d

09 août 2019 - Hatnuz League of Legends

Le dénouement nord-américain

Le dénouement nord-américain

Vous l’avez certainement vu passer si vous suivez un peu l’actualité d’O'Gaming, la saison régulière s’est terminée dans un final extraordinaire. Au plus profond de la nuit, OpTic arrache sa qualification aux playoffs au détriment de Golden Guardians et de 100 Thieves. Un scénario presque hollywoodien pour une ligue qui nous aura décidément donné du spectacle.

Les espoirs déçus

Deux tiebreakers visaient à départager les trois formations à 8-10, tandis qu'on en a joué un troisième pour savoir qui de CLG ou de C9 allait bénéficier d'un bye et attendre son adversaire en demi-finale.

Aux vues de leur prestation au printemps, certaines équipes ne peuvent qu’être déçues de leur place dans ce summer split qui aura été plus dense en niveau de jeu. Après une belle troisième place sur le podium, FlyQuest a coulé et ne se qualifie même pas pour les playoffs. Même constat pour Echo Fox qui termine la saison en tant que wagon de queue. Du côté de TSM, on ne se satisfera certainement pas de cette 4e place, derrière leurs trois grands rivaux.

Le mérite revient aux équipes qui ont su élever leur jeu, notamment CLG qui a montré de très belles choses, mais également Clutch Gaming et OpTic. L’équipe de Zaboutine avait démarré très fort le segment d’été, mais aurait pu être punie pour une fin de split assez médiocre. Cependant, alors que le sort n’était plus entre leurs mains, les joueurs ont été autorisés à jouer la sixième place lors de deux matchs décisifs contre les deux autres formations comptant le même score. Les prestations sérieuses qui en ont découlé sont encourageantes, mais seront-elles suffisantes contre CLG ?

Des images comme on aimerait en voir plus pour notre cher Zaboutine. L'émotion était clairement présente après une incroyable et intense journée.
Crédits : Riot Games.

On peut néanmoins d’ores et déjà féliciter cette équipe pour sa persévérance après un spring split frustrant.

Équipe de la saison

Toplane : Difficile de ne pas faire une petite place à Huni tant il a transfiguré l’équipe depuis son arrivée – toujours avec son style inchangé. On pense aussi à Dohkla qui a pris plus de responsabilités chez OpTic.

Jungle : Deux noms ressortent, un vieux briscard et un petit nouveau. On peut aimer ou pas le style d’Xmithie, mais il faut avouer qu’il reste incroyablement régulier et se complaît dans son rôle de colonne vertébrale de Team Liquid. Dans un autre style, Wiggily s’est montré particulièrement redoutable en évoluant autour de sa midlane. Enfin, mentionnons Svenskeren qui a semble-t-il trouvé avec C9 une équipe dont le jeu agressif s’adaptait parfaitement à celui de l’ancien jungler TSM.

Wiggily peut avoir le sourire, son équipe réalise la meilleure performance depuis 2016 et ses deux titres régionaux consécutifs.
Crédits : Riot Games.

Midlane : Une fois n’est pas coutume, ce sont de nouveaux les Européens qui raflent la midlane des LCS. Avec Nisqy et PowerOfEvil, nous avons eu le droit à de belles choses tout au long de la saison.

Botlane : On a entrevu de belles choses avec FBI de chez Golden Guardians ou avec Deftly, remplaçant occasionnel de Sneaky chez C9, mais il est impossible de ne pas, une fois de plus, évoquer Doublelift qui domine de loin le poste d’ADC.

Support : Après son MVP du spring split, CoreJJ est resté très bon cet été, mais on lui préférera Zeyzal dans un style beaucoup plus explosif et décisif.

Rappel des points de circuit

Pour rappel, les points de circuit permettent de déterminer les équipes qui seront envoyées aux Championnats du monde. Un ticket est distribué automatiquement au vainqueur des playoffs, un deuxième est attribué à l’équipe ayant le plus de points de circuit sur la saison et un dernier se jouera entre les quatre équipes encore non-qualifiées qui ont le plus de points.

Avec sa victoire au printemps, Liquid compte 90 points suivie de près par TSM et ses 70 points. Cloud9 et FlyQuest en comptent 40. À cela il faudra ajouter les points engrangés par ces playoffs-ci (à noter que FlyQuest restera bloquée à 40, l’équipe ayant terminé 9e).

Crédits : Esportpedia.com

Il y a de nombreux scénarios possibles, mais ce qu’on peut déjà dire, c’est que Team Liquid est pratiquement assurée de sa qualification et qu’avec 25 points minimum, OpTic a de grandes chances d’accrocher le Regional Qualifier qui distribuera le 3e et dernier ticket pour les Worlds en Europe.

Suivez le début des playoffs avec CLG-Optic et TSM- Clutch dès ce samedi sur Ogaming.tv !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.