d

25 nov. 2017 - Maginn League of Legends

LCS NA : On fait l'appel

LCS NA : On fait l'appel

Cela faisait depuis fin 2016 que l’on s’en doutait, les LCS NA adopteront dès la saison prochaine le système de franchise, imitant ainsi la NBA et d’autres ligues sportives professionnelles américaines. La comparaison avec la NBA est plus que pertinente puisque qui dit franchise dit investisseurs, et dans le cas des LCS NA, ceux-ci viennent bien souvent du monde du basket-ball. Après un feuilleton controversé en septembre et octobre, on connaît désormais tous les acteurs de la compétition qui devrait démarrer en janvier prochain. Alors, quelles équipes retourneront s’asseoir sur les bancs du studio de Riot à Los Angeles ? Quelles équipes manqueront à l’appel ? Verra-t-on de nouvelles têtes ? La rédac’ O’Gaming fait pour vous le point sur la liste de classe de la rentrée prochaine.

Les présents : les bons élèves sont là

Ce n’est une surprise pour personne, les structures historiques d’Amérique du Nord que sont Team SoloMid, Cloud 9 et Counter Logic Gaming seront bel et bien de la partie. Les bons élèves n’ont pas redoublé, en toute logique puisqu’ils récoltent de bonnes notes tant sur le plan sportif (ce sont les trois seules équipes à avoir remporté la compétition) que sur le plan financier, qui a, ne nous le cachons pas, un bien plus fort coefficient que les performances générales aux yeux de Riot avec ce nouveau système.

Pour preuve, d’autres équipes ayant moins connu la réussite, mais s’étant attirées les faveurs de Riot grâce à leurs atouts monétaires sont parvenus à signer pour une nouvelle saison. Ces élèves favorisés sont Team Liquid, Echo Fox et FlyQuest. Véritable équivalent financier du Paris Saint-Germain, les propriétaires de la Team Liquid ont de l’argent, et ça se voit. La structure dirigée par Steve Arhancet fait l’objet d’au moins une rumeur par jour en période de mercato, et si l’ont en croit celles-ci, ils pourraient bien racheter la moitié des joueurs professionnels d’Amérique du Nord et de Corée.

Steve Arhancet a de l'argent, mais aussi de l'autodérision ! #paidbysteve

Crédits : Team Liquid

Autre monstre financier, certes moins agressif, Echo Fox voit sa place en LCS assurée par l’investissement financier de son propriétaire et fondateur Rick Fox, ancien joueur professionnel en NBA, et des New York Yankees, club de base-ball évoluant en MLB. Il ne manque plus que la NFL et les trois ligues sportives majeures seront réunies en une seule équipe. La surprise vient du côté de FlyQuest, structure de moins d’un an crée par d’anciens joueurs Cloud 9 et aux fonds relativement limités, du moins jusqu’au récent investissement des Milwaukee Bucks, encore une équipe de basket.

Les absents : économie, mention insuffisant

Malheureusement, quatre équipes ayant participé à la dernière saison régulière ont vu leurs candidatures refusées par Riot, souvent faute de financement assez solide. La victime principale de la barrière financière est bien évidemment l’équipe récemment finaliste des LCS : Immortals. Malgré des fonds conséquents, Riot a estimé que la structure de Noah Winston aurait trop de difficultés à assurer le financement de son équipe d’Overwatch League et de LCS en même temps. Les vice-champions sont donc free agent pour le moment et très convoités.

On ne verra plus le maillot Immortals la saison prochaine, mais on reverra certainement ces joueurs.

Crédits : Riot Games

On déplore également la perte d’une équipe historique, véritable école du beau jeu (et des throw nashor) ayant accueilli dans ses rangs des joueurs du calibre de KiWiKiD, je veux bien évidemment parler de la Team Dignitas, qu’on retiendra plus pour ses déboires que ses exploits malgré une année 2017 très correcte. Autre pilier de l’e-sport outre-atlantique, Team EnvyUs quitte aussi le navire, laissant free agent ses talents comme LirA et Nisqy, qu’on reverra certainement. Enfin, d’autres finalistes ne reviendront pas non plus, puisque Phoenix1, vice-champions du Spring Split avant un Summer Split catastrophique, ne décrochent pas non plus leur ticket pour 2018.

Les nouveaux arrivants : un air de NBA

Enfin de nouveaux noms feront leur première apparition sur la scène League of Legends en janvier prochain. C’est le cas d’OpTiC Gaming, formation déjà bien connue des aficionados de FPS tels Call of Duty ou CS:GO, donc loin d’être novice dans l’e-sport. La structure américaine a reçu l’aide financière des Texas Rangers, rien à voir avec Chuck Norris puisqu’il s’agit de l’équipe de baseball basée à Dallas. L’équipe pourrait s’attirer la sympathie des fans français assez facilement puisqu'il a été confirmé que Romain Bigeard, ex-manager des Unicorns of Love, et Zaboutine, commentateur de longue date chez O’Gaming, rejoignent l’équipe en tant que manager et head coach.

Notre Zab s'envole vers de nouvelles aventures, merci pour tout !

Si les équipes NBA débarquent, leurs rivalités vont suivre ! L’année prochaine, en plus du classico des LCS NA TSM – CLG, on devrait avoir droit à celui de la NBA avec Golden State Warriors – Cleveland Cavaliers, ou plutôt devrais-je dire Golden Guardians100 Thieves puisqu’on sait désormais que ce seront les noms portés par les équipes sponsorisées par les deux derniers champions NBA. Si les Golden Guardians ont été créés pour l’occasion, le nom de 100 Thieves n’est pas inconnu à l’e-sport puisqu’un roster Call Of Duty du même nom existait en 2016. Autre rivalité potentielle, celle du derby du Texas entre Houston et Dallas puisque les Houston Rockets ont, à l’instar des Rangers, investi dans une équipe elle aussi créée de toute pièces nommée Clutch Gaming.

rick fox pvplive

Rick Fox a été le premier à passer du basket à l'e-sport, aujourd'hui beaucoup d'autres lui ont emboîté le pas.

Crédits : PvPlive.com

Même si certains regretteront l’absence de structures e-sport déjà implantées comme EnVyUs ou Dignitas, la prochaine saison de LCS NA apportera de nouvelles rivalités venues du sport, et un Golden Guardians-100 Thieves pourrait bien rivaliser avec un TSM-CLG ou TSM-C9 en termes de spectacle. De plus le mercato commence à peine et il s’annonce déjà fructueux pour l’Amérique du Nord, avec la potentielle arrivée de joueurs européens et coréens de classe mondiale rendue possible par ce nouveau système économique. Cette fois-ci, les Américains pourraient bien obtenir une bonne note à l’international, et éviter les punitions que représentent les memes de Reddit... ou pas ! Réponse à la rentrée prochaine !

7 commentaires

Tmc47
Tmc47 - 25/11/2017 16h02

Je comprend pas très bien. A quoi cela sert de faire un championnat, si la relégation ou le maintient ne se joue pas sur les résultats mais arbitrairement par Riot en fonction de leur budget ?

Maginn
Maginn - 25/11/2017 16h27

Les raisons évoquées par Riot sont que les équipes auront ainsi plus de stabilité financière, donc les joueurs auront de meilleurs salaires et conditions de vie, et en plus cela risque d'attirer beaucoup plus de sponsors étant donné qu'ils seront certains d'investir sur le long terme et non pas sur quelque mois au cas ou l'équipe sponsorisée serait reléguée

Poka
Poka - 25/11/2017 21h25

Le niveau va grave baisser, que ce soit en EU avec le rachat de nombreux joueurs ou en NA ou le seul critère d'admission sera l'argent, en gros pas de système de relégation donc pas de possibilité de voir de nouveaux talents émerger. Compétitivement c'est de la merde, après je doute pas que tout le monde va s'en mettre plein les poches.

Poka
Poka - 25/11/2017 21h28

Quand tu vois que Team Liquid a été accepté alors que ça stagne en bas de tableau NA depuis X années alors que IMT deuxième du split a été refusé tu sais que le niveau de jeu va pas être formidable.

liclic
liclic - 26/11/2017 17h40

Ben, en fait, TMC, c'est le principe du championnat à l'américaine. Les ligues sont fermées.

YoloBy
YoloBy - 02/12/2017 20h37

Il ne faut pas perdre de vue que le but de RIOT (comme toute entreprise) c'est de faire du bénéfice et se développer économiquement. On peut pas leur reprocher de refuser des équipes comme IMMORTALS, si ces derniers ne peuvent pas garantir de maintenir leur effectif pour le prochain split, faute de moyens.

Grocool
Grocool - 04/12/2017 12h49

Après temps de Noaboutine, Zab a été séduit par le niveau des LCS Na :3
A Jamais dans nos coeurs !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.