d

05 juin 2013 - Poukpouk League of Legends

LCS Summer : SK Gaming

LCS Summer : SK Gaming

La seconde partie des League of Legends Championship Series Européennes arrive à grands pas, c'est le moment de faire le point sur les huit équipes qui participeront à la dernière phase de la saison.

Déjà passés à la loupe : Fnatic et Gambit Gambit.

Le troisième article de la série consacrée aux équipes qui participeront à la seconde partie des LCS EU est dédié à celle qui a fini sur la plus petite marche du podium lors de la saison de printemps : SK Gaming.

SK Gaming est l'une des premières structures européennes à avoir parié sur League of Legends. La structure allemande est présente au plus haut niveau depuis la création du circuit compétitif. En décembre 2010, ils recrutent la formation Dimego, composée de Ocelote, nRated, Araneae, rashaasii, Wickd et ALth0r. Quelques mois plus tard, l'équipe est fortement remaniée, les deux survivants sont WickD et Ocelote. Candy Panda, WetDreaM et Nyph rejoignent le groupe par la suite. Wetdream quitte l'équipe pour lancer son projet personnel, Absolute Legends, il est remplacé par Snoopeh. La suite est une période assez compliquée pour SK Gaming, car WickD et Snoopeh quittent l'équipe pour rejoindre Wetdream chez AL.

Pendant de longs mois, SK Gaming va subir un fort turnover, les seules constantes seront Ocelote, qui représente à lui seul l'image de sa structure, et Nyph. En janvier 2012, Nyph est rejoint par un de ses anciens coéquipiers, Kev1n, qui prendra la place vacante de solo top. Malgré des performances en dent de scie lors de la saison 2, SK Gaming arrive toujours à être dans les bons coups. En juillet dernier, l'équipe se qualifie pour le World Championship où ils seront éliminés lors de la phase de poules.

SK Gaming retombe pendant quelques mois dans une période d'instabilité avec des performances relativement aléatoires. Mais leur participation à la phase finale de la deuxième saison leur a ouvert les portes de la saison professionnelle. L'équipe travaille alors dur pour former un nouveau groupe. C'est dans cette optique que SK Gaming recrute, HyrqBot et fait revenir Candypanda qui avait quitté l'équipe quelques mois auparavant.

C'est une renaissance pour Ocelote et ses coéquipiers qui se consacrent pleinement à la préparation de la League of Legends Championship Serie EU.

Evolution du classement durant la 1ère partie des LCS

La bonne préparation de SK Gaming leur permet de surprendre leurs adversaires la première semaine, mais avec le temps ils se placent à la troisième place qu'ils occuperont pendant les six dernières semaines de la première partie des LCS EU.

Temps forts

Semaine 1 : SK Gaming vs Evil Geniuses

Les Evil Geniuses ont impressionné lors de leurs deux premières rencontres contre Gambit Gaming et Copenhagen Wolves. Tout le monde les voyait un cran au-dessus du reste des équipes européennes, mais c'était sans compter sur HyrqBot et ses coéquipiers.

 

Semaine 9 : SK Gaming vs Gambit Gaming

La fin des LCS approche à grands pas, SK Gaming est assuré de participer aux play-offs. Gambit Gaming et Fnatic font la course en tête et leur avance rend peu probable toute chance de les rattraper. Mais, lors d'une rencontre, tout le monde veut l'emporter et cette fois c'est SK Gaming qui s'impose face aux Russes.

 

Défauts

Il n'est pas facile de trouver de réels points faibles à SK Gaming. Bien préparée pour les LCS, elle a tout de même du mal à trouver de nouvelles techniques pour prendre le dessus sur ses concurrents.

Le point sur les joueurs

Ocelote

Capitaine emblématique de SK Gaming, Ocelote canalise l'attention par son côté très émotif. L'Espagnol est l'un des joueurs de League of Legends les plus suivis sur Facebook. On lui a longtemps reproché d'avoir un niveau de jeu assez moyen ou trop aléatoire, mais avec les LCS EU, il a su montre qu'il était l'un des meilleurs carry AP européens.

 

 

Kev1n

Kev1n fait un peu partie des meubles, il est toujours là. Il est discret, mais il fait toujours son boulot. Son type de jeu est moins spectaculaire que celui de sOAZ, mais il s'agit d'une des pièces maîtresses de SK Gaming.

 

 

HyrqBot

Le jungler français est le dernier arrivé. HyrqBot, qui a rejoint l'équipe après Tales of the Lane, a participé a la renaissance de l'équipe. Il nous a gratifiés de quelques parties totalement folles durant ces LCS EU.

 

 

Candypanda

Le Carry AD historique de l'équipe est revenu chez SK Gaming après le World Championship. Son histoire est un peu similaire à celle de YellowStar chez Fnatic, les débuts n'étaient pas géniaux, mais il a su se concentrer et s'entrainer pour revenir à son meilleur niveau.

 

 

Nyph

Nyph est un joueur discret qui est resté fidèle à SK Gaming même quand l'équipe était dos au mur. Il s'est fait connaitre avec Kev1n et Candypanda lors de la saison 1 sous le tag Gamed!De.

 

Pronostics pour la saison d'été

L'objectif de SK Gaming pour la seconde partie des LCS EU sera de combler l'écart avec Fnatic et Gambit afin de tenter de gravir une marche ou deux sur le podium, puis tenter de remporter un des slots qualificatifs pour le World Championship.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

w0kie
w0kie - 06/06/2013 01h11

Il ne faudrait pas boulier de mentionner, à propos d'hyrqbot, que c'est un des joueurs les plus constants de tout le circuit !! :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.