d

20 mars 2016 - Zaboutine Divers

Le gouvernement sur OGTV mardi à 20h !

Le gouvernement sur OGTV mardi à 20h !

Save the date. Le mardi 22 mars sera à marquer d’une croix dans le calendrier de chacune des personnes qui, comme beaucoup depuis des années, espère une reconnaissance de l’eSport en tant que discipline. En effet, O’Gaming a le plaisir de recevoir le sénateur Jérôme Durain ainsi que le député Rudy Salles en direct à 20 heures, en compagnie d’invités de marque.

La première chose à noter, c’est bien le changement de perspective qui intervient dans la position du milieu eSportif vis-à-vis des instances et du grand public. En effet, si le sport électronique a plusieurs fois été mis en avant via des médias dits « traditionnels » c’est la première fois que des acteurs majeurs viennent s’exprimer directement sur les canaux de communications de l’eSport, c’est-à-dire le streaming en live. Et nous aurons sur le plateau un certain nombre de personnes importantes qui représenteront le milieu eSportif afin d’aborder un certain nombre de sujets touchés par le projet de loi.

Quels sujets ?

Le premier sujet concerne bien évidemment la position du jeu vidéo compétitif : est-ce un jeu d’argent (ce qui est pour le moment le cas) ? Est-ce intrinsèquement un sport ? Quels sont les enjeux du gouvernement quant à la modification de ces statuts ?  D’autres sujets comme l’apparition de l’eSport à la télévision viendront aussi sur la table de discussion afin de faire progresser le débat et d’informer un maximum de personne de la position de l’état français sur le sujet.

Quels invités ?

Afin d’avoir un éventail relativement large et représentatif des acteurs de l’eSport, O’Gaming aura le plaisir de recevoir les deux hommes politiques, ainsi que deux acteurs du milieu eSportif à savoir Kelly Marini de Lyon eSport ainsi que Neo, directeur chez Vitality. De plus, deux médias seront représentés à la table avec Ivan Gaudé, rédacteur en chef de CanardPC ainsi que Noi et Thud pour O’Gaming. L’objectif sera de faire valoir l’ensemble des points de vue afin de ne pas oublier de point important.

Pourquoi je regarde ?

Vous l’aurez compris, c’est une soirée décisive pour beaucoup de raisons et votre présence permettrait d’envoyer un signal fort à l’ensemble des membres présents ce soir-là. Alors, si vous avez envie de voir où va l’eSport, nous vous donnons rendez-vous à 20h Mardi sur nos antennes.

 

 

51 commentaires

Darktogi
Darktogi - 21/03/2016 17h58

Très bonne initiative, en espérant que ça soit pas la foire à la langue de bois.

Attention quand même ce n'est pas "le gouvernement" ni même des membres du gouvernement, ce sont des parlementaires qui peuvent être éventuellement chargés de mission auprès de celui-ci. Mais en aucun cas des membres ni même des représentants du gouvernement.

YoloBy
YoloBy - 22/03/2016 16h46

Darktogi par gouvernement, ils entendent l'ensemble des instances qui dirigent/gèrent le pays, et ces 2 personnes en sont les représentants aujourd'hui.

c'est une excellente chose que le dialogue s'amorce à propos du sport sport électronique, et je suis content que ça se passe sur Ogaming.
Un grand bravo pour tout le boulot que vous faites!

liclic
liclic - 23/03/2016 02h38

Alors pourrions-nous avoir des conclusions de cette émission ?

LBot
LBot - 23/03/2016 11h20

Je sais pas j'ai vu que les 10 premières minutes.
J'ai arrêté quand un type avec 1 Smic annuel de fringues sur lui nous explique que notre passion depuis 5 ans serait en fait illégale. Que jusque là, "c'était toléré"...

La suite ? Je suppose qu'ils vont, dans leur grande gentillesse nous autoriser de faire ce qu'ils prétendent nous interdire, tout en prenant une part du gâteau au passage... Ces gens là font pas le déplacement si y a pas d'argent à la clé, hein ;)
Vraiment ce sont des magiciens...

J'adore Thud, mais ca me fait de la peine qu'il soit obligé de baisser son froc et de faire entrer le loup dans la bergerie, et oui je sais également qu'il n'a pas le choix...

Je vais vous dire ce qui est toléré, mais plus pour longtemps :
Qu'une bande d'escrocs en costards décident de ce que le peuple a le droit de faire ou de ne pas faire...
Très bientôt, on votera nous-même nos lois et ce genre de parasitage n'aura plus lieu d'être !

La démocratie directe arrive à grand pas !

EhToilabas
EhToilabas - 23/03/2016 12h09

@LBot

Je ne remets pas en cause ton droit d'être mécontent de ce qui a été dit. Mais si tu pouvais arrêter de dire des bêtises immondes sous le coup de l'émotion, du genre "La démocratie directe arrive à grand pas".... Comme si "Le Peuple" était plus vertueux que ces gens là

poringkiller
poringkiller - 23/03/2016 13h54

@LBot
"notre passion depuis 5 ans serait en fait illégale. Que jusque là, c'était toléré"
C'est l'état actuel de la loi, si tu es trop fragile pour le comprendre et l'admettre, on ne peut rien pour toi. Au lieu de te réjouir du fait que cette illégalité n'aie jamais été punie car la classe politique a bien compris que malgré le vide juridique actuel, l'organisation de ces tournois n'avait rien de répréhensible, tu choisis de réagir comme un gamin en te barrant au bout de 10 minutes. Très bien, tu fais tes choix, mais ne viens pas essayer de nous expliquer ce qui s'est passé hier soir : tu n'y étais pas.

"Ces gens là font pas le déplacement si y a pas d'argent à la clé, hein ;)"
Si tu étais resté plus de 10 minutes, tu aurais vu que tu te plantes complètement, en fait, c'est le ministère des sports qui a peur de devoir donner de l'argent à l'esport, situation totalement inverse donc.

"ca me fait de la peine qu'il soit obligé de baisser son froc et de faire entrer le loup dans la bergerie"
La situation actuelle, c'est une zone grise dans le droit français, ce qui pose problème aux équipes pour les obtentions de visas, le versement des salaires aux joueurs, et la sécurité de leurs emplois. Ces deux représentants sont là pour faire le point sur la situation, et définir un cadre juridique qui permettra à l'esport de se développer sans que des scandales aient à exploser.
Il n'a pas baissé son froc, il les a invité pour justement pouvoir éclaircir la situation.

"Je vais vous dire ce qui est toléré, mais plus pour longtemps"
Oh mais on a tous très hâte de lire ce que tu vas nous révéler après toutes ces conneries madame soleil. En fait non, je te laisse en compagnie de ton égo dans le vide sidéral de ta boite crânienne. Bisous.

Dvildoudou
Dvildoudou - 23/03/2016 14h09

LBot, je ne suis pas certains que tu ais bien saisis pourquoi les lan sont actuellement "illégale", dieu merci ton anti-parlementarisme à 2 balles t'as préservé des difficiles explications sur les pistes envisagées pour sortir de cet état de fait.

Lilic, Millenium a pondu un bon résumé écrit de l'émission.

LBot
LBot - 23/03/2016 15h39

Merci Dvildoudou pour le lien.

@poringkiller Je vais passer sur l'argument ad hominem, je te recommande à ce sujet de consulter l'article wikipedia sur la projection inconsciente...

Non je ne me réjouis pas de la "clémence" de la classe politique, car comme beaucoup je refuse sa légitimité.
Bien sûr qu'il n'y a rien de répréhensible, mais le fait de présenter cela comme illégal en premier lieu met le gouvernement en position d'autorité. Et apparemment vous n'avez rien rien vu de la supercherie...

Après lecture du résumé Millenium, ils parlent déjà de créer un statut de CDD, donc taxé. Et précise par contre qu'il ne sont pas encore prêts à verser des subventions, austérité oblige.

Donc,
1) j'avais vu juste avant même de lire le résumé car leurs intérêts et leurs actions sont prévisibles.
2) Quand on sait que l'austérité est tout sauf une fatalité mais résulte des décisions prise en haut justement, c'est d'autant plus amusant de les voir vous la mettre à l'envers.
3) Si le cadre juridique protégeait les employés ca se saurait. Il n'y a qu'a voir la réforme du travail, l'intérêt du peuple et l'intérêt des parlementaires sont deux choses différentes...
4) On peut aussi lire sur l'article millé : "le reste dépendra du gouvernement et ne suivra pas forcément les pistes proposées".
Donc finalement, le gouvernement aura le dernier mot. Vous avez envie de lui faire confiance aveuglément, ce n'est pas mon cas.
Oh et là où tu vois le vide sidéral, il y a de l'optimisme, chacun son truc ;)

@EhToilabas
Ce que vous qualifiez de bêtise immonde est le résultat de l'observation des tendances politiques de ces 30 dernières années.
De plus, si vous vous tenez au fait de l'actualité, ailleurs que dans les médias de masse, vous devriez savoir que la démocratie directe est sur le point d'émerger en Europe, comme en Grèce, en Espagne ou encore en Islande...

Pour ce qui est du peuple, il n'est peut-être pas vertueux, mais il n'est pas monstrueux, inhumain, animal, comme voudrait vous le faire croire l'idéologie ambiante.
La nature de l'être humain est double. Ce qui disent qu'on est des bisounours se trompent certes, mais ceux qui prétendent qu'on ne vaut pas mieux que des bêtes sont également dans l'erreur.

Maintenant, il se trouve que la majorité est toujours constitué de pauvres (les riches sont riches justement parce qu'ils sont une minorité) et il se trouve que les rares fois où la majorité, les pauvres donc, ont eu le pouvoir, ils ont pris des décisions dans l'intérêt général. Loin d'un idéal illusoire, c'est une constatation historique.

Dvildoudou
Dvildoudou - 23/03/2016 17h31

LBot : Tu t'intéresses au jeu vidéo compétitif ou t'es juste venu expliquer que les homme politique sont des affreux méchant pabo et que le système il est vraiment trop pas juste ?

Parce que je suis pas certain qu'un site e-sport sois le meilleur endroit pour faire de la propagande politique de rebelle de l'internet...

LBot
LBot - 23/03/2016 18h03

Oh, excuse moi je pensais que c'était un espace public et que chacun avait le droit d'y exprimer son avis...
Sinon, à part m'attaquer personnellement tu as des arguments concrets à venir apporter au débat ?
D'accord, je vois :D

Elendyr
Elendyr - 23/03/2016 19h31

@LBot

Impressionant que tu casses les critiques que les autres font de toi en parlant "d'apporter des arguments concrets au débat" quand dès ton premier message tu admets avoir refusé la confrontation. Bref, contrairement à mes confrères ci-dessus ayant étalé des lignes pour critiquer tes messages on ne peut plus puériles, je ne vais pas m'y résoudre, tu ne mérites pas qu'on s'intéresse à toi.

Si tu as de la propagande politique à faire, tu n'es pas au bon endroit, et tu n'es pas le bienvenue. Ici on est venu parler de solutions pour un domaine qui en a besoin pour avancer.

LBot
LBot - 23/03/2016 21h37

@Elendyr
Je me suis épargné 1h de langue de bois, et j'ai lu le résumé sur Millenium.
Pour les attaques perso, idem qu'au dessus. Tu sembles ne pas avoir conscience des projections de toi que tu fais sur autrui, dans ton cas c'est particulièrement édifiant ;)

Sinon, on est sur la seule news OG où parler politique n'est pas HS, ne t'en déplaise.
La solution je l'évoque dès mon premier message, regarde encore ;)

Merci de rester sur le sujet : l'intervention des parlementaires sur OG !

Tupachups
Tupachups - 24/03/2016 16h00

Sur l'émission en elle même, je trouve les interventions justes dans leur ensemble. Voir 2 hommes politiques parler d'un sujet qu'il ne connaissait pas il y a peu et d'entendre que oui leur avis a changé, que non l'e-sport n'est pas seulement un refuge pour geek boutonneux dans leur canapé et qu'il y a des brèches immenses au niveau législatif est assez intéressant, j'aime également entendre parler de la différence entre un rapport suite à une demande et un projet de législation. Ils abordent l'ensemble de la problématique (entre autre l'affiliation aux différents ministères possibles) sans réellement de langue de bois justement.

Quand à la belle intervention de LBOT, tu pars du principe que tu connais l'ensemble des rouages politiques, que seul le "peuple" est à même de diriger et d'édicter ses propres règles. Je ne te connais pas, ni toi, ni ton parcours mais tu vis dans une société qui n'est hélas pas parfaite, loin de là. Le principe de légiférer permet d'éviter les dérives, chez les plus jeunes entre autres, sans cadre légal, on arrive à l'anarchie dans la société moderne. Penser que chacun va faire valoir le bien être collectif au détriment de son bien être personnel est utopiste et simpliste. Prend le simple exemple d'un plan de circulation qui change dans une petite ville, demande l'avis aux différents intervenants, tout le monde aura son avis mais peu de gens auront le même , chacun va vouloir au final se faire sa petite place un peu plus tranquille que celle du voisin car l'être humain par nature pense en temps qu'individu et non en temps que groupe. Alors il existe des élans de générosité et de solidarité mais ce sont des mouvements spontanés et hélas trop court dans le temps. Par la suite, les gens reviennent à ce qui les importe : eux.

Pour revenir au fond du débat, en quoi est ce que poser un cadre légal serait une mauvaise chose. A l'heure actuelle il y a un flou et je pense que les profiteurs de ce flou sont en plus grand nombre que ceux qui vont peut être devoir fermer boutique suite à un cadre posé. En temps que père, je me sentirais plus à l'aise pour mon fils mineur qu'il puisse pratiquer une activité dans un cadre bien défini plutôt que dans un joyeux bordel comme actuellement. Et le fait que l'état gagne une partie d'argent la dedans ne me gène pas car tout cadre demande un coût de fonctionnement. C'est un peu comme si tu demandais à quelqu'un qui fume de l'herbe si cela lui poserait un soucis de payer non plus son dealer mais des accises à l'état pour le même produit si le prix restait le même, je ne pense pas qu'il serait contre, bien au contraire

Batavia
Batavia - 25/03/2016 09h25

J’apporte ma pierre à l’édifice.

J’ai beaucoup aimé ce débat qui demandait justement à être écouté. Que l’on soit pour ou contre la démarche, l’important est quand même d’écouter ce qui se dit pour faire évoluer son propre avis.
La démocratie justement est une idée brillante qui implique que les parlementaires écoutent la voix du peuple, mais il est tout aussi important que le peuple écoute les parlementaires. Sinon il n’entend que quelques punchlines sans intérêt, qui ne font pas avancer le débat et laissent libre cours aux êtres charismatiques mais aux idées difficiles à cerner (Trump ?). Donc le premier pas pour parler d’un sujet reste de se renseigner dessus via diverses sources plutôt que de rester fermé dans ses idées en rejetant toujours la faute sur les autres.

Pour ne soulever qu’un seul des points remis en cause, à savoir l’argent, il est assez difficile d’affirmer que le méchant état va juste recevoir des sous et le pomper aux gentils Gamers malgré eux. Actuellement les joueurs « pro » ne sont justement pas des joueurs pro, ce sont des auto-entrepreneurs qui travaillent pour une autre entreprise, ils ont donc déjà des cotisations. Mais faut avouer que c’est un peu complexe de demander à un joueur étranger de venir en France, de pointer à Pôle-emploi, de demander un visa travail, de fonder sa boîte et la gérer … ou sinon passer en tant qu’employé avec comme titre « consultant en jeu-vidéo » mais cela implique que l’entreprise doit prouver qu’aucun français ne peut correspondre à l’emploi (or l’emploi étant mal défini d’origine, c’est un peu complexe).
Sans oublier que toucher les primes et les cashprizes relève aussi quelques soucis.

En gros, les cotisations sont déjà payées mais c’est juste très compliqué pour tout le monde. Après il est vrai que les parlementaires ont signalé qu’il serait illusoire d’attendre une aide financière de la part de l’état.

Une autre grande question concernait l’ARJEL et le risque que les compétitions e-sports soient considérées comme des jeux d’argent (et donc surtaxées et limitées sur les lieux où se produire). La solution proposée permettrait justement de ne pas tomber dans ces travers.

PS : le rapport sur l’Esport a été rendu public ce matin. Lisez, il est clair et intéressant
http://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/rapport-etape-esport-mars2016.pdf

LBot
LBot - 25/03/2016 10h26

Merci pour vos interventions intelligentes et nuancées, je vous rejoins sur de nombreux points.

J'ai rédigé une réponse assez longue et argumentée mais j'ai tout perdu à la relecture sur une fausse manip' #deception

Je reviens poster ma réponse ici un peu plus tard..

Tupachups
Tupachups - 25/03/2016 15h57

J'ai commencé à lire le rapport qui me semble bien foutu et clair même si je ne connais pas les statuts (qui me semble précaires) des joueurs/casters actuels car les notions d'auto entrepreneurs et les cotisations sociales liées me semblent un peu floue (car je suis belge). Je suppose qu'ils sont donc payés via honoraires comme "consultant" extérieur à la prestation avec un ensemble de clause définissant les obligations et la durée de cet accord?
Pour revenir à la démocratie et au commentaire de Batavia, il résume fort bien dans son premier paragraphe ce que je pense, le "peuple" élit au départ ses représentants et après ils sont représentés pendant la durée du mandat, si la représentation est correcte, les gens revoteront pour eux, si pas cela sera des autres la fois d'après. Et la démocratie se résume à l'avis de la masse, pas à l'avis de chacun :)

LBot
LBot - 26/03/2016 17h40

Bon je suis vraiment content de lire vos réponses constructives.
Honnetement, j'apprécie votre point de vue, et même si je ne suis pas d'accord sur tout, je me retrouve dans beaucoup de choses que vous dites. Je suis par exemple totalement d'accord avec ton premier paragraphe Batavia, même chose pour ton 3ème Tupachups. Vous apportez de la nuance à ma vision beaucoup trop simpliste, merci.

Maintenant, vous vous en doutez, j'ai des choses à ajouter à tout ce que vous avez dit.

D'abord je suis conscient de ne pas connaitre l'intégralité des rouages politiques, pourtant, une simple compréhension m'a permis d'anticiper la position des parlementaires avant même qu'ils l'expriment. Comment est-ce possible ?

En France, le pouvoir politique est soumis au pouvoir économique.
Le gouvernement n'a pas réellement le pouvoir. Le pouvoir est au banques et à ceux qui ont l'argent.
Ce n'est un secret pour personne, c'est le résultat logique de notre système politique.
Nous sommes, comme vous le soulignez tout deux, en démocratie représentative. C'est à dire que nous votons pour des représentants, qui ensuite vote nos lois.

Or historiquement, une démocratie représentative, a toujours mené a une oligarchie. Ce n'est pas un accident, une exception, une dérive. C'est sur ses bases que notre société a été conçue. Notre système politique n'est pas l'expression de la volonté du peuple, contrairement à ce qu'on nous a appris à l'école...

Quelques citations par les "pères fondateurs" de notre démocratie représentative :

« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » - Abbé SIEYÈS, discours du 7 septembre 1789.

"Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne." - Voltaire, esclavagiste, vendeur d'armes mais présenté comme un exemple dans nos cours d'histoire...

«Je ne crains pas le suffrage universel : les gens voteront comme on leur dira. »
Alexis de Tocqueville.

Comme vous pouvez le constater, les fondateurs de notre système n'ont jamais voulu donner le pouvoir au peuple.

Si vous souhaitez plus de détails, go google : "l'élection n'est pas la démocratie".


Et c'est pour cela que je vous mets en garde, et pour cela que je n'ai aucune confiance en ces deux hommes. Quels que soient les sourires et les discours, même sincères.
Ces gens n'ont pas le pouvoir, ces gens sont au service de l'oligarchie dont ils dépendent.
Quand nos intérêts réels viendront en opposition avec les intérêts économiques de cette élite, sachez d'ores et déjà que ces gens ne prendront jamais notre parti, quelque soit leurs promesses.
Regardez la politique du gouvernement ces 30 dernières années et songez y ?
Plus récemment, TAFTA, la réforme sur le travail... Le gouvernement n'est il pas systématiquement en accord avec les intérêts économiques d'une minorité ?
Et le résultat depuis 30 ans, c'est 5% des gens qui détiennent aujourd'hui 95% des richesses...

Comme vous le soulignez, dans un premier temps l'aide du gouvernement apportera plus d'avantages que d'inconvénient, mais à quel prix ?
Bref, c'est une question ouverte et la réponse est probablement plus nuancée que l'image que j'en ai...



J'aborde maintenant le deuxieme point sur lequel je voulais revenir.

Pour le coup, je n'ai découvert cette info il y a quelques jours seulement, voila une citation qui résume bien l'idée :

Selon l'essayiste Hem Day : « On ne le dira jamais assez, l’anarchisme, c’est l’ordre sans le gouvernement ; c’est la paix sans la violence. C’est le contraire précisément de tout ce qu’on lui reproche, soit par ignorance, soit par mauvaise foi. »

En gros l'anarchisme n'a jamais été la loi de la jungle qu'on décrit. En y réfléchissant, la loi de la jungle c'est surtout l'apanage de cette société de compétition et d'argent dans laquelle il est normale que les forts écrasent les faibles quotidiennement.

Les penseurs anarchistes pronent l'humanisme et la paix, la liberté pour chacun, mais sans empiéter sur celle des autres. La vision de l'anarchie comme une violence généralisée est une caricature.
Plus que cela c'est un mythe.

Je cite : "Les études sociologiques portant sur des événements qui nous sembleraient induire de la panique nous indiquent en réalité tout le contraire. Lors d'évènements extrêmes telles que les catastrophes naturelles ou les attaques terroristes, elles concluent clairement que la solidarité, la discipline et le calme l'emportent sur l'égoïsme, le pillage et la panique."

"Cette vision selon laquelle l'égoïsme universel serait le moteur de l'histoire humaine est relayée de façon omniprésente par les médias, ce qui nourrit une forme de fatalisme collectif. Lors de catastrophes comme l'ouragan Katrina, par exemple, les télévisions du monde entier ont diffusé en boucle des scènes de pillage. Or les scientifiques du Centre de recherche sur les catastrophes du Delaware ont montré que ces comportements étaient ultraminoritaires, et qu'au contraire, sur place, ce sont l'entraide et la solidarité qui avaient prévalu."

Idem au Japon après le tsunami, même si on sait tous que les japonais sont pas tout à fait humain ^^

A voir cette article également, en résumé on s'apercoit après étude scientifique que la compassion, l'entraide ou l'altruisme sont génétiquement programmés chez l'être humain. A l'opposé du discours de "l'homme est un loup pour l'homme" donc. http://future.arte.tv/fr/altruisme/nous-sommes-predisposes-laltruisme?language=fr

Des tas d'autres études confirment ce phénomène, l'être humain vient au monde avec la compassion et l'empathie, c'est la société qui nous forme ensuite à devenir individualistes.

La société dans laquelle nous sommes nous pousse vers nos plus bas instincts et cela se voit tous les jours. La société est bel et bien le reflet de notre nature humaine, mais peut-être justement qu'en changeant de société, l'humain pourrait exprimer le meilleur de son potentiel.

De plus même si l'histoire regorge d'exemples de cette violence de l'être humain qui est bien réelle, elle déborde également de témoignage de la bonté, du pacifisme ou du courage de certains. Il ne faut pas oublier que c'est l'histoire des gagnants qui est raconté. Beaucoup de civilisations ont été absorbés par la notre qui prone justement la violence et la domination comme étant naturelles...

Mon avis c'est que nous ne sommes ni bon ni mauvais, nous sommes doubles, neutres. Le reste dépend de nos choix.
Cette société par contre est totalement injuste est inhumaine.

Voilà pour le couplet sur la nature humaine.

Je pense en conclusion que la démocratie directe serait un système qui donnerait enfin le pouvoir au peuple, lui permettant d'exprimer réellement sa volonté. Je sais pas du tout si ça va marcher, si ça peut marcher.
Je sais juste qu'on a tout à gagner à tenter le coup, pas grand chose à perdre et qu'on ferait mieux de pas trop tarder...

Je précise bien sûr que je ne donne là que mon point de vue, extremement tranché et orienté. Je vous laisse me contredire intelligement ou venir nuancer mes propos, toujours dans le respect mutuel.

Encore merci pour l'échange ;)

Bert
Bert - 28/03/2016 04h47

Très interessant tout celà, le débat de la vidéo de O'Gaming et les commentaires ci-dessus...

Évidemment qu'il y a un intérêt économique de la part de l'État sur l'e-sport et les organisations d'évènements, il suffit d'entendre un d'eux dire qu'à Katowice il y a eu 110 000 personnes réunies pour un évènement qui n'est que "toléré", car illégal, si organisé en France, et l'avenir de développement qui se promet radiant dans l'e-sport, pour comprendre que l'état à tout intérêt de légaliser et encadrer ce genre d'activité. D'autant plus que, même si le gouvernement ne tendait pas la main sur le sujet "e-sport", les évevèments tels que la Gamers Assembly et autres tournois à une échelle plus petite, continueront d'exister malgré leur illégalité. Pour une fois c'est l'État et ce sont les lois qui doivent s'adapter à une (nouvelle) réalité et aux populations, et pas le contraire...

Il ne faut pas oublier non plus qu'il y a plusieurs boîtes importantes françaises qui travaillent dans le jeux-vidéo, elles ont du faire un peu de lobbying pour qu'un tel encadrement existe, ce qui rejoint l'idée de certains commentaires que nous vivons dans des sociétés où les détenteurs de l'argent ou de valeure économique sont les détenteurs du pouvoir...

Je trouve juste dommage que l'encadrement juridique soit fait aussi tardivement et qu'on ait besoin d'une crise économique et financièe de grande ampleur pour que les choses bougent, je l'espère dans le bon sens. L'exemple des 20 000 emplois créés au Québec a été répété plusieurs fois, on comprend pourquoi...

Darkpadbra
Darkpadbra - 28/03/2016 10h32

J'ai tout bien lu et tout bien regardé, et je vais soutenir la minorité sur ce chat, c'est à dire Lbot, puisqu'en plus je suis d'accord avec lui.
Si vous voulez continuer à vivre avec des oeillères, à soutenir que le système est bien comme il est, que la politique ne vous concerne pas, que tout va bien dans votre vie et celle de vos proches, merci bien, vous pouvez arrêter de lire tout de suite.
Si vous avez le moindre soupçon comme quoi il y aurait quelque chose peut-être d'un peu pourri, alors commencez à regarder vraiment ce qui se passe autour de vous, utilisez internet pour vous renseigner, il y a plein de chaînes pour ça (Usul2000, bonjour tristesse, le stagirite...). Si après ça vous maintenez que tout va bien, alors tant mieux (ou plutôt tant pis) pour vous, sinon vous aurez sans doute la sensation que oui, il existe d'autres possibilités pour gouverner nos vies et pour ne pas donner mon opinion là-dessus je vais m'arrêter, vous vous ferez la votre tout seuls.
La prochaine fois que vous vous emporterez sans fondement contre des gens qui expriment leurs opinions, réfléchissez-y à deux fois avant de le traiter de démago ou de populiste.


A bon entendeur,


Padbra.

Bert
Bert - 28/03/2016 11h41

Si on regarde les choses de façon pragmatique, il faut travailler avec ce que l'on a. Vous prônez une révolution des sociétés et l'on s'en passe bien de ces commentaires ici, en tout cas je ne viens pas sur O'Gaming pour celà. La philosophie des rebelles d'internet peut être intéressant mais pas ici, merci.

LBot
LBot - 28/03/2016 14h18

@Bert Ton premier comm' était enrichissant. Je ne sais pas ce qui t'as déplu exactement dans l'intervention de Darkpadbra mais tu deviens ensuite cynique et méprisant, c'est dommage...

Cela a déjà été dit au dessus, c'est la seule news O'gaming où parler politique n'est pas HS.
Si ca te déplait tu as des centaines d'autres news et 4 chats actifs pour interagir avec la communauté OG, sur n'importe quel sujet de ton choix.

En attendant, on ne fait qu'exprimer notre opinion en détaillant pourquoi nous sommes méfiants, réfractaires à l'entrée de l'e-sport dans le monde politique.

@Darkpadbra
Merci pour le soutien et les références.
Si ca t'intéresse, jette un oeil au CNTF et au collectif ma-voix.fr ;)

Bert
Bert - 28/03/2016 15h58

Non mais, tout ce que vous faites dans la vie appartient dans une mesure ou un degré différent à la politique, soyons clair.
Ce genre de réfléxion relève plus de la philosophie et vous exprimez un souhait de changement radical de l'État, des lois et de la société en son tout si j'ai bien compris. Et donc, à mon sens, ici ce n'est pas l'endroit idéal pour en discuter.
Ne vous étonnez pas si vous recevez des réponses qui ne sont pas ce que vous espérez, je le pense, entendre mais évidemment vous avez droit à la parole, comme nous tous d'ailleurs. Mon dernier post ne fait qu'exprimer cette pensée...

LBot
LBot - 28/03/2016 21h41

@Bert D'accord avec vous, politique à l'origine ça veut dire, la "vie de la cité" donc c'est assez vaste en effet.
La première moitié de mon analyse sur la démocratie représentative et l'oligarchie est totalement politique dans le sens ou on l'entend aujourd'hui.
Par contre, vous avez raison la dessus, l'argument idéologique de la nature humaine pour répondre à celui de l'anarchie est bien plus "philosophique".
Quoiqu'il arrive, sans vouloir compartimenter les choses, quand on pousse un peu un raisonnement, certains domaines se rejoignent à un moment donné.
Je sais bien que ce n'est pas l'endroit idéal, depuis le départ, mais si je ne le fais pas ici et maintenant, alors autant dire que je ne le ferai jamais...

Pour les réponses, je n'ai pas d'attente particulière, je m'attend bien à une contradiction, c'est même souhaitable si je veux affiner mon raisonnement et lui permettre d'être en accord avec le plus de monde possible.

La seule chose que je déplore, ce sont les attaques personnelles qui n'apportent rien au débat et viennent polluer la discussion... Et honnetement, quand je vois mon premier post un peu provoc' je dirais que certaines étaient méritées ;)

Bert
Bert - 29/03/2016 00h28

"Je sais bien que ce n'est pas l'endroit idéal, depuis le départ, mais si je ne le fais pas ici et maintenant, alors autant dire que je ne le ferai jamais..."

Vraiment? :p alors tu n'es pas très engagé dans tes propos comme j'ai cru le comprendre, au fait tu viens ici juste pour baratiner un peu avec les autres, c'est tout.

LBot
LBot - 29/03/2016 02h04

Mes opinions n'engagent que moi mais elles sont fondées sur des informations et des faits qui sont bien réels. Je n'ai pas l'impression de "baratiner" qui que ce soit...
C'est la première occasion et peut-être la seule avant un bout de temps d'aborder sérieusement le sujet de la politique avec la communauté OG. Mais oui, à part ça, je me doute bien qu'une communauté de gamers n'est pas l'endroit ou les gens sont le plus investis politiquement...
Après jvois pas trop ce que tu entends par engagement. Je crois en mes idées, et je suis prêt à argumenter pour les défendre.
La démocratie directe viendra d'elle-même quand les gens seront prêts. En attendant, jvois pas trop ce que jpourrais faire de plus ?
Avertir mon prochain du danger de la démocratie représentative et de l'oligarchie.
Vanter les bienfaits d'un gouvernement réellement pour et par le peuple.
Si tu as d'autres idées, je suis preneur ;)

Bert
Bert - 29/03/2016 04h27

Non non... je dis juste que je suis un peu déçu que, si j'ai bien compris, ton raisonnement n'ira pas plus loin que ces quelques commentaires ici sur O'Gaming: "mais si je ne le fais pas ici et maintenant, alors autant dire que je ne le ferai jamais..."
Ça m'a fait tout du moins sourire.

Après des idées révolutionnaires, j'en ai quelque-unes mais je suis pas sûr qu'elles aient toutes un avenir durable si un jour elles venaient à effectivement exister. Juste pour en citer deux, importantes et principales : révolution énergétique (plus d'énergie à base de pétrole et du charbon - gaz de schiste aussi il paraît qu'il y a un gros potenctiel néfaste dans les conséquences de son exploitation - mais à base des renouvellables et du nucléaire basé sur la fission du thorium) et révolution dans l'armement (disparition complète de toutes formes d'armes existantes dans le monde, mis à part les outils qui peuvent servir d'armes comme les couteaux, les pelles, etc.). L'une est tout à fait utopique et je dirais presque contre-nature et, à exister, éphémère et l'autre est tout à fait faisable, durable et souhaitable, il suffit qu'il existe une volonté politique globale et des acteurs concernés.

Et donc là, on se retrouve carrément dans le hors-sujet. Ce n'est pas parce-que la politique et les lois sont concernés dans cet interview que l'on doit discuter de tout et n'importe quoi qui implique la politique, ou de la philosophie qui faire réfléchir sur les fondements des sociétés.

a+

Dvildoudou
Dvildoudou - 29/03/2016 14h09


1/ Versez la farine dans un saladier. Au milieu, faites-y un puits et cassez-y les 2 oeufs. Fouettez le tout en ajoutant au fur et à mesure le lait ainsi que l'eau. Terminez en ajoutant le beurre fondu. Poivrez et salez, peu!
2/ Laissez reposer cette préparation 2h avant utilisation...
3/ Faites chauffez une poêle à crêpe avec l'huile, quand elle est bien chaude, versez-y la pâte à crêpe.
4/ Faites cuire le premier côté, et retournez la crêpe. Cassez-y au dessus l'œuf, poivrez et laissez légèrement blanchir, puis ajoutez le fromage râpé ainsi que la tranche de jambon.
5/ Renouvelez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte...
6/ Pour chaque crêpe, rabattez deux côtés puis repliez les deux autres.
6/ C'est prêt, vous pouvez dégustez cela accompagné d'une petite salade verte
Remarques :
Un p'tit conseil : versez simplement la moitié d'une louche car les crêpes ne doivent pas être épaisse

Bert
Bert - 29/03/2016 15h16

Remarque : vous pouvez déguster et les crêpes ne doivent pas être épaisses.

LBot
LBot - 29/03/2016 15h48

@Dvildoudou Bah alors encore là ? Je croyais que le débat ne t’intéressait pas ? Mais qu'est ce que tu peux bien être venu faire sur ce post alors? Je me demande. C'est dommage, si tu avais indiqué les quantités, ton intervention aurait eu le mérite d'être plus utile que la précédente... :D

@Bert Si j'ai bien compris, ton raisonnement n'ira pas plus loin que ces quelques commentaires ici sur O'Gaming: "mais si je ne le fais pas ici et maintenant, alors autant dire que je ne le ferai jamais..."
Non, tu n'as pas bien compris en effet. La seule chose que ca veut dire, c'est ce que je t'ai mis dans ma réponse au dessus que tu as apparemment un peu de mal à intégrer : "C'est la première occasion et peut-être la seule avant un bout de temps d'aborder sérieusement le sujet de la politique avec la communauté OG."
Le reste, j'ai bien peur que ce soit simplement toi qui extrapoles ce que tu as envie d'y voir... Voir l'article wikipedia recommandé à poringkiller plus haut sur ce fil :)

Maintenant je vois qu'on préfère centrer le débat sur moi plutôt que de parler du fond. C'est amusant finalement, quand on y voit simplement des leviers inconscients. Bref, ca pour le coup c'est HS... ;)

Pour revenir au débat, évidemment ce que tu dis est totalement HS par rapport au sujet initial, pourtant la démocratie directe serait une façon concrète d'appliquer ces deux initiatives que tu qualifies toi-même d'utopique.
“Les utopies d'aujourd'hui sont les réalités de demain.” - Victor Hugo

Tout comme la démocratie directe est un moyen d'éviter de subir les lois parlementaires commanditées par une minorité, capable d'agir, selon son bon vouloir, en accord ou en contradiction avec les intérêts d'OG et de ses viewers...
Exactement ce dont il est question aujourd'hui dans l'intervention des parlementaires.
Vont-il agir pour ou contre nos intérêts à long terme ?
Donc tu vois finalement, quand on n'a pas comme simple objectif de dénigrer son interlocuteur, on peut finalement réussir à trouver un sens, un lien logique avec le sujet dans ce qu'il exprime. :D

Dvildoudou
Dvildoudou - 29/03/2016 16h39

Oh, excuse moi je pensais que c'était un espace public et que chacun avait le droit d'y exprimer son avis...

LBot
LBot - 29/03/2016 17h46

Merci pour ta contribution pertinente. gg no re.

Bert
Bert - 29/03/2016 19h39

Ben non, en reprenant ta phrase et sans vouloir me rallonger sur ce sujet, ""Je sais bien que ce n'est pas l'endroit idéal, depuis le départ, mais si je ne le fais pas ici et maintenant, alors autant dire que je ne le ferai jamais..." je me questionne pourquoi tu pourras jamais le faire. Tu peux toujours aller à des Gamers Assembly et y discuter avec les autres tes points de vus, t'es pas obligé de rester confiné à cet espace de discussion. Je me demande c'est qui le cynique au final...

Après, non. Je n'ai jamais qualifié la democratie directe d'utopique et je crains bien que ce soit toi dans ce cas que tu extrapoles ce que tu as envie de voir dans moi.

Bref. Je trouve que ce député et sénateur ont fait globalement un bon rapport. C'est pour quand la décision du gouvernement?

Bert
Bert - 29/03/2016 19h42

Ops, j'ai mal lu. Je voulais dire que je trouve l'une utopique et l'autre faisable avec ou sans démocratie directe, tu m'avais mal compris.

LBot
LBot - 29/03/2016 20h03

@Bert Je vois que tu t'en es aperçu tout seul à la relecture...
Sinon, arrete de vouloir me faire dire ce que j'ai pas dit. Le sens de ma première phrase, celui que j'avais en tête quand je l'ai rédigée hein... je te l'ai déjà résumé par une deuxième pour que ce soit plus clair :

"C'est la première occasion et peut-être la seule avant un bout de temps d'aborder sérieusement le sujet de la politique avec la communauté OG."

Il y a quelque chose que tu ne comprends pas dans cette phrase, parce que ca fait la 3eme fois que tu l'ignores.
Ou bien tu préfères continuer à décortiquer l'autre pour me faire dire ou penser ce que je ne pense pas ?

Comment une seule seconde j'aurais pu croire que le forum OG allait être mon seul moyen d'expression... Sérieusement ?
Je ne sais pas d'où sort cette idée saugrenue, pas de mon esprit en tout cas.
Maintenant compare ton discours et le mien et tu verras lequel de nous deux fait preuve de cynisme.
Qui associe la démocratie directe à du baratin ? Qui parle de "philosophie des rebelles d'internet" en faisant référence à un discours humaniste... ?
Bref je vais m'arreter là, de toute façon, le débat sur le fond est terminé depuis un bail déjà...
J'ai dit ce que j'avais à dire, j'ai obtenu quelques réponses et réflexions intéressantes en faisant le tri au milieu des jugements et attaques personnelles, maintenant je vais aller voir ailleurs en attendant à nouveau une intervention réellement enrichissante.

Delfone
Delfone - 29/03/2016 22h35

Mesdames, Messieurs

Je souhaite visionner l'échange qui a eu lieu entre les deux députés français & l'équipe Ogaming le mardi 22 mars...

Malgré mes quelques recherches, je ne suis pas parvenu à trouver la vod de cet échange. Si quelqu'un a réussi là où j'ai échoué, ce serait cool de faire part de cette découverte en partageant le lien ici !

En attendant, merci Batavia pour ton lien vers le "rapport intermédiaire de l'e-sport", ça m'occupe :)

Je finirai par vous part de mon intuition au sujet de ce "débat politique" au tour de l'e-sport avant d'entamer un argumentaire de 10 pages...

Mon petit doigt me dit que la décision d'intégrer l'e-sport dans un paysage juridique a déjà été prise... Ce qui se passe actuellement n'est autre qu'une mise en scène pour nous faire croire que notre avis aura de l'importance. #varevoirtesclassiques

Par conséquent, amis gamers, si parmi vous se cachent des lobbyistes talentueux, je vous invite, lorsque vous rencontrez un politique qui souhaite "discuter de l'intégration socio-économique de l'e-sport", d'avoir la gentillesse de faire valoir nos intérêts en invitant ce dernier sur le ton de la rigolade à faire une partie de Starcraft2. Ensuite, DEFONCEZ-LE A COUP DE 6 POOL et songez à verser des indemnités pour l'humiliation infligée.

PS: ceci est mon dépucelage Ogaming, premier post sur ce site! Cela s'passe comment par ici, on se tutoie ou on se vouvoie?

Bert
Bert - 29/03/2016 22h44

@LBot bla bla bla... la vérite est que la phrase est mal rédigée pour ce que tu voulais dire, puisqu'elle peut être interprétée comme je l'ai fait. Pas besoin de me refaire 4 paragraphes pour me montrer que je suis dans l'erreur, j'ai compris depuis ton point de vue.
Puis après tu continues à parler d'attaques personnelles quand ça fait déjà un moment (des jours même...) que plus personne t'en fait. Il faut aussi stopper la victimisation de temps en temps, ça fait du bien.

Delfone, c'est par ici https://www.youtube.com/watch?v=p01Jgy0Dv5g

Vaag
Vaag - 31/03/2016 02h01

Merci à Ogaming d'être l'interlocuteur direct avec l'Etat sur la question de l'E-sport, je ne pense pas que quelqu'un d'autre puisse contester le que vous êtes les plus légitimes dans ce secteur.

L'échange était de bonne qualité et les députés à l'écoute et proposent réellement d'avancer.

Quand au "débat" lancé par Lbot il suffit de lire la fin de son premier message pour comprendre que ça ne sert à rien de débattre avec lui. (et les notions juridiques pêchées sur Wiki, oula j'en pleurerais, sans compter les citations de grand auteurs comme font les ados de 12 ans sur FB pour faire genre "je suis trop profond")

Évidemment l'Etat prendra une part, comme pour toute activité de ce type, et évidemment c'est le fait que ce phénomène prenne de l'ampleur qui les poussent à agir, il n'y a rien de choquant à ça ça me parait même logique ils vont pas réglementer les battle de BeyBlade.

LBot
LBot - 31/03/2016 04h44

@Vaag Alors oui tu peux pleurer parce que déjà, le lien wiki c'est pas une référence juridique, c'est un lien qui détaille exactement ce que tu fais dans ton dernier message, càd de la projection inconsciente. Allez je te le link ici apparemment le copier/coller était un peu trop compliqué pour toi...

"La projection désigne l'opération mentale (généralement inconsciente) par laquelle une personne attribue à quelqu'un d'autre ses propres sentiments. La personne n'a généralement pas conscience d'appliquer ce mécanisme, justement car elle n'accepte pas les sentiments, ou sensations, qu'elle « projette » sur l'autre. Il s'agit donc généralement de sentiments négatifs, ou en tout cas, perçus comme tels."

Maintenant, entre le fait que tu fasses référence à BeyBlade et que tu utilises l'expression "faire genre", on peut facilement en déduire que tu projettes simplement sur moi ta propre immaturité... ;)

A part ça, tu n'as clairement pas lu mes messages, sinon tu te serais aperçu que ces citations sont loin d'être gratuites. Elles ne sont pas là pour appuyer un de mes arguments. Je met en évidence à travers elles, la contradiction entre le statut prétendument démocrates des fondateurs de notre république, et leurs propos totalement opposés à l'image communément acceptée qu'on en a. Impossible donc de faire cette démonstration sans les citer... Nice try ;)

Bref comme beaucoup ici, la réponse qui m'était adressée n'était pas là pour argumenter sur le fond (que tu n'as probablement ni lu, ni compris) mais juste pour essayer de m'attaquer personnellement.

Je te remercie, tu viens confirmer exactement ce que je disais à Bert un peu plus haut. ggwp ;)

Sinon je te rassure, il y a eu des gens qui m'ont répondu intelligemment et j'en ai fait de même :
"Bon je suis vraiment content de lire vos réponses constructives."
"Vous apportez de la nuance à ma vision beaucoup trop simpliste, merci."
"je m'attend bien à une contradiction, c'est même souhaitable si je veux affiner mon raisonnement et lui permettre d'être en accord avec le plus de monde possible."

En effet, c'est vraiment impossible de débattre avec moi, heureusement tu es là pour relever le niveau !

--------------

Sinon j'ai en effet visionné l'intervention des parlementaires. Je les ai trouvé très sympathiques, de bonne volonté, plutôt détendus et sincères dans leur propos. J'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ca...

Mais ils le disent eux-mêmes, c'est le gouvernement qui aura le dernier mot. Et jvais pas refaire ma démonstration, mais vous verrez que tant que nos intérêts convergent, tout va bien se passer. Le jour où ce ne sera plus le cas... j'espère que ce jour arrivera le plus tard possible...

Longue vie à O'Gaming !

Bert
Bert - 31/03/2016 16h49

"Bref comme beaucoup ici, la réponse qui m'était adressée n'était pas là pour argumenter sur le fond" peut-être parce-que ce n'est pas vraiment le sujet de discussion ?
C'est comme si O'Gaming faisait un post sur un jeu qui se développe sous Windows et qui discute des changements qu'on peut faire à Windows pour que le jeu tourne mieux et améliorer sa performance, et tu dis "ouais mais non, au fait c'est Linux qui est bien car bla bla bla.... " une dizaine de post sur Linux avec citations inclues de Bill Gates pour montrer comment Windows n'est pas bien. Je dis pas que ce n'est pas un sujet de discussion, simplement c'est pas le centre d'intérêt du post.

L'interview se passe dans un contexte de démocratie représentative, et où tout le monde l'accepte implicitement. Tu pouvais au moins avoir l'humilité de le reconnaître au lieu de devenir le centre d'attention des commentaires au post, et critiquer les autres que personne n'est là pour argumenter avec toi.

LBot
LBot - 31/03/2016 20h16

@Bert J'adore ta façon de voir les choses :
Si jme fais troller, c'est de ma faute, j'attire l'attention sur moi.
Quand jle déplore, je verse dans la victimisation.
Quant au HS, tu tournes en boucle, tu as déjà essayé cet angle d'attaque et j'ai déja répondu :

"Donc tu vois finalement, quand on n'a pas comme simple objectif de dénigrer son interlocuteur, on peut finalement réussir à trouver un sens, un lien logique avec le sujet dans ce qu'il exprime."

Je ne fais pas confiance au parlementaires (sujet)
J'explique pourquoi (arguments)
Je prône la démocratie directe (solution)

Alors désolé si tu ne supportes pas le contenu de mes messages, mais de ton côté, à part ton premier message, je suis allé checker, tu ne fais que sombrer dans le hs et/ou l'attaque perso.
D'ailleurs j'ai adoré ton : "Remarque : vous pouvez déguster et les crêpes ne doivent pas être épaisses."
Totalement centré sur le sujet en effet :D

Oh et jte rassure, il y a bien des gens qui sont venus argumenter intelligemment sur le sujet, même si apparemment, cette donnée est compliquée à intégrer pour certains d'entre vous, allez savoir pourquoi...
On a même quelqu'un, qui est complètement d'accord avec moi, c'est dingue tu ne crois pas ?

Sinon, j'ai bien l'humilité de reconnaître que je n'ai pas le pouvoir de forcer les gens à me troll. Cette décision dépend d'eux, comme elle dépend de toi d'ailleurs.
Personnellement, j'ai eu l’honnêteté de reconnaître que cet échange était devenu stérile depuis un bail, déjà.
Tu t'en es aperçu de ton côté ? Alors pourquoi tu continues à me répondre, qu'est-ce que tu cherches à faire exactement ?
Un indice, c'est encore lié aux émotions et a l'inconscient ;)

Bon, tu as d'autres choses à dire sur le sujet initial ou tu comptes encore parler de moi et verser dans le HS ?
Voilààà...
Merci de m'aider à maintenir ce post en première page afin que de vrais interlocuteurs puissent me lire et me répondre :D

Bert
Bert - 01/04/2016 14h22

Je me demande c'est qui qui dénigre l'autre, de ma part je ne t'ai jamais fait d'attaque personnelle, si tu l'as subi ainsi c'est ta psychologie qui l'a interprété ainsi. Tu sais de quoi je te reproche, tu es très intelligent pour le comprendre puisque tu l'as déjà avoué toi-même.

Bert
Bert - 01/04/2016 18h10

LBot au téléphone: "Allo? La pizzeria ? Oui, c'est 3 mazisushi au saumon, 1 temakisushi, 2 nigirisushis et 1 coca svp. Au fait, les hamburgeries devraient se convertir au végétarisme, vous ne trouvez pas? Si seulement vous saviez ce que certains abattoirs en France font à ces pauvres vachettes ! Tenez, je vous envoye par mail une vidéo qui dénonce la violence contres les animaux. C'est quoi votre fax svp? Allo ? Allo ??!?" *tut tut tut tut* "ralala, personne ne veut débattre avec moi. Je ne comprends pas"

LBot
LBot - 01/04/2016 20h36

@Bert
J'admire la prouesse.
Mettre dans le même message "je ne t'ai jamais fait d'attaque personnelle" et "Tu sais de quoi je te reproche".
Une contradiction en l'espace de 2 lignes, des propos décousus ou qui ne veulent plus rien dire, des mots qui manquent, des fautes...
Bref, on sent bien que tu t'es perdu en route. La logique étant bien loin, laissant désormais place à l'émotion.
C'est normal, c'est l'effet d'être mis face à sa propre contradiction... ;)

Comme j'ai tout de même coutume d'argumenter un minimum, je vais pour la forme lister toutes les attaques personnelles que tu as formulées jusqu'à présent et que le déni t'empêche évidemment de percevoir :
Oh et puis non en fait, la flemme, de toutes façons à part toi, tout le monde à très bien perçu le ton de nos échanges.
Ce n'est pas de la communication, ca saute aux yeux !

Sur ce je te laisse vider ton sac, c'est très divertissant et c'est toujours plus sympa qu'un simple "Up" ;)

Bert
Bert - 01/04/2016 21h33

Lol depuis quand un reproche est une attaque personnelle ? Je me demande qui c'est qui a perdu la route.

LBot
LBot - 01/04/2016 23h59

Nan j'avoue t'as raison, notre échange est extrêmement enrichissant, on échange des idées, on fait évoluer notre façon de penser... C'est cool de pouvoir avoir un échange constructif avec quelqu'un comme toi.
T'es dans l'écoute et le respect, ca fait plaisir ! Jretire ce que j'ai dit, t'as façon de communiquer est impec, change rien :p

Nan sérieux tu te rends pas compte ? Tu vas juste jouer sur les mots pour pas admettre ce qui saute aux yeux ?
Reproche : Ce qu'on dit à quelqu'un pour lui exprimer son mécontentement, sa désapprobation sur son comportement
Tu peux appeler ca comme tu veux, reproche, attaque perso, le respect est mort, c'est tout...
Et ca, c'est pas de la communication mais alors pas du tout. C'est pas comme ça qu'on partage, qu'on échange, qu'on évolue.
Mais si tu penses que tout est normal, vas y continue, fais toi plaisir.

Par contre tu m'en veux pas si j'attend quelques jours avant de répondre à ton troll ?
Je pense qu'on est en train de faire péter le compteur de réponses sur un même article.
Parti comme c'est, on peut le maintenir en première page pendant au moins 6 mois, autant adopter un rythme de croisière ;)
Allez vas y lache toi, jsuis sur que t'as encore plein de choses constructives à partager avec ton prochain !

Bert
Bert - 02/04/2016 01h41

"Tu peux appeler ca comme tu veux, reproche, attaque perso, le respect est mort, c'est tout... " Lol ?

LBot
LBot - 02/04/2016 03h40

Roooh vas y il est pourri ton troll, juste un copier coller et un Lol ?
Tu te donnais plus de mal avant... T'es à court d'imagination ou bien ?
Allez pond nous un truc plus créatif histoire de patienter quelques jours...

Bert
Bert - 02/04/2016 21h55

pourquoi tu crois que c'est un troll ?

LBot
LBot - 04/04/2016 05h41

Nan t'as raison encore une fois, c'était une intervention très pertinente de ta part.
Dsl de l'avoir mal interprétée, je me demande comment j'ai pu me tromper à ce point...
Vas y développe ton idée tu étais bien parti, je t'écoute :)

LBot
LBot - 05/04/2016 22h10

Voilà, t'as tout compris, un troll c'est quand t'as pas d'idée à développer.
A peu près ce que tu fais depuis ton deuxième message....
T'auras mis le temps avant de t'apercevoir que t'avais rien de pertinent à dire sur le sujet...
Alors c'est bon t'as eu ta dose ?

Vaag
Vaag - 07/04/2016 20h25

LBot j'ai étudié le Droit, et à titre de hobby, la psychologie pendant plus de 5 ans.

Alors tes vieilles analyses de celui qui a lu un livre de psycho (oh non pardon, wikipédia) et qui se sent plus ça me fait de la peine mais en même temps c'est comme ça que la plupart des gens réagissent dès qu'ils pensent en savoir plus que les autres.

Si tu avais de vrais connaissances et un vrai savoir je peux t'assurer que je ne lirais pas/10e tout ce que j'ai lu ici, mais ça, pour le savoir il faudrait que tu t'extirpes de ta condition.

Tu es agressif, névrotique (suffit de regarder à quel point tu t'excites sur ce topic) et suffisant.

Et ce n'est pas discuter avec toi sur un forum qui changera ça, au contraire, ça t'alimente dans ton délire de toute puissance de l'argumentation.
Tu argumentes comme un étudiant en L1.

Tu veux jouer aux citations ?

LBot 1er message :

"Je vais vous dire ce qui est toléré, mais plus pour longtemps :
Qu'une bande d'escrocs en costards décident de ce que le peuple a le droit de faire ou de ne pas faire...
Très bientôt, on votera nous-même nos lois et ce genre de parasitage n'aura plus lieu d'être !

La démocratie directe arrive à grand pas !"

On sait pour qui tu votes ;)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.