d

17 avr. 2016 - Kyoomei League of Legends

Le MSI influera sur le tirage des Worlds

Le MSI influera sur le tirage des Worlds

Il y a quelques jours, Riot a annoncé certaines modifications pour les championnats du monde 2016. Conscients d'une certaine injustice dans la constitution despotique des chapeaux, les organisateurs ont décidé que le Mid Season Invitational aurait un rôle à jouer dans l'affaire…

Un Top 4 à tout prix

C'est un peu le résumé de cette annonce. Comme l'an passé, le MSI se déroulera en deux temps : une phase préliminaire où toutes les équipes s'affronteront en aller-retour, puis les quatre leaders à l'issue de ce premier tour se qualifieront pour les matches à élimination directe. Et par la même occasion, ils sécuriseront pour leur région une place dans le premier chapeau aux Worlds.



Le Shanghai Oriental Sports Center, où aura lieu le MSI 2016.
 

Attention : ces quatre équipes ne seront pas forcément celles qui obtiendront le ticket d'or. L'impact de cette compétition garde une dimension régionale et non individuelle.

Pour rappel, l'an passé, les NA avaient abandonné leur statut de « grande » région lorsque AhQ avait damé le pion aux TSM pour rejoindre les demi-finales. Si le même scenario se reproduit, la LMS obtiendra une place méritée dans le premier chapeau, tandis que les représentants nord-américains seront placés dans les chapeaux 2 et 3.


Une carte à jouer pour les WildCards (leaule)

Les possibilités se multiplient rapidement, alors tâchons de rester simples. Si l'équipe représentant les IWC au MSI parvient à obtenir la 5e place, le first seed des WildCards aux Worlds sera placé dans le chapeau numéro 2. Un tournoi unique pour déterminer les équipes du « reste du monde » allant à San Francisco sera d'ailleurs organisé, contrairement aux deux tournois séparés l'an dernier.


La distribution des équipes pour les Worlds 2015, si le MSI avait eu le même impact que cette année.
 

Si l'équipe WildCard parvient à intégrer le top 4, elle sécurisera une place dans le premier chapeau pour sa propre région (Brésil par exemple, si une équipe brésilienne se rend au MSI).

Pour revenir à la 5e place, elle enverra automatiquement le top seed de la région associée dans le chapeau 2 des Worlds. Compte-tenu des placements habituels, cela serait une mauvaise nouvelle pour tout le monde, hormis les IWC donc, et la LMS, qui verrait simplement sa situation rester stable.


Le bonnet d'âne

On pouvait s'en douter, la 6e place a de quoi faire peur. Pour les régions auto-proclamées « majeures », ce serait un échec monumental : non seulement le seed 1 atterrirait dans le deuxième chapeau, mais le deuxième seed (pour EU/NA) ou le troisième seed (pour KR/NA) irait dans le troisième et dernier chapeau.
 


Qui succèdera aux  Edward Gaming, vainqueurs du MSI l'an passé ?
 

Bon, pour être complètement honnête, un exploit des WildCards est plus qu'improbable. La question sera donc plutôt de savoir si la LMS parviendra à bouter à nouveau une des régions historiquement protégées hors des demi-finales, et par conséquent s'imposer enfin comme une force majeure aux yeux du public.

 

Pour lever cet intenable suspense, rendez-vous à partir du 4 mai sur O'Gaming !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

oneclick
oneclick - 18/04/2016 13h59

Un changement excellent, qui, non seulement renforce l’importance et le sens du MSI dans le circuit inter, mais en plus réduit les inégalités et donne des chances plus équitables pour toutes les régions.
Reste plus qu'a trouver un système pour le nombre de seed par région =)

Yepe
Yepe - 18/04/2016 19h48

Je trouve que cela est une bonne initiative pour les régions dites " inférieur " ( Wildcards ) qui étaient défavorisé ( si elles font un top 5 où plus ) . Et puis comme ça les régions dans les pools 1 et 2 tourneront .

EU>Na confirmé

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.