d

11 juin 2018 - Strift League of Legends

LCK 2018 : preview du Summer Split

LCK 2018 : preview du Summer Split

La mi-saison touche à sa fin et le segment d’été est prêt à débuter. Voilà tout ce qu’il vous faut savoir sur la LCK.

Bilan de mi-saison

Le segment de printemps s’est déroulé de manière surprenante au pays du Matin calme. La dynastie SK Telecom T1 a continué sa dégringolade entamée l’été dernier, mais a tout de même fini la saison à la quatrième place grâce à Bae « Bang » Jun-sik, qui a réalisé un très bon split. Les champions du monde Samsung Galaxy, depuis successivement renommés KSV eSports et Gen. G, sont arrivés cinquièmes du classement. Deux positions peu enviables pour les finalistes des Worlds 2017.

Le top 3 de la ligue a, quant à lui, été occupé par les équipes des anciens Rox Tigers. Song « Smeb » Kyung-ho et kt Rolster ont une nouvelle fois récupéré la troisième place. La plus grande surprise est venue de Lee « Kuro » Seo-haeng et des Afreeca Freecs, qui ont réussi la construction de leur roster à dix et ont mérité leur deuxième position. KINGZONE DragonX, chez qui Han « Peanut » Wang-ho a rejoint la célèbre botlane constituée de PraY et GorillA, a réitéré son succès et s’est assuré sans difficulté la première place.


Gagnante des deux derniers segments domestiques, KZ est encore attendue à l’international.
Crédits : Riot Games

 

Suite au Mid-Season Invitational, où KINGZONE a perdu en finale face à Royal Never Give Up, la Corée du Sud a quelque peu perdu cette aura d’invulnérabilité que lui avait forgée SKT. Historiquement ligue la plus prestigieuse du monde, la LCK sera déterminée à reprendre sa position de favorite avant les Worlds. Le segment d’été promet donc d'être plus relevé que jamais.

Le meilleur reste à venir

La mi-saison touchant à sa fin, la KeSPA a d’ores-et-déjà annoncé les rosters pour le segment d’été, dont vous pouvez retrouver le détail ici. Parmi les points notables, on remarque l’absence de Heo « PawN » Won-seok chez kt Rolster, qui ne sera pas en mesure de jouer la première moitié du split pour des raisons de santé. Gen. G a incorporé trois nouveaux joueurs à sa line-up, qui seront remplaçants aux positions de top, mid et support. Nous dirons au revoir à Kongdoo et accueillerons Hanwha Life Esports (ex-Rox Tigers). Enfin, Griffin fera sa très attendue apparition en LCK.


Après avoir dominé la scène Challenger, Griffin s’est qualifiée pour la LCK cet été.
Crédits : Daily Esports

 

Pour le Summer Split à venir, il est difficile de prévoir le niveau de chacune des équipes. Sauf imprévu majeur, le top 5 (Kingzone, Afreeca, KT, SKT et Gen. G) devrait rester similaire, même si l'ordre venait à changer. Les fans surveilleront une équipe KT Rolster qui peine encore à atteindre les sommets, et guetteront une reprise en main de la part des champions du monde en titre. Bien entendu, un retour en force de Lee « Faker » Sang-hyeok  serait le bienvenu du côté SKT.

En tant que région, la LCK accordera vraisemblablement plus d’importance aux Rift Rivals cette année, soucieuse de défendre sa position de région numéro une, en particulier si les résultats des Asia Games ne sont pas en leur faveur. À l’horizon des Worlds, aucune des équipes du top 5 ne cédera aisément sa place pour les championnats du monde. D’autant plus que pour la première fois depuis la saison 4, les Worlds ont lieu à domicile...

Le Summer Split arrive à grands pas pour la LCK. SpoTV a déjà sorti le trailer de la future vidéo d’ouverture, Chips a repassé sa veste SKT, Bulii est prête à pleurer kt Rolster ; et vous, êtes-vous prêts ? Rendez-vous mardi 12 juin à 10 heures (demain donc !) sur le stream O'Gaming LoL !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.