d

29 mars 2013 - Kere StarCraft 2

Le premier Code S de Heart of the Swarm

Le premier Code S de Heart of the Swarm

C’est jeudi 4 avril que le tout nouveau Code S débutera, première édition sur l’extension de Starcraft II. Une semaine avant, les groupes ont été révélés ainsi que les joueurs ayant obtenu un seed. C’est donc le moment rêvé pour la preview.

Le forfait de la saison

Comme nous vous l’avons dit, le Français Stephano a déclaré forfait dans ce Code S malgré une convaincante qualification via les Up&Down. Il ne veut pas revenir en Corée et ceci pour se concentrer sur les tournois internationaux. L’expérience coréenne a été négative pour le frenchy et il préfère donc tourner la page, du moins pour le moment.

Last en Code S (photo : Silverfire)

Les champions de l’OSL invités

Une grosse annonce aura lieu la veille du lancement de ce Code S, le 3 avril donc. Parmi toutes les rumeurs que l’on avance, un rapprochement entre la GSL et l’OSL est la plus évidente et l’invitation de Rain et Last en Code S le confirme. Ces deux joueurs ont atteint le Top 4 de la première OSL sur SC2, en sachant que les deux autres (MC et DRG) sont déjà en Code S.

Le seed de Rain était connu depuis quelques semaines, alors que celui de Last devenait un secret de polichinelle ces derniers jours. Aujourd’hui, il est officiel. Ce sont deux excellents joueurs, tout à fait capables de faire mal dans cette compétition, surtout Rain dont le talent et la capacité à écraser un tournoi ne sont plus à démontrer.

La place de Stephano jouée dans un bracket

Avec le forfait de Stephano, nous avions des noms d’invités qui se dégageaient, mais il n’en est rien. Dans notre dos, GOM.TV a organisé un petit bracket entre tous les troisièmes de groupe de Up&Down : Lure, effOrt, Noblesse, Bbyong et Keen, qui fut le vainqueur.

C’est donc le Terran de MVP qui prendra la place du Français.

Si c’est sportivement une chose très juste, on ne peut pas en dire autant concernant les intérêts de GOM.TV qui aurait gagné bien plus en invitant un poids lourd.

Une image qu'on ne reverra pas dans ce Code S malheureusement.

Les absents

Comme à chaque Code S, il y a de grands joueurs qui ne feront pas partie de l’aventure, faute de performances suffisantes lors de la précédente GSL. On espérait le voir invité, mais finalement Mvp n’a pas reçu cet honneur. Le plus grand champion de la GSL se retrouve donc en Code B.

Parmi les autres absents notables, il y a MMA bien évidemment, mais aussi le nouveau EG aLive, son coéquipier Jaedong, le joueur de Team Liquid (HerO), et des vainqueurs de précédents Codes S comme NesTea, Jjakji et Sniper, lui qui était sur le toit de l’Olympe il y a encore 4 mois.

Sniper, loin du triomphe

Aucun foreigner

Stephano parti, on pensait que GOM.TV allait inviter Scarlett. Il n’en a rien été. On murmure néanmoins que la Reine Zerg ne voulait pas d’invitation. Si elle participe à la GSL, c’est parce qu’elle le mérite et qu’elle s’est qualifiée, comme Flash qui n’a jamais voulu de seed en Code S. Les vrais champions rentrent dans le saloon par la porte d’entrée, et non en douce dans un tonneau.

De ce fait, il n’y aura aucun foreigner dans ce Code S et c’est une bien mauvaise nouvelle pour GOM.TV qui en a besoin pour populariser son bébé à l’international. Le problème c’est qu’aujourd’hui, en dehors de Stephano et Scarlett, aucun non-coréen n’a le niveau pour aller vraiment chatouiller les pensionnaires de l’élite. On aurait pu tester Ret et Snute néanmoins. Sur un malentendu, ils auraient pu faire trembler les patrons.

L’événement Flash

Peu importe qui y est finalement, l’important, c’est lui. La grosse sensation de ce Code S, c'est la première participation de Flash. La superstar de l’eSport coréen va faire trembler le plateau de GOM.TV et affoler les compteurs de vue. C’est le gros coup médiatique de la compétition.

Et comme le hasard fait super bien les choses, il joue dans le dernier groupe, le mardi 23 avril à 11h10 (notez-le, notez-le).

Ses chances de victoire finale sont réelles même si ce sera très difficile. La MLG a montré qu’il en avait en tout cas le potentiel.

Heart of the Swarm et une armée de Zergs

Ce Code S compte pas moins de 14 Zergs ! Sur 32 joueurs, vous comprendrez que ça fait beaucoup. Les Protoss, eux, ne sont que 7, pour 11 Terrans. Mais on peut assez légitimement ne pas craindre une razzia Zerg dans ce tournoi. En effet, les qualifications se sont jouées sur Wings of Liberty, terre de règne sans partage du Swarm, mais la suite se déroule sur Heart of the Swarm.

Sur l’extension, les Zergs sont un peu plus en difficulté. Les choses se sont équilibrées. Le jeu semble se rapprocher de la fameuse balance "parfaite". Les cartes sont donc redistribuées.

Et maintenant les groupes

Groupe A : le 4 avril avec RorO, Crazy,  Creator et  Bomber

Le tenant du titre RorO a un groupe très difficile. Creator est très fort, surement trop, alors que Bomber est capable de coup d’éclat, autant qu’il peut se prendre les pieds dans le tapis. Crazy (alias Crazy-Hydra sur Brood War, mythique) a été très bon en ProLeague mais est en méforme, comme son équipe, KT Rolster.

RorO a été très convaincant lors de la précédente édition, nous attendons donc avec impatience de le voir sur HotS. Sera-t-il touché, lui aussi, par le syndrome Jjakji et disparaître après une victoire en GSL?

Pronostic : Creator et RorO

Groupe B : le 9 avril avec MC, Flying,  YoDa et DongRaeGu

 

Ce groupe-là aussi ne rigole pas. Les redoutables MC et DongRaeGu, dont le talent n’est plus à démontrer, vont se farcir le surprenant vainqueur des IEM Hanovre, YoDa. Ce Terran est redoutable, tout comme le Protoss de la KeSPA, Flying, qui fait office de petit poucet avec son fusil à pompe sagement rangé dans le sac à dos.

Voilà un groupe propice aux surprises.

Pronostic : YoDa et MC

Groupe C : le 10 avril avec Curious, soO, sOs et MarineKing

Curious a fait un magnifique dernier Code S mais là, il va souffrir. MarineKing a peut-être raté son match contre Jjkaji lors de la MLG mais il reste monstrueux sur HotS. soO est un électron libre toujours efficace et sOs est tout simplement le meilleur joueur de la ProLeague côté statistiques.

Difficile donc d'avoir un avis tranché même si sOs apparait sur le papier comme le patron de ces lieux. S'il joue aussi bien qu'en ProLeague, le sortir ne va pas être évident.

Pronoctic : sOs et MarineKing

Groupe D : le 11 avril avec TaeJa, FanTaSy, TRUE et Kangho

C’est un des groupes les moins relevés de ce Code S, c’est dire ! TaeJa souffre beaucoup en ce moment, à cause de ses poignets. Il a même déclaré à plusieurs reprises qu’il envisageait d’arrêter le jeu. S’il est en forme pour le groupe (et présent), il y fera mal comme toujours. Heureusement pour lui, ses adversaires sont tout à fait prenables. Kangho (LosirA) est surement son plus solide rival.

Notons que c’est le premier Code S d’un monument de Brood War, FanTaSy, dernier finaliste d’une OSL sur ce jeu. Sa qualification fut une surprise.

Pronostic : TaeJa et Kangho

Groupe E : le 16 avril avec Symbol, Shine, Keen et Squirtle

Symbol a disparu de la circulation depuis sa finale perdue lors du dernier Code S. Il est néanmoins favori, car il a eu du temps pour bien se préparer et son niveau avant la sortie de HotS était digne des plus grands. Il n'y a pas de raison qu'il l'ait perdu.

Squirtle est très attendu aussi, lui qui a étrillé FXOpen en GSTL.

Ce groupe va donc être délicat pour les très bons Shine et Keen qui peuvent tout de même passer. A la lutte avec Bbyong pour se qualifier pour ce Code S, Keen s'est imposé dans la douleur. Difficile de connaître la forme des uns et des autres sur une extension naissante.

Pronostic : Squirtle et Symbol

Groupe F : le 17 avril avec INnoVation, Rain, HyuN et GuMiho

C’est presque le groupe de la mort. Il arrive juste après. INnoVation et Rain y sont favoris. Lors de la MLG Dallas, le Terran a écrasé le Protoss. C’est le monstre de ce groupe, son élimination serait une énorme surprise.

HyuN est excellent sur HotS et était finaliste de la compétition avant Noël. GuMiho a toujours été solide mais rarement récompensé. Ils peuvent se sortir de ce mauvais pas.

Pronostic : INnoVation et Rain

Groupe G : le 18 avril avec PartinG, Leenock, Life et Last

Oui, vous avez bien lu. C’est donc lui le groupe de la mort qui tue et te retue après t’avoir tué deux ou trois fois. Life, PartinG et Leenock dans un même groupe, c’est 452 000 dollars de cash prizes remportés en tournoi en 2012, de nombreux titres et un énorme niveau de jeu. De mémoire, nous avons rarement vu groupe aussi fou au premier tour d’une GSL.

Ajoutons à cela que Last a montré d’excellentes choses lors de la MLG Dallas et vous comprendrez qu’il n’y a pas de maillon faible parmi ces quatre joueurs.

Basons nous d'ailleurs sur le tournoi américain pour constater que Life (vainqueur) et Last ont brillé, contrairement à PartinG et Leenock, très décevants.

Pronostic : Life et Last

Groupe H : le 23 avril avec Soulkey, Maru, Flash et BBoong

Et voilà le patron. Flash fait ses grands débuts en Code S face à des pointures, mais il devrait logiquement s’en sortir. Le problème de ce groupe, c'est que nous savons très peu de choses sur le niveau actuel de Soulkey et BBoong, l'extension a pu tout changer.

La plus grande menace reste Maru, un des Coréens les plus spectaculaires sur la bêta de Heart of the Swarm.

Avouons que si Flash joue comme à Dallas, ses adversaires risquent de mordre la poussière, mais le Terran de KT Rolster est capable de faux pas.

Pronostic : Flash et Maru

À vos pronostics maintenant et à jeudi pour le début de ce nouvel épisode GSL !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

YgdiraneMMC
YgdiraneMMC - 29/03/2013 16h58

Si l'on se base sur les pronsKere, les vainqueurs seront donc:

Crazy et Bomber, DRG et Flying, Curious et soO, FanTaSy et TRUE, Shine et Keen, Hyun et GuMiho, Leenock et Parting, Soulkey et BBoong.... ça c'est de la GSL remplie de surprise o_o
Et en plus, on va encore nous gueuler sur la tête comme quoi Zerg c'est pété, mais si Kere nous les fait passer aussi, comment vous voulez lutter avec de la "balance IG" contre une telle malédiction? :/ 

Frakkofff
Frakkofff - 29/03/2013 18h14

Super article, super pronos ;)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.