d

30 déc. 2016 - Mantrente League of Legends

LCS EU 2017 : À quoi s'attendre ?

LCS EU 2017 : À quoi s'attendre ?

C’est un bilan plutôt mitigé qui a été dressé pour la scène européenne lors saison 6 de League of Legends. Si G2 Esport et quelques structures ont été intéressantes tout au long de la saison, d’autres ont bataillé pour avoir un niveau de jeu à la hauteur des LCS. Aux Worlds, seuls les H2K ont réussi à se tirer de la phase de groupe. Cette année, les choses pourraient être bien différentes : énormément de mouvements lors du mercato, de nouvelles philosophies pour quelques structures et des changements apportés par Riot au déroulement des LCS. Suffisant pour redonner un peu d’élan à la scène EU ?

Un mercato très mouvementé

Si G2 Esport et Splyce ont réussi à conserver tous leurs joueurs, les autres équipes ont été actives sur le marché des transferts. Pour G2 Esport, reconduire la même équipe semble n'avoir été qu'une simple formalité. Chez Splyce, il y a eu une période où les joueurs se sont laissés le temps d’étudier d’autres offres avant de choisir de rester ensemble. Pour les deux équipes cette constance dans l’effectif sera bonne chose en début de saison quand d'autres seront à la recherche d’automatismes en milieu compétitif.

Autre équipe à avoir joué la carte de la constance, les Unicorns of Love. Avec un seul départ, celui de Move, la structure a pris son temps pour retrouver un nouveau jungler. Le choix s’est tourné vers Xerxe, ancien pensionnaire du championnat turc.

 

 

Aujourd'hui déjà, certaines équipes sont dans des situations alarmantes. En effet l’ensemble de l’équipe Origen est inconnue. Ceci n’est pas de très bon augure à quelques semaines de la reprise des LCS. Après le départ de sOAZ, Amazing, PowerOfEvil et Hybrid la structure espagnole était attendue au tournant mais semble prendre son temps pour bâtir un groupe solide.

Autre équipe encore dans l’inconnu, Roccat. À l’heure actuelle, aucun joueur n’a été annoncé. Même si les rumeurs comptent Hjarnan, Parang et Betsy dans le groupe, rien n’est certain. De quoi craindre une saison compliquée ? Probablement.

En signant le retour des expérimentés sOAZ et Amazing aux côtés de Rekkles, la structure Fnatic tente de revenir au plus haut grâce aux joueurs qui l’ont aidée à bâtir son histoire dans le passé. Pour accompagner ce trio, le midlaner, « baby-faker » de son surnom, Caps. Ce dernier est arrivé pour pallier le départ de Febiven chez H2K. Il aura fort à faire pour confirmer son surnom et remplacer Febiven qui s'était installé comme un cadre de l'équipe. Pour compléter le groupe nous retrouvons Jesiz en support.

Il est important de souligner que Fnatic propose une équipe composée uniquement de joueurs européens. Un changement par rapport aux années précédentes où l'on pouvait compter un ou deux joueurs coréens dans l'effectif. Sur le papier, cette équipe est solide et expérimentée. Mais il faudra attendre le début de la saison pour savoir où se situe réellement le niveau de ces cinq joueurs.
 


L'équipe Fnatic pour la saison 2017
 

Autre grosse écurie à connaître un mercato animé, H2K. Avec le départ de FORG1VEN et Vander, la tache a été compliquée pour l'équipe technique. Alors qu'un recrutement important se profilait déjà, le départ de Ryu vers le championnat nord-américain est venu compliquer un peu plus les choses. Le coréen a été un joueur majeur de la structure et son départ a été une grosse perte. Trois joueurs majeurs maintenant officiellement partis, il fallait réagir. Pour remplacer Ryu la structure H2K a jeté son dévolu sur Febiven. Ce dernier est une pointure sur la scène européenne même s’il reste sur une saison 6 très décevante.

En bas de la carte nous retrouverons un nouveau duo coréen composé de Nuclear et Chei. S’ils ne sont pas parmi l’élite des joueurs coréens, nul doute que leur binôme sera capable de déstabiliser bon nombre d’adversaires. Pour aider ces nouveaux joueurs à s’intégrer, H2K pourra compter sur Odoamne et Jankos. Les deux joueurs ont décidé de continuer l’aventure suite à une une bonne saison 6 conclue par une belle performance aux Worlds 2016.

Du côté des Giants le mercato fut tout d’abord une hécatombe. En effet les départs de Smittyj, Maxlore et SONSTAR ont laissé Night et Hustlin seuls. Tout comme H2K il y avait donc fort à faire pour rebâtir une équipe. Le recrutement des joueurs n’a pas eu lieu sur la scène LCS mais dans les divisions inférieures. C’est ainsi que Flaxxish et Upset ont rejoint l'équipe, tout du moins pour un temps. Malheureusement, Upset a récemment fait faux bond à la structure espagnole en décidant de ne pas intégrer l’équipe. Il reste donc aux Giants peu de temps pour trouver un jungler et un nouvel ADC. Une situation difficile qui ne place pas les Giants dans les meilleurs conditions.

La nouvelle venue dans ces LCS, la structure Misfits, a effectué un recrutement intelligent en se basant sur son solide effectif de la saison précédente. Ainsi nous retrouverons l’ADC français Hans Sama accompagné d'Alphari et Ignar. Pour réussir au meilleur niveau, on ne peut compter seulement sur un effectif qui a réussi dans un échelon plus bas. C'est avec cette idée en tête que les Misfits ont recruté deux noms connus de la scène League of Legends, KaKaO et PowerOfEvil. Nul doute qu’il faudra garder un œil sur ces cinq joueurs capables de créer la surprise s'ils arrivent à rapidement trouver des automatismes et enchainer de bonnes performances.
 

 

Enfin si une équipe a fait du bruit durant ce mercato c’est la Team Vitality. En recrutant Hachani, ancien support des KT Rolster, la structure française s’est mise sous le feu des projecteurs. Pour accompagner l'excellent Coréen, la Team Vitality avait recruté un peu plus tôt le Français, Steelback. Avec ces deux joueurs l'équipe entrainée par Shaunz détient un binôme de poids. Entre un support de niveau mondial et un ADC qui ne cesse de progresser au fil du temps, la ligne du bas Vitality sera surement un de leurs points forts. Même si kaSing a quitté l’équipe, Nukeduck et Cabochard sont restés aux côtés de Shaunz.

Concernant le jungler, aucune officialisation n’a eu lieu pour le moment. Aujourd’hui la Team Vitality a simplement indiqué que différents joueurs sont essayés. Au vu de la saison dernière et de l’arrivée de la nouvelle botlane, nul doute que la Team Vitality sera dans les favoris des LCS EU 2017.

 


 

Un nouveau format LCS

En 2017 la façon de fonctionner des LCS EU sera tout à fait différente des saisons précédentes. Réparties en deux groupes, les équipes s’affronteront tout d’abord entre membres du même groupe. Ensuite des matchs auront lieu face aux équipes de l’autre groupe. Pour terminer le Split les équipes devront une nouvelle fois être opposées aux membres de leur groupe. Tous les matchs auront lieu en BO3. Adieu les matchs nuls qui ont tant frustré les spectateurs et place au combat !

Comment sont fait les groupes ? G2 Esport et H2K ayant dominé la saison dernière, chacune des équipes sera dans un groupe. Ensuite G2 Esport et H2K choisiront une équipe qui ira dans le groupe opposé. Ces équipes choisies par les leader de la saison dernière feront de même en choisissant une équipe qui ira dans l'autre groupe.

Enfin il est important de noter que les diffusions des matchs auront lieu le jeudi, vendredi et samedi. Riot Games a annoncé aussi que certains événements exceptionnels seront retransmis le dimanche. Toutes les parties seront diffusées en simultané sur deux streams pour ne rien louper de l’ensemble des LCS EU.
 


Création des groupes : A1 sélectionne B2, B1 sélectionne A2, B2 sélectionne A3 etc. (Source : lolesport)
 

Énormément de changements au niveau des équipes, de l'organisation de la compétition ont été effectués durant la trêve. Tous les ingrédients pour une saison 2017 réussie ? Nous aurons les premiers éléments de réponse dans quelques semaines en direct sur O'Gaming TV LoL pour la reprise des LCS !

3 commentaires

Kuprolu
Kuprolu - 02/01/2017 23h35

Merci pour l'analyse.
Mais avez vous les droits de diffusions ?

mantrente
mantrente - 04/01/2017 20h45

Bien sur les LCS seront diffusés sur O'Gaming TV LoL.

Baby6steR
Baby6steR - 11/01/2017 15h55

Hâte d'y être !! :D

Peux-t-on d'hors et déjà s'imaginer le scénario de mi-saison avec une relégation de Roccat ou Giants et l'arrivé de PSG Esport !! :p

Des bisous au crew !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.