d

08 juin 2015 - Irys League of Legends

LCS NA Picks et Bans : Summer Split, semaine 2

LCS NA Picks et Bans : Summer Split, semaine 2

La seconde semaine des LCS NA s’est terminée ce dimanche, nous voilà donc pour le résumé des picks et bans de ce weekend, qui suit parfaitement la lignée de la première semaine.

Les Bans : Ils ont pris le minotaure par les cornes !

#1 Alistar : 90% de ban pour notre support tank que les joueurs américains n’ont pas voulu voir cette semaine. La semaine dernière, il avait l’un des meilleurs taux de victoire. Il faut dire qu’il rentre parfaitement dans la meta actuelle avec ses contrôles, sa capacité à tanker sans difficulté grâce à son ultime, et le sustain qu’il apporte. C’est un support complet, très apprécié des joueurs… Excepté lorsqu’ils jouent contre !

#2 Ryze : Pick pour la première fois depuis bien longtemps cette semaine, Ryze fait également partie des top bans. Et pour cause, il a été plus qu’ennuyeux sur la toplane. Pour rappel, même si son gameplay a été changé récemment par Riot Games, le champion reste très fort sur sa lane, notamment en late game. Il lui suffit de farm correctement et de prendre un kill pour snowball la game, raison pour laquelle nous le retrouvons en deuxième position. Il a suffi d’un pick pour relancer la machine Ryze !

#3 Gragas et Kalista : Deux habitués des top bans se retrouvent en troisième position du classement. Ce sont des picks toujours aussi gênants, l’un grâce à ses contrôles qui lui permettent de gérer un teamfight si ses sorts sont bien placés, l’autre grâce à son passif qui la rend très mobile, et qui lui permet de kite sans difficulté. Gragas reste un jungler tank apprécié, et surtout un pick confortable pour plusieurs junglers américains. Kalista est une adc ayant un pool de dégâts considérables, faisant d’elle un pick contre lequel les joueurs n’ont pas envie de jouer.

Les Picks : Ils osent défier Shurima ?

#1 Nautilus, Rek’Sai et Sivir : Ces trois champions rentrent le plus dans la meta actuelle, et il est normal de les voir dans les top picks. Nautilus, tank jungler devenu support, a su se faire une place grâce à ses contrôles. Accompagné de Sivir, leur combo d’ultimes leur permet de prendre facilement les kills sur la botlane : il stoppe un champion sur place pendant qu’elle les fait courir plus vite. Ce combo a également fait ses preuves en teamfight, faisant de ces deux champions des personnages forts de la meta actuelle. Rek’Sai est, elle, la jungler la plus appréciée, grâce à la vision qu’elle offre et sa mobilité sur la map.

#2 Azir et Thresh : Alors que les assassins ne sont plus très viables actuellement, à cause de la profusion de tanks, les mages reprennent leur place sur la midlane. Azir est ainsi l’un des champions à trouver sa place : son gameplay lui permet de farm de façon sauve, ainsi que de placer des dégâts. Il a une escape et du contrôle, faisant de lui un pick confortable dans les équipes. Thresh, quant à lui, fait toujours partie des supports les plus joués : tout comme Nautilus, il a du contrôle, et une bonne capacité à tank.

#3 Kalista, Maokai et Rumble : Troisième place encore pour Kalista, avec tout de même 100% de présence sur les dix games en termes de picks et bans. Son gameplay, décrit précédemment, fait d’elle un champion soit pick, soit ban. Lorsqu’elle est libre, elle est toujours pick dans les trois premiers champions. Maokai, tank à sustain et contrôle, a trouvé sa place sans aucune difficulté dans la meta actuelle. Il arrive toujours à se rendre utile lors des teamfights, et ses décales au teleport peuvent renverser la balance en faveur de son équipe. Rumble est encore le toplaner le plus apprécié des compos double AP, notamment grâce à son pool de dégâts non négligeables avec peu d’items : il peut tenir tête aux tanks, comme aux cibles plus fragiles.

La compo de la semaine, avec des picks communs de la meta actuelle.

Les picks de la semaine : Varus et Bard

Cette semaine, ils sont deux ! Nous ne pouvions pas passer à côté du Varus mid. Le but ? Prendre un maximum de dégâts et de pénétration d’armure, et poke à la flèche. Placer un bon ultime en teamfight et faire des dégâts. En soi, ça n’a pas l’air bien compliqué, mais le pick ne fonctionne pas dans toutes les compositions, puisqu’il n’a pas d’escape. Pensez donc à prévoir une bonne frontlane pour jouer Varus au mid ! Tout comme nous étions obligés de citer Varus, nous devons parler de Bard. Ah, Bard… Le support est très demandé par le public, et rarement joué. En NA, nous nous attendions à le voir entre les mains d’Aphromoo en premier, mais ce dernier en a subi les frais, puisque c’est Lustboy qui l’a joué ! Et que dire d’un magnifique Lien Cosmique qui touche les deux damage dealers de l’équipe ? Ou d’une Route Magique qui permet de rattraper des ennemis qui s’enfuient ? La hype était grande autour du pick, et nous sommes heureux d’avoir enfin vu le Gardien errant dans la Faille de l’Invocateur.

 

C’est fini pour cette semaine ! Qu’avez-vous pensé de ces picks et bans ? Étiez-vous aussi heureux que nous d’avoir vu Bard ? Faites-le-nous savoir en laissant un commentaire ! De notre côté, nous vous laissons l’article de la semaine précédente, afin que vous puissiez comparer les chiffres.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.