d

08 juil. 2016 - EpSyLoN StarCraft 2

Le monde aura toujours besoin de HerO

Le monde aura toujours besoin de HerO

Enfin une nouvelle saison GSL. Après un final en apothéose que nous avons pu suivre tous ensemble à Paris lors de la Viewing Party du 1er mai, il était temps que les hostilités reprennent. Après qu'MC ait aidé gracieusement GuMiho dans le groupe A, il est temps de savoir ce que le petit du groupe B, HerO, va faire.

La GSL cette année c'est deux saisons, de plus de 150.000 $ chacune avec à la clé la gloire et un billet d'avion pour Anaheim / la Blizzcon en fin d'année.

HerO, le retour ?

Là vous vous dites « il va nous faire le coup du come-back à chaque fois ce rédac' ? ». Et je m'excuse d'avance mais MC et HerO c'est du pain béni pour une intro'. Mais promis c'est le dernier, après il ne reste que des vieux de la vieille.
Source : Shayla
 
Pendant très longtemps quand on parlait de héros, on parlait de TeamLiquid HerO. Mais après trois années dorées durant lesquelles il s'est constitué une fan-base et un beau patrimoine, HerO a cessé d'arpenter l'Europe et le monde, DreamHack et autres MLG. Dans un même temps c'est le herO de chez CJ Entus qui a explosé et a remporté moult titres, IEM et StarLeague notamment. Tout ça pour dire qu'HerO fut l'un des joueurs préférés de la communauté; ce qui est souvent le cas avec les TeamLiquid. 
MC a manqué de le faire, pourquoi pas HerO ? Parce qu'MC est dans une énorme équipe coréenne, pas HerO. Parce qu'MC a gagné sa place en GSL Code S en jouant des parties serrés contre un adversaire valeureux, Journey, sans grand titre à son actif, mais Journey est adulé par tous les Terrans du monde. Alors qu'HerO, lui, a dû batailler dur contre un Zerg de seconde zone, Pet. De plus MC a prouvé sa valeur aux yeux du public et de son coach en étant aligné de multiples fois en ProLeague sous l'écusson CJ.

Et les autres ?

Source : Shayla
 
Stats est officiellement le champion des champions. Finaliste de la StarLeague il a participé à la CrossFinal, la finale des finales, entre le Top2 de la GSL et de la SSL. À cette occasion il s'est défait du meilleur joueur du monde Zest puis il a pris sa revanche sur Dark et a ramené à la maison une belle coupe et 17.000$. De quoi ouvrir l'appétit de celui qui n'a connu qu'une équipe, KT Rolster. Cure, lui, a montré un niveau vraiment intéressant dernièrement en StarLeague. Pour se qualifier pour le tournoi principal il a su utiliser toute sa palette de jeu. Du plus complexe « Bio-Medivacs-Mines-Libérateur » au plus enfantin des « Mass Marines ». De son coté, MyuNgSiK est en attente d'une belle performance. Qualifié prématurément en Code S la saison passée, en plus d'être recruté par l'équipe la plus imposante de Corée, SKT T1 : cela fait deux éléments qui devraient le pousser à performer ; mais peut-être est-il à son maximum ?
 
Source : Shayla

Les derniers mots

Comme dit plus haut, HerO ne semble pas apte à continuer l'aventure Code S et est très nettement le concourant le moins solide de ce groupe B. À l'inverse, Stats et Cure sont les deux favoris mais on ne sait jamais, avec un drop DT ou un petit warp de 15 Adeptes subtilement positionné au beau milieu d'une carrière de minéraux, MyuNgSiK pourrait faire mentir les pronostics.
Pour connaitre le fin mot de l'histoire. Rien de plus simple, rendez-vous dimanche 10 juillet à partir de 14h pour la GSL commentée en live (jouée vendredi) sur le stream O'Gaming Starcraft 2

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.