d

02 avr. 2015 - Fly & Polowo League of Legends

LCK Review semaine 10 : la chute du tigre GE !

LCK Review semaine 10 : la chute du tigre GE !

Une grosse surprise est arrivée sur la scène coréenne : les GE Tigers qui, cette saison, n'ont perdu que lors des demi-finales des IEM World, sont enfin tombés lors du Split LCK. Mais c'est surtout le nom de l'équipe qui les ont fait chuter qui est inattendu : KT Rolster, qui remonte en sixième position grâce à cette victoire à deux semaines de la fin du Split.

Jour 1

Jin Air Green Wings VS Incredible Miracle

Le premier match de la semaine était entre Jin Air Green Wings et Incredible Miracle, une équipe assez faible. Le début du match est relativement lent, avec quelques kills par-ci par-là et un dragon à 10 min de jeu pour les Jin Air. Le match étant vraiment à sens unique et avec très peu d'action, c'est surtout sur le farming et les objectifs que se joue la game. Avec 4 dragons et un nashor, les coéquipiers de GMB concluent facilement à 30 min de jeu sans se voir opposer la moindre résistance. Notons le second rabadon prit par le Karthus vers la fin de la partie, pour souligner totalement sa domination.

Le second match n'est guère plus palpitant. Le first blood est prit par Trace avec l'aide de Chaser sur un counter gank proprement réalisé. Mais IM réplique avec un bon catch suivit d'un tower dive. Mais ce ne sera là que les deux kills supplémentaires par rapport à la première game, car avec la maîtrise des objectifs de Jin Air, les Incredible Miracle n'ont pas pu résister. L'écart se creuse au cours du temps et le premier Baron des Jin Air prépare le terrain pour la prise du second buff, qui viendra clouer les coéquipiers de Lil4c sur leur nexus.

Jour 2

KT Rolster VS GE Tigers

Si ce match aurait pu s’annoncer comme une formalité pour les GE il y quelques semaines, ce sont des KT revigorés qui relèvent aujourd’hui le challenge. Les intouchables GE vont profiter du patch 5.5 pour surprendre les KT pendant la phase de draft. Tandis que ceux-ci s’orientent vers une composition très classique, les GE partent sur un Urgot AD Carry et un Mundo jungler. Karthus étant la seul source de gros dommages chez les KT, les GE prennent rapidement l’avantage en implosant Nagne à chaque teamfight, et le ban Thresh pèse lourdement sur Fixer chez les KT en botlane. Les GE capitalisent sur leur avantage de début de partie et maîtrisent parfaitement la game, sauf peut-être en toplane où le matchup Gnar vs Irelia met Smeb en difficulté en phase de lane.

Pour la deuxième game, les GE se sentent en confiance et décident d’essayer une nouvelle composition. Eux qui sont plutôt habitués à des compositions défensives, avec beaucoup de contrôles, parfois AD centriques par exemple, choisissent une composition très agressive avec une Diana au mid et une Sejuani jungle… Mauvaise idée apparemment : Lee a l’air perdu sur son sanglier, et les KT ont décidé de jouer avec l’écran pour cette game. Se retrouvant, eux, sur une composition de confort avec beaucoup d’engage et la botlane sur Sivir/Thresh, leur combo favori, on se demande à quoi pensaient les GE ! Ils s’appliquent sur leurs rotations et sont irréprochables aux objectifs. Les GE, habitués à jouer en retrait et attendre le late, vont laisser leurs adversaires prendre un avantage trop difficile à rattraper cette fois, et malgré un petit sursaut en late, les 5 dragons et 2 barons de KT ne laisseront pas la possibilité aux GE de revenir.

3e game : les KT peuvent-ils le faire ? Prendre une deuxième game consécutive aux GE ? (Sachant que sur 11 matchs, ils n’avaient perdu que 2 manches depuis le début de la saison avant ce match…). Cette fois, les deux équipes récupèrent des picks de confort : une compo Juggermaw bien orientée late game pour les GE, un combo Sivir/Annie/Sejuani à l’engage pour les KT. Comme prévu, le début de partie va aux KT, qui ont habituellement un early irréprochable depuis quelques semaines. Mais dès les 10-15 minutes de jeu, on voit la game prendre la même pente glissante pour GE que lors de la seconde manche… Gros travail de Fixer avec sa Annie et malgré une bonne défense de la botlane GE, ils sont noyés par les rotations des KT qui s’enchaînent sans laisser les GE réagir. GG aux KT Rolster qui ont enfin réussi ce qu’aucune équipe n’avait fait cette saison : prendre un match aux GE ! On relativisera l’importance de cette victoire, plus symbolique qu’autre chose : en effet, l’avance accumulée par les GE Tigers leur avait garanti, déjà depuis la semaine dernière, la première place en fin de saison, même s’ils perdaient tous leurs matchs.  

Samsung Galaxy VS CJ Entus

Pour ce deuxième match du vendredi, si la différence au classement est sensiblement la même que pour le match précédent (premier contre septième et troisième contre huitième), le spectacle s’annonce moins réjouissant… Les CJ n’étant pas du genre à faire de cadeaux, et les Samsung, avec une pauvre victoire il y a deux semaines, ne sont pas près de remonter le classement… Encore une fois, le patch 5.5 propose vraiment des compositions rafraîchissantes après 2 mois avec 15-20 champions. Les CJ optent donc pour un Urgot AD Carry et un Vladimir mid, même si les games contre Samsung ne sont pas vraiment représentatives du niveau des équipes. Malgré tout, les Samsung ne se défendent pas trop mal, notamment au mid avec un matchup très favorable Jarvan/Vladimir. Les CJ profitent de leur composition orientée late game pour jouer la sécurité, et finissent par l’emporter au bout de 46 minutes.

Bien que les Samsung se soient plutôt bien défendus pendant la première game, celle-ci va connaître une fin plus… prématurée. Alors que la seule chance des SSG de l’emporter semble reposer sur snowball en early game, ils pickent une deuxième fois Kog’Maw, un choix discutable. La violence de la botlane Sivir/Annie des CJ face au duo peu mobile Kog/Morgana va coûter cher aux SSG. Au mid, c’est le Coco show : un pick audacieux Azir du côté Samsung, qui n’aura pas l’efficacité voulue et va souffrir contre Vladimir. Après 30 courtes minutes de boucherie, Samsung rend les armes.

Jour 3

Najin e-mFire VS Incredible Miracle

La seconde confrontation pour Incredible Miracle, la seconde déception. S'étant déjà prit une raclée de la part de Jin Air, les Najin arrivent pour en remettre une couche encore plus solide. Les trois premiers kills pour les Najin sont prit sur le Rumble de Lil4c, ce qui amorce la descende rapide des IM. Même si les Najin concèdent tous les dragons et même le Nashor, leur avance aux golds, prise par le farming et leurs nombreux kills, leur garantissent une certaine marge de manoeuvre. Et c'est sur un push et fight final que les Najin prennent la première game. Pure, le support des Najin pourra se targuer d'un score magnifique pour tout support, 0/0/15 soit 75% de participation aux kills de son équipe. 

Après s'être fait dominer par le Twisted Fate de TANK, les IM le laissent disponible et décident de reprendre Urgot. Rien ne se passe durant la phase avant le premier dragon, que prendront les Najin avec en plus le first blood. IM fera sa seule belle action de la game lors d'un teamfight à leur avantage vers 17 min. Najin laissera même le premier Nashor aux IM, profitant de ce temps pour push et prendre un inhibiteur. Najin attend ensuite patiemment le repop du Nashor pour s'en emparer et finir cette partie. Dure dure semaine pour les Incredible Miracle. 

SK Telecom T1 VS Jin Air Green Wings

Une game titanesque en prévision entre deux grosses équipes de cette saison. La phase de draft annonce une partie originale, avec Faker sur Anivia, Bang (ADC) sur Urgot et TrAce sur Trundle. Les Jin Air commencent par prendre l'avantage avec un early dragon à moins de 6 min de jeu puis prennent successivement le first blood, deux tours puis 3 autre kills. Mais les SKT ne laissent pas tomber et sécurisent ensuite deux dragons. Les deux équipes mènent une bataille d'objectifs que semble remporter Jin Air. La partie s'enflamme sur un magnifique teamfight avec plusieurs rebondissements et des actions sympathiques que je vous invite à regarder. Jin Air remporte ce teamfight mais cela ne débouche sur aucune opportunité pour l'équipe. Lorsque SKT sécurise son quatrième dragon, le cour de la game s'inverse brusquement et Faker and co arrivent à prendre 3 kills puis un Nashor. Dès lors, ils sont inarrêtables et font une entrée massive dans la base ennemie. Comme cela ne leur suffit pas, ils courent chercher leur cinquième dragon et finissent cette game qui semblait plutôt bien partie pour Jin Air. Comme quoi, never surrender les amis !

Lors de cette seconde partie, Faker décide de choisir Vladimir en last pick contre les Karthus de GBM. Le first blood revient à GBM avec un gank de trois personnes sur Faker. Le premier dragon revient aux Jin Air sur une bonne rotation. Les SKT se font surprendre sur la toplane et concèdent trois kills, dont un dû à un petit greed de Faker (Et oui, le 1v3 n'est pas forcément conseillé). Mais les SKT, forts de leur expérience, ne se laissent pas faire et retournent encore une fois la game à leur avantage avec un teamfight mené d'une main de maître qui conduit à un ACE. À partir de là, les SKT T1 enchaînent les objectifs et ne laissent plus rien aux Jin Air. Grâce à leur second Nashor, ils enfoncent la base des Jin Air qui répliquent avec un baroud d'honneur qui ne sera malheureusement pas suffisant. Les coéquipiers de Faker reviennent à la charge pour s'octroyer une victoire bien méritée.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.