d

25 janv. 2017 - Unbound League of Legends

LCS NA, vous avez dit poussif ?

LCS NA, vous avez dit poussif ?

Le moment que nous attendions tous est enfin arrivé, les compétitions ont repris aux quatre coins du globe et les LCS NA n’ont pas échappé à la règle. Cependant, si la LCK et les LCS EU ont dégagé une hype certaine, le niveau de jeu des NA a soulevé quelques interrogations.

Des rookies et des imports

Comme à chaque début de saison, les équipes révèlent les joueurs qui apporteront du sang neuf à leur équipe et qui pourraient leur permettre de décrocher le titre de champion régional. C’est ainsi que plusieurs Coréens sont partis à la conquête de l’ouest. Ssumday et Chaser ont donc la périlleuse mission de rendre sa dignité à Dignitas tandis qu'Arrow va grossir les rangs de Phoenix1. Flame a également rejoint ses compatriotes et porte désormais le maillot d'Immortals afin de remplacer Huni, qui a effectué le chemin inverse afin de porter SKT T1.

Cependant, si de nombreux Coréens sont prêts à en découdre en LCS NA, ils ne sont pas les seuls et c’est ainsi que des junglers rookies ont fait leurs premiers pas sur la scène compétitive cette semaine. Nous avons ainsi assisté à l’arrivée de Contractz chez Cloud9 et d'Akaadian chez Echo Fox. Ce dernier a été particulièrement impressionnant, notamment sur la première partie opposant son équipe à Immortals puisqu’il finira à 12/1/4 avec son Graves jungle. Ses bras de rookie ne seront pourtant pas assez forts pour porter son équipe qui terminera la semaine sur le score de 0/2.

Contractz, le jeune jungler de C9. (Source : esportswikis.com)

Cependant le niveau impressionnant de ces nouveaux talents ne suffit pas à faire oublier la tragédie de ce début de saison : le niveau est affligeant.

Throw : à toi, à moi

Comme chacun le sait, les renversements de partie sont monnaie courante sur le continent américain. Ce début de saison n’a pas échappé à la règle. En effet, de nombreuses équipes se sont adonnées à leur sport préféré, le lancer de parties. C’est ainsi que nous avons pu assister au jeu de la patate chaude entre CLG et Team EnVyUs qui se sont échangé l'avantage aux golds pendant près de 2h pour que la victoire finale revienne à CLG grâce notamment à la constance de leur AD carry, Stixxay. Si l’inconstance de Team EnVyUs peut s’expliquer par ses problèmes de roster actuels – LirA n’ayant pas de visa, c’est Ninja qui le remplace dans la jungle tandis qu'Alex Ich tient le rang de midlaner – CLG a conservé la même lineup que l’an passé. Et c’est là que le bât blesse.

Évolution de l'or entre Team EnVyUs (bleu) et CLG (rouge) (Source : matchhistory.na.leagueoflegends.com)

Elle n'est cependant pas la seule à avoir souffert en ce début de segment puisque TSM, faisant pourtant partie des favoris de ce Split, s'est faite étriller par Cloud9 lors du match d’ouverture. Elle a par la suite su redresser la barre en s’imposant 2-1 face à Immortals qui lui offre la victoire grâce au throw de la première partie. Les difficultés de l’équipe viendraient-elles d’un manque de cohésion dans cette dernière ? Depuis le retour de leur ancien ADC, WildTurtle, TSM n’a pas su briller, chutant face à UOL lors des IEM Oakland au mois de novembre. Si cette dernière contre-performance peut s’expliquer par un manque d’entrainement et de synergie, deux mois se sont écoulés, ce qui aurait dû permettre à TSM de retrouver sa dynamique d’antan.

Pour d’autres équipes, il se peut que ce soit le nombre de joueurs étrangers qui pose problème. En effet, il est connu que certains Coréens parlent mal voire pas du tout anglais ce qui représente un inconvénient pour la communication – comme ceux observés en Chine lors des Splits précédents.

Une situation qui peut devenir gênante si elle perdure à l’approche des compétitions internationales. Ces dernières détermineront si l’on considère enfin les LCS NA comme une région Wildcards à part entière ou non.

Le mot de la fin revient à Ailye, référent LCS NA pour O'Gaming :

 « Ça commence fort, ça fait plaisir de voir les rookies carry des games. On apprécie toujours autant les sessions clown fiesta. »

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.