d

16 févr. 2016 - Perco StarCraft 2

Les chroniques d'un joueur lambda #2 : métagame, il fait froid dehors

Les chroniques d'un joueur lambda #2 : métagame, il fait froid dehors

Les joueurs y sont tellement habitués qu’ils n’y font plus guère attention, mais nos jeux sont un îlot de jargon incompréhensible pour le commun des mortels. StarCraft II ne fait pas exception, il est même un sérieux athlète dans la catégorie du vocabulaire cryptique.

Parmi les innombrables termes de franglais, de barbarismes et d’emprunts, kézako le “métagame”, la “Méta” ? À quoi cela correspond-il en pratique ?

La Méta, je te veux si tu veux de moi….

Tournons nous vers Jean-Michel Wikipédia, professeur émérite de la Faculté D’Internet-en-Velay :

« Bonjour Professeur, vous avez écrit “ Histoire du métagame des origines à nos jours ” et “ Le métagame des Petits chevaux, un concept novateur ”, pouvez-vous nous en donner une définition ?

- Ahem, bien sûr, il s’agit simplement de l'ensemble des stratégies et des méthodes qui ne sont pas explicitement prescrites par quelque règle que ce soit, mais qui résultent de la seule expérience des joueurs. C’est limpide, c’est simple.

- Mmm, oui, admettons. En gros, c’est la manière de jouer à la mode, c’est ça ?

- Euh, oui et non, vous simplifiez trop, c’est plus complexe que cela. Il faut prendre en compte l’aspect psychologique, les interactions de stratégies…

- Donc pour prendre un exemple dans StarCraft II, les Protoss jouent avec des adeptes mais ce n’est pas un aspect du métagame tant qu’il n’y a pas de construction stratégique autour ?

- Si, ça fait partie de la Méta actuelle.

- Pour les interactions stratégiques ?

- Non, c’est juste fort… mais c’est la Méta. Vous m'embêtez maintenant, j’ai fait des études moi monsieur !

- Merci Professeur . »

Full Méta Jacket

On n'est pas plus avancés qu’au départ. Tournons-nous plutôt vers la pratique avec un joueur, Jean-Michel Kespa :

« Jean-Michel Kespa bonjour, vous êtes champion du Val-d’Oise de StarCraft II, double tenant du titre du Gnoutu d’Or et vous êtes allé une fois en vacances en Corée.

- Oui, je suis donc un expert.

- Alors le métagame en pratique, à quoi cela fait-il référence ? Pouvez-vous nous donner des exemples ?

- Tout à fait. Moi, je joue Terran, et bien par exemple je fais des liberators contre les Zerg depuis LOTV. C’est fort, les meilleurs le font, c’est la Méta.

- Et les Zergs ne le savent pas ?

- Si si, du coup, il font presque tous des ravageurs, ça contre les liberators. Bon, du coup, la Méta des Zergs maintenant, c’est de faire des pushs roaches et ravageurs. C’est énervant, c’est très fort.

- Et donc vous perdez ?

- Non, parce que je le sais, je fais des tanks et des banshees (rire). Je transitionne bioball et je fais des upgrades.

- Et donc vous gagnez ?

- Non, parce que les Zergs le savent aussi, alors ils transitionnent vers des ultralisks avec des upgrades, c’est pété.

- Si je vous suis bien, vous jouez en partant du principe que votre adversaire va jouer comme la majorité des autres et du coup vous faites comme les autres aussi ?

- C’est la Méta, on y peut rien.

- Mais, mais… du coup, ne serait-il pas plus efficace de ne pas faire comme ça dès le début ? De surprendre l’adversaire directement avec une composition qui va contrer ce raisonnement ?

- Je... je… (pour lui-même), bon sang, c’est révolutionnaire. Excusez-moi, il faut que j’aille sur le ladder tout de suite, je dois tester des trucs . »

La Science piétine, la pratique hésite, on reste dans le flou. Je continuerai mon enquête, chers lecteurs. Où qu’elle soit, quoi qu’elle soit, je trouverai cette saleté de “Méta”, je l’offrirai un jour à vos yeux et vous la jugerez.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Hoffx
Hoffx - 17/02/2016 07h27

Agréable et sympa à lire :)

Afrouner
Afrouner - 17/02/2016 08h15

Très drôle l'interview de Jean-Michel KeSPA xD

Ank
Ank - 26/02/2016 21h23

Pomf l'a conseillé sur un stream, j'ai bien fait de regarder :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.