d

05 juin 2017 - Camthug League of Legends

LCS EU : c'est la reprise !

LCS EU : c'est la reprise !

Cette semaine ont eu lieu les premiers matchs du Summer Split des LCS EU, l’occasion pour nous de vous présenter les dix participants et d'evaluer leur niveau. Pour cela, nous attribuerons aux équipes et aux joueurs des notes avec les lettres suivantes : S+ pour le meilleur niveau international, S pour le meilleur niveau régional, A,B et C pour un bon, moyen et faible niveau régional et D pour un niveau Challenger Series. Rappelons qu'il s'agit d'un avis subjectif et que cet article a pour but d'anticiper le niveau des équipes et des joueurs pour le Summer Split, pas de faire le bilan du segment précédent.

G2 : S+

Équipe : Expect (S+), Trick (S), PerkZ (S+), Zven (S+), Mithy (S)

Aucun changement pour les G2 durant l’intersaison, sûrement trop occupés à impressionner la planète League of Legends lors du MSI. À Rio, Zven et ses coéquipiers ont tenu tête aux SKT T1 de Faker pendant plus de deux heures et semblent avoir pris une nouvelle dimension. Privés d'Expect, Trick et PerkZ pour leur premier match de LCS EU contre Roccat, les G2 se sont tout de même imposés et font plus que jamais office de favoris de la compétition.

Les G2 parviendront-ils à battre le record des Fnatic en remportant un quatrième titre de LCS consécutif ?
Crédits : Riot Games.

H2K : S

Équipe : Odoamne (S), Jankos (S), Febiven (S), Nuclear (A), Chei (S)

Si Jankos et ses coéquipiers ont connu un Spring Split compliqué avec une élimination en demi-finale des Playoffs face aux Fnatic, il pourrait en être différemment cet été. Sur le plan individuel, les H2K sont certainement les seuls à pouvoir rivaliser avec les G2 en Europe, mais leur faible cohésion d'équipe les maintient pour l’instant bien loin de leurs adversaires espagnols. Cependant, s’ils parviennent à améliorer leur communication, ils pourraient en surprendre plus d'un dans la course aux championnats du monde.

UOL : S

Équipe : Vizicsacsi (S+), Xerxe (S), Exileh (A), Samux (B), Hylissang (A)

Contrairement aux H2K, les UOL ont réalisé un Spring Split quasi parfait et ne se sont inclinés qu’en finale de la compétition face à des G2 intouchables. Une performance impressionnante pour une équipe qui a dû se séparer de son carry AD (Veritas) peu avant le début du Split. Cet été, les licornes repartent avec le même effectif et on peut de nouveau attendre une belle performance de leur part... À moins que certains joueurs ne limitent la progression de l'équipe dans le money time.

Fnatic : S

Équipe : SoaZ (S), Broxah (S), Caps (S), Rekkles (A), Jesiz (B)

Pour beaucoup, c’est l’équipe à craindre durant ce Summer Split. Les Fnatic ont terminé très fort le segment précédent avec des victoires contre H2K et Misfits en Playoffs et ont profité de l’intersaison pour renforcer leur coaching staff (avec l’arrivée de Dylan Falco, ancien coach des EnvyUs en LCS NA). Depuis l’arrivée de Broxah en jungle, l'équipe semble enfin avoir trouvé un style qui lui correspond et pourrait tenir tête aux meilleures équipes en Europe. Attention tout de même à ne pas surestimer les anciens rois de l’Europe, car si SoaZ semble encore avoir quelques beaux jours devant lui sur la toplane, Rekkles et Jesiz pourraient, eux, afficher de vraies limites face aux meilleurs botlanes européennes.

Les Fnatic l'ont annoncé, ils veulent mettre fin aux règne des G2 cet été.
Crédits : Riot Games.

Misfits : A

Équipe : Alphari (A), Maxlore (A), PowerOfEvil (A), Hanssama (A), IgNar (S)

Côté Misfits, il y a du changement dans la jungle avec l'arrivée de Maxlore à la place de Kakao. Un changement qui pourrait permettre aux Misfits d'améliorer leur communication et de trouver une réelle cohésion d'équipe. S'ils y parviennent, les Rabbits auront alors besoin d'une grande botlane et d'un Hanssama à son meilleur niveau pour bousculer les meilleures équipe européennes.

Splyce : A

Équipe : Wunder (A), Trashy (B), Sencux (A), Kobbe (A), Mikyx (A)

Avec un effectif inchangé depuis trois Splits, les Splyce pourraient une fois de plus faire du Splyce : atteindre les Playoffs et se mêler à la course aux championnats du monde, sans véritablement impressionner.

Vitality : B

Équipe : Cabochard (B), Djoko (D), Nuckeduck (B), Steeelback (A), Vander (S)

Si l’arrivée de Vander au poste de support constituera à coup sûr une plus-value pour Vitality, pas certain que cela révolutionne la façon de travailler de l’équipe. Cabochard et ses coéquipiers pourraient alors cet été, comme à leur habitude, se reposer sur leurs lauriers et laisser filer leur chance… À moins que je ne me trompe !

Les Vitality ont déjà déçu pour leur premier match du Summer Split et se sont inclinés 2/0 contre les UOL.
Crédits : Riot Games.

Roccat : C

Équipe : Phaxi (C), Pridestalker (B), Betsy (B), Hjarnan (B), Wadid (C)

Les Roccat ont fait vibrer l’Europe durant le Spring Split avec leur fameuse Roccatada et une victoire face aux G2 lors de la dernière journée de la saison régulière. Mais cet été, avec le départ de Maxlore remplacé par Pridestalker, il n’est pas dit qu’ils soient en mesure de rééditer les mêmes exploits.

Ninjas in Pyjamas : C

Équipe : Profit (A), Shook (B), Nagne (B), HeaQ (D), Sprattel (D)

Les NiP ont beaucoup fait parler d’eux durant l’intersaison, car après avoir racheté le spot des Fnatic Academy, la structure suédoise a préféré se séparer de tous les joueurs et du coaching staff parce que ceux-ci refusaient d’être séparés. Finalement, les Ninjas in Pyjamas constituent une équipe très hétérogène avec des joueurs n’ayant pour certains pas disputé le moindre match depuis plus de six mois. Ajoutez à cela un entraineur qui a échoué avec toutes les équipes qu’il a dirigé et vous obtenez une équipe qui devrait lutter pour éviter la relégation en Challenger Series.

Mysterious Monkeys : C

Équipe : Jisu (B), Lamabear (C), CozQ (C), Yuuki60 (C), Dreams (C)

Contrairement aux Ninjas in Pyjamas, les Mysterious Monkeys n’ont pas fait le ménage dans l’équipe qu’ils ont rachetée. Dans cette équipe, on retrouvera – à l’exception de Pridestalker – tous les joueurs ayant décroché la qualification en LCS EU de Misfits Academy. Pas sûr que la structure atteigne des sommets avec ces joueurs, mais elle aura au moins eu le mérite de respecter l’environnement dans lequel elle évolue.

Pour avoir plus de réponses sur le niveau des joueurs et équipes européens, rendez-vous chaque semaine sur Ogaming LoL !

5 commentaires

Agreubill2
Agreubill2 - 06/06/2017 10h28

"G2 : S+
Équipe : Expect (S+), Trick (S), PerkZ (S+), Zven (S+), Mithy (S)"

Tain, S+ pour 2 mecs qui ont pas joués... Sont forts quand même... Par contre, juste S pour Trick (qui jouait pas non plus, mais bon), franchement report... :p (oui, c'est mentionné dans le paragraphe en-dessous que ces joueurs n'étaient pas là, mais franchement, ca rîme à quoi de les "noter"...).

Noreu
Noreu - 06/06/2017 12h10

Ben tu note l'équipe principale, pas les remplaçants.
L'auteur n'a pas noté la prestation des joueurs lors de leur premier match de ce summer split, mais il a classé les joueurs selon ses analyses pour en sortir un classement des équipes afin d'imaginer qui peut prétendre au titre cet été.

Camthug
Camthug - 06/06/2017 13h28

Merci noreu, c'est en effet un avis prévisionnel sur tout le summer split, donc il n'y a pas d'intérêt à noter des remplaçants qui ne joueront qu'une semaine :)

Coolback
Coolback - 12/06/2017 21h16

Trick S .... mon dieu, j'ai qu'une seule envie c'est de me crever les yeux.
Trick ... bordel, t'as regarder le MSI ? ça vaut même pas un D ....

Camthug
Camthug - 14/06/2017 00h39

Je trouve qu'il a énormément de limites, mais on parle quand même d'un joueur qui a été deux fois MVP des LCS, donc on est obligés d'être un peu mesurés tout de même

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.