d

01 août 2014 - j0kAir League of Legends

Le bilan des challengers Series 2014 EU avant les playoffs

Le bilan des challengers Series 2014 EU avant les playoffs

La fin des LCS EU signifie également la fin des Challenger Series, l'antichambre du top niveau européen. Faisons donc le point sur cette scène qui se déroule dans l'ombre de sa grande sœur et de ses Pro-Players. Mais avant, petit rappel du format de Challenger Series.

Un format qui laisse sa chance à tout le monde.

Les Challenger Series se sont déroulées toute la saison 2014 en parallèle des LCS. Partagée en deux splits (comme les LCS donc), la scène Challenger diffère de ces derniers par un nouveau partage en deux de chaque split.

Les Challenger Series apportent le format des « Play-In » en début de split, qui ouvrent leurs portes aux 20 meilleures équipes du ladder 5v5. Ces 20 équipes sont reversées dans 5 brackets de 4 équipes qui s'affrontent en Bo1. Les premiers de chaque groupe sont donc qualifiés pour les Challenger Series. A ces 5 équipes viennent s'ajouter les 3 perdants des Up & Down. Les 8 équipes qualifiées s'affrontent pendant 6 semaines, en online, en parallèle des LCS, ce qui correspond à la première série des Challenger Series. Cette série se déroule sous la forme d'un tournoi à élimination direct en Bo3. Les 3 premières équipes sauvent leurs places pour la seconde moitié de split.

Après cette première moitié de split, rebelote, un nouveau Play-In, duquel sortent 5 nouvelles équipes qui vont participer à la seconde série du split aux côtés des 3 équipes déjà qualifiées. Le split se termine de la même manière que pour sa première partie (tournoi à élimination, Bo3). Les choses se corsent pour les playoffs, en effet, les résultats obtenus lors des deux séries du split offrent des points aux équipes, et seules les 6 meilleures équipes se voient ouvrir les portes des playoffs. Les points sont distribués de la manière suivante :

 

Place

Série #1

Série #2

1er

9

12

2ème

7

10

3ème

5

8

4ème

4

7

5-8èmes

1

2

 

Les 2 premiers de ce classement sont directement qualifiés en demi-finales de playoffs, les quatre autres s'affrontent en quarts de finale (Bo3, troisième vs sixième et quatrième vs cinquième). La finale et le match pour la troisième place se font en Bo5. Les trois premières équipes des playoffs accèdent aux Up & Down suivants, qui ont lieu avant le début du prochain split des LCS. Elles y affrontent chacune une les 3 dernières équipes LCS de split précédent dans un Bo5 qui donne au vainqueur l'accès à l'élite de la compétition européenne.

Jetons maintenant un œil aux résultats de la saison 2014.

Le spring split

Premier contretemps, les Lemondogs ne pouvant pas présenter de line up pour les LCS, ils sont remplacés par les Supa Hot Crew qui auraient dû participer aux Challenger Series. (Le Play-In #1 se fera donc avec les 24 meilleures équipes du ladder).

 

Vient des Up&Down

Arrive du Play-in

Qualifié automatiquement

 
Les équipes de la première série (#1) :

 

Meet Your Makers

Ninjas in Pyjamas

Cloud 9 Eclipse

  EYES ON U

Pulse Esports

SK Gaming Prime

Storm Games Clan (SGC)

Tick Trick and Duck (TTD)

 

Les Cloud 9 Eclipse sortent vainqueurs de cette série, devant les NiP, MYM et les TTD. Les C9E ne concèdent qu'une seule game lors de cette série, pour un total de 7 games jouées. Ils empochent par la même occasion 6,000 $ (le cash prize total étant de 20,000 $ distribués ainsi : 1er 6,000 $ ; 2e 4,000 $ ; 3e 3,000 $ ; 4e 2,000 $ et 1,250 $ pour chacune de 4 dernières équipes).

 
 
Les équipes de la seconde série de ce split :

 

Mousesports

Ninjas in Pyjamas

Cloud 9 Eclipse

Gamers 2

Denial eSports.EU**

Reason Gaming

Team Cost Gold

Steve bakes Cookies

* L'équipe mousesports a récupéré le roster des MYM, et, par la même occasion, leur slot en Challenger Series.

** L'équipe Denial eSports.EU a récupéré le roster des Departed après les demi-finales (les Departed sont les ex-Pulse eSports).

 

Les C9E sont éliminés (0-2) dès leur premier match par les Departed (futurs Denial eSports.EU), qui iront jusqu'en finale, après avoir sorti la Team Cost Gold, ou ils affronteront les NiP, vainqueurs des G2 et des Reason Gaming (2-1 et 0-2). Les NiP s'imposent 2-0 en finale et engrangent les points attribués aux vainqueurs en vue des playoffs. À la fin du split les points sont ainsi répartis :

 

 

Rang

Équipe

Points

Points totaux

Série #1

Série #2

1

Ninjas in Pyjamas

7

12

19

2

Cloud 9 Eclipse

9

2

11

2

Denial eSport.EU

1

10

11

4

Reason Gaming

-

8

8

5

Mousesports

5

2

7

5

Team Cost Gold

-

7

7

7

Tick Trick and Duck

4

-

4

8

Gamers 2

-

2

2

8

Steeve Bakes Cookies

-

2

2

10

EYES ON U

1

-

1

10

SK Gaming Prime

1

-

1

10

Storm Games Clan

1

-

1

 

Qualifié pour les ½ finales

 

Tie breaker pour la 2e place

 

Qualifié pour les ¼ de finales

 

Éliminés

 

Les C9E ont gagné le tie breaker pour la seconde place face au Denial eSports.EU.

Les TCG n'ont pas joué le tie breaker face au mousesports, ils sont donc respectivement 6e et 5e.

Les joueurs pour ces playoffs :

Le roster des NiP (Zorozero, Hulberto, Nukeduck, Freeze et Mithy) leur offre la position de favoris pour ces playoffs. Cependant, les autres équipes ne sont pas en reste, en effet, mis à part Czaru, les mousesports ont le roster des MYM, équipe des LCS en S3. Certaines individualités ont également fait forte impression lors ce split : niQ, Woolite et même Kikis pour les Denial eSports.EU ou bien Febiven et k0u pour les C9E.

 

Playoffs :

Les Cloud 9 Eclipse l'emportent donc, ils remportent le droit de participer aux Up & Down pour le Summer Split des LCS, comme les NiP et les Denial eSports.EU. Les cash prizes sont aussi au rendez-vous, 16,000 $ pour les C9E, 10,000 $ pour les NiP et 8,000 $ pour les Denial eSports.EU.

Cependant, aucune de ces trois équipes n'est parvenue à se qualifier pour le Summer Split des LCS. Elles ont affronté les 3 derniers du Spring Split (Millenium, Copenhagen Wolves et Supa Hot Crew), les Denial ont perdu 3-1 contre les CW, les NiP sont passés tout proche en ne s'inclinant que 2-3 contre les M, et les C9E, bien que grands vainqueurs des Challenger Series 2014 Spring se sont inclinés lourdement 3-0 contre SHC.

Le Spring Split voit logiquement les C9E et les NiP dominer la scènes Challenger, une hiérarchie bousculée lors du Summer Split, notamment en raison des nombreux changements de line up, Summer Split que nous présenterons dans la suite de l'article, avec une preview des playoffs des Challenger Series, où nous connaîtrons les équipes qualifiées pour le tournoi de promotion (Up & Down) du Spring Split 2015. À bientôt, donc.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.