d

18 mars 2014 - ZeManiaK League of Legends

LCS EU Spring Split: le débrief de la superweek

LCS EU Spring Split: le débrief de la superweek

Après une super Week de toute beauté, les équipes des LCS ont eu le droit à une semaine de repos, sauf celles qui participent aux IEM Katowice. Mais pour les spectateurs tels que vous et moi, c’est l’occasion rêvée de faire le bilan de cette semaine de combat intensive dans la faille. Premier tour de piste, avec les LCS en Europe.

SHC: l'implosion (0 victoire/ 4 défaites)

Grands perdants de cette semaine, les SHC ont du concéder 4 défaites face à Alliance, Fnatic, Millenium et Copenhagen Wolves. Si la partie contre Fnatic a été disputée, et celle contre les Millénium pas totalement à sens unique, les SHC ont clairement à chaque fois fait la course derrière . Moopz n'a jamais été capable de peser, osant même Karthus face à la Leblanc de xPeke. De même, le Jax plusieurs fois pick par Mimer n'a pas convaincu, et Migxa a parfois comme contre Fnatic pris très cher. A cause de cette loosing streak, les SHC pointent désormais à la funeste septième place, synonyme de up and down automatique. La prochaine super week sera décisive pour l'avenir de la line-up.

Roccat: la récession (1 victoire/4 défaites)

Difficile de croire après leur première victoire de la semaine face aux Gambit que les Roccat allaient enchaîner trois défaites consécutives face à Millénium, Alliance et SK. Overpow avait énormément brillé lors de cette victoire sur son Gragas, malgré quelques erreurs de Celaver et Vander, et on pensait la machine relancée. Las, malgré un Jankos en furie sur Wukong face aux SK, les Roccat étaient totalement malmenés lors de cette game. Un pick Mordekaiser ballsy n'a pas pu contrer les Millenium, et le non ban de Kassadin face à Froggen a signé leur arrêt de mort (avec un incompréhensible triple ban ADC des Roccat lors de cette phase). Les Roccat pointent maintenant à la troisième place et pourraient encore plus sombrer s'ils ne stoppent pas vite leur série noire.

 Gambit Gaming: la stabilisation (2 victoires/ 2 défaites)

Bilan mitigé pour des Gambit toujours au top du classement. On peut néanmoins noter que leurs deux défaites étaient disputées, avec à chaque fois un Alex Ich en feu sur Kha'zix et Kayle respectivement.  Mais il semble que le véritable métronome de l'équipe soit Genja, qui n'a concédé aucun kill dans les victoires face aux Wolves et aux SK, tout en imposant énormément son DPS en teamfight. Pour l'intant les Gambit restent les patrons, et même dans la défaite ils montrent de belles choses, mais il faudrait être plus régulier notamment face aux équipes en difficulté.

Fnatic : la confusion (2 victoires/2 défaites)

Fnatic a toujours été capable du meilleur comme du pire, et cette semaine n'a pas dérogée à la règle. Défaites face aux Wolves et aux SK,  avec un pick Mundo qui semble désormais dépassé face aux danois malgré une belle résistance des camarades de Soaz, et des Fnatic trop greedy au top face à SK dans une game qui s'est terminée très (trop) vite pour les vainqueurs de la S1. Malgré celà, les victoires face aux SHC et aux Millenium  leur laissent de l'espoir, le pick Malphite de Soaz ayant été décisif face aux SHC, et la botlane YellowStar/Rekkles a tout donné face aux Millenium, le roaming implacable de toute l'équipe à chaque fois que leurs adversaires s'avançaient trop a fait le reste. Fnatic est toujours à la croisée des chemins à la 6è place (4ème ex-aequo en fait avec les Wolves et les Alliance) et je reste confiant sur leur capacité à revenir au top. Mais ils ont grillé tous leurs jokers, plus aucun droit à l'erreur pour eux.

Le spring split a réservé plusieurs surprises.

Copenhagen Wolves:  la déception (2 victoires/2 défaites).

Une grosse déception en effet eu égard au niveau de cet équipe, qui avait pourtant comme les Roccat réalisé un bon début de semaine face aux Fnatic. Un farm de Forg1ven hallucinant face aux Fnatic qui a ensuite carry la game, aidé d'un Amazing sur Eve très consistant, la structure se mettait dans les meilleures dispositions. A la fin de la semaine, les Wolves ont également triomphé des SHC à l'agonie. Mais entre ces deux games, les loups ont perdu face aux Alliance et aux Gambit, à cause d'un Alex Ich sur Kassadin trop remuant malgré un bon début de partie, et sans pouvoir faire grand chose face aux Alliance. A égalité avec Fnatic et Alliance, les Wolves partagent le même destin, et n'ont plus de marge de manoeuvre dans les 3 semaines qui restent.

Millenium: la stagnation (2 victoires/ 2 défaites)

Toujours bon derniers de ce split, les Millenium ont encore une carte à jouer puisqu'ils ont eu le bon goût de ne pas s'effondrer lors de cette super week. Une défaite face aux SK en feu avec un Araneae dans le mal avec Eve, et face aux Fnatic malgré le fait que Kerp ait été impérial sur Leblanc. La victoire face aux  Roccat avait cependant du panache malgré un Jree sur Blitz peu décisif, et face aux SHC les Millénium ont fait le boulot. On les voit cependant difficilement émerger vers les play-offs, mais ils ont encore toutes leurs chances puisqu'ils ne pointes qu'à un point seulement du septième.

SK Gaming: l'explosion (3 victoires/1 défaite)

Voilà une des belles histoires de cette semaine. Malgré leur défaite sans contestation  face aux Gambit, les SK ont su se remettre à la deuxième place du classement en triomphant des Millénium, Fnatic et autres Roccat. Deux joueurs sont à féliciter: Svenskeren d'abord, impérial sur Elise puis Eve jusqu'à carry sa team et permettre un Nashor à 23 minutes face aux Fnatic. On notera ensuite nRated et sa Kayle très utile face aux Roccat mais surtout son Annie à 6/4/13 face aux Millénium, qui a totalement porté la victoire de son équipe. SK est désormais bien partie pour atteindre les play-offs voire se qualifier directement pour le summer split, la prochaine semaine sera décisive pour accentuer cette tendance.

Alliance: la résurrection. (4 victoires/ 0 défaites)

Ce paragraphe reflète une évolution attendue mais qui a pris du temps pour se dessiner. Enfin les Alliance ont réussi à briser le marasme qui les entourait, en triomphant des SHC, des Wolves, des Roccat et enfin des Gambit. Mention spéciale à Froggen et Tabbz qui portent bien leur nom de carry, notamment face aux SHC et aux Gambit. Un jeu basé sur les objectifs et du farm à n'en plus finir, la recette marche de nouveau. Alliance revient en milieu de classement à la quatrième place, et force est de constater qu'is pourraient challenger la première place d'ici peu.

Ce qui nous donne en termes de classement:

 EquipeVictoiresDéfaites

 Gambit Gaming128

SK Gaming128

Roccat119

Alliance1010

Copenhagen Wolves1010

Fnatic1010

Supa Hot Crew812

Millenium713

Il reste encore trois semaines de conflits dans la faille avant les play-offs, la dernière étant elle-même une super week. Restez branchés pour connaître la suite, et à bientôt pour débriefer la super week des LCS NA.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

slipanbwa
slipanbwa - 18/03/2014 19h37

Bwwwwwaaaaaaaaaaaaaaaaaa sérieux, Mordekaiser Pentakill c'est pas mieux que ta vieille Sona pérav' pour présenter ton post ? (taunt taunt :) :) :) )

Sinon merci pour le recap, y'a des gens qui ont pas le temps de tout suivre, ni de faire tout les comptes, ROX !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.