d

28 janv. 2015 - Irys League of Legends

LCS NA : picks et bans de la semaine 1

LCS NA : picks et bans de la semaine 1

La première semaine des LCS NA s’est terminée il y a deux jours, et nous allons faire un premier bilan ! Ne vous inquiétez pas, il n’y aura pas beaucoup de spoil, on va parler uniquement des picks et bans de la semaine !

Les bans : « plus un geste ! »

#1 Lissandra : sur 10 games, la sorcière de glace aura été bannie 8 fois. Elle est un champion redouté pour sa capacité à engager un teamfight, et aussi sa temporisation. C’est un personnage très complet que les Américains n’apprécient pas voir open. D’ailleurs, elle a offert la victoire lors de son unique pick.

 #2 Kassadin et Rek’Sai : le néant n’est pas apprécié aux Etats-Unis ! Et oui, le chasseur et la traqueuse du néant récoltent tous les deux 7 bans sur les 10 games jouées. Rek’Sai, malgré son nerf, reste un champion très fort et complet. Son kit permet d’effrayer, et de faire des dégâts, ainsi que des ganks. Quant à Kassadin, avec sa mobilité, et ses dégâts, il peut rapidement devenir ingérable s’il est dans une bonne game. Autant ne pas les laisser en liberté.

 #3 Rumble : le petit Yordle n’est, lui non plus, pas apprécié avec 6 bans en 10 games. Il faut dire qu’il est agaçant de jouer contre un champion comme lui : des dégâts, un peu de mobilité, et un ulti avec un ralentissement qui fait très mal en teamfight. Sa capacité à se rendre utile et à harass en permanence son adversaire en fait un personnage que les Américains n’ont pas voulu voir sur la faille.

Les picks : beaucoup de choix !

Il faut tout d’abord noter qu’aux Etats-Unis, nous avons vu 37 champions différents en 10 games. Parmi eux, beaucoup sont revenus régulièrement, et le classement s’est vite retrouvé avec de nombreuses égalités.

#1 Corki, Gnar, Janna, Jarvan IV et Sivir : ils sont cinq sur le haut du podium, et ont été picks 6 fois sur 10. Ce sont tous des picks phares de la faille à l’heure actuelle : Jarvan IV est certainement l’un des junglers les plus prisés, puisque le plus souvent, ses acolytes sont bans. Et son taux de win est de 5 sur 6, ce qui prouve son efficacité. Avec 4 wins pour 6 picks, nous avons derrière, Janna, un support très complet sur la défense, et Corki, un ADC qui peut très bien tenir la distance comme la proximité, et même offrir du poke à son équipe. Gnar les suit avec 3 wins : le yordle est un excellent toplaner, notamment parce qu’il est un très bon tank avec du contrôle, mais aussi parce qu’il fait de bons dégâts lors de sa phase de lane. Bonne dernière, Sivir n’a que 2 victoires, malgré le bug de son shield qui lui permet de bloquer plus d’un sort lors d’un court laps de temps. Elle n’a pas su faire la différence sur le champ de bataille.

#2 Annie, Irelia, Leblanc et Rengar : Voici les quatre champions qui ont été picks sur la moitié des games. Ce sont là aussi des champions appréciés sur la faille. Irelia domine pourtant le classement avec 4 wins sur 5 : elle a su dominer sa lane et se montrer utile lors de ses games. Sa seule défaite aura été lors d'une partie contre une composition axée sur la défense, la rendant ainsi incapable de rentrer dans le fight. Annie est la seconde, avec 3 wins sur 5. La fillette a su se rendre utile en invoquant son ours, plaçant ainsi des stuns et dégâts qui offraient un trade gagnant à son équipe. L'harass grâce à son auto-attaque en fait un support très fort qui peut dominer sa lane. Le suivant est Rengar : le chasseur n’a qu’une win sur les 5 games où nous l’avons vu. Autant dire que le mode furtif n’a pas toujours été efficace, et sa seule victoire aura été sur un jungler qui a beaucoup gank. En dernier, nous retrouvons Leblanc qui n’a pas du tout été utile lors de ses games. Il faut dire que c’est un assassin qui a besoin de prendre des kills en early game, et ça n’a malheureusement pas été le cas.

#3 Azir, Lulu, Rek’Sai, Renekton, Sion, et Thresh : sur le bas du podium, nous retrouvons six champions qui ont été joués 3 fois en 10 games. Avec 2 victoires sur 3, nous avons Azir, Lulu et Renekton en première position. Azir est un champion complet : des dégâts, de l’utilité en teamfight, et de l’harass à distance comme au corps à corps. Il est certainement LE champion contre lequel on ne veut pas jouer, et sa seule défaite n’est due qu’au jungler adverse qui n’a cessé de revenir sur la midlane afin qu’il ne puisse pas se rendre utile. Renekton revient doucement sur la scène, suite à son up, qui lui permet d’être plus utile en teamfight, et donc en late game. La petite Lulu, support devenue midlaner, a encore prouvé son utilité. Son kit lui permettant d’offrir de la tankiness, et des boucliers à tout va, sans avoir besoin d’être très bien dans la game, lui a donné deux victoires. Viennent ensuite Rek’Sai et Thresh, avec 1 victoire. Thresh était un pick très prisé lors de la saison précédente, mais il semblerait que le garde aux chaînes ait du mal à se rendre utile, malgré son kit plutôt complet. La traqueuse, souvent ban, n’aura pas su briller non plus sur la faille, faisant souvent face à des compositions bien plus agressives qu’elle. Enfin, parlons de Sion, bon dernier, qui n’a pas su gagner une seule game. Sa capacité à tanker les dégâts n’aura pas été suffisante. Faisant face à des champions qui font plus de dégâts ou sont plus utiles que lui, il n’aura pas pu briller, au même titre que Leblanc.


La composition type de la semaine, en fonction des picks. Leblanc n'a toutefois pas gagné une seule partie...

Le pick de la semaine : Nocturne

L’éternel cauchemar a fait son retour sur la faille de l’invocateur ! Il n’a été joué qu’une seule fois, mais a rapporté la victoire à son équipe. La nouvelle jungle avait ramené à la vie quelques junglers, et Nocturne pouvait en faire partie. Pourtant, nous ne l’avions pas encore vu. Tout comme Rek’Sai, il a un ultime qui apporte une certaine peur sur la carte : lorsque le « darkness » retentit, personne ne sait sur qui va atterrir Nocturne, à qui il va donner un kill. Avec un contrôle, un bouclier anti-sorts et quelques dégâts, il était étonnant de ne pas encore l’avoir vu sur la faille. Son kit lui permet de faire de très bons ganks, et donc de donner l’avantage à ses lanes. Espérons en tout cas qu’il ne faudra pas attendre le dernier match des LCS pour le revoir.

 

C’est tout pour cette semaine concernant les picks et bans des LCS NA ! On vous donne rendez-vous samedi pour la suite des matchs, et la semaine prochaine pour la même analyse. Nous espérons juste que nous aurons autant de picks différents lors des prochains matchs ! Après tout, c’est bien plus agréable que de voir toujours les mêmes têtes. Et en attendant, donnez-nous votre avis ! Que pensez-vous de ces picks et bans ? Sont-ils justifiés ?

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

liclic
liclic - 28/01/2015 22h54

J'espère qu'on reverra ce genre de pick un peu rare... Et pourquoi pas un Urdnot ?

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.