas au niveau face à Stats, n'arrivant pas à éviter la moindre stase sur ses lignes de minerai. En demi-finale, Classic a également voulu employer cette stratégie, mais soO, bien plus réactif ne s'est pas laissé piéger. Cet exemple est révélateur de la transformation de soO lors de finales, et de son incapacité à mettre en place son jeu habituel. Beaucoup considèrent qu'une finale contre GuMiho est la meilleure chance de victoire en GSL pour soO, certains considèrent même que ce pourrait être une des finales les moins disputées depuis bien longtemps, et que soO n'aura aucun mal à battre GuMiho. Bien que légitime en regardant uniquement les résultats passés des deux joueurs, cette analyse semble un peu naïve si l'on se penche sur les dernières performances des deux joueurs, leurs styles de jeu et le fait que soO ne puisse pas gagner de finale. soO n'a rencontré qu'un seul Terran dans cette GSL, Maru en Ro16, qu'il a battu 2-1. Même si Maru est un excellent Terran, GuMiho a démontré que son niveau de jeu actuel était supérieur, en battant lui-même le Terran Jin Air 4-2 en demi-finale. De plus, le style de jeu de GuMiho est plus diversifié que celui de Maru. Quant à GuMiho, il a battu ByuL 2-0 en Ro16, l'un des meilleurs ZvT sur le jeu. Son habileté à jouer aussi bien bio que mécha lui donne une bonne carte à jouer dans cette finale, qu'il peut remporter s'il conserve un niveau de jeu similaire.
 


Des gladiateurs, des guerriers, des... Non, rien.


À noter cependant, que c'est la première finale GSL de GuMiho, et que si soO est capable de stresser et de jouer moins bien que d'habitude, il en va de même pour GuMiho, qui n'a pas l'habitude des finales. Ce sera déjà la sixième pour soO, une performance aussi incroyable qu'inédite. En effet, s'il perd il deviendra le Kong ultime, en ayant perdu plus de finale que YellOw sur BroodWar.

Ces deux joueurs méritent la victoire, pour récompenser leurs belles carrières, mais seul l'un des deux soulèvera la coupe ce week-end. Premier trophée majeur pour GuMiho ou enfin une victoire en GSL pour soO ?

L'enjeu est immense et cette finale est à suivre sur O'Gaming TV ce samedi, à partir de 20 heures.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.