d

31 mars 2015 - Irys League of Legends

LCS NA : picks et bans de la semaine 9

LCS NA : picks et bans de la semaine 9

Bonjour à tous ! Ça y est, nous y sommes ! Ce week-end, c’était la dernière semaine avant les Playoffs, et pour l’occasion, nous avons eu droit à douze games au lieu de dix avec, donc, deux tiebreaks. Mais nous avons aussi des retrouvailles sur les tops picks et bans. Nous ne vous en dirons pas plus et vous laissons découvrir tout ça.

Les bans : Un coug(u)ar en cage

#1 Nidalee : Eh oui, une fois de plus, la Chasseresse bestiale est dans les tops bans. Elle fait actuellement partie des junglers les plus forts du jeu. Du poke, une facilité déconcertante à nettoyer la jungle, de la mobilité, Nidalee a vraiment un kit complet pour se faire une place entre les lanes et il est assez normal de la voir bannie neuf fois cette semaine, sur les douze games que nous avons.

#2 Sejuani : La Colère de l’hiver est, elle, sur la deuxième marche cette semaine avec huit bans. Il faut dire qu’elle a assez bien prouvé sa force et son utilité dans la Faille de l’invocateur ces dernières semaines, en signant son retour sur la scène. Très tanky, avec du contrôle et tout de même un peu de dégâts, Sejuani s’impose comme deuxième jungler dans un meta où les tanks sont très appréciés.

#3 Maokai : Nous parlions de tanks ? Comment ne pas parler de Maokai, dans ce cas ? Le Tréant torturé est au centre de la toplane, et il est difficile de shut down un champion comme lui qui tanke très bien avec peu d’items. Il est donc compréhensible de le voir banni six fois cette semaine, étant donné qu’il est apprécié par de nombreux joueurs et qu’il complète très bien les différentes compositions que peuvent sortir les équipes.

Les picks : Les tunnels de retour dans la Faille

#1 Rek’Sai : La Traqueuse du néant passe d’un podium à l’autre en une semaine. Comme souvent lorsqu’elle n’est pas bannie, elle est dans le haut du classement et prend cette fois-ci la première place avec huit picks. Pourtant, le week-end a été rude pour elle puisqu’elle n’a été victorieuse que deux fois. Il faut dire que malgré son utilité pour l’équipe, Rek’Sai n’est pas aussi tanky ou utile qu’un Zac ou une Sejuani, et elle a souvent eu du mal à être décisive pour son équipe dans les différentes games du week-end.

#2 Lissandra : Il y avait un petit moment qu’on n’avait pas autant vu la Sorcière de glace dans la Faille de l’invocateur : cette semaine, Lissandra signe son retour avec sept picks. Alors qu’elle était souvent jouée top en début de saison, elle s’est beaucoup retrouvée sur la midlane ce week-end. Elle reste un pick très fort contre les assassins, de même qu’elle est très utile pour son équipe avec son contrôle et sa temporisation. Lissandra a pourtant été bien contrée puisque la victoire n’est venue à elle que deux fois ce week-end.

#3 Graves : Alors que Lucian avait pris sa place la semaine dernière, le Hors-la-loi fait partie des tops picks de la semaine avec six games jouées. Il faut dire que le tireur a toujours autant de burst, et qu’avec un bon positionnement, il peut faire énormément de dégâts lors d’un teamfight rien qu’avec son ultime. Cependant, comme ses comparses précédents, le pick n’a pas été convaincant avec ses deux victoires.

#4 Rumble : La Menace mécanisée revient elle aussi sur le devant de la scène. Le yordle était moins présent sur la toplane ces dernières semaines, mais il a été de nouveau pick ce week-end : nous l’avons donc vu cinq fois dans la Faille, dont une fois sur la midlane. Avec de nombreux dégâts et un ultime très fort en teamfight, Rumble n’a pourtant gagné que de deux fois. Il faut dire que ses dégâts ne suffisent pas toujours à son équipe pour remporter la victoire.

La compo de la semaine, avec le retour de beaucoup de picks et l’apparition de Nautilus au support.

Le pick de la semaine : Draven

Welcome to the League of Draven ! Cette semaine, nous avons choisi un pick vu lors du tiebreak entre Cloud9 et CLG : Draven. Le Draven de Sneaky plus exactement. Il faut savoir que Sneaky joue énormément ce champion en soloQ, tout comme Doublelift adore la Vayne qu’il a sortie lors du tiebreak. Mais Draven est un champion intéressant, et difficile à jouer. Pourtant, entre de bonnes mains, il peut apporter une victoire assez facilement. Le Glorieux exécuteur a un gameplay consistant à rattraper ses haches tournoyantes qui stackent son passif : ce dernier se cumule lorsqu’il rattrape ses haches, ou lorsqu’il tue un sbire, un monstre ou une tourelle. Ces stacks se consument lorsque Draven prend un kill, lui offrant des golds en plus. Nous avons donc là un champion à snowball qui peut faire beaucoup de dégâts, surtout s’il récupère un kill. Il est généralement la cible des junglers, mais celui de Sneaky est impressionnant, car il est capable de se positionner correctement, de prendre des kills et des stacks. À noter que Draven fait partie des champions les plus difficiles à jouer du jeu, il faut donc qu’il soit dans les mains d’un bon joueur.

 

Et voilà, c’est tout pour cette semaine ! Nous concluons donc cette saison de Spring Split sur les picks et bans de cette neuvième semaine, mais rassurez-vous ! Il reste encore les Playoffs pour nous offrir du spectacle ! Comme chaque fois, si vous souhaitez comparer ces picks et bans, nous vous laissons l’article de la semaine précédente. N’hésitez pas à nous faire part de votre avis en nous laissant un petit commentaire ! À plus tard dans la semaine pour le récapitulatif complet du weekend !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.