d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

Le beau week-end de Blizzard

Le beau week-end de Blizzard

Après six mois de compétition, les WCS de Blizzard touchent à leur fin. Un des plus grands tournois de l’année va se conclure en apothéose ce week-end où les 32 survivants n’auront en ligne de mire que les 100000 dollars promis au vainqueur. Mais peu peuvent prétendre à la victoire finale.

Shanghai accueille la finale de ce Battle.net World Championship (BWC pour les intimes, ou sauterie de Rain pour les fans du Protoss). Dans un cadre impressionnant, avec des moyens qui le sont tout autant, 10 commentateurs renommés, un cash prize record, les joueurs engagés vont tout donner.

Une grosse histoire de pépettes

Le cash prize est donc inédit dans ce tournoi. Blizzard a sorti le chéquier. Un vainqueur national, comme en France, gagnait 6000 dollars. Le vainqueur continental partait avec 20000 dollars. Pour la finale mondiale, c’est avec 100000 dollars qu’il va partir faire la fête, du jamais vu sur Starcraft II, mais encore très loin des MOBA du moment. Le second se fera plaisir avec 40000 dollars, soit plus que le chèque de Life, vainqueur de la MLG Dallas.

Premier : 100000 dollars, des filles au bras et une renommée internationale

Second : 40000 dollars et le sentiment d’en avoir perdu 60000. Être Poulidor, ça revient cher.

Troisième : 16000 dollars et la possibilité de voir de près les deux copains beaucoup plus riches sur le podium.

Quatrième : 8000 dollars et 92000 dollars de regret

De la cinquième à la huitième place : 5500 dollars

De la neuvième à la seizième place : 3500 dollars

De la dix-septième place à la trente-deuxième place : 2000 dollars, un beau voyage en Chine, un autographe de Day[9] et un sticker Blizzard

Day[9] au micro

Les voix du BWC

Blizzard a attentivement regardé quels étaient les commentateurs du moment côté anglophones, les plus bankables et a dû faire un choix. Celui-ci étant trop dur, Blizzard a opté pour la solution « roi du monde » et a amené tout le monde en Chine. À l’exception de DjWheat, Wolf (qui devait commenter le Code A vendredi) et TotalBiscuit, ils sont tous là.

Regardez par vous-même : Day[9], Tasteless (s’il va mieux), Artosis, MrBitter, Rotterdam, Khaldor, Apollo, Kaelaris, AxelToss et Axslav.

Ajoutons à cela Grubby, qui, s’il se fait éliminer très vite, pourra prendre le micro pour oublier sa micro (jeu de mots facile, j’aime bien Grubby et il n’est pas mauvais du tout, mais sacrifions tout pour la vanne).

Apparemment Rachel ne présente pas le show.
Voilà en tout cas un prétexte pour mettre une photo de la miss.

Le planning

Vous aviez prévu de dormir ce week-end, dans votre lit, avec madame ? Oubliez cela.

Blizzard a décidé de diffuser son tournoi à des heures pas possibles. Vous allez me dire que c’est normal, qu’il s’adapte aux horaires chinois, je vous dirai que je trouve l’excuse un peu facile, en totale mauvaise foi, car vous avez raison. Résultat, le tournoi commence ce samedi à 3h du matin chez nous pour finir vers 9 heures (vous savez, l’heure où les enfants viendront vous demander d’aller faire un foot dans le jardin).

Dimanche, pour bien être frais le lundi au travail, le show commence à 2h30 du matin pour finir vers 15 heures (vous savez, l’heure où la belle-mère veut vous faire goûter sa tarte aux groseilles). Vous pourrez donc vous coucher tôt dimanche dans l’après-midi pour être au top de votre forme le lundi matin.

Finalement, Blizzard pense à tout.

Les joueurs engagés. Pourquoi ? Comment ? Vous êtes sûr ?

Petit retour sur les étapes précédentes avant de passer au dessert au chocolat. Les WCS se sont joués en quatre étapes, d’où leur longueur. Pour un joueur engagé, il fallait d’abord se qualifier pour la finale nationale, puis obtenir un seed lors de celle-ci pour la finale continentale avec un même objectif pour la fameuse finale mondiale. Des centaines de joueurs ont participé à l’événement, du très connu comme MarineKing au héros d’un jour dont la renommée ne sortira pas de son pays (oui Shuank a terminé 9e en Argentine, bien joué mon gars).

Ces WCS ont été l’occasion d’attribuer des titres nationaux très intéressants pour connaitre les forces en présence dans chaque pays.

Ce sont donc les finales continentales, cinq pour être précis, qui ont permis à leurs joueurs d’aller à Shanghai pour croiser le fer. Notons le cas particulier de pays importants qui ont obtenu pour leur vainqueur une place directe pour la finale mondiale sans avoir à passer par la finale continentale, une bonne manière pour Blizzard de s’assurer de la représentation des plus gros marchés parmi les joueurs engagés : Russie, Allemagne, France, USA, Corée du Sud, Taïwan et Chine.

BabyKnight, surprise des WCS Europe

Les 32 héros

Voici donc, messieurs, dames, les trente-deux survivants, les loustics dont le flambeau n’a pas encore été éteint (oui c’est une référence à Koh Lanta, parfaitement assumée). L’équilibre est parfait entre Amérique du Nord, Europe et Asie. C’est quand même bien fait. Les joueurs sont classés en fonction de leur position dans les finales continentales.

- Neuf joueurs d’Asie :

Rain, PartinG, HerO, herO, Curious, RorO, Creator,
Comm, Sen

- Neuf joueurs d’Europe :

Stephano, VortiX, LucifroN, LoWeLy, BabyKnight, Grubby,
Nerchio, TitaN, Socke

- Neuf joueurs d’Amérique du Nord :

Scarlett, ViBe, IdrA, MajOr, Insur, State, Illusion, HuK, Suppy (qui remplace Ostojiy)

- Deux joueurs d’Océanie :

mOOnGLaDe, MaFia

- Trois joueurs d’Amérique du Sud :

KiLLeR, Fenix, Levin

La parité entre races

Hehe, non, je rigole.

Encore une fois, les Terrans sont au fond dans ce tournoi. Non seulement, ils sont peu (4), mais en plus, ils n’ont aucune chance d’aller au bout. Vous vouliez voir du marines stimpack en finale ? Je vous conseille alors les VODs d’Iron Squid. Fenix, MajOr, Lucifron et Illusion, ça fait peu.

Après on s’étonne que Jim Raynor soit en dépression, prêt à copuler avec une demi-humaine, demi-zerg avec des ailes et une grosse volonté de raser la planète.

Il y aura donc 13 Protoss (dont 5 Coréens) et 15 Zergs (dont un Stephano).

Rain attend son sacre

Les groupes

Le format de ce tournoi reprend celui de la GSL pour la phase de groupes, avec un système en double élimination, un winner bracket et un loser bracket entre quatre joueurs. On notera deux groupes très relevés.

Groupe A : Illusion, Fenix, PartinG, Socke

PartinG part ultra favori ici. Même s’il peut se faire piéger par l’inconnu, il ne faut pas exagérer. Fenix et Illusion (qui porte bien son nom) ne devraient pas peser bien lourds face à la main gauche du Protoss de StarTale. Socke devrait passer aussi s'il se réveille un peu.

Pronostic : PartinG et Socke

Groupe B : VortiX, ViBe, Comm, Suppy

Mon petit doigt me dit que les quatre joueurs engagés ici ont bossé leur ZvZ. VortiX apparait comme le grand favori, mais Comm, champion des WCS Chine, joue à domicile, alors attention. ViBe est solide, Suppy est une valeur montante. Un pronostic ? Mais bien sûr, alors je vois … oh le groupe C !

Bon, ok, pronostic : VortiX et Comm

Groupe C : Sen, KiLLeR, HuK, Grubby

Dis donc, ça ne sent pas la toute fraicheur ici. Voilà quatre vieux briscards prêts à en découdre. On a tendance à enterrer HuK depuis quelques mois, mais le Canadien revient. Pas loin de se qualifier en Code A (il s’est fait déboiter en finale du Code B par TAiLS, pas de honte à avoir), il pourrait se sortir de ce groupe. Sen, qui pourrait arriver chez Millenium, apparaît comme un solide client. Pour Grubby, les choses s’annoncent délicates, mais pas impossibles.

Pronostic : HuK et Grubby

Groupe D : State, BabyKnight, MaFia, Rain

Rain ne va comprendre ce qui lui arrive. La dernière fois que nous l’avons vu, il affrontait TaeJa lors de parties épiques, puis Bomber, à la MLG Dallas. Là, il va affronter State et MaFia. Si BabyKnight a un meilleur niveau que les deux autres, pour Rain, ce groupe ne devrait être qu’une énorme promenade de santé. Mais attention aux joueurs que l'on ne connait pas.

Pronostic : Rain et BabyKnight

Groupe E : Stephano, HerO, IdrA, RorO

Stephano n’a pas eu de chance. Le voilà dans un groupe très relevé avec un excellent Zerg (je parle de RorO hein) et un grand expert du PvZ (HerO). Si IdrA aura bien du mal, la lutte risque d’être serrée entre les trois autres. RorO, fabuleux avant son élimination en Code S, a des arguments. Stephano devrait s’incliner face à lui, mais prendre le dessus contre HerO qu’il connait bien. Sa victoire au Lone Star Clash le week-end passé a rassuré. On lui souhaite tout de même de prendre la première place, sinon les huitièmes risquent d’être sanglants (le second se prend Rain en face to face).

Pronostic : RorO et Stephano

Groupe F : Curious, TitaN, MajOr, herO

Curious est bien plus fort qu’on ne veut bien le croire. Ce groupe ne devrait pas lui poser problème, mais herO, joueur de la KeSPA a de solides arguments. S’il n’arrive pas à se qualifier en GSL (alors que Curious est abonné au Code S), il a réalisé de très bonnes WCS. MajOr, personnage détestable, est un bon Terran mais il risque de souffrir dans un groupe qui apparaît comme trop relevé. TitaN souffle le chaud et le froid, il peut faire un coup mais les deux Coréens sont costauds.

Pronostic : Curious et herO

Groupe G : Insur, LoWeLy, Levin, LucifroN

Voilà le groupe le moins intéressant de la finale. Lucifron apparait comme grand favori, mais il devra se méfier de LoWeLy qui marchait sur l’eau lors des WCS Europe. On ne sait pas si le Biélorusse a gardé son niveau de jeu. Insur monte doucement, mais il ne devrait pas avoir le niveau pour prendre la tête du groupe. La présence de Levin est une très belle chose pour le développement et la médiatisation de SCII en Amérique du Sud, mais ses chances de qualification sont quasi nulles même dans un groupe aussi faible comparé aux autres.

Pronostic : Lucifron et LoWeLy

Groupe H : mOOnGLaDe, Scarlett, Nerchio, Creator

C’est le groupe de la mort. MoOnGLaDe semble être le moins bon des quatre alors qu’il sort d’une superbe MLG Dallas, c’est dire. Acer y a ses deux représentants malheureusement et ils vont se heurter à un prodige, le Protoss de chez Prime, Creator. On peut s’attendre à des surprises, car Scarlett et Nerchio ont des arguments.

Pronostic : Creator et Scarlett

L’arbre final

Les deux premiers de chaque groupe vont passer, direction en arbre final qui commence au stade des huitièmes de finale. Les matchs se jouent tous en Bo5, à l’exception de la finale en Bo7. Si on regarde la composition des groupes et le placement des joueurs pour les huitièmes de finale, on peut s’attendre à deux huitièmes de finale qui peuvent opposer directement quatre des meilleurs joueurs du tournoi.

En effet, si Creator prend la seconde place il devrait logiquement affronter Creator pour un match aux allures de choc ! De même, le second du groupe E affrontera Rain, donc soit Stephano, HerO ou RorO. Le Français n’a pas caché le fait de craindre Rain, et on comprend pourquoi. Quoi qu’il en soit, de gros joueurs vont tomber dès les huitièmes.

L’idéal pour Stephano serait de prendre la première place et que Creator prenne la seconde place de son groupe. Nous aurions alors une partie de bracket avec PartinG, Creator et Rain ! Néanmoins, il pourrait tomber en quart de finale contre Curious ou herO, de solides Zergs.

Les favoris

Il est grand temps de sortir de ce lot le meilleur du meilleur, les favoris de la compétition pour le titre suprême. Voici mon top 8 dans l’ordre pour finir cette preview.

1. SKTelecomT1_Rain

C’est l’OVNI de cette compétition, le favori de tous. Doté d’un jeu incroyable, très doué, vainqueur de l’OSL, Top 6 de sa première MLG, demi-finaliste de sa première GSL, Rain fait peur à tous. Il arrive ici avec un statut de super favori, peut-être trop pour ce joueur qui est arrivé sur Starcraft II en mai dernier. S’il garde le niveau de jeu qu’il a eu lors des précédentes compétitions, le sortir sera bien difficile. Pauvre PartinG, le Protoss s’était fait humilier en finale des WCS Asia.

Creator, champion des WCS Korea

2. Creator_Prime

Vainqueur des WCS Korea et de la TSL#4, quart de finaliste du Code S en cours (il va affronter HyuN la semaine prochaine), Creator est un immense espoir du jeu. Agé de seulement 15 ans, il est déjà diablement redoutable et redouté. Malheureusement, il s’écroule encore parfois, comme lors des WCS Asia où il n’a terminé « que » septième. En pleine possession de ses moyens, il peut gagner.

3. StarTale_PartinG

Qu’il est agaçant ce petit, capable du meilleur comme du pire. Alors qu’il passe le premier tour du Code S avec beaucoup de talent, il s’effondre au second tour nous laissant tous perplexes. En dehors de cela, il a terminé à la seconde place des WCS Asia après une troisième place à celles de son pays. Le tournoi de Blizzard lui réussit très bien.

4. StarTale_Curious

Il ne paie pas de mine, le Curious, et pourtant, c’est un sérieux client. Il fait aujourd’hui partie des meilleurs Zergs de la planète, à n’en pas douter. Son problème est ailleurs : son palmarès vierge et une faculté à tomber dans sa lancée. Si Curious tient le coup sur la durée, il peut faire très mal.

Stephano le populaire

5. EG_Stephano_RC

Le Français a l’air moins irrésistible que par le passé. Il a gagné Lone Star Clash le week-end passé en montrant de très belles choses, mais Bomber a failli lui voler la vedette. Néanmoins, 100000 dollars et un titre très prestigieux peuvent sérieusement le motiver. S’il ne doit gagner qu’un tournoi en novembre, c’est bien celui-ci. Son excellent ZvP est en tout cas une chance pour lui, ses plus gros rivaux, à l’exception de RorO, Curious et herO, étant des représentants d’Aiur.  Reste à savoir si sa préparation a été soignée et s’il s’est amélioré en ZvZ. Lors du tournoi texan le week-end passé, il n’a affronté aucun Zerg.

6. SamsungKHAN_RorO

Il fut le premier joueur de la KeSPA a vraiment briller sur Starcraft II, et ceci en prenant la quatrième place des WCS Korea. Depuis, il a obtenu son billet en Code S en s’essuyant les pieds sur le visage de DongRaeGu. Mais pour son premier Code S, le Zerg a déçu, terminant troisième, battu par Hack. Tout cela n’enlève rien au fait qu’il fait clairement partie des meilleurs à Shanghai. S’il sort du piège de son groupe avec la première place, il a une carte à jouer.

7. CJEntus_herO

C’est le moins connu et attendu des Coréens de ce tournoi et pourtant, il peut encore surprendre, car c’était déjà le cas aux WCS Asia et il a terminé a une très solide quatrième place. Si on le voit peu en dehors des WCS, il n’en reste pas moins dangereux. Il manque juste de réussite en GSL mais ça viendra, c’est une évidence. Il peut encore une fois se glisser dans le dernier carré.

8. TeamLiquid_HerO

On en parle peu du HerO, l’autre héros de cette finale. Pourtant le Protoss a terminé troisième lors des WCS Asia et est régulièrement bien placé en Code S. Malheureusement pour lui, il a un groupe difficile. S’il s’y impose, il peut se tracer une autoroute vers le bonheur et les premières places. Il ne doit pour cela que se défaire de RorO et Stephano, pas une mince affaire.

Sur ce, messieurs, mesdames, je vous souhaite un bien bon tournoi. Prévoyez le café, des petits gâteaux et préparez vous à hurler à la gloire de Starcraft II !

On se retrouve lundi, pour Missclick, du SC2 fun sur O'Gaming.TV afin de décompresser et faire la fête tous ensemble sur le jeu !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

13 commentaires

Clemvador
Clemvador - 17/11/2012 14h12
GG kere, tu es passé au delà des 50% de pronos réussis (56%).
Bon par contre les poules D,E et F ça s'est pas exactement passé comme prévu.

D'ailleurs j'ai pas vu les games, Stephano a vraiment fait exprès de perdre contre Idra ?
Yamakazy
Yamakazy - 17/11/2012 14h19
C'est quand même rageant pour les horaires, j'espère qu'il y aura la masse de VODs ...
Bon article sinon, beaucoup de surprises pendant ces poules.
Huitzi
Huitzi - 17/11/2012 14h26
Très dur à dire s'il l'a fait exprès ou pas.
Je crois pas mais il a pas du donner son maximum.

Le risque pour lui était d'affronter babyknight et Hero (quil venait d'exploser 2-0) au lieu de se retrouver face à Rain. Et pour idra c'était tout bénéf.
Mais il y a quand meme tllmt en jeu. Difficile à dire.
Obit
Obit - 17/11/2012 14h37
Ok, Stephano éliminé...

Si il arrive pas a passer les phases de poules a ces WCS monde je me demande bien ce qu'il va pouvoir faire a Iron Squid.
MrHecklers
MrHecklers - 17/11/2012 14h59
Stephano avait un groupe super relevé comparé aux autres; mais cela n’enlève rien a la déception =(
MargotBucauTeyssot
MargotBucauTeyssot - 17/11/2012 16h01
Levée à 11h juste pour voir Stephano perdre...déception.

Chouettes games de Grubby (quand même) et beaux mooves de Scarlett, même si on sentait que c'était serré!
CeoD
CeoD - 17/11/2012 16h52
stephano a chié dans la colle, il a réagit en faisant 9 corrupteurs quand il a vu 2 pauvres hallucintations de colosses (du génie de la part d'hero d'ailleurs) il aurait du s'en douter qu'un protoss sur 2 base avc la masse d'immo ne peut pas avoir 2 colo
bstial
bstial - 17/11/2012 18h10
Carrément dégouté pour Stephano, mais c'est le jeu. Egalement déçus que VortiX et Lucifron se recontre en 16eme. J'aime bien ces deux joueurs et je sens que VortiX va gagné donc un Terran de moins, dommage. Enfin on verra bien
JeSuisUnePerdrix
JeSuisUnePerdrix - 17/11/2012 20h43
[quote]Apparemment Rachel ne présente pas le show.
Voilà en tout cas un prétexte pour mettre une photo de la miss.[/quote]

énorme ! (par contre je la trouve quelconque perso)
Tartagueul
Tartagueul - 18/11/2012 11h29
Quitte à mettre Rachel, mets aussi Anna ;). Sinon sympa l'article (comme d'hab).
Pour ma part je suis un peu déçu par ces WCS. Quand je regarde le classement, je le trouve pas très sexy: Killer, Suppy même Sen (qui vient juste de se faire violer par Rain) et plein d'autres. Ce sont tous de bons joueurs, mais pour un tournoi censé être The tournoi eh ben ça claque pas des masses. Après c'est clair que si on prenait que les meilleurs joueurs, y'aurait que des coréens, mais bon...
En plus y a eu pas mal de lag sur les streams, y a pas de terrans, Stephano s'est fait éliminer.
Bref ce tournoi ne restera pas dans les annales…
Vivement IS2!
ptolemee
ptolemee - 18/11/2012 12h59
Le problème de cette compétition vient de son format et de sa méthode de qualification :

- qualifications par pays puis continent avec spots déterminés : avec ça les Coréens n'ont droit qu'à au plus 1/4 des places en finale, alors qu'il y a clairement plus d'1/4 de joueurs coréens parmi les top mondiaux, du coup les 32 joueurs restants sont de niveau très déséquilibré

- poules tirées au sort avec forcément de grosses inégalités suivant les poules, ce qui implique des joueurs plus faibles qualifiés pour le playoff et des plus forts éliminés. Il faudrait à la place un système de poules qui ne soit pas éliminatoire du premier coup, mais qui permettrait de mettre en avant certains joueurs tout en permettant aux perdants de pouvoir demonter, genre mlg ou pourquoi pas une première phase de poule destinée uniquement à créer de nouvelles poules plus équilibrées.


Sinon au passage, après ce tournoi, les gains cumulés de stephano pour 2012 devraient être de 130 495$, ce qui le place toujours à la deuxième place juste derrière Parting qui serait à 130 599$ (soit seulement 100$ de plus !). DRG et MC les talonnent avec 128 748$ et 118 688$. Vu qu'il reste encore quelques compétitions pour cette année, stephano pourrait très bien terminer comme le joueur ayant gagné le plus sur 2012.
EnKi
EnKi - 18/11/2012 14h29
Tant qu'on parle du format:

[quote name='EnKi' timestamp='1353243000' post='27991']
Avant de parler des wcs, allez jeter un coup d'oeil aux korea nationals&qualifiers. Les gens qui ont organisé ce tournoi sont des énormes génies qui on tout mis en oeuvre pour generer le plus de conflits possibles avec les schedules d'autres tournois en cours.

Rajoutez à ca le fait qu'ils ont choisi le format de tournoi le plus inadapté à leur compétition, et vous obtenez évidemment des stats abberantes.

Le système de qualifiers en full bo3 avec arbre à simple élimination do-or-die, puis arbre principal en bo3 à double élimination sans seed ni rien, c'est un systeme adapté à des tournois très réguliers style GSL/MLG/... le hasard a énormément d'influence dans ce format, mais c'est aussi le format qui s'autorégule le plus vite. En gros, l'organisateur doit savoir que la première saison ne voudra très probablement strictement rien dire étant donné la part de hasard et d'imprevisible qui intervient dans ce format (Ici, pour se qualifier pour les WCS Asie, un joueur DOIT gagner ~8-9Bo3, et ne peut pas en perdre plus d'un. De plus il ne PEUT PAS perdre un bo3 durant ses 5premiers matchs). Mais au bout de quelques saisons, grace à un systeme de seed adapté (je parle de seeds internes d'une saison à l'autre) ca se stabilise et les resultats deviennent de plus en plus representatifs. En gros, c'est un systèmes qui beneficie enormement d'un grand echantillon de games, en réalié, il NECESSITE un.

...C'est à dire tout sauf ce que les WCS sont: une compet tenue une fois par an avec très peu de joueurs. Dans ce genre de cas, l'orga n'a pas d'autre option que de creer artificiellement soit meme un echantillon de joueur qui soit representatifs de la scene si il veut retrouver au bout de son tournoi quelque chose qui soit conforme à l'idée que les gens se font de l'état de la scène
[/quote]
Huitzi
Huitzi - 20/11/2012 19h34
Je comprend la volonté de Blizzard de faire un tournoi véritablement international, cad qu'il n'y ait pas que des joueurs coréens, mais du monde entier. Par contre c'est assez paradoxal avec le fait de diffuser qu'en anglais et coréen/chinois, à des horaires pas possibles pour l'Europe, et une partie des E-U. Et de condenser cette compèt sur 2 jours, avec 4 streams en meme temps...

Le système d'élimination simple ne me gene pas du tout. Mais il perd tout intéret quand on préfère avoir des joueurs moins bons s'ils ne sont pas coréen, pcq ca créé des groupes de niveaux très différents.

Je pense que le manque de terran vient de la mauvaise orga des WCS Corée, qui avaient un prize-pool pas suffisant pour attirer les joueurs, alors meme que d'autres compèts avaient lieux en meme temps.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.