d

06 juin 2013 - Kere StarCraft 2

Le journal des transferts #1

Le journal des transferts #1

Depuis l’arrivée de Heart of the Swarm et du nouveau format des WCS, le marché des transferts est assez calme sur Starcraft II. Bon, OK, écartons IdrA de l’équation. Il y a tout de même des frémissements. C’est le moment de faire un point.

Falcao à Monaco, Ancelotti qui veut quitter Paris, Hulk des Avengers à Chelsea, côté football, le mercato estival démarre fort.

Falcao : "Oui, je gagne plus à moi tout seul que tous les rédacteurs O'Gaming.
Plus que tout l'eSport en fait."

On veut la même sur Starcraft II. Du mouvement, de la palpitation, des articles à foison sur de gros coups. Eh bien non. Tout semble se figer en ce moment à l’exception de rares transferts et annonces de retraite. Vous allez me dire que je suis mauvaise langue avec les arrivées de LucifroN et VortiX chez mousesports. Peut-être, mais ça fait un peu léger.

Quoi de mieux que se lever le matin, ouvrir Reddit et découvrir un départ, une arrivée, un disband, un drama, tout en buvant son café chaud ?

Allez, petit tour des exceptions tout de même !

TREME chez Quantic Gaming

Ce Protoss coréen n’est pas la méga star qui va faire hurler les demoiselles dans la rue, on est d’accord, mais cet ancien ZeNEX, puis StarTale, a su faire parler de lui en GSTL. Il était tellement discret ces derniers temps que lors de son annonce chez Quantic Gaming, hier, je me suis dit « ah, mais oui, il existe lui. ». C’est néanmoins une bonne recrue pour l’équipe américaine, qui s’ajoute aux très bons HyuN et Center notamment.

ViPro à la rue

Puisque les deux frangins espagnols, LucifroN et VortiX, ont quitté Karont3, la structure a fermé les portes de sa section Starcraft II. Du coup, paf, le Suédois ViPro, capable de bons coups, se retrouve sans équipe. Pas de rumeur spéciale sur sa prochaine destination.

Xenocider, surprenant choix d’Evil Geniuses

On était habitué à du tape-à-l’œil, du bling-bling esportif, de l’APM avec Rolex, et voilà qu’Evil Geniuses prend tout le monde à contrepied en recrutant un joueur quasiment méconnu, un américain d’origine chinoise : Xenocider.

Ce jeune joueur s’est qualifié pour la Challenger League des WCS NA où il a pris sa fessée contre MajOr 2-0. Il est donc dans les groupes qualificatifs pour la Premier League où il devra batailler avec Top, State et Minigun.

C’est un pari sur l’avenir pour l’équipe américaine. Le dernier s’appelait Suppy, et ils avaient plutôt vu juste !

Hellokitty chez Fnatic

Et voilà un autre Américain qui alimente ma gazette, également d’origine asiatique. Le Protoss hellokitty a rejoint la Fnatic Academy où il devra faire ses preuves avant de rejoindre l’équipe des pros menée par SaSe. Il était invité en Premier League des WCS NA. Là, il se bat en Challenger League après un parcours décevant. Vous avez vu, je ne me suis pas moqué de son pseudo !

DIMAGA s’habille en Roccat

L’Ukrainien a fait le choix du sponsor personnel plutôt que de l’équipe. Il sera sponsorisé pendant un an par Roccat, fabricant de matos informatique dont le siège social se situe à Hambourg, en Allemagne. Un peu de culture et une anecdote à placer délicatement lors d’un speed dating. Caf vous prévient néanmoins : la qualité de leur matos est parfaite pour la nature : biodégradable sous vos doigts...

Snow fond

Très peu connu, le joueur coréen de l’équipe CJ Entus, Snow, a annoncé la fin de sa carrière. Nous l’avions très peu vu sur Starcraft II à une exception prête : il avait fait partie des tout premiers joueurs de la KeSPA à surprendre. C’était lors des qualifications pour les WCS Korea où il avait battu NesTea 2-0, privant le géant Zerg de cette compétition. Il avait un gros potentiel, dommage.

Miya arrête de danser

Décidément, mes titres de paragraphe sont douteux, mais quoi qu’il en soit, le Zerg d’Axiom, Miya, ancien SlayerS, a décidé de mettre un terme également à sa carrière. Il n’estimait plus avoir le niveau pour continuer et ses dernières sorties n’ont pas été glorieuses, notamment aux WCS NA.

Puma s’efface en silence

La rupture entre Evil Geniuses et Puma a surpris, il y a quelques semaines. Le Terran était aligné parfois en ProLeague, sans briller, mais il avait un palmarès et une certaine popularité. EG voulait le garder, avec un salaire à la baisse, mais le joueur a préféré partir pour continuer son aventure en Corée, là où il n’a jamais brillé. Depuis, plus rien.

On a appris cette semaine qu’il avait finalement jeté l’éponge et qu’il arrêtait le jeu, sans un mot. C’est une figure marquante du jeu qui s’en va.

Pour l’anecdote, Puma n’a jamais réussi à se qualifier pour la GSL. À côté de cela, il a gagné les deux premières NASL ainsi qu’une édition des IEM.

CoCa, le talent à attraper

Les joueurs libres

Vous êtes le patron d’une grosse équipe et vous lisez O’Gaming. Merci, nous sommes flattés. Du coup, je vous aide en vous présentant la courte liste des joueurs qui sont en recherche d’équipe actuellement.

Le meilleur coup du marché est incontestablement CoCa, l’ancien SlayerS, excellent Zerg, un des meilleurs en 2011, et brillant lors de la dernière DreamHack (Top8). C’est d’ailleurs très surprenant de le voir sans équipe.

Il y a aussi SeleCT qui a mis un terme à sa pause Dota2 et qui veut revenir en forme. Il est déjà GM sur le ladder NA.

Côté Europe, les anciens Karont3 LoLvsxD et ViPro sont libres, tout comme Satiini, Fuzer, et la surprise de la Challenger League en Europe, le Polonais uzer. De rien !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Plax
Plax - 07/06/2013 10h34

Le mercato eSportif...Je vais contacter Nasser pour qu'il injecte quelques thunes dans ma future structure eSport et je vais te faire une dream team invincible façon PSG à base de coréens survitaminés

Frakkofff
Frakkofff - 07/06/2013 18h31

Ca me fait toujours un pincement au coeur quand un joueur annonce la fin de sa carrière. Rien que l'idée qu'un jour Nestea, DRG ou encore MKP abandonne l'e-sport m'attriste profondément :'(  

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.