d

30 oct. 2014 - ZeManiaK & Sonico Divers

Le RPG de A à Z: Le T-RPG, un genre qui vous veut du bien (en vous faisant du mal)

Le RPG de A à Z: Le T-RPG, un genre qui vous veut du bien (en vous faisant du mal)

Parmi les nombreux styles différents de RPG qui (co)existent, le T-RPG (ou RPG tactique) est à la fois l'un des plus addictifs et l'un des plus frustrants. En effet, c'est un genre qui vous scotchera des dizaines d'heures devant votre console, tout en vous demandant une optimisation aux petits oignons, et se permettant très souvent de vous offrir un scénario au choix épique ou totalement décalé (voire les deux). Retour sur un style de jeu, que dis-je, un mode de vie, un sacerdoce... une expérience à part entière.

 

Le T-RPG, une épopée ancienne.

 

On nomme fréquemment T-RPG ou RPG tactique tous les jeux dont le gameplay est assaisonné ou basé sur des éléments tactiques venus des jeux de stratégie. Deux forces opposées (ou plus) s'affrontent sur un champ de bataille, avec des conditions de victoire parfois évidentes (tuer toute l'équipe adverse), parfois plus subtiles (tuer un certain personnage, en garder un vivant, survivre un certain nombre de tours, etc...). Ces softs sont considérés comme RPG parce qu'ils incorporent un élément central de ces derniers : la progression du personnage, à 99% matérialisée par l'expérience (XP), mais aussi par l'or accumulé, les points de capacités, les équipements... Ils représentent ainsi en quelque sorte un pont entre deux genres.

 

Les T-RPG ne datent pas d'hier. En effet, on en trouve trace dès les années 1980, mais c'est véritablement le premier Fire Emblem, paru au Japon sur Famicom en 1990, qui devint la référence pour le genre dans son ensemble, suivi du premier Shining Force en 1992 sur Megadrive (merci Wikipédia, j'avais pas 8 ans à l'époque). C'est peu après que les pontes du T-RPG vont se dévoiler : Tactics Ogre, let us cling together puis, mon coup de cœur : Vandal Hearts sur PSone. Le genre trouvera un rythme de croisière sur PS2 avec les nombreux softs de Nippon Ichi (Disgaea notamment, mais pas que). La génération de consoles de salon PS3-360-Wii a cependant vu un petit recul du genre, en tout cas en Occident, alors que les consoles portables ont apporté une flopée de bons T-RPG, notamment sur PSP, DS puis 3DS (jusqu'au récent Fire Emblem : Awakening).

 

Fire Emblem Awakening, un jeu avec des cases qu'il est bien !

 

Ce type de RPG, comme évoqué précédemment, n'est pas à mettre entre toutes les mains. En effet, le gameplay souvent punitif de ces jeux peut frustrer une audience qui n’est pas prête à s'investir un minimum dans l'aventure : que les personnages tués lors d'une bataille le soient définitivement (comme dans les Fire Emblem) force les joueurs à bien réfléchir à leurs actions, sous peine de voir leur groupe décimé. Le fait que cette contrainte se soit adoucie ou même éteinte (voire devenue optionnelle comme dans Awakening) montre que le genre a dû lui aussi s'assouplir face à des joueurs trouvant le challenge déjà suffisamment ardu, puisque ces softs offrent souvent une capacité de personnalisation de l'armée assez hallucinante.

 

Fantasy Death.

 

S'il vous a déja été donné de jouer à des titres comme les Final Fantasy Tactics (Advance ou non), ou bien l'un des Valkyria Chronicles, alors vous avez une idée du degré de personnalisation que vous pouvez acquérir dans ces jeux. Entre les classes déblocables et leurs capacités à acquérir (essayez de devenir chevalier noir dans FFT, et vous trouverez Dark Souls très facile, croyez-moi !) et la nécessité de développer un groupe équilibré, apte à répondre aux nombreuses situations imaginées par les développeurs, les choses à faire sont légion.

L'arbre des classes de FFT. Et vous trouviez LoL difficile?...

 

Car oui, dans les T-RPG, vous êtes rarement ceux qui tendent des embuscades, imaginent des plans parfaitement huilés ou savent débusquer un groupe ennemi à 10 lieues à la ronde : non, vous enchainez les prises au dépourvu et devez vous battre à 1 contre 2 voire contre 3, face à des groupes de monstres et/ou de gardes menés par un boss possédant des compétences que vous n'acquerrez que dans 7-8 heures de jeu. Exigeant certes, mais il faut aimer la souffrance...

 

Ceci dit, l’un des avantages du genre dont le joueur peut tirer le plus facilement parti est les conditions de victoire, qui n’exigent pas toujours de tuer le groupe ennemi dans son intégralité mais parfois de pouvoir s'enfuir, de tuer un ennemi particulier, de survivre plusieurs tours ou bien de protéger un personnage. Personnage qui, contrôlé par une IA, aura bien sûr tôt fait de se mettre juste devant l'armée adverse pour vous FAIRE CH.... Pardon. C'est l’un des soucis de ce genre de jeux : l'IA est soit très nulle et prévisible, soit trop intelligente et là… vous allez dérouiller ! (les IA les plus subtiles concentrent leurs attaques sur un seul perso, ce qui peut s'avérer très dur dans un jeu ou la mort est définitive).

 

En tout cas, sachez que si vous décidez de vous attaquer au T-RPG, prévoyez d’avance des vacances car il est rare que ce genre de jeu ne vous lâche avant 20-30 heures minimum, et ce même sans jouer au hardcore gamer, en se contentant de suivre le scénario principal. D’autant plus lorsque l’on adhère au jeu, on peut tout à fait rester scotché bien plus longtemps, puisque certains softs proposent une histoire tout à fait passionnante... ou totalement déjantée.

 

Épique ou déluré, à vous de choisir votre T-RPG.

 

Tactics Ogre : Let us Cling Together, Valkyria Chronicles et Final Fantays Tactics sont ici des cas d'école : vos héros sont embringués dans une guerre aux proportions de plus en plus gigantesques, et sont ballottés dans ce conflit, avec leurs propres motivations, leur histoire et leurs capacités propres. Des histoires dantesques, avec certaines fois des réflexions sur le racisme (Valkyria Chronicles, notamment le 2 sur PSP) et sur la guerre en général, puisque c'est très souvent elle qui sert de trame de fond aux T-RPG. À noter que Final Fantasy Tactics Advance et Advance 2 se passent dans un contexte bien plus léger, mais leur histoire n'en est pas forcément mauvaise pour autant (surtout pour FFTA, car le deuxième est moins bon de ce point de vue-là).

 

Mais bon tant qu'il y a des mogs, le peuple est content !

 

Personnellement, je ne peux que vous recommander la série des Vandal Hearts, en particulier le tout premier opus qui m'a initié au genre lors de ma prime enfance. Sa carte en damier avec des trésors cachés à certains endroits (dont plusieurs permettaient d'accéder à des combats supplémentaires qui débloquaient in fine la classe de vandalier et la "vraie" fin), son histoire prenante avec de nombreux rebondissements à la clé, ses classes badass (les maîtres archers et les volants ont une telle swagness je trouve) tout m'a pris aux tripes… et frustré un maximum, puisque les combats n'étaient pas répétables à l'envie et louper un objet rare était courant.

 

Pour les amateurs de délires purs, la série des Disgaea (ainsi que les productions Nippon Ichi dans leur ensemble, y compris la Pucelle Tactics) semble tout à fait appropriée. A l'image du premier opus, référence du genre sur PS2, la série est bourrée de gags délirants (les prinnies et leur DOOD sont parmi mon top 3 des mascottes que je préfère) et de personnages attachants tels Laharl, jeune seigneur démoniaque tellement charismatique qu'on le retrouve d'une manière ou d'une autre dans tous les opus de la saga. Le ton léger de la série, l’humour omniprésent et les nombreuses situations rocambolesques ont grandement contribué à rendre le genre T-RPG plus attractif à de nouveaux publics. Si les jeux suivants marquent un peu le pas en ce qui concerne les personnages, le système de jeu s’est étoffé d’opus en opus. Difficile de décrocher devant le nombre de classes disponibles, les coups à débloquer, les items à explorer... (car oui, dans Disgaea, vous pouvez rentrer dans le monde des items pour les booster, donnant lieu à des explorations sans fin), d'autant que la difficulté du soft reste raisonnable sans être trop facile. Pis je sais pas, des pingouins parlant qui explosent quand on les lance, ça ne vous suffit pas, à vous?

 

Aux joueurs souhaitant découvrir le genre avec un soft récent sans se prendre la tête, je conseillerais personnellement Fire Emblem : Awakening. Avec sa difficulté modulable, la possibilité de choisir si l’on accepte ou non de perdre définitivement un personnage lorsqu'il meurt, la capacité d’accroître l'affinité entre les personnages pour les voir se mettre en couple par la suite… Le soft est véritablement adapté aux besoins des joueurs actuels tout en proposant un challenge réel à ceux souhaitant retrouver les sensations quasi-masochistes des T-RPG les plus exigeants. Et l'histoire, bien que parfois un peu trop tarabiscotée à mon goût, a vraiment de très bons côtés.

 

Pour conclure, je dirais que si le genre semble s'être un peu essoufflé sur consoles de salon (mis à part Valkyria Chronicles premier du nom sorti en 2008, et la série des Disgaea, qui permet à Nippon Ichi de surfer sur le succès de sa licence), les consoles portables pourraient constituer un nouveau nirvana pour le genre des T-RPG. C'est d'ailleurs déjà un peu le cas, puisque la PSP a réssucité Tactics Ogre et FFT pour un public plus jeune, sans oublier le succès de Fire Emblem : Awakening sur 3DS. Gageons en tout cas que les éditeurs qui publieront un T-RPG de bonne facture sur les consoles de 8ème génération trouveront un public prêt à mettre la main au porte-monnaie, pour retrouver la joie indicible de se triturer les méninges afin de constituer l'armée la plus OP possible.

 

Mais attention au moment de désigner le capitaine de ne pas choisir n'importe qui...

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

9 commentaires

Korlis
Korlis - 30/10/2014 13h43

Je propose une mention de censure contre l'image de fin.

MaximeJanvier
MaximeJanvier - 30/10/2014 16h03

Waw, un post entier aux T-RPG et pas un mot sur fallout tactics ou le dernier et exellent Wasteland 2... Les nippons font certes de bons t-rpg, mais ce ne sont pas les seuls hein!

Hashka
Hashka - 30/10/2014 16h05

Dans le genre, j'ai énormément joué a Front Mission 3 (PS One) Jamais sorti en français (si je ne me trompe pas) mais une possibilité de "customiser" son wanzer (un Mecha en somme) afin de lui permettre de bien completer son rôle (un sniper avec de la mobilité et un bras plus "lourd" qui donnera plus de précision etc etc) ou alors plus connu dans le genre "Legend of Kartia" (auquel je joue encore de temps à autres :D)
En tout cas cet artciel m'aura doné l'envie de jouer à FFT :D Nice topic ! :D

PoetSloth
PoetSloth - 30/10/2014 23h58

Nice cet article , ça me rappelle mes années lycée où je n'avais pas encore d'ordinateur.

Le premier FFTA sur gameboy était OUF si je dois dire . La complexité des classes , une histoire moyenne comparée à ce que le premier opus avait proposé , mais tout de même , l'addiction : 150h de jeu sur des parties , le recrutement de CID (et pas ALCID) , de bons souvenirs =)

Et quand FFT2 est sortie sur DS , autant dire que je l'ai acheté direct , un peu déçu encore par l'histoire , mais bon il fallait toucher un public plus jeune au vu du marché visé par la DS ^^ . Certaines classes étaient quand même assez inutile(je parle bien du chevalier oignon :p).

Le jeu était quand même assez complexe au niveau du fond , tout le système de stats , des différentes races et des itemisations(autant skills que items).

Bref de bons souvenirs merci pour cet article , prochaine vacances malgré mes 21 années je me repencherai sur FFTa2 ./ Peace

TitoLebeault
TitoLebeault - 31/10/2014 05h05

Etant un connaisseur de la jeune école du TRPG, je tiens quand même à donné mon conseil :

(par jeune école j'entend que j'ai commencé avec FFTA, puis Fire emblem Path of Radiance, puis tout les jeux des deux séries en passant par pas mal d'autres déceptions...)

J'ai récemment découvert un jeux sorti sur ps3 à l'époque mais désormais disponible sur steam : Agarest zero (generations), qui me plait malgré des exigences placées hautes :')

Aux fans de TRPG, bonjour ! :'p

(Je ne dirai pas que ce jeu et aussi disponible en version cracké car je suis un vrai supporteur des développeurs de jeux !)

(ps : si vous aimez le TRPG, n'achetez pas Hoshigami sur DS, je dis ça, je ne dis rien...)

yosa
yosa - 31/10/2014 13h24

Sympa comme article, ça ma donné envie de m'y mettre :P

j'ai vu que Valkyria Chronicles allait sortir sur PC (le 11 novembre)

Sachant que je suis un hardcore gamer, et que j'aime avoir une grande variété dans le gameplay/build des persos,
du coup vous me conseillerez de commencer par quel jeux ? (plateforme PC ou console portable)

ET au fait, ça existe des bons T-RPG sur Android ?

Je vous remercie les experts ;)

Cardey
Cardey - 31/10/2014 17h43

Disgaea sa reste quand même un des jeux les plus wtf que j'ai vu et la complexité du jeu est juste énorme , on peut passer plusieurs heures rien qu'a améliorer un objet :p. Par contre ne pas parler de Fallout 1 et 2 sa fait pas très pro sur un article comme sa la série est quand même ultra connue le J-RPG se répète beaucoup et les suites n'apportent rien de nouveaux dans tout ceux que j'ai essayé c'est d'ailleur pour sa que j'ai abandonné plusieurs licences et c'est dommage car les premiers épisodes avaient tout pour plaire.

Cardey
Cardey - 31/10/2014 19h50

vous me conseillerez de commencer par quel jeux ? (plateforme PC ou console portable)

Sur console portable y a Disgaea sur PS vita qui est une perle du T-RPG et sinon sur pc y a fallout 1&2 si tu ne les a pas fait qui sont des must , ensuite sur PC il y a The banner saga qui est un T-RPG indé super sympa.

ericloud
ericloud - 04/11/2014 00h11

Sympa comme article, ça ma donné envie de m'y mettre :P

j'ai vu que Valkyria Chronicles allait sortir sur PC (le 11 novembre)

Sachant que je suis un hardcore gamer, et que j'aime avoir une grande variété dans le gameplay/build des persos,
du coup vous me conseillerez de commencer par quel jeux ? (plateforme PC ou console portable)

ET au fait, ça existe des bons T-RPG sur Android ?

Je vous remercie les experts ;)

Sur android il y a : battle for wesnoth.

Il y a une campagne solo et des modes multi-joueurs (en coop ou l'un contre l'autre ou les 2)

Un des meilleurs T-RPG très exigeant aux niveau tactique et stratégie (par contre faut pas regarder au niveau graphique).

Il est aussi disponible sur PC (et mac je crois).

Et bientot Genesia, un ancien jeu remis au gout du jour. C'est un mélange de T-RPG et STR.

Il était excellent dans son temps, faudra regarder si la nouvelle version à ratrapper les années.

(Il y a déja une version disponible sur Mac sortie il y a 2 ans)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.