d

14 avr. 2015 - Irys League of Legends

LCS NA Picks et Bans des Playoffs : Demi-Finales

LCS NA Picks et Bans des Playoffs : Demi-Finales

Bonjour à toutes et à tous ! Ce weekend se sont jouées les demi-finales des LCS NA, et nous allons donc revenir sur les picks et bans de ces games.

Cloud 9 vs. Team Liquid

Les Bans

Nidalee : Outre la force du pick en jungle, Liquid a ici focus la jungle de Meteos, qui apprécie énormément le personnage. Il a fait de très belles performances avec Nidalee lors du split, et a rendu fou plus d’un jungler. C’était un ban intelligent de la part de Liquid, qui a su contenir un peu la machine Meteos.

Rumble : C’est un pick très fort, apprécié de Quas et Liquid pour son efficacité en teamfight. Liquid aime jouer des compositions centrées sur Piglet, et Rumble est un pick qui force l’équipe à le focus, sous peine de subir de lourds dégâts. Il entre donc la composition fétiche, et le ban a été évident de la part de Cloud 9.

Vladimir : Le vampire de la Faille de l’Invocateur a été joué à toutes les games de Liquid la semaine précédente. FeniX avait fait un excellent job dessus, et c’est donc sans surprise que nous le retrouvons ici banni par Cloud 9, qui n’a pas voulu lui faire face. Il faut dire que le champion peut être très gênant lorsqu’il est bien joué, et c’était donc un ban bien réfléchi.

Les Picks

Lucian : Il a été l'AD Carry pour lequel les deux équipes se sont battues. Présent à toutes les games, Lucian aura été un pick gênant pour les ennemis. Lors de la première game, c’est le Draven de Sneaky qui en a souffert, puis inversement. Sneaky a su se montrer convaincant avec ce champion, à tel point que Liquid a dû le pick avant lui lors de la dernière game, mais ça n’a pas été suffisant. Sneaky lui aura ainsi apporté deux victoires contre une de Piglet, nous montrant à quel point ils apprécient le champion, et sont capables de belles performances avec lui.

Sejuani : Tout comme Lucian, c’est un pick phare de cette demi-finale. Elle aussi a été pick à toutes les games, avec une préférence du côté d’IWDominate qui l’a jouée quatre fois. Chacun des deux junglers lui aura apporté une victoire, mais le pick n’aura pas autant pesé dans les games que lors de la saison. Il y a eu des beaux ultimes, mais aussi beaucoup de ratés. Malgré sa tankiness, Meteos a trouvé un bon moyen de la contrer en jouant Gragas, ce qui a rendu les games plaisantes à regarder.

Hecarim : Il y a quelque chose d’amusant lorsque nous regardons Balls jouer ce personnage : il ne rush pas les bottes avec l’enchantement Doux Foyer pour utiliser son téléport et prendre un kill, alors que Quas le fait. Pourtant, c’est Balls qui a apporté le plus de victoires au champion. Le toplaner des C9 ne sera mort, avec le centaure, que lors de sa première game. C’est un pick très fort, avec du contrôle et un très bon engage pour les teamfights, qui a permis à Cloud 9 de remporter deux fois la victoire.

Team SoloMid vs. Team Impulse

Les Bans

Hecarim : C’est un pick qu’Impact apprécie tout particulièrement, avec lequel il peut être très facile de carry une game. Il a toujours été banni par l’équipe rouge qui ne souhaitait pas le laisser ouvert pour un first pick : lors de la première game, Impact bannit donc son champion, alors que les suivantes, c’est TSM qui le fait, pour ne pas lui laisser.

Morgana : Ici, le ban concerne les supports, mais encore une fois, Impact est visé puisqu’il la joue sur la toplane. Le pick est très fort, notamment grâce à son black shield qui bloque les contrôles, mais aussi grâce à ses contrôles qui permettent de prendre un kill facilement. Sur une solo lane, son Z – Terre Maudite lui permet de farm et de push sa lane facilement, ce qui peut empêcher les décales d’un toplaner. Une chose à prendre en compte lorsqu’on veut utiliser son téléport !

Rumble : Une fois de plus, le ban a plus tendance à viser Impact qui apprécie les champions qui font des dégâts sur sa lane. Rumble est encore un champion qu’il apprécie, et TSM s’est arrangé pour qu’il ne le joue pas. Un choix judicieux lorsqu’on connait la capacité d’Impact à carry les games avec ce genre de champions. Impact n’aura donc pas pu jouer ses champions favoris lors de ce BO.

Sejuani : Cette fois-ci, c’est Santorin qui est visé. Le jungler de TSM a fait de belles performances avec Sejuani, et on peut la considérer comme un de ses picks favoris ces dernières semaines. C’est un jungler utilitaire et très axé sur les teamfights, le genre de champions qu’on aura souvent vu sur Santorin. Sa Sejuani étant crainte par Impulse, elle a donc été bannie.

Les Picks 

Gragas : C’est un personnage très apprécié dans la jungle en ce moment, avec sa capacité à tanker, et se rendre utile tout en faisant des dégâts. Après une game perdue avec Nidalee, Santorin le pick, et fait un excellent travail avec le personnage. Il a été très utile pour son équipe, et ses ganks ont permis de prendre des kills, qui leur ont offert par la suite la victoire.

Nautilus : Il fait partie des picks les plus appréciés comme support en ce moment. Preuve en est ici puisqu’il a été pick trois fois lors de ce BO.  Du contrôle, de la tankiness, et surtout son ultime qui lock une personne, on peut dire que c’est un champion très efficace lors des teamfights. Son ancre lui permet d’engager, permettant à son AD Carry de faire des dégâts lors de la phase de lane, et donc de dominer. Que ce soit Lustboy ou Adrian, c’est le genre de champions qu’ils apprécient, et il n’était pas étonnant de le voir autant lors de ces games.

Nunu : C’est Rush qui l’a sorti lors des trois games où nous avons vu Nunu. C’est un pick étonnant venant de lui puisqu’il apprécie surtout les champions capables de faire des plays tels que Lee Sin. Pourtant, le pick lui a plutôt bien réussi lors de la première game, apportant du contrôle, et de la tankiness lors des teamfights. Mais une victoire n’est pas suffisante, et le pick n’a pas été efficace lors des games suivantes.

Urgot : Ah celui-là ! Qui aurait cru qu’on le verrait aussi souvent en LCS il y a quelques semaines ? La semaine dernière, il était full ban contre Gravity, mais on ne pense pas à le ban contre Bjergsen qui l’a train depuis que Keane l’a battu en lane avec. Certes, il n’a qu’une victoire, mais quelle victoire ! Bjergsen a fait une très bonne performance dessus, contrairement à la première game où il a eu plus de difficultés. Apollo n’a pas été brillant non plus en le jouant AD Carry, mais le pick reste fort : beaucoup de poke, et un ultime qui le fait échanger de place avec la cible. Utilisé à bon escient, c’est un kill assuré !

 

Nous y voilà ! C’est fini pour cette semaine ! Nous avons donc un petit aperçu de ce qui pourrait être pick ou ban la semaine prochaine lors des finales. Mais les joueurs peuvent nous surprendre ! Nous vous laissons regarder les picks et bans des quarts de finale afin que vous puissiez comparer, et voir si des picks ont été rejoués ou bannis.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.