d

14 juin 2016 - Perco StarCraft 2

Les chroniques d'un joueur lambda #19 : tu seras Coréen mon fils

Les chroniques d'un joueur lambda #19 : tu seras Coréen mon fils

J’aurais bien aimé être joueur pro. Je n’ai pas eu le temps, pas la patience, pas l’opportunité. Je suis resté platine du coup, par humilité, mais si je m’y étais mis sérieusement deux ou trois semaines, j’aurais atteint le top GM sans difficultés.

Vous pouvez cesser de rire les deux tout au fond ?! C’est extrêmement vexant comme attitude.
C’est vrai quoi, j’avais un bon build contre Protoss….

C’est trop tard maintenant, de l’eau à coulé sous les ponts.
Comme me le disait un ami « Quand tu peux signer avec un sponsor sans que ta mère soit présente, c’est que t’es trop vieux pour être pro-gamer ».

Mais je n’ai pas renoncé totalement, je prépare l’avenir. Si ce n’est moi, ce sera ma lignée, mon sang, ma larve.
J’ai tout préparé, tout organisé, tout planifié. Si ce petit ne gagne pas au moins une GSL, c’est à n’y rien comprendre.


Par Cawfee

 

Déjà, quand il est né, hop, direct à la couveuse, si ce n’est pas un signe ça !
Mon programme couvre les 15 premières années de sa vie. En voilà les grandes lignes :

De 0 à 3 ans : initiation par le jeu

Pour l’habituer à repérer les proxy et autres bases cachées, aucun jouet ne sera directement accessible. Je cache tout et il se débrouille. Pour renforcer sa résistance mentale, ne pas oublier de lui rire au nez s'il pleure de frustration.

« Non, pas là, c’est froid… Ah, tu approches… trop tard !

-  Mais p’paaaaa !

- Ah ah, learn to scout noob ! ».


Ça lui apprendra l’anglais en plus.

Pour l’alimentation, trois biberons de RedBull par jour, ou plus. Du coup, je me dis que je devrais faire l’acquisition d’une de ces petites cellules insonorisées pour les joueurs, j’ai peur qu’il nous empêche de dormir.
Si je le fait passer pour un dressing, ça devrait passer avec ma femme.

De 3 à 8 ans : imprégnation psychologique et physique

Le look c’est important pour un joueur Kespa. J’envisage au moins un rendez-vous par semaine chez le coiffeur. Toujours une mèche de trois kilomètres qui tombe sur les yeux mais une variation chaque fois (sens, couleur, avec ou sans laque...).
C’est long de faire une couleur, autant en profiter pour lui faire écouter de la musique et lui faire choisir un futur hymne d’entrée pour les compétitions. Personnellement j’aimerais que ce soit l’occasion de mettre un peu de « french touch » ; d’abord ça lui rappellera ses origines et puis j’ai toujours rêvé d’entendre du Gilbert Becaud en KeSPA.
 


 

C’est à ce moment que je compte commencer les apprentissages fondamentaux, en commençant par le plus important, la dextérité digitale.

 

« Voilà mon fils, c’est bien, tu as presque fermé ta fermeture éclair…

- C’est dur papa.

- Mais non, mais non, tu te débrouilles comme un chef. Tu n’oublieras pas ton bonnet après.

- Mais papa, le bonnet c’est trop difficile avec la souris…

- Chuuuut… pense à la GSL ».

 

De 8 à 15 ans : entraînement et développement personnel

Les choses sérieuses commencent, on crée un compte BattleNet et go ladder.

Il faut un nom en code barre. Je me suis renseigné, on ne peut pas en donner un directement à l’état civil, quel pays rétrograde. Sur BNet, pas de problème par contre. Il faudra simplement que je lui trouve un autre nom pour l’administration, je pense à « Min Park Eugène Louis », pour la double culture.
 


Encore le talentueux Luc Damas


Dix heures de ladder par jour me semblent un minimum. Bien sûr, ça ne laisse pas de temps pour l’école, mais à la fin il faut savoir ce que l’on veut !
Analyse systématique des replays, interrogation écrite de Builds Orders, exposés sur les statistiques des unités… à côté de la maison, la gaming house de KT Rolster ressemblera à un cybercafé de Pontoise.

Je ne suis pas un monstre, il aura droit à de petits moments de détente. Pas trop quand même, et à la condition que le travail soit fait.

 

 « Je peux aller jouer avec les copains ?

- Ça dépend mon fils. Ton ladder ?

- Premier de ma division.

- Bien bien, tes Build Orders ?

- J’ai tout appris.

- Parfait. Les dégâts exacts sur 1,4 seconde de 7 marines dont 2 non-stimés sur une probe avec le +1 de carapace sur l’extension HOTS ?

- Alors, j’ajoute 7, j’enlève la défense,  ça fait...euh…

- Trop tard, tant pis. Allez, dis à tes copains que la prochaine fois peut-être ».

 

C’est dur, mais lorsqu’il soulèvera un jour son trophée à Séoul, debout et fier derrière un gros chèque en carton, il repensera à son vieux père.

Il reste un risque que ce soit pour se dire « Quel enculé ».

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

5 commentaires

Furi0us
Furi0us - 14/06/2016 15h28

Comme toujours, c'est très drôle =D

Niliou
Niliou - 14/06/2016 15h28

Après démonstration je dirais que les 7 marines non stimés font dans les 38 de dégats sur la probe si elle a le +1 de def :

Une salve T=0 : 4 marines : 24 de dégats, soit 20 sur le bouclier et 4 en rab sur l'armure qui deviennent 3 = 17 pv restant, 3 marines restant tirent à 5 (6-1 d'armure) la probe reste donc à 2 pv après la première salve, la deuxième commence T=0.61 ensuite (temps réel ofc), et la le moindre tir la tue.
Le tout réalisé dans des conditions de tir optimale pour les marines.

percol
percol - 14/06/2016 15h48

@FuriOus :
Merci

@ Niliou :
J'étais tellement certain que quelq'un allait faire ça :) Vous êtes formidables.

shurano
shurano - 16/06/2016 20h34

C'est trop bon !

Lagnal0K
Lagnal0K - 10/08/2016 07h09

"Quel enculé" le mot de la fin était splendide xD

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.