d

02 juin 2015 - Irys League of Legends

LCS NA Picks et Bans : Summer Split, semaine 1

LCS NA Picks et Bans : Summer Split, semaine 1

Bonjour à tous ! C'est la reprise des LCS ! Et qui dit reprise, dit analyse des picks et bans. La première semaine s'étant clôturée hier pour les LCS NA, nous allons donc voir quels champions ont été, ou non, présents dans la Faille.

Les Bans : Il est temps de sortir du tonneau !

#1 Gragas et Leblanc : Les voilà, nos deux premiers top bans : un jungler et un midlaner, qui sont tous deux des picks très forts dans la meta actuelle. Gragas a trouvé sa place en jungle, grâce à ses contrôles : ses ganks sont forts et son ultime lui permet soit d'engager, soit de temporiser. Dans la mêlée, il joue son rôle de tank à merveille, tout en apposant des dégâts et du contrôle. Leblanc, de son côté, est une des rares assassins qui arrive encore à trouver sa place. Il faut dire que sa mobilité lui permet d'apposer des dégâts, sans pour autant rester en danger trop longtemps au sein du combat. Avec son contrôle, et son habilité à harrass les ennemis, elle reste un assassin viable sur la midlane, même face aux tanks. Ce sont donc deux picks que les joueurs ont préféré éviter lors de cette première semaine.

#2 Rek'Sai : Ah, la traqueuse du néant ! Changer de saison ne la fait pas pour autant quitter le piédestal des tops bans. Elle reste très puissante dans la jungle, grâce à sa mobilité via ses tunnels et son ultime : cela lui permet d'arriver rapidement sur les lignes ou dans les teamfights. Rappelons aussi son sonar qui donne la vision sur les ennemis qui se déplacent lorsqu'elle est sous terre. Toujours aussi redoutable, Rek'Sai est donc sur la deuxième marche.

#3 Kalista : Et sur la troisième place, une autre habituée, la lance de la vengeance ! Kalista est certainement l'AD Carry le plus redoutable du moment. Elle a beaucoup de mobilité via son passif, de la vision et beaucoup de dégâts grâce à son kit. Avec un bon positionnement, et une bonne communication avec son lié, son oppression sur la ligne peut être difficile à vivre, ce qui lui donne un avantage pour la suite de la game. Kalista a donc rejoint le podium, une fois de plus.

Les Picks : Nul ne m’échappera.

#1 Thresh : Le gardien aux chaines reste l'un des supports favoris actuellement. Ayant un kit qui permet à la fois d'engager les combats et de protéger ses alliés, il a su se faire une place sur la botlane, surtout aux côtés d'AD Carry sans escape. Il est également un bon tank, ce qui fait de lui un champion qui trouve facilement sa place dans la meta actuelle du jeu.

#2 Sivir : Déjà présente lors du Spring Split, Sivir fait incontestablement partie des AD Carry qui ont trouvé leur place sans difficulté. Son ultime permettant à la fois d'engager et de désengager les teamfights, elle est souvent un pick essentiel dans certaines compositions. Armée de son boomerang, ses dégâts ne sont pas en reste, lui permettant de rester dans le coeur des joueurs.

#3 Alistar, Hecarim, Kalista, Rumble et Sejuani : Cinq champions se battent donc pour la troisième place des top picks, et pour cause ! Ce sont tous des champions qui n'ont pas quitté ce classement depuis le printemps. Commençons par Alistar. Le minotaure est un support tank avec beaucoup de contrôles et du sustain. Autant le dire tout de suite : il vaut mieux ne pas prendre le taureau par les cornes avec lui, parce qu'il est difficile de s'échapper de son emprise une fois qu'il vous a attrapé. Son ultime lui permet en plus d'effectuer des dives sans difficulté, lui offrant une capacité à dominer sa lane. Hecarim, notre centaure, n'a pas changé : il a toujours son pool de dégâts, ainsi que ses contrôles et son sustain. Il ne lui faut pas beaucoup pour snowball, et dès qu'il a ses bottes avec l'enchantement doux foyer, un teleport pour aider ses alliés peut vite devenir un problème. Kalista, comme dit plus haut, est un champion soit pick, soit ban, ce qui explique sa présence ici aussi. Tout a déjà été dit la concernant, inutile d'en rajouter, non ? C'est Rumble, le yordle, qui prend la suite. Beaucoup de dégâts pour ce toplaner et surtout un ultime très utile dans les teamfights qui en font un pick excellent pour son équipe. La dernière est donc Sejuani, jungler tank aux nombreux contrôles : grâce à eux, elle s'impose sur les lignes comme dans la mêlée, capable en plus de rester en vie assez longtemps pour que ses alliés apposent leurs dégâts.

La compo de la semaine, en fonction des tops picks, avec deux adcs, bien que Kog'Maw ait été joué comme un mage.

Le pick de la semaine : Malphite

L'oscar des picks les plus étranges sur la midlane est décerné à Keane, midlaner de Gravity, qui a encore joué un champion oublié. Il faut savoir que Keane, pendant l'inter-saison a stream tous ces champions non-viables en LCS pour leur donner une note. S'ils obtenaient 9 ou 10, ils étaient viables, et il fallait donc s'attendre à ce qu'il les joue. Parmi eux, il y avait Malphite, qu'il a stuff comme un mage, et non comme un tank, comme nous l'avons souvent vu lors de précédentes saisons. Son pick a été plutôt efficace, puisque son ultime faisait des dégâts, en plus de contrôler ceux qui étaient touchés. C'était donc un pick surprenant, mais surtout amusant à regarder de la part de Keane. Qu'il continue à sortir des picks comme celui-là, nous adorons ça !

 

Nous y voilà, c'est la fin de cette première analyse de picks et bans ! Quel a été votre pick préféré cette semaine ? N'hésitez pas à nous le dire dans les commentaires ! On se retrouve plus tard dans la semaine pour le récapitulatif des games.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.