d

19 avr. 2016 - Perco StarCraft 2

Les chroniques d'un joueur lambda #11 : cast noisette.

Les chroniques d'un joueur lambda #11 : cast noisette.

Souvent, je m’amuse à regarder une même compétition en passant d’un stream français à un stream anglo-saxon. C’est instructif.

Le constat est toujours le même. Là où les héritiers de Marc Twain rivalisent de classe, de mesure et d’analyse, les fils de Voltaire ripaillent, se dispersent, s’éparpillent. C’est culturel paraît-il.
Inlassablement, cela provoque chez moi la même réflexion : on a un sacré bol.

Illustrons le propos avec une situation imaginaire.
Toute ressemblance avec des évènements ayant existé serait vraiment pas de chance.
Une situation donc, simple et anodine, disons un doom drop Terran contre Protoss.

Chez les English


(Traduction approximative) :

«  Le Terran poke la troisième base… peut-être juste une feinte. John-Mitchell, cela vous semble-t-il une bonne idée ?

- C’est difficile à dire mon cher John-David, parfois ça passe, parfois pas. Ici nous sommes typiquement devant un cas de figure présentant une probabilité de 50%.

- Je vous coupe mon cher, il semblerait que ce n’était qu’un mouvement visant à provoquer un déplacement d’armée. Un doom drop se prépare.

- Effectivement, mais le Protoss semble l’avoir vu. En tout cas, il ne bouge pas.

- Un pronostic sur les chances de réussite de ce move ?

- …

- 50/50 ?

- 50/50. Attention John-David, votre cravate est de travers.

- Oh, toutes mes excuses. C’est l’émotion de la game, c’est… pardonnez-moi mais c’est un peu excitant.

- Calmez-vous John-David, calmez-vous . »

 

Chez les Français


(Traduction approximative aussi) : 

« Ah ! Petit mouvement du Terran vers la troisième base… Je ne suis pas sûr du truc. Jean-Michel, un avis ?

- Du TvP calssique, Jean-Rodolphe. S'il feinte, ça peut être pas mal. Si il bourre, c’est de la merde.

- Oh oh oh oh oooooooh, c’est un doom drop ! Si c’est pas vu y a rien chez le Protoss, c’est l’Apoil-istan !

- C’est vu, c’est vu, arrête de t’exciter, ça va se finir en empalage violent.

- Mais si regarde, ça passe. Y'a trop chez le Terran, et quand y'a trop, y'a trop !

- Me femme me dit ça parfois…

- Je sais, ta femme me dis ça aussi. »


 

Explosion dans le studio, le canapé d’invités se roule par terre, un caster passe devant la caméra pour faire le V de la victoire. Les rires gras couvrent les commentaires, la caméra part en toupie.

La game s’est terminée sur ce move mais on ne l’a pas vu.

Ça a franchement plus de gueule.

 


Ah, on me fait signe que réduire l’analyse aux seuls casters français et anglo-saxons serait réducteur.
Par exemple, la scène polonaise de Starcraft est très développée et le pays possède un commentateur de qualité en la personne d’Emil.

Mea Culpa, il est effectivement important d’ouvrir ses horizons.
Reprenons donc la même situation, toujours, mais dans sa version polonaise.
Emil, c’est à toi.


Source : Reddit.

 

Bordel, Emiiiiiiil !!!

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

6 commentaires

Afrouner
Afrouner - 19/04/2016 16h46

imiiiiiiiiiiil !!!

Afrouner
Afrouner - 19/04/2016 16h46

EMIIIIIIIIIIIL CO TOI ! :D

IceW0rld
IceW0rld - 19/04/2016 20h39

J'en peux plus de rire ...
Toujours des chronique de qualité. Celle là était plus courte et plus drôle :)

LBot
LBot - 21/04/2016 06h27

Mdr excellent l'article, un peu court mais très très drôle. La fin m'a tué.
Après je trouve que le stream OGaming a tout d'un stream international certains jours, voyez vous mêmes :

(Parodie inside ^^ )

- Aahhh, pourtant ce début de partie était even pour les deux joueurs en early game, mais maintenant le Zerg est waaaaay behind...
- Il s'est montré bien trop over-confident en assumant que le Terran allait partir macro. Il a délayé sa strat avec ses mineral triques mais je sais pas si c'était worth it...
- Typiquement, il a laissé le joueur Terran revenir dans la partie et maintenant, ce dernier va peut-être pouvoir comeback dans la game !
- Le Terran a été bien plus consistant dans la construction de son build, il a contain le Zerg en le confinant sur sa b2 pendant qu'il a expand en posant des bases partout sur la map...
- Maintenant, le Zerg n'a plus aucun map control sur la carte et il se fait abuser par le harass des cloak banshees.
- Il n'a même plus assez d'éco pour améliorer ses upgrades, à ce rythme là, le Z ne pourra jamais hold jusqu'au late game...
- Oh mais regarde, on dirait que le Z veut le piéger le T avec ses trappes de banelings...
- Non c'est encore plus worst que ça, il les a unborrow, il est en train d'installer un setup de baneling buste !
- Le Zerg est complètement out of option, il n'a pas d'autres choix que de tout miser sur ce gamble.
- Est-ce qu'il va go ? Mais oui, on dirait qu'il va go !
- Le joueur Zerg est en train de go in à l'intérieur de la base de Terran !
- Oh mon Dieu, le supply du Terran qui drop pendant qu'il chute un medivac dans la b1 du Zerg... ou le contraire on ne sait plus...
- Est-ce que cette game va partir en trade base ?
- Regardez ça, le Terran split sa bioball pendant qu'il counter dans la base du Zerg.
- Il a dodge le circle intelligemment en se servant de son sim city, le Terran qui est en train d'outmultitask le Zerg, tout simplement !
- Et c'est le GG qui est call instant de la part du Zerg.
- Trop de skill de la part du Terran...

...

Je vous troll mais je vous aime les gars, changez rien

shanaar
shanaar - 21/04/2016 09h18

Très bon petit billet, ce qui fais la différence est le coté communautaire chez OG, un cast humain pour des humains, et les humains de ogsc2 c'est des gamers Dan la pure tradition esport il faut de la compétition mais aussi du drama et du troll ...

percol
percol - 21/04/2016 12h42

@LBot :
C'est pas faux...

@Shanaar :
Et de la bière, beauuuucoup de bière.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.